Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 07:42



Israël aide Haïti - Amnesty International accuse Israël : un timing parfait

21 Janvier 2010  On se souviendra que l'ONG européenne Amnesty International publiait fin octobre 2009 un rapport "circonstancié" de 112 pages accusant "Israël de priver les Palestiniens du droit d'accéder à une eau suffisante en maintenant un contrôle total sur des ressources communes et en poursuivant des politiques discriminatoires" etc etc.

NGO Monitor avait alors relevé que la parution du rapport coïncidait - le hasard faisant bien les choses au sein de cette ONG hautement politisée - avec la tenue d'une série de conférences tenues aux Etats-Unis, au mois de novembre, par des groupes de boycott anti-israéliens sur le thème "Israël : contrôle de l'eau comme outil d'apartheid et moyen de nettoyage ethnique". 

Or - le hasard faisant encore une fois bien les choses du côté d'Amnesty - celle-ci vient de dénoncer à nouveau Israël très publiquement : "La Bande de Gaza étouffe sous le blocus israélien". Cette campagne anti-israélienne est donc lancée au bon moment.  C'est-à-dire au moment même où Israël est engagé, en Haïti, dans une action de grande envergure d'aide aux victimes du tremblement de terre.  Et ça se sait.  Ce qui doit être franchement désagréable pour une association qui ne fait que dénigrer Israël. 

Heureusement que tout le monde ne fonctionne pas comme Amnesty.  Bill Clinton  rend hommage et remercie les Israéliens pour leur aide humanitaire exceptionnelle (Source:
Israel Valley):

"L'HOMMAGE DE BILL CLINTON AUX SAUVETEURS ISRAELIENS.

Une expédition israélienne de 241 membres s'active dans les décombres de Port-au-Prince. 40 médecins, 45 infirmiers

Bill Clinton, coordinateur spécial de l'ONU à Haïti, a mis en exergue hier soir l'efficacité et le dévouement de l'antenne médicale de l'armée israélienne. " Les Israéliens, a déclaré l'ancien président des Etats-Unis, ont accumulé une grande expérience en temps de guerre, qu'ils mettent au service de l'humanitaire. Leurs hôpitaux de campagne font un travail remarquable. Je les en remercie."

Bill Clinton a pris le relais des médias occidentaux, russes et chinois qui, dans leurs reportages sur la catastrophe ayant frappé l'île, ont mis l'accent sur, d'une part, le professionnalisme de l'antenne médicale israélienne et, d'autre part, son "acharnement" à vouloir sauver des vies humaines.


L'aide israélienne à Haïti

Une expédition israélienne de 241 membres s'active dans les décombres de Port-au-Prince. 40 médecins, 45 infirmiers, des secouristes et du personnel technique, ont rejoint les équipes du monde entier déjà sur place. Un tiers du personnel médical israélien est constitué de réservistes de l'armée qui ont été rappelés sous les drapeaux pour l'occasion.

Cette mission est commune à Tsahal, au Maguen David Adom, à la Police israélienne et au ministère des Affaires étrangères; elle va tenter de porter les premiers secours, notamment dans les domaines où les Israéliens sont devenus parmi les meilleurs experts au monde: soins médicaux d'urgence dans des conditions matérielles difficiles, recherche de survivants, etc.

Au total, ce sont 90 tonnes de matériels qui ont été acheminées de Tel Aviv à Port-au-Prince. Ce matin, un hôpital de campagne de 150 lits, prêté par la Sécurité civile, est érigé sur les lieux du désastre. Il comprendra une unité de soins intensifs, deux blocs opératoires, une pharmacie, un labo de rayons X, etc.; il permettra d'accueillir 500 blessés par jour et il sera équipé de tous les moyens humains et technologiques pour répondre aux besoins de la population locale."


Commentaires
" Amnesty International " , on ne le dira jamais assez, dès les années 70 du siècle dernier, faisait preuve d'une grande " disproportionnalité " , sous le couvert d'une impartialité alléguée à tort : à lire ses rapports, on pouvait souvent avoir l'impression que les violations des Droits de l'Homme commises en Occident n'étaient ni moins nombreuses ni moins graves que celles commises dans les pays sous emprise communiste ou dans les " royaumes de Caliban " du Tiers Monde. La déconfiture et l'effondrement des formes soviétique ou maoïste du communisme ont laissé en déshérence des milliers de militants de ces idéologies. Nombre d'entre eux se sont reconvertis dans cette espèce d'humanitaire très orienté dont "Amnesty " était l'exemple, peuplant alors cette ONG et d'autres ejusdem farinae et y transplantant leurs fantasmes et leurs phobies : au premier chef une haine inextinguible d'Israël, des Etats-Unis, de l'Occident.
On voit bien aussi comment certaines de ces ONG ont été littéralement achetées ( disons-le " poliment " : sponsorisées ... ) par les pétro-dollars, les exemples les plus flagrants étant ceux de " Human Rights Watch " , dont les dirigeants vont ouvertement glaner des subsides en Arabie séoudite ; ou encore ( mais là, il ne s'agit plus à proprement parler d'une ONG ) de " J Street " , dont une enquête avait pu remonter jusqu'à des sources de financement séoudiennes et iraniennes, souvent dissimulées derrière des prête-noms et des complicités - dont certaines juiv
Envoyé par Edmond_002 - le Jeudi 21 Janvier 2010 à 16:49
Mais c'est que cela n'arrange pas du tout leurs affaires à tous ces salauds , pro Palestiniens ou autres, qui ne cessent d'attaquer Israël, de traiter Tsahal de tueurs d'enfants etc...., d'appeler au boycot des produits Israéliens!!! vous pensez!!! voilà qu'Israël est félicité haut et fort, pour son savoir faire, pour l' humanité de son armée !!! attention, il ne faut surtout pas que tout ce qu'ils ont fait pour fiche en l'air ce magnifique petit état, pour attiser la haine, retombe comme un souflé!!! c'est pourquoi, ils profitent de cette tragédie pour attiser les braises et faire souvenir au monde que ces équipes formidables qui sauvent des vies, font aussi partie de ces "occupants qui étouffent ces pauvres Palestiniens" !!!!! procédé répugnant!!! à vomir.
Envoyé par Claude_006 - le Jeudi 21 Janvier 2010 à 17:31







Une telle "ONG" qui sent à ce point le pétrole n'a plus qu'à crier (et vomir...) dans le désert...
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 19:30



MEURTRE D'UN LYCEEN:


Contrairement à l'habitude qui consiste à ne jamais donner les noms et surtout les prénoms lorsqu'il s'agit de nos intrus, cette fois-ci nous avons eu droit au prénom de la victime: Hakim.

Sa vie brutalement interrompue à 18 ans ainsi que la tristesse de ses condisciples pemettent de faire pleurer Margot...le prénom s'impose donc !

En revanche, le prénom de meurtrier n'est strictement jamais évoqué !

Pourquoi ?...

Mais tout simplement parcequ'il s'appelle Islam B. !...

A vous d'imaginer qu'il puisse s'agir d'un Jean ou d'un Alfonso !

La manipulation des esprits est vraiment partout et surtout laissée aux mains de petits jean-foutres ayant tout juste trois années de "journalisme" et qui prétendent avec une telle misère en poche s'attribuer l'orientation de tout un peuple !

Je propose l'édition d'un Code de Déontologie du journalisme et la pratique d'un test de QI en retenant un chiffre de 100 (c'est un minimum syndical !!) avant toute autorisation d'exercer !...


PARRAINAGE CIVIL:

Une cérémonie de "parrainage civil" s'est tenue à Tours sous l'égide du maire, Jean Germain.

Les "parrains" sont "sponsorisés" par le biais d'associations émargeant sur nos deniers de pauvres contribuables...

Du coup, plus il y a de filleuls et plus les affaires se portent bien....

Je propose que les parrainages soient à la charge des parrains et que les "parrains" assument donc la responsabilité financière mais aussi juridiques de ceux qu'ils nous imposent par ce type d'astuce.

Ainsi leur "dévouement" serait-il valorisé à la hauteur des engagements financiers et des risques juridiques pris !

Parrainer c'est bien ...savoir qui l'on parraine c'est mieux ! 


MENSONGE D'UN FELON:

 
L'on avait bien compris que le fameux débat sur l'identité nationale n'avait qu'un but: celui d'avoir été proposé à titre de hochet pré-électoral puis d'être détourné in fine par un tour de passe-passe !

En fait cela ne se passera pas de cette manière simpliste car le peuple s'est emparé du sujet et ne le lâchera plus !

L'on ne sera cependant pas étonnés d'apprendre de la bouche de Ganelon que les "contributions sur le sujet évoquent l'immigration et l'islam dans moins de 25% des cas"

Bizarrement Le Monde, non suspect de sympathie anti-immigrationniste, évoque, lui, un chiffre de...40% !...


COURAGE...FUYONS !


Le débat qui devait avoir lieu à Lieuvin (59) le 13 janvier prochain entre Marine Le Pen et Besson sur l'identité nationale, n'aura pas lieu !

Le sieur à préféré déclaré forfait...

Le sujet semble l'avoir épuisé...petite nature !

Partager cet article
Repost0
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 12:28




Descoings, vous savez...cet individu ambigü qui dirige l'officine de gauche intitulée "Sciences-Po" ! 

900270-1066216

 

Pour sa deuxième chronique le 5 janvier sur RTL , Eric Zemmour s’est trouvé une cible de choix. De celles que personne (ou si peu) n’ose jamais viser : l’intouchable Richard Descoings, patron de Sciences-Po et grand prêtre français de la discrimination positive.


Pourtant les objections à son égard ne manquent pas. Marianne s’en fait d’ailleurs régulièrement le relais. Mais les critiques glissent sur Richard Descoings comme l’eau sur les plumes d’un canard.


Qu’importe que, sous prétexte d’une démocratisation nécessaire de notre système éducatif, la discrimination positive mette à mal le principe d’égalité républicaine.

Qu’importe qu’elle finisse par créer de nouvelles inégalités alors qu’elle prétend pourtant les réduire.

Qu’importe, par exemple, qu’elle fasse naître au sein des classes sociales existantes de nouvelles castes, celle des gens qui ont eu accès à la voie privilégiée et celle, beaucoup plus large, composée de tous les autres, immanquablement renvoyés à un double échec : ne pas avoir réussi à accéder à la voie privilégiée et ne pas avoir, non plus, réussi via la voie « traditionnelle ».


Eric Zemmour, lui, va encore plus loin et démonte le système Descoings en quelques phrases assassines.

Prenant pour appui de sa démonstration le refus des grandes écoles de se voir imposer par l’Etat un quota de 30% de boursiers et la réaction outragée du bon Monsieur Descoings dans Le Monde daté de ce mardi 5 janvier, il analyse les raisons du succès du patron de Sciences-Po auprès des élites médiatiques et politiques :

« Richard Descoings plaît. Il plaît à la droite. Il plaît à la gauche. À chacun, Descoings dit ce qu’ils veulent entendre. À la droite, il dit “modèle américain”, “modernité”, à la gauche : “lutte contre les inégalités”, “intégration des enfants d’immigrés” et à tous, “économie de la connaissance” ».

«Il est à la fois le fossoyeur de l’élitisme républicain et l’idiot utile du capitalisme»



Et de poursuivre : « Il est le fils spirituel de Pierre Bourdieu » pour qui, explique-t-il, « il fallait abaisser le niveau d’exigence culturelle de l’école pour lutter contre les inégalités sociales — programme largement accompli depuis lors… Mais par un paradoxe qui n’est qu’apparent, plus l’école a baissé son niveau plus le nombre de pauvres qui accédaient naguère aux grandes écoles a baissé. Et alors là, Richard Descoings tel Zorro arrive pour faire sauter le dernier village gaulois de l’excellence scolaire : les grandes écoles. (…) Le paradoxe c’est qu’il a été intronisé par le président Sarkozy qui avait fait campagne au nom du mérite républicain. Mais le discours de Descoings flatte le penchant anti-élitiste de notre président qui a tant souffert gamin, paraît-il, avec La Princesse de Clèves. ».


Et Zemmour de conclure : « En fait, Richard Descoings est à la confluence historique et idéologique d’une extrême gauche post-soixante-huitarde qui avait pour projet de liquider la culture bourgeoise et d’une droite libérale qui veut livrer au marché des générations de consommateurs malléables parce qu’incultes. Il est à la fois le fossoyeur de l’élitisme républicain et l’idiot utile du capitalisme. Décidément, cet homme a tout pour plaire ! »

Tout est dit…







Ce douteux individu professant un gauchisme soixante-huitard n'a pas été placé par hasard à ce poste par un président dit de "droite"...tant il est vrai que certains individus au cursus scolaire médiocre nourrissent un vraie animosité à l'égard de tout ce qui pourrait ressembler à une élite et parmi ceux-là, il y a ceux que la lecture de la "Princesse de Clèves" aurait maintenus prés du radiateur de fond de classe...

En fait, pas seulement le livre de Madame de La Fayette...le français aussi, notre si belle langue !...


Allez casse-toi !...

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 11:39



Pour la 1ère fois le quotidien libéral le plus lu aux Etats-Unis, le New York Times, écrit le 24/12/09 :


"Les négociations pour empêcher la prolifération nucléaire est toujours préférable à une action militaire. Mais devant l'échec patent de la diplomatie, l'usage de la force est préférable à l'apaisement.

Nous avons atteint le point où les attaques aériennes constituent l'option la plus plausible, parmi toutes celles utilisées à ce jour pour empêcher l'Iran d'acquérir un arsenal nucléaire.

Retarder l'action militaire ne fait que permettre à l'Iran d'élargir, de renforcer et de disperser ses capacités nucléaires.


Plus tôt la décision d'agir des Etats-Unis sera prise, le mieux ce sera 
"
Partager cet article
Repost0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 11:22



Pilar Rahola est une journaliste espagnole engagée à gauche sur le plan politique. Voilà les conclusions d'un article publié récemment:



"Je ne suis pas Juive. Je me situe à gauche sur le plan idéologique et je suis journaliste.

Pourquoi ne suis-je pas aussi anti-israélienne que mes collègues?

Parce que non Juive, j'ai la responsabilité historique de me battre contre la haine gratuite des Juifs et maintenant contre celle de leur patrie historique, Israël.


La lutte contre l'antisémitisme n'est pas seulement le devoir des Juifs, c'est notre devoir.


Comme journaliste, c'est mon devoir de rechercher la vérité au-delà des poncifs, des manipulations, des mensonges et des préjugés. La vérité sur Israël n'est pas dite, elle est tue.

Je suis une femme de gauche qui aime le progrès. Je défends la liberté, la culture, l'éducation civique des enfants, la coexistence et les lois des Tables de l'Alliance, devenues des principes universels.

Le fondamentalisme islamique a systématiquement détruit ces principes.


Comme non-juive et journaliste de gauche, j'ai un devoir moral triple vis-à-vis d'Israël, parce que si ce pays est détruit, la liberté, la culture et la modernité seront détruites aussitôt.

La lutte d'Israël, même si le monde ne veut pas l'admettre, c'est la lutte du monde entier pour sa survie".

 

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 11:01




ONU


Située à la frontière Israélo-libanaise, l'agence Mena (Metulla News Agency) a pris des photos le 28/12/09  montrant la collusion cynique des forces Finul
(
Force Internationale des Nations Unies au Liban) avec le Hezbollah: une énorme effigie de Hassan Nasrallah, chef de la milice terroriste affiliée à l'Iran, le Hezbollah, trône sur le quartier général de la Finul, avec un drapeau des "Fous de D.", remplaçant celui de l'Onu. Une autre photo montre un placard sur une tourelle de l'Onu avec la photo des funérailles d'un Israélien et la mention "VOTRE EXTERMINATION EST CERTAINE "


Cette collusion rappelle celle d'une filiale de l'Onu, l'UNRWA, qui prête ses ambulances pour le transport d'armes, d'explosifs et de terroristes à Gaza.





Aux dernières nouvelles la FINUL comporterait 2 500 soldats italiens et 1 600 Français avec 13 chars Leclerc !

Où est la crédibilité d'un "machin" aussi sectaire ?

Les pays participants se sont disqualifiés eux-mêmes !

La prochaine fois, les hostilités devront aller jusqu'au bout, c'est à dire jusqu'à la destruction de tout l'arsenal hezbollique en sachant que la Syrie participera aux combats et que Gaza fera le buzz !!

Partager cet article
Repost0
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 14:09


Voilà une nouveauté "made in USA" qui, comme tout ce qui vient de là-bas, va faire fureur chez nous !


Le "terrorisme" n'est plus qu'une "catastrophe causée par l'homme"...

Fallait le trouver !

C'est Janet Napolitano, Secrétaire d'Etat à la Sécurité intérieure US qui l'a pondu !

Un Noir n'est-il pas qu'un Blanc a la mélanine excédentaire ?!

Un homo n'est-il pas qu'un individu a 
anusotropisme exacerbé ?!

Un pédophile n'est-il pas un individu aimant plutôt la fleur que le fruit ?!
 

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 10:32



...Moi, pas !


...Le Figaro, lui parle de 700 appartements qui vont être construits dans la partie PALESTINIENNE (sic) de Jérusalem !

On ne parle même plus de la partie Est de Jérusalem !...

De quel droit un torchon de la gauche honteuse peut-il se permettre d'ignorer qu'aprés la victoire de 1967, Jérusalem a été, à bon droit, annexé par Israël ?...

L'arrogance du lâche ?


Heureusement qu'il leur reste Eric Zemmour !!
Partager cet article
Repost0
9 décembre 2009 3 09 /12 /décembre /2009 08:05




"Pour rester soi-même, il faut accepter de changer"



Quel est l'imbécile qui a pondu cette insanité ?

Merci !


Partager cet article
Repost0
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 20:02



02/12/2009 source AFP 
Son salaire révélé, Guaino dénonce «une transparence totalitaire»

Le Canard Enchaîné évalue le salaire annuel du conseiller spécial de l'Elysée à plus de 290.000 euros annuels. L'intéressé, très remonté, refuse de confirmer ce montant.



 

Henri Guaino le 20 mars 2009

Henri Guaino le 20 mars 2009 (REUTERS/Philippe Wojazer)  

Alors que le Canard Enchaîné publie, dans son édition de mercredi, le montant du salaire d’Henri Guaino, le conseiller spécial de l’Elysée a refusé de confirmer le chiffre de plus de 290.000 euros annuels que lui attribue le journal, voyant dans cette divulgation «une espèce de transparence totalitaire, mesquine».

«Je ne réponds pas du tout à ce genre de questions, a éludé Henri Guaino interrogé sur France Inter. J’ai un salaire qui est déclaré au fisc, qui est conforme aux règles de la fonction publique, je n’ai rien à rajouter là-dessus.» Refusant d’«entrer dans ce débat», il dénonce «cette espèce de transparence totalitaire, mesquine».

 

«Ou alors il faut afficher le salaire de tout le monde sur les murs de Paris, comme on le faisait en Chine à certains moments», lâche le conseiller de Nicolas Sarkozy, qui juge qu’on «tire le débat vers le bas, que tous les coups sont permis, que tous les moyens sont bons».


Le Canard enchaîné évalue le salaire annuel d’Henri Guaino à 290.368,93 euros : 132.856,93 euros en tant que conseiller maître de la Cour des comptes, auxquels s’ajoute «une indemnité de sujétion particulière» de 157.512 euros.



Le problème n'est pas tant ce qu'il gagne, le problème est que c'est notre pognon et qu'il est versé à un type qui, bien que non élu, tente d'imposer une vision personnelle de la société et de l'humanité à tout un peuple par l'intermédiaire d'un inculte influençable à merci...

Si nous n'avons que ça comme "penseur" et Carlita comme diseuse de bonne aventure...pauvre France !

Partager cet article
Repost0