Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 10:22

  Courrier envoyé à Monsieur François Hollande  d’un retraité qui ose s’exprimer !

 

 


Monsieur le
Président,


J'espère que votre secrétariat va être submergé par le courrier des retraités !!

Ceux qui sont en retraite de nos jours n'ont pas travaillé 35 h.par semaine,
n'ont pas eu 5 semaine
s de congés payés, 20 jours
de RTT, n'ont
pas commencé à travailler entre 22 et 25 ans, et pour beaucoup ont
travaillé après
60 ans, en ayant commencé à 16 ans voire moins !


Et, aujourd’hui ils devraient être pénalisés, quelle honte. Ils ont
largement cotisé.

 

Les retraités aident leurs enfants, petits enfants, le chômage touche
tout le monde, les études sont de plus en plus chères, et les
grand-parents sont continuellement sollicités, alors STOP .

Il y a des économies à faire dans ce pays, mais les énarques, les
élus, sont tellement loin des réalités quotidiennes, ils faudrait
qu'ils essayent de vivre à 4 personnes, avec un SMIG et l'APL, au bout
de 8 jours ils seraient « raides morts » … !!

J'ai élévé mes enfants pendant 8 ans et ne le regrette pas, même si ma
retraite n'est pas complète ; avec 1100 euros de retraite par mois il
faudrait que je sauve le pays ??


Des amies à moi, ouvrière
s en couture, touchent aujourd'hui 900
€ / mois
et les cas comme celui-là
ne manquent pas..
ces femmes dont il est question
, vont sauver la sécurité sociale ?

honte à vous, gens de gauche, près du peuple soit disant.

Je n'ai pas fait de grandes études, mais je peux vous donner quelques
solutions pour faire des économies :

- supprimer le SENAT qui ne sert à rien, et que vous avez tant décrié
quand vous n'étiez pas en poste ! 80% de ces gens ont largement dépassé
l'âge de la retraite, et continuent de percevoir des revenus indécents
pour dormir dans des sièges confortables !

- supprimer les budgets alloués par l'Etat aux organisations
politiques ( des millions d'euros !) la presse quotidienne, les
journaux télévisés, débats télévisés, les radios ) ça suffirait
largement à se faire connaître et à dévoiler des programmes, et faire
des promesses jamais tenues !

-supprimer les "enveloppes plaisir" des députés,
c
e qui n'existe pas
dans les pays nordiques bien mieux gérés que le nôtre, et de toutes
façons ne rembourser les frais que sur justificatifs comme cela se
fait dans les entreprises.
ces enveloppes sont NOS impôts, alors STOP !

-
stop aux voitures de fonction, aux pleins d'essence, y compris les
week end pour se rendre dans leur résidence secondaire.

-
un peu plus de contrôles pour éviter les arrêts maladie de
complaisance, qui combleraient un peu le trou de la CPAM.

-
STOP aux primes allouées aux médecins qui ne prescrivent pas trop de
médicaments ! ils font tout simplement le travail consciencieusement,
en évitant d'engraisser les grands laboratoires pharmaceutiques, si
bien défendus par Me Bachelot, HONTE à elle, prête à tout pour exister
.


-
passer des accords avec les dirigeants des pays du maghreb
, pour que
les voyous étrangers, soient emprisonnés dans leur pays pour la durée
de leur peine, et ne soient pas à la charge de notre Pays. Il y aurait moins de
récidivistes c'est sur ; les prisons chez eux sont de vraies prisons
et non des centre de loisirs qui nous coutent très cher.


-
STOP à l'AME vé
ritable pompe aspirante !

-
STOP au secrétariat de la première Dame qui n'est pas élue et qui nous

coute très cher ! mais il faut suivre la « ligne » Mitterrand  et là, la presse partisane se tait !

-
STOP aux voyages à l'étranger avec autant de ministres, quand 2 ou 3
suffiraient ; ces déplacements sont simplement des "remerciements" des
vacances offertes gracieusement...

-
supprimer le 8 mai, ne faire qu'une seule fête pour nos Anciens
combattants le 11 novembre. Cette journée travaillée comblerait un peu
le trou de la sécurité sociale, ou aiderait les maisons de retraite
!

 

En France plus personne ne travaille en Mai et Aout, il faudrait sans
doute remettre l
es valeurs travail
à la mode ! Les retraités peuvent se
permettre de dire ça, car le travail ils le connaissent !
ils ont pratiqué !

-
les Retraités ont le temps d'aller en vacances, en weekend, au
cinéma, au restaurant, au club de sport (pour certains) et alors ? ce
n'est pas gratuit pour eux, et ils contribuent à l'économie du Pays !
et c'est encore sur cette population que l'on veut frapper ?


-
on peut aussi récupérer sur les abattements d'impôts octroyés aux
journalistes!
C’est vrai qu'ils ont largement contribué
à l'arrivée
de la gauche, et qu'il faut les ménager et les récompenser
...
mais : motus !

-
les retraités propriétaires montrés du doigt !! mais ils se sont
privés toute leur vie pour ne plus avoir de loyer à payer avec leur
retraite
;
il faut donc pénaliser les gens prévoyants pour aider ceux
qui ont profité de la société toute leur vie ??
et maintenant ils vont être imposés sur un « loyer fictif » de leur maison payée !


Vous n'ignorez pas le
s tarifs d’hébergement des maisons de retraite...

2200 euros et plus/mois, Qui peut financer cela ? Celles et ceux qui n'en n’ont pas les moyens

se retrouvent dans des mouroirs, alors que les prisons sont de plus en
plus luxueuses et gratuites !!

Je vais arrêter là
! car mon bloc à lettres n'y suffirait pas, et je
pense que vous n'irez pas au bout de ce courrier !

Le jugement des petites gens dérange et ne vous semble pas digne d'intérêt.
La crise a bon dos, vous
é
tiez au courant et vous saviez bien que vous
ne pourriez tenir les promesses faites en campagne (mariages des
homos, vote des étrangers, aide aux Roms
..la fameuse « relance » dont vous aviez le secret !)

 

c'est ça le discours de la Gauche et des donneurs de leçon … que vous êtes !!

 


Ne méprisez pas ce message et agrée
z, Monsieur le Président, mes salutations.

 

Cette lettre exprime ce qu’un très grand nombre de personnes découvrent, pensent, veulent dire haut et fort !

 

Hélas … je suis sûr que son destinataire, principal intéressé, s’en moquera, enfermé dans sa « normalitude », et imbu de sa haute fonction de … Président élu ! … à capacités réduites !!

 

 

Faites suivre , nous avons un droit de citoyens, celui de dénoncer … un Etat catastrophe !!

 
   

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 12:19

Vidéo: Une manifestation pro-israélienne a rassemblé un millier de personnes ce samedi à Berne en Suisse

les suisses soutiennent Israël

Une manifestation pro-israélienne a rassemblé un millier de personnes ce samedi à Berne en Suisse. La plupart des participants étaient des chrétiens évangéliques ou réformés désireux de renforcer les liens entre la Suisse et Israël.

 
Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 12:14

 

 

Indignés par la posture négationniste du Consulat de France à Jérusalem!

tombeau d'Hérode

Europe-Israël avec la Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël s’indigne et dénonce la posture négationniste du Consulat de France à Jérusalem, et du consul: Frédéric Desagneaux.

En effet, le Consulat de France a organisé les 21 et 22 septembre 2012 un colloque qui avait pour titre : “150 ans de contribution française à l’archéologie palestinienne” alors que la “Palestine” n’a jamais existé en tant qu’Etat de l’antiquité à ce jour.

Le titre ne présageait rien de bon mais le déroulé était encore pire!

Des représentants de l’Autorité Palestinienne ont été invités et ont participé à ce colloque alors qu’aucun officiel israélien n’a été invité bien que celui-ci avait lieu sur le territoire national israélien, et qui plus est dans sa capitale: Jérusalem! 

Mais plus grave encore, lors des interventions et du discours du Consul, il n’y a eu aucune référence au passé juif de Jérusalem, ville imprégnée des reliques de l’histoire juive sur chacune de ses pierres, aucune référence aux lieux saints juifs! Rien!

Une telle attitude dénote une volonté de nier toute connexion entre le peuple juif et la terre d’Israël, or cette relation est la plus ancienne que l’on puisse trouver entre un peuple et sa terre de toute l’histoire de l’humanité.

Cette attitude relève d’un négationnisme intolérable de la part d’un représentant de la France!

C’est une insulte non seulement au peuple israélien et à ses représentants, mais plus encore au peuple juif et à son histoire.

De surcroit, au moment où les Juifs de France sont meurtris, jour après jour, dans leur chair par des actes antisémites et négationnistes sur le territoire national, c’est là une blessure de trop!

Ce n’est pas la première fois que l’on relève ce négationnisme du Consulat de France à Jérusalem dont les communications se font en français, en arabe et en anglais mais jamais en hébreu!

Si le Consul de France à Jérusalem se considère comme le représentant de la France en territoire palestinien qu’il aille s’installer à Ramallah!

Non Monsieur le Consul, le Temple d’Hérode, le Tombeau des Rois ou celui des Patriarches n’ont jamais été situés dans un Etat appelé Palestine mais dans le Royaume d’Israël!

L’Histoire est l’Histoire, la Géographie est la Géographie et les faits sont les faits!

Au moment où s’ouvre à Kinshasa le sommet de la Francophonie, nous dénonçons avec la même vigueur la ségrégation envers une des plus importantes communautés francophones située en Israël.

La Francophonie constituée de 56 pays membres et de 19 pays observateurs a décidé de boycotter Israël et de nier cette communauté francophone d’Israël parce que juive. Cela est intolérable!

Nous demandons avec insistance au Ministre des Affaires Etrangères, au Premier Ministre et au Président de la République de corriger ces insultes faites au peuple juif et par conséquence aux juifs de France!


Richard C. ABITBOL

Président de la CFJAI

Partager cet article
Repost0
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 11:46

 

 

QUESTION : A QUI FERIEZ VOUS LE PLUS CONFIANCE POUR REDRESSER LA FRANCE ?

 

     
Gouvernement 28 3%
Front de Gauche 17 2%
Union de la Gauche 4 0%
UMP 132 13%
FN 311 31%
Union de la Droite 400 40%
Aucun 108 11%
     
Total 1000 100%
Partager cet article
Repost0
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 19:57

 

 

Le président "normal" François Hollande a créé une commission de rénovation et de déontologie de la vie publique.  

Cette commission est chargée de proposer les réformes à répondre aux préoccupations exprimées par le Président de la République dans une lettre, et de formuler toutes les autres recommandations qu'elle jugera utiles.


Elle remettra son rapport au Président de la République avant le 15 novembre 2012 

 

 Voici la liste des membre de la commission : 


M. Lionel Jospin, ancien Premier ministre, est nommé président de la commission instituée par le présent décret.


Sont nommés membres de la commission :


>
M. Olivier Schrameck, président de section au Conseil d'Etat ;
>
Mme Chantal Arens, présidente du tribunal de grande instance de Paris ;
>
Mme Roselyne Bachelot-Narquin, ancienne ministre ;
>
Mme Julie Benetti, professeure à l'université de Reims ;
>
M. Jean-Claude Casanova, membre de l'Institut, président de la Fondation nationale des sciences politiques ;
>
M. Jean-Pierre Duport, préfet de région honoraire ;
>
M. Jean-Louis Gallet, conseiller à la Cour de cassation, vice-président du Tribunal des conflits ;
>
Mme Marie-Christine Lepetit, chef du service de l'inspection générale des finances ;
>
Mme Wanda Mastor, professeure à l'université Toulouse-I ;
>
M. Ferdinand Melin-Soucramanien, professeur à l'université Bordeaux-IV ;
>
Mme Agnès Roblot-Troizier, professeure à l'université d'Evry ;
>
M. Dominique Rousseau, professeur à l'université Paris-I ;
>
Mme Hélène Ruiz-Fabri, professeure à l'université Paris-I.
>
Est nommé rapporteur général de la commission : M. Alain Ménéménis, conseiller d'Etat.
 
CE QU’IL FAUT SAVOIR !!
 

Monsieur Jospin sera rémunéré à hauteur de 122.000EUR pour ce travail difficile. Madame Bachelot 92.000EUR et les autres auront 80.000EUR.

La presse bienveillante n’en parle pas….

 

Mais ce n’est pas tout : Il est écrit dans le décret n° 2012-875  : La commission peut entendre ou consulter toute personne de son choix,
Ces personnes nommées « Consultant » toucheront une indemnité de 35.000EUR pour leurs conseils
34 ont déjà été nommés dont voici deux noms :
Mme Sylviane Agacinski  philosophe épouse de Mr Jospin
Mr Pierre Bachelot Fils de Mme Bachelot...!!!!!!!
La commission va coûter au contribuable : 2.444.000EUR sans compter les frais annexes de ces personnes.

 Le président normal fait travailler

 

les copains et copines


Et vous, vous allez gagner des taxes et IMPÔTS

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 18:39

 

 

La prime de chauffage des sénateurs  

Et si on supprimait la prime individuelle de chauffage des fonctionnaires du Sénat pour économiser 3,4 millions d'euros par an ? 

Dans la série ""cherchons des économies"", on tombe parfois sur des perles. Selon le magazine Capital, ""les fonctionnaires du Sénat sont payés trois fois plus cher que leurs collègues de l'État""...

Comment expliquer un tel écart ? En raison d'une accumulation de primes dont bénéficient ces fonctionnaires bien spécifiques.

Un seul exemple : le versement d'une prime individuelle... de chauffage


Non seulement l'intitulé prête à sourire (y a-t-il des problèmes de chaudière au palais du Luxembourg ?), mais le calcul de cette prime laisse rêveur
: elle est indexée sur les cours du pétrole. Comme ceux-ci sont régulièrement à la hausse, il fallait s'y attendre : la prime a littéralement explosé.

Elle est passée de 1500 euros par an en 2000 à 4035 euros en 2011"", selon Capital.

En la supprimant, l'État économiserait donc 3,4 millions d'euros par an. Dans la même série, un sénateur touche une prime informatique de 1000 Euros par mois ....une honte ......... ils doivent changer d’ordinateur tous les 15 jours…ou alors ils les revendent à bas prix ...

Le Sénat c'est aussi:

6,7 milliards placés en actions, en obligations et dans l'immobilier.

Une retraite pleine au bout de deux mandats
Sans compter divers avantages "sociaux".

Ainsi, première aberration, le Sénat récupère la CSG pour enrichir sa propre caisse sociale !!! Dont les remboursements sont singulièrement généreux pour tous. Notamment en ce qui concerne les lunettes, les soins dentaires et même les médicaments, remboursés, sans exception, à 90%.

Demandons-nous pourquoi nos gouvernants, tous partis politiques confondus, ne veulent pas appliquer les bonnes solutions pour diminuer la dette.Plus il y a de déficit et plus les dépenses de nos élus sont indécentes, à croire qu'en désespoir de cause ils veulent mettre le pays au fond du trou.Il y a un bon coup de balai à donner, de tout bord politique...

Partager cet article
Repost0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 16:42

 

 

Se plaignant du manque d’aide octroyée par les pays arabes aux Palestiniens, Fathi Hamad, Ministre de l'Intérieur du Hamas souligne en arabe sur la chaine Al-Hekma

 

"...Quand nous demandons l’aide de nos frères arabes, nous ne cherchons pas leur aide pour manger, vivre, boire, nous habiller, ou vivre une vie de luxe. Quand nous demandons leur aide, c’est pour continuer le Jihad"


Mais enfin qui sommes-nous, nous les Palestiniens ?


Mes frères ! La moitié des Palestiniens sont des Egyptiens et l’autre moitié sont des Saoudiens.

Nous avons beaucoup de familles appelées Al-Masri, dont les racines sont égyptiennes. Nous sommes des Egyptiens venant d’Alexandrie, du Caire, de Damiette, du Nord, d’Assouan, de la Haute Égypte.

Nous sommes des Egyptiens. Nous sommes des Arabes. Nous sommes des Musulmans. Nous sommes une partie d’entre vous.

Allah Akbar. Faisons l’éloge à Allah. Allah Akbar - Dieu est le plus Grand.

Comment pouvez-vous rester silencieux, oh Musulmans, quand les gens de Gaza meurent ?

Vous les observez depuis ces lignes sans leur fournir la chose la plus simple, que vous donnez à l’Occident, pour un prix bien plus maigre.

Oh, mais quand il s’agit de l'avenir des citoyens du pays arabe d'où nous sommes venus, nous sommes alors "Palestiniens" et on nous traite comme des lépreux, pour protéger leurs propres nationaux, bien sûr.

Vous oubliez que le nationalisme arabe palestinien ne reflète aucune identité nationale Palestinienne particulière, mais plutôt une fiction politique créée seulement au vingtième siècle pour détruire le Sionisme….."


Personne ne pourrait être plus explicite. Cette affirmation de la bouche d’un Ministre palestinien devrait faire réfléchir tous ceux qui parlent du "Peuple palestinien et de son droit sur la Palestine", par ignorance ou par perversité.

Partager cet article
Repost0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 15:53
Quand David Pujadas tend le bâton à Marine Le Pen pour battre Jean-Luc Mélenchon

Modifié le 08-06-2012 à 16h45

64 réactions | 23443 lu

Temps de lecture Temps de lecture : 4 minutes

Par Bruno Roger-Petit
Chroniqueur politique

LE PLUS. Dans le journal de 20 heures de France 2, jeudi, David Pujadas a fait tout ce qu'il ne faut pas faire face à Marine Le Pen, lui offrant l'occasion de taper sur Jean-Luc Mélenchon et ceux qui votent pour lui. Décryptage d'un ratage hallucinant, par notre chroniqueur politique Bruno Roger-Petit.

Édité par Sébastien Billard   Auteur parrainé par Benoît Raphaël

David Pujadas et Marine Le Pen, sur le plateau

 David Pujadas et Marine Le Pen, sur le plateau "Des paroles et des actes", le 24/02/2012. (CHAMUSSY/SIPA)

 

A quoi joue David Pujadas avec Marine Le Pen ?

 

En conscience, lui seul le sait, mais sa dernière interview de la présidente du FN dans le 20 heures de France 2, jeudi, ne peut pas ne pas être relevée et décryptée, dans la mesure où le présentateur du JT a objectivement tout fait pour tendre à Marine Le Pen le bâton qui devait servir à battre son adversaire direct à l'élection législative dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais, Jean-Luc Mélenchon.

 

Revenons donc sur ce dialogue riche d'enseignements en ce qu'il montre ce qu'il ne faut pas faire avec Marine Le Pen et le FN. Un véritable cas d'école de journalisme.

 

 

Après les questions d'usage sur l'actualité du jour, les premières semaines de la présidence Hollande et le cadre général des élections législatives, jusque-là un grand classique, David Pujadas se met à interpeller Marine Le Pen sur sa situation particulière de candidate à Hénin-Beaumont, directement confrontée à Jean-Luc Mélenchon. Ce faisant, il procède en deux étapes.

 

Il commence par évoquer l'existence d'un tract anonyme, distribué à Hénin Beaumont et circulant bien évidemment sur internet, tract mettant en scène Jean-Luc Mélenchon sous les traits d'un Adolf Hitler s'apprêtant à éradiquer le FN, le tout avec l'entrée d'un camp d'extermination nazi en arrière plan.

 

Qui connait l'imaginaire d'une partie de l'extrême droite en général, et la propension de certains de ceux qui s'en revendiquent à user et abuser de l'histoire du XXe siècle dès lors qu'il s'agit de la période la plus insupportable de celle-ci, ne peut douter une seule seconde de l'origine idéologique du tract anonyme. La conclusion est patente.

 

Que ce tract existe, qu'il soit un élément d'information à mentionner, et qu'il convienne d'interroger Marine Le Pen à ce sujet : oui, c'est une évidence. Mais David Pujadas et France 2 ont-ils besoin de diffuser en plein journal de 20 heures l'image de ce tract, lui offrant ainsi une exposition nationale à heure de grande écoute, et donnant ainsi à une opération immonde un écho sans pareil ?

 

Par ailleurs, fine mouche, Marine Le Pen décline (comme il était prévisible) toute responsabilité directe dans cette affaire, se payant au passage le luxe de rappeler à David Pujadas que celui qui passe son temps à traiter les journalistes de "fasciste", c'est Jean-Luc Mélenchon lui-même.

 

Ajoutée à la diffusion du tract, cette dialectique redoutable de la présidente du FN est in fine accablante pour Pujadas et France 2 : non seulement ils ont diffusé un tract en forme de lettre anonyme dans le journal du service public, mais ils ont offert à Marine Le Pen l'occasion de se poser en avocate des journalistes injuriés par Mélenchon : coup double. 

 

Les mots du FN légitimés ?

 

On aurait pu en rester là, mais David Pujadas poursuit dans la même veine. Après le tract, voilà qu'est diffusée une séquence mettant en scène Marine Le Pen en campagne, interpellée dans la rue par des partisans apparents de Jean-Luc Mélenchon, et présentés par Marine Le Pen elle-même comme des "Français d'origine maghrébine".

 

Après la diffusion de la séquence, David Pujadas questionne Marine Le Pen sur le sujet en ces termes : "qu'est ce que ça veut dire, il y a un vote ethnique Jean-Luc Mélenchon ?"

 

La question permet à Marine Le Pen de s'emparer de l'expression "vote ethnique" et de servir tous ces éléments de langage en toute liberté. Elle peut le faire parce que David Pujadas, en utilisant lui même l'expression, la légitime, quand bien même on espère que son propos initial est de tenter de mettre en difficulté Marine Le Pen.

 

Le problème, avec cette expression terrible de "vote ethnique", c'est que l'on est amené à conclure que si l'observateur neutre du 20 heures use de ces termes pour poser sa question, c'est bien que celle-ci se pose en ces termes. C'est dévastateur.

 

"Lepénisation" des esprits

 

Disons les choses telles qu'elles sont. Quelle que soit la volonté de David Pujadas incarnant la rédaction de France 2, le choix de l'expression "vote ethnique" est un choix éditorial calamiteux. Il y avait, à n'en pas douter, mille autres façons de poser à Marine Le Pen la question sur ce sujet, à supposer que ce soit un sujet.

 

Par exemple : "faites-vous une distinction entre citoyens français selon leur origine ?" Ou bien encore : "si des citoyens français d'origine étrangère, proche ou lointaine ne votent pas pour vous, c'est que vous leur faites peur, non ?"

 

Il y avait mille autres manières, mille autres mots, mille autres expressions, mais pas celle de "vote ethnique".

 

Et pire encore, dans le cours de la réponse de Marine Le Pen, voici qu'apparait au surplus sur l'écran, à ce moment du dialogue, une incrustation sans équivoque : "le vote Mélenchon, un vote ethnique ?" qui renforce l'impression donnée par la tournure donnée par Pujadas à sa question.

 

Et cette apparition conforte encore le malaise du téléspectateur parce que jusque-là, aucune autre n'était venue illustrer l'interview de Marine Le Pen.

 

La question qui ne devait pas être posée en ces termes problématiques est couronnée, sacrée par la présence de cette incrustation. Il est donc possible qu'il existe un "vote ethnique en France" : voilà la conclusion suggérée au téléspectateur et citoyen. Terrible.

 

A ce moment là, encore, il est dit au téléspectateur que le journal de 20 heures de France 2, chaîne de service public, se demande sans ambiguïté, comme la présidente du FN, avec les mots de la présidente du FN, si le vote Mélenchon est un "vote ethnique".

 

A ce moment là, on se demande si le 20 heures de France 2 et David Pujadas pensent Le Pen, parlent Le Pen, même s'ils ne votent pas Le Pen.  Et l'on se dit que décidément, oui, même inconsciente, même involontaire, ce que l'on appelle la "lepénisation des esprits", ça existe.

 

 

 

VIVEMENT QUE NOS JOURNALISTES CESSENT DE NOUS FAIRE "BENEFICIER" DE LEURS ETATS D'ÂME POLITIQUES POUR MANIPULER L'OPINION PUBLIQUE !

Partager cet article
Repost0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 18:04

 

 

Le fils de Valérie Trierweiler arrêté pour usage de drogue
  

Ça commence bien !

 

Le fils de Valérie Trierweiler arrêté pour usage de drogue 

 

Heureusement que ce n'était pas le fils de Sarko...cela aurait fait 

les gros titres de tous les médias! Bonne journée! 

 

 

A diffuser largement, ne pas se priver !!!!! 

Ça commence bien pour lui !!!!!!!!!!! 

 

Merci aux Québécois 

 

 

article paru dans la presse Québecoise, mais totalement passé sous 

silence par tous les médias français sans exception. on peut dire qu'on est bien informés !.....

 


 

Hé, les médias français, savez vous qu'Internet existe ? 

 

 

Tiens donc !

ÉTONNANT, PERSONNE N'EN PARLE ... 

 

TOUS LES MÉDIAS SONT MUETS !!! 


  

Le fils de Valérie Trierweiler arrêté pour usage de drogue. 


  

Exclusif : le fils de Valérie Trierweiler a été arrêté par les 

forces de police pour avoir consommé de la drogue sur la voie publique. 

L’info, révélée par Staragora, n’a été reprise par aucun 

journaliste français. Deux poids deux mesures ? 

Cette affaire soulève aussi l’ambiguïté des liens entre la gauche 

française et la consommation de drogue. 


  

C’est à la sortie de son luxueux lycée (Claude Bernard, 

l’un des plus réputés de la capitale) du 16e arrondissement de Paris 

(François Hollande n’aime pas les riches, mais il se met en couple avec 

une sacrée bourgeoise !) que le fils de Valérie Trierweiler, s’est fait 

attraper par des policiers, en train de fumer de la drogue.

  

Quand on voit les déclarations et propositions irresponsables
de la gauche française quant à la consommation de
 

drogues censées être « douces », on imagine que le beau papa du jeune 

homme, François Hollande, aura surement trouvé le comportement de l’ado 

cool et branché. Démagogie à tous les niveaux ? 


Si Hollande est encore flou sur ce sujet (comme sur tant 

d’autres…), le progressisme socialiste considère la dépénalisation des 

drogues dites douces comme une belle évolution. Les Verts en veulent 

Mélenchon aussi, le PS cédera. 


Valérie Trierweiler, une caricature de grosse bourgeoise 

post soixante-huitarde qui sacrifie l’éducation de son enfant à 

l’ascension de sa carrière ? Au point de se mettre en couple avec un 

présidentiable ? Du coup, le jeune, paumé, fume des pétards devant son 

lycée, comme un appel au secours. 


On voit bien que la question des valeurs se pose plus que jamais. 

> Dans leur vie privée comme dans leurs propositions politiques, les 

socialistes prouvent quotidiennement (DSK…) leur nihilisme et leur 

rejet de toute « valeur », notion fasciste et liberticide. 


Interdisez d’interdire, jouissez sans entrave, mais ne 

vous étonnez pas de retrouver vos enfants drogués au poste de police. 


Au delà de la question des valeurs, c’est surtout celle 

du traitement médiatique qui interpelle ici. L’affaire aurait pu causer 

du tort à Hollande, aucun journaliste ne l’a même évoquée. 


Le fils de Nicolas Sarkozy envoie une tomate sur un policière et 

l’ensemble des médias français relayent l’information. Une question sur 

le sujet est même posée au président de la république dans l’émission 

de Michel Denisot, le Grand Journal. 


Le beau fils du candidat socialiste passe des heures au 

commissariat pour détention et consommation de drogue devant un 

établissement scolaire 

et rien (même sur le web, personne n’aborde le sujet). 

Pas un article, une dépêche ou un minimum d’information ne sort. 

Des médias muselés ? 


  

Qu’on ne vienne pas dire que Valérie Trierweiler n’est pas en 

campagne et que sa vie ne concerne pas la presse : elle s’est bien 

rendue aux funérailles officielles des soldats français assassinés par 

Mohamed Merah comme compagne de Hollande. Elle devrait assumer les 

responsabilité de son nouveau statut. Et les journalistes devraient 

faire leur travail consciencieusement et pas en fonction de leur 

admiration pour François Hollande. 

 

 

Deux poids deux mesures à ce point là, ce n’est pas du journalisme 

mais de la propagande !!! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 11:56

 

 

A voir en face de soi (Cécile Duflot) ne pas lever le nez de ses deux téléphones, pire que Nicolas Sarkozy durant sa grande période, ignorer les journalistes qu’elle avait pourtant invités ça couperait l’appétit même du journaliste le plus alimentaire.
C’est comme ça que doucettement j’ai senti comme une irritation monter, alors que la carotte est censée rendre aimable et la betterave rouge prévenir la démence.
Pour dire les choses autrement, et employer une métaphore champêtre, Cécile Duflot commençait à me les brouter menu (Note de JPG : du journalisme de terrain).
On avait beau faire remarquer à la fille de cheminot que ses deux téléphones même ornés d’un porte-clef avec trois petits moutons, ce n’était pas très écolo et même pour tout dire pas très poli, rien à faire.
Nos remarques tombaient dans le puits sans fond de son regard bovin qui a vu passer plus d’un train.
Peut-être que Cécile habituée des télés, des grands journaux, des vedettes journalistes, s’ennuyait-elle à l’idée de commenter la campagne (à) des esprits arriérés de la Marne…
Peut-être que Cécile la Crécelle en avait-elle tout simplement marre…
Je ne le saurai jamais. Car malgré l’attrait du veau Marengo, j’ai préféré fuir et laisser notre autiste verte jouer avec ses téléphones comme d’autres jouent avec leur sex toy dans leur bain.
Cécile Duflot effectivement bovine, répondit, dans un tweet : « regard bovin, sex toy ==> pas 1 journaliste mais 1 connard … »
Puis, hautaine, un autre tweet : « plus la peine de m’insulter pour que je vous fasse de la pub comme une bêtasse » (note de JPG : bêtasse ou pétasse ?).
Et dire qu’elle écrivait, peu de jours auparavant « aimer la presse locale et régionale : je réponds toujours avec attention aux petites radios indépendantes et aux étudiants journalistes. » On voit ça en effet.
Moralité : même en jeans, une pimbêche faux-cul reste une pimbêche faux-cul.
Partager cet article
Repost0