Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 00:54


NE VOUS REJOUISSEZ PAS TROP VITE...C'EST EN ITALIE !



Italie:Le ministre italien Calderoni remet à sa place l’Archevêque de Milan au sujet de l’islam

Italie:Le ministre italien Calderoni remet à sa place l’Archevêque de Milan au sujet de l’islam

Commentaire très dur du ministre italien suite aux déclarations de l’Archevêque de Milan sur la nécessité de “lieux de prière” dans les quartiers où sont pratiquées des religions autres que chrétiennes et en particulier l’islam.


Le cardinal Dionigi Tettamanzi souhaite l’émergence de nouvelles mosquées et lance un appel au dialogue avec l’Islam. Le ministre des réformes, Roberto Calderoli, lui répond en l’affublant du titre de “dernier bastion du catho-communisme”.

La polémique dure depuis le traditionnel discours de la Saint-Ambroise, prononcé comme chaque année à la même date par l’Archevêque Tettamanzi, à l’occasion de la Fête du saint patron de la ville, devant les principaux notables de Milan. Après le rejet immédiat de la part du maire, Letizia Moratti, l’appel du cardinal a été démoli en termes clairs par le ministre du gouvernement Berlusconi.


“A une époque ou l’Église de Rome est revenue à sa mission de guide spirituel et de sauvegarde des traditions, tonne Calderoli, il est désolant de voir Tettamanzi se positionner comme un des derniers bastions du catho-communisme”.


L’appel de Tettamanzi, afin que soient réalisés à Milan ” dans chaque quartier des lieux de prière pour les autres religions”  n’a pas été digéré par Calderoli :


“Le communisme vaincu dans l’histoire, retrouve des porte-drapeaux idéologiques parmi les hommes d’Église . Le cardinal ne dit pas mot lorsqu’en Espagne on supprime les crucifix des écoles, mais aujourd’hui il se fait le champion des mosquées”.


 Le ministre, membre de la Ligue du Nord, enfonce le clou : ” Il ne me semble pas qu’il y ait dans les Saintes Écritures des passages demandant de protéger ceux qui considèrent toutes les autres religions comme des obstacles à abattre , ni même qu’il y ait des invitations à faire bon accueil à de prétendus lieux religieux qui en réalité sont des écoles de violence. Nous sommes contre les cathédrales du terrorisme”.


D’autre part, l’ancien Président de la République Italienne et maintenant sénateur à vie, Francesco Cossiga a répondu aux déclarations du cardinal-archevêque de Milan en lui adressant une lettre au ton ironique où, entre diverses choses, il suggèrerait au prélat:




….« qu’il impose aux imams l’adoption d’une version en dialecte milanais du Coran »

….« qu’il cède quelques jours par semaine sa cathédrale de Milan aux musulmans pour qu’ils y célèbrent leurs rites islamiques »

….« qu’il donne une aile du Palais Épiscopal de Milan au chef des imams de la ville pour que ce dernier y établisse sa résidence et son quartier général et que l’on hisse au dessus de l’édifice la bannière verte de l’Islam… de cette façon on pourrait même un jour vous conférer le titre de
Grand Imam Honoraire d’Italie»

La lettre du sénateur Cossiga se terminerait par une ultime provocation:


….«Faites donc aussi réciter les prières rituelles par le muezzin en les diffusant au moyen de haut-parleurs installés sur les flèches qui ornent la cathédrale»


Source: Milano Reppubblica

 

 


Traduction Bivouac-id



SUGGERONS A NOTRE ESTIMABLE PRESIDENT CE TYPE DE REPONSE A CHAQUE DEMANDE DE CONSTRUCTION DE MOSQUEE SUR NOTRE SOL !

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
La peine de mort devrait être rétablie pour les "collabos" grassouillés et pétochards qui n'hésiteraient pas à envoyer leurs propres frères au casse-pipe...
Répondre
L
<br /> Il faudrait commencer par ceux qui ont permis le regroupement familial qui est en train de nous tuer !...C'était en 1976 !<br /> <br /> <br />
A
Trop bon l'histoire du coran en  dialecte milanais
Répondre