Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 15:53



ARTICLE PARU DANS RIPOSTE LAÏQUE ET REPRIS POUR DIFFUSION ICI



Nous avons reçu, après nos deux dernières publications, où nous exprimions notre indignation sur les sifflets contre « La Marseillaise » entendus au Stade de France, des courriers plus fréquents que d’habitude. Si la majorité de nos lecteurs nous ont félicités pour notre position, qu’ils considèrent courageuse, nous avons reçu aussi quelques lettres plus que critiques pour ne pas dire carrément insultantes. Dans le meilleur des cas, nous sommes qualifiés de « franchouillards », et cela passe parfois à « nationalistes », à « émules de Le Pen et de Villiers », voire « fascistoïde », comme nous a qualifiés un lecteur qui nous a demandé de le désabonner. Il est vrai que, dans un autre registre, le plumitif d’un site républicain de gauche nous qualifie élégamment d’émules de Doriot et de Déat, deux Collaborateurs sous l'Occupation.



-

Dans un texte hallucinant de sectarisme, Jérôme Manouchian, pseudonyme derrière lequel se cache l’idéologue de la revue, Bernard Teper, n’a qu’un seul objectif : démontrer que tous ceux qui, comme Riposte Laïque, appellent à l’alliance des républicains des deux rives pour défendre la République et combattre l’offensive de l’islam contre la laïcité sont forcément des défenseurs de l’occident chrétien, héritiers de ceux qui ont basculé de la gauche vers le fascisme dans les années 30 ! Même le Mrap ne nous l’avait pas encore faite, celle là !

-

La sortie du livre, « Faut-il avoir honte de l’identité nationale ? », de Daniel Lefeuvre et Michel Renard, constitue un excellent point d’appui pour ceux qui en ont marre de voir le bleu blanc rouge se faire insulter depuis trente ans, sans pour autant se reconnaître dans la définition d’une nation basée sur la race, ou sur la religion, à l’instar d’un Barrès ou d’un Maurras. Les auteurs considèrent que l’histoire de notre pays, son « identité nationale » méritent mieux que le lynchage caricatural que la moindre référence à la France, à son drapeau ou son hymne suscite chez de nombreux intellectuels qui influencent négativement la gauche. Faut-il rappeler que tout au long de notre histoire, le mouvement progressiste et révolutionnaire s’est appuyé sur la question nationale, qui n’a pas toujours été un gros mot pour la gauche, et encore moins pour les Républicains ?

-

Au contraire, ce sont souvent les possédants qui trahissaient les intérêts du pays, pour sauver leurs privilèges. Faut-il rappeler que Maurice Thorez en personne osait dire qu’il fallait « rendre le drapeau tricolore à la classe ouvrière » ? Il serait bien malheureux aujourd’hui d’entendre les arguties gauchisantes de Marie-George Buffet ! Et faut-il rappeler que Barack Obama, dans sa campagne, n’a cessé de clamer son amour pour son pays ? Il y a un véritable masochisme, voire une haine de soi, chez toute une élite, souvent de gauche bobo, pour détester à ce point un pays et une histoire que beaucoup jugent admirable. "Aucune nation, aucune démocratie, ne peut écrire sa propre histoire sans reconnaître à la France une dette ou une influence directe. L’histoire de France aura toujours un sens pour l’histoire universelle".

-

De qui sont ces propos ? D’un horrible franchouillard ? Non, d’un historien anglais, Théodore Zeldin, dans « Histoire des passions françaises ». Nous n’avons pas peur d’aimer cette France de la Révolution de 1789, et ses idéaux universalistes. Nous n’avons pas peur de nous réclamer des Lumières, encore moins aujourd’hui, où l’obscurantisme religieux tente de regagner du terrain dans toute l’Europe, et en France, sous les traits de voiles et de burqas. Nous sommes fiers de l’intégration, grâce à laquelle des millions d’étrangers sont devenus, à l’aide du creuset républicain, des citoyens français à égalité de droits et de devoirs. Le mot « assimilation » ne nous fait pas peur.

-

Nous n’avons pas honte d’aimer notre hymne national, et nous sommes surpris que de nombreux enseignants, encouragés par certains syndicats, se refusent à l’apprendre à leurs élèves. Nous sommes fiers des révoltes populaires de notre pays, de 1830, de 1848, de la Commune, du Front populaire, de la Résistance, de la grande grève générale de 1968, et du sursaut du 29 mai 2005 contre l’Europe de l’UMPS. Par contre, nous n’aimons pas ce qui est en train de se passer, aujourd’hui, en France, qui contribue à miner l’édifice républicain et à casser la Nation. Ainsi, le droit à la sûreté, garanti par la constitution, devrait être assuré à chacun dans une République digne de ce nom. Ce sont surtout les populations les plus pauvres qui en ont encore davantage besoin.

-

Comment ne pas bondir d’indignation quand on entend, sur RMC, la ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, confirmer les propos qu’un agent de police avait tenus, 48 heures auparavant. Les policiers renoncent à intervenir dans certaines situations, par exemple en cas de délit de fuite. Ce qui est nouveau, comme le dit dans son article Roger Heurtebise, c’est que ces policiers – et aussi les gendarmes – sont empêchés d’agir désormais non seulement par manque d’effectifs ou parce qu’ils craignent pour leur sécurité et celle de leur famille, mais parce qu’ils reçoivent des ordres… de ne pas intervenir, pour ne pas « faire de vagues », pour ne pas augmenter des statistiques défavorables à l’ancien ministre de l’Intérieur, ou pour ne pas « stigmatiser » une commune dans la presse (2).

-

Comment peut-on accepter cela, dans un état de droit, quand le président de la République a été élu, entre autres, grâce un discours, sur ce sujet, bien plus convaincant que les atermoiements éternels d’une gauche minée par le compassionnel ? Qu’aurait dit la droite, si cela avait été un ministre de gauche qui avait tenu de tels propos ? Bien évidemment, quand les citoyens ne se sentent plus défendus par la police, ils préfèrent se défendre eux-mêmes, plutôt que de se laisser tuer. Avons-nous vraiment envie que notre pays aille vers une logique américaine ? Souhaitons-nous que les citoyens qui n’acceptent pas passivement de se laisser dépouiller organisent l’auto-défense armée ou la multiplication des milices privées et se retrouvent en prison ? (3)

-

Comment peut-on accepter, alors que ce gouvernement a intégré le droit des langues minoritaires dans sa constitution, pour s’adapter à la charte des langues régionales que l’Europe veut imposer à tous ses membres (lire la remarquable série d’articles de Valentin Boudras-Chapon), qu’on puisse apprendre le créole dans une école de la région parisienne ? Quand on connaît le faible niveau scolaire de nombreux élèves et étudiants, et surtout leurs lacunes en Français, est-ce vraiment la priorité ? Il est vrai que Jack Lang était prêt à faire passer les écoles communautariste Diwan dans la République, ce qui aurait été fait sans l’intervention du conseil d’Etat !

-

Va-t-on accepter encore plus longtemps les délires de la Halde ? Dans leur dernier forfait, « Place des stéréotypes de discrimination dans les manuels scolaires », (4) cette officine se surpasse : elle s’étonne, entre autres, que dans 359 exercices de mathématiques, aucun des problèmes proposés ne s’appuie sur des exemples où figurent des homosexuels et des handicapés ! Et en sciences, on n’étudierait pas assez l’homosexualité des animaux ! Quant à un poème de Ronsard, il véhiculerait une image négative des seniors ! Après avoir passé leur temps à vouloir imposer le voile partout dans la société française, voilà comment Schweitzer et les siens utilisent les 11 millions d’euros que l’Etat français leur octroient tous les ans ! Quand dissout-on ce machin qui veut imposer une véritable police de la pensée communautariste, en France ?

-

Autre genre de police de la pensée, certains lobbies qui, à l’instar de ce « Paris Foot Gay » (5) passent leur temps à traquer les « politiquement incorrects », et à les traîner devant les tribunaux, comme le font de vulgaires Mrap ou LDH qui voient du racisme dans la critique de l’islam. Nous en avons plus que marre de ces petits commissaires politiques en puissance, qui dévoient le vrai combat anti-raciste dans une dérive bien-pensante communautariste. Nous en avons assez de cette inversion des valeurs, assez que ceux qui sifflent "La Marseillaise" et qui disent "Nique la France" soient considérés comme des victimes. Assez que les laïques soient traités comme des racistes, alors que les fascistes islamistes paradent librement et passent leur temps à réclamer des accommodements raisonnables.


 

Assez que les voyous sentent que les policiers ont peur d’eux,

Assez que les élèves se sentent tout permis avec les enseignants,

Assez de l’Union européenne qui vient d’oser exiger le remboursement des aides perçues par les pêcheurs,

Assez que ceux qui réclament un vrai débat sur l’immigration, en période de chômage de masse, soient traités de « lepénistes »,

Assez que la victoire d’Obama soit le prétexte à des revendications différentialistes, avec Carla Bruni en effigie de ce combat douteux !

Nous en avons assez de tout ce qui contribue à détricoter l’édifice républicain d’un pays que nous aimons, sans honte, pour ses idéaux universalistes, fraternels, solidaires et égalitaires.

-

Nous en avons assez que la République une et indivisible, celle du bien commun, du "Res Publica", de l’égalité des droits, s’efface devant une bouillie de droit à toutes les différences qui nous prépare au communautarisme, porteur d’une libanisation de la France et de conflits interethniques et interreligieux.

-

Nous n’avons pas plus envie que la France que nous aimons ne devienne une région de l’Europe, ni un pays anglo-saxon, pour le plus grand bonheur du système capitaliste, qui veut faire éclater notre pays pour mieux en finir avec ce qu’il reste de service public et les acquis de ses salariés, français ou étrangers.

-

Si tout cela s’appelle être « un franchouillard », nous assumons, mieux, nous revendiquons le côté progressiste de notre discours, n’en déplaise aux ennemis de la République et à leurs insultes


Edito de CYRANO paru dans Riposte Laïque
.





JE TIENS A PRECISER ICI QUE L'ARTICLE A ETE DIFFUSE TEL QUEL MAIS QUE CERTAINS PROPOS NE SONT PAS PARTAGES SUR CE BLOGUE !

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2008 2 11 /11 /novembre /2008 14:52


Carla s’excite contre les blancs dans le JDD
Carla Bruni a une certaine idée de la France

Carla Bruni a une certaine idée de la France

Si j’étais seulement Carla Bruni la chanteuse, je signerais sans problème le manifeste pour l’égalité [de l'association anti-française SOS-Racisme].

Mais je m’appelle Bruni-Sarkozy et mon nom m’appartient moins. Ce serait étrange de communiquer avec le pouvoir, donc mon mari, par pétition interposée. [...]

Oui, il faut du volontarisme, chercher les talents et les ambitions… Oui, il faut faire émerger l’immense potentiel de la nouvelle France. [...]

La "Nouvelle France"...c'est quoi ?

En même temps, poursuit-elle, la reconnaissance des cités par le pouvoir ne suffit pas. Les gens des cités doivent devenir [sic] le pouvoir eux-aussi à leur tour. [...]

Priorité aux casseurs, aux incendiaires de voitures et aux haineux du pays d'accueil

Je me suis souvent demandée d’où venait le blocage de nos sociétés -ce qui fait que nous soyons si blancs, dans les élites, au parlement, dans les cercles dirigeants (la musique, la mode, c’est autre chose [rigoureusement sic]) alors que la société est si métissée [...]


ELLE SE TORTURE LES MENINGES, "NOTRE" CARLA ! 

Nous sommes perclus d’habitudes. Le pouvoir a souvent eu la même tête, des hommes blancs et plutôt âgés. Les habitudes, à terme, ça devient une sclérose.


C'EST VRAI...LE CHANGEMENT...Y A QUE CA !

ELLE PREND DEJA LES DEVANT POUR 2012  ?!

C’est ce qu’a déclaré, toujours très inspirée lorsqu’il s’agit de faire dans l’anti-France, la première dame de France.



L'ON OUBLIE TROP FACILEMENT L'ADAGE:   "DERRIERE UN HOMME, IL Y A UNE FEMME"

DERRIERE NICOLAS, IL Y A CARLA ET DERRIERE HUSSEIN IL Y A MICHELLE ET LES DEUX SONT ANTI-BLANCS !!...

BEWARE ! BEWARE !

Partager cet article
Repost0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 13:29

Message d'un lecteur du blogue drzz 

Bonjour,
Si je trouve votre blog passionnant, je suis en désaccord à propos de la Russie. C'est l'occident qui a déclaré la guerre à la Russie au Kosovo en profitant de sa faiblesse.

 La Russie est intellectuellement notre allié, et pourrait facilement le redevenir stratégiquement.

Les USA s'inquiètent d'une présence militaire russe à Cuba ou au Venezuela, mais trouvent normal de  s'installer en Georgie en Pologne ou en Ukraine. La Russie n'est pas une démocratie parfaite, certes. Mais que dire de la France et de l'Europe où on impose le traité de Lisbonne et l'entrée de la Turquie en Europe sans référendum ?
Voici un article paru récemment dans le Figaro
Cordialement
SD






C'EST UNE OPTION QUE JE DEFENDS DEPUIS LONGTEMPS ET POUR LAQUELLE J'AI ETE ALLEGREMENT VILLIPENDE !

ELLE FAIT SON CHEMIN... JE M'EN REJOUIS !

DANS UNE OPTIQUE D'EUROPE DE LA PUISSANCE, SACHONS DESIGNER NOS VERITABLES FUTURS ALLIES NATURELS !

SACHONS ÊTRE LE "GOLDEN GATE" ENTRE ATLANTIQUE ET OURAL ET REPRENONS AINSI NOTRE PLACE DE GRANDE PUISSANCE.

LE SUD, NE POURRA JAMAIS ÊTRE AUTRE CHOSE QU'UN PARTENAIRE ET UN PROTEGE, JAMAIS UN ALLIE FIABLE ! 

CE CHOIX EST FONDAMENTAL ET HISTORIQUE.

MALHEUR AU CHEF D'ETAT QUI NE L'AURA PAS COMPRIS ! 




Partager cet article
Repost0
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 13:23

Une étude du ministère de l’Intérieur révèle l’inquiétant succès des sites internet djihadistes en France.

 



Une étude du ministère de l’Intérieur révèle l’ampleur du succès des sites djihadistes en France et décrypte la stratégie informatique de la mouvance al-Qaida.

Le djihadisme sur a pris des proportions industrielles et menace ouvertement la France. Dans ses derniers Cahiers de la sécurité, consacrés à la criminalité numérique, l’Institut national des hautes études de sécurité (Inhes), dirigé par Pierre Monzani, se penche sur le phénomène.

Deux experts proches des milieux militaires, Walter Akmouche et Henri Hemery, ont donc analysé pour le compte de cet organisme, directement rattaché à Michèle Alliot-Marie, la des islamistes radicaux. Ils révèlent dans leur étude que les sites appelant à la guerre sainte enregistrent des milliers de connexions depuis l’Hexagone. La seule adresse d’un site de soutien à la «résistance irakienne» comptabilise deux cents visites quotidiennes. Ce qui place la France en «cinquième position des pays consultants, devant l’Égypte ou l’Arabie saoudite».

Selon les auteurs, des as du marketing conseillent les djihadistes. Le discours d’al-Zawahiri, numéro deux d’al-Qaida, est mis en scène par une agence de communication. Abou Moussab al-Zarqaoui avait lui troqué ses traditionnelles invectives en dialecte jordanien pour un discours calme et posé. Il était même devenu adepte du «Web 2.0 ou Web contributif», sous forme de chats et autres forums de discussion. N’hésitant pas à multiplier les provocations face aux «mécréants et infidèles». On comptait 74 sites djihadistes en avril 2006. Ils sont sans doute «près de deux cents aujourd’hui», assure un policier spécialiste de la veille sur qui reconnaît la «complexité grandissante» de son travail.

Walter Akmouche en connaît les raisons : «Les djihadistes sont désormais en mesure d’utiliser la stéganographie (logiciel permettant de camoufler un message dans un fichier photo, par exemple).» Ils ont aussi accès à des logiciels de cryptographie, téléchargeables gratuitement. Or il faut parfois «neufs jours» pour «casser» ces algorithmes.

Formations à distance

«Conscients de la relativement faible connaissance de l’arabe par les jeunes générations, des sites clairement islamistes et même djihadistes n’hésitent pas à proposer des versions françaises, allemandes, anglaises, etc.», notent Akmouche et Hemery.

«L’inconvénient, ajoutent-ils, est qu’il existe aussi sur Internet des sites proposant des formations à la guérilla (urbaine notamment, comme certaines revues au format PDF), à la fabrication d’explosifs à partir de composants du commerce, au maniement des armes à feu.» On peut y lire ce type d’instructions : «Nous vous recommandons des cibles faciles au début (…) Par exemple, (…) en Algérie, les Français (…). Pour les cibles humaines», après «les juifs», les «chrétiens seront classés dans l’ordre suivant : Américains, Britanniques, Espagnols, Australiens, Canadiens et Italiens». Ce texte mais aussi d’innombrables fatwas sont actuellement disponibles d’un simple clic.

À en croire les deux experts, la se double parfois de «formations à distance («e-learning») des internautes susceptibles de passer à l’acte». Un danger loin d’être virtuel. Les membres de la filière irakienne de Montpellier condamnés jeudi à Paris comptaient parmi leurs complices un certain Shraidi, que l’Algérie vient de condamner à douze ans de prison. Il avait pris directement contact, via sa messagerie d’ordinateur, avec l’ex-GSPC pour lui proposer ses services.

Les modérateurs des forums extrémistes, invitent désormais leurs «frères internautes» à plus de prudence dans l’évocation de leurs projets. Mais un juge antiterroriste le dit : «Sur ces sites, les jeunes finissent par se monter la tête.»

 

Source : Jean-Marc Leclerc, Le Figaro




RECHAUFFER UN SERPENT EN SON SEIN...CA FINIT TOUJOURS MAL !

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 19:34



L'EUROPE BERCEAU DE LA CIVILISATION N'A PAS A ATTENDRE QUE SON SORT SOIT FIXE A WASHINGTON OU NULLE PART AILLEURS !


On le voit bien la Gauche n'a rien à proposer comme modèle de société et son pauvre discours n'a jamais défendu nos valeurs culturelles et notre identité face à une invasion de peuplement mortifère !

L'UMP se révéle sous son vrai jour de miroir aux alouettes sous la férule de son mentor dont le masque commence à tomber !

L'on brade ce pays et ses valeurs ancestrales !

Les choix et l'évolution de notre grand partenaire et ami qu'est l'Amérique sont incertains !

Nous devons reprendre en main notre destin en tant que Nation européenne.

Demain, notre pays doit se retrouver dans un grand rassemblement d'une droite nationale véritable, fière et patriote, sociale et républicaine, expurgée de certains relents obsolètes et nauséabonds et oeuvrant pour une Europe forte de l'Atlantique à l'Oural et aux attaches atlantistes réaffirmées.

Notre destin national est lié à celui de tous nos frères européens.

Amarrons donc vite, trés vite, la Russie à l'Europe des nations et aidons-la à se libérer de ses vieilles tentations autocratiques, c'est là notre planche de salut mais aussi celle de la Russie démocratique menacée par la démographie de son grand voisin chinois et par des alliances compensatrices contre-nature !

Sachons jouer les Golden Gate !

Sachons être le fléau de la balance entre des antagonismes qui ont cependant tant de valeurs communes à défendre !

Que peut attendre notre pays et notre continent  d'un arrimage destructeur à une Ligue Arabe avec laquelle nous n'avons rien en partage !

L'Europe de "l'Atlantique à l'Oural", une vision gaullienne, notre véritable avenir pour mille ans !

Un gage de paix et de dignité !






Partager cet article
Repost0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 15:41

Un livre à lire : Le village de l’Allemand, de Boualem Sansal

Un livre à lire : Le village de l’Allemand, de Boualem Sansal 

Né en 1949, Boualem Sansal vit à Boumerdès, près d’Alger. Depuis son premier livre, Le serment des barbares, il est considéré comme l’un des écrivains algériens les plus importants. Le village de l’Allemand est son cinquième roman.

Un extrait pour vous mettre en bouche (page 230-1) :

Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Si quelqu’un dans ce pays sait ce qui se passe dans notre ZUS, c’est vous. (…) Les islamistes ont colonisé notre cité et nous mènent la vie dure. Ce n’est pas un camp d’extermination mais c’est déjà un camp de concentration, ein Konzentrazionlager comme on disait sous le Troisième Reich. Peu à peu, nous oublions que nous vivons en , à une demie-heure de Paris, sa capitale, et nous découvrons que les valeurs qu’elle proclame à la face du monde n’ont en réalité cours que dans le discours officiel. N’empêche et malgré toutes nos tares, nous y croyons plus que jamais. Tout ce que nous nous interdisons en tant qu’hommes et citoyens français, les islamistes se le permettent et nous refusent le droit de nous plaindre car, disent-ils, c’est Allah qui l’exige et Allah est au-dessus de tout.

A ce train, et parce que nos parents sont trop vieux pour ouvrir les yeux et nos gamins trop naïfs pour voir plus loin que le bout de leur nez, la cité sera bientôt une république islamique parfaitement constituée. Vous devrez alors lui faire la guerre si vous voulez seulement la contenir dans ses frontières actuelles.

Sachez que nous ne vous suivrons pas dans cette guerre, nous émigrerons en masse ou nous nous battrons pour notre propre indépendance.

 

Le village de l’Allemand : Ou Le journal des frères Schiller, par Boualem Sansal.
Editions Gallimard (sorti le 3 janvier 2008)

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 14:34


UNE PRIERE POUR EUX MAIS AUSSI POUR NOUS !








Partager cet article
Repost0
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 17:13

14% SEULEMENT DES MUSULMANS VIVANT EN FRANCE SE CONSIDERENT D'ABORD COMME FRANCAIS AVANT D'ÊTRE MUSULMANS

ON ESTIME A 10/15% L'IMMIGRATION ARABO ET AFRO-MUSULMANE DE TRAVAIL

Y AURAIT-IL UN LIEN ENTRE DESIR D'INTEGRATION ET VOLONTE DE TRAVAILLER ?

LES 85/90% RESTANTS NE SERAIENT-ILS VENUS QUE POUR BENEFICIER DES AVANTAGES OFFERTS PAR NOS IMPÔTS ET NE RIEN CONSENTIR EN RETOUR ?...



Un sondage aux résultats très inquiétants…

 

 




Un sondage publié
sur le site du Figaro nous apprend que seuls 14% des musulmans français se considèrent “d’abord comme Français”. 60% mettent sur un pied d’égalité leur religion et l’appartenance à la nation française. 22% se considèrent d’abord comme musulmans.

Ils sont à 75% favorables à la laïcité. A ceci près qu’il n’ont pas la moindre idée de ce qu’est la laïcité : ils sont en effet à 78% favorables au financement par l’Etat de la construction de mosquées en . Drôle de conception de la laïcité ! Rappelons que l’article 2 de la loi de 1905 stipule précisément que « la République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte ». Par ailleurs, 70% se disent “tout à fait” ou “plutôt” favorables au port du voile.

22% d’entre eux estiment que la polygamie “devrait être autorisée en aux personnes dont la religion le permet” (70% y sont opposés). 22% sur une population de 5-6 millions de musulmans (pour reprendre les chiffres communément avancés par le ministère de l’intérieur), cela fait la bagatelle de plus d’un million d’individus.

Plus fort encore : seulement 38% des musulmans français estiment que la charia n’a pas à s’appliquer dans un pays non-musulman ! 37% jugent qu’elle doit être appliquée en partie et adaptée aux règles du pays où on vit. 17% vont encore plus loin, estimant que la charia doit être appliquée intégralement quel que soit le pays où on vit.

C’est donc à dire que 54% des musulmans français, donc plus de la moitié d’entre eux, sont favorables à l’application au moins partielle de la charia en ! Ce qui fait donc autour de 3 millions d’individus (toujours sur la base d’une population de 5-6 millions, estimation qui nous semble conservatrice.)

Ces chiffres font froid dans le dos. On est en droit de se demander si 54% des musulmans français ont la moindre idée de ce qu’être français signifie.


La réponse si l’on se réfère à ce sondage est manifestement négative.

 

Mais comment pourraient-ils le savoir, puisque nous avons abandonné le modèle de l’assimilation, modèle qui avait permis de faire des enfants des précédentes vagues d’immigration de parfaits petits français ? Aujourd’hui nous célébrons les délires du multiculturalisme et de son corollaire, le relativisme culturel, qui conduisent inéluctablement à la communautarisation, c’est donc à dire à l’extinction du partage des mêmes valeurs, et au délitement du sentiment d’appartenir à un même peuple. C’est dire si nous allons vers des lendemains qui déchantent.


Source :
www.bivouac-id.com et Une Vision Néoconservatrice

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 12:09
JESUS vs MAHOMET...

CULTE DE LA VIE contre  CULTE DE LA MORT ?...







Un numéro de l’hebdomadaire français L’Express interdit au Maroc

Religion de paix, d’amour et de tolérance, qu’il disent.

Une illustration de plus de la légendaire tolérance islamique.

l'express censuré au MarocRABAT (AFP) — Le ministère marocain de la Communication a annoncé vendredi avoir interdit l’entrée au de l’hebdomadaire français “L’Express international”, à cause d’un dossier portant “atteinte à l’islam.

L’Express a fait sa couverture avec “Le choc Jésus-Mahommet, leur itinéraire, leur message, leur vision du monde“.

Cette mesure a été prise en vertu de l’article 29 du Code marocain de la presse qui permet d’interdire des publications étrangères “lorsqu’elles portent atteinte à la religion islamique, au régime monarchique, à l’intégrité territoriale, au respect dû au roi ou à l’ordre public“.

Parmi les six articles, consacrés notamment à ce qui sépare les deux religions, l’un est titré “Jésus, le message rebelle“, un autre “Mahomet, prophète et guerrier“.

Interrogé à Paris par l’AFP, Christian Makarian, directeur délégué de la rédaction et auteur du livre “Le choc Jésus-Mahomet”, a dit ne “pas comprendre“.

Afin de ménager la sensibilité religieuse au , nous avons changé la couverture de l’édition internationale qui porte un visage de Mahomet caché, conformément à l’usage islamique. Et malgré cette attention particulière nous sommes saisis. Je ne comprends pas“, a affirmé M. Makarian.

Le dossier parle du “rapport conflictuel” que peut avoir l’islam avec les autres religions, mais ne contient “nul part de propos offensant” sur cette religion, a-t-il ajouté.

Il est “probable” que le magazine soit aussi saisi en Algérie et en Tunisie.


Bivouac-ID

Extraits AFP 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 11:04
Robert Horr, un habitant du Maine, affirme avoir voulu provoquer le débat en peignant cette pancarte controversée devant chez lui.
Partager cet article
Repost0