Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 16:33



...C'EST AU DANEMARK MAIS L'ON PEUT RÊVER DE LA VOIR UN JOUR REELLEMENT APPLIQUEE EN FRANCE


Danemark : expulsion définitive pour de violeurs irakiens

Le 25 août 2009

Au Danemark vient de se tenir le procès tumultueux de quatre jeunes Irakiens coupables du viol collectif d’une adolescente danoise de 14 ans.  La Cour d’Appel Occidentale de Kolding a reconnu coupables les quatre Irakiens mis en cause et les a condamnés à être définitivement expulsés du Danemark. Les parents des criminels ont menacé de tuer le juge.

De violents troubles ont éclaté dans la salle. Les quatre Irakiens avaient été reconnus coupables au mois de février par une Cour fédérale qui les a condamné à de lourdes peines de prison mais sans se prononcer pour leur expulsion du Danemark. Les accusés ont fait appel auprès de la Cour Suprême de Kolding mais cette dernière a confirmé jeudi leur culpabilité.


Les 4 accusés ont tous été condamnés à des peines de moins de 3 ans de prison
et à leur expulsion définitive du Danemark : Abdullah Maayuf Al-Badri, âgé de 20 ans (2 ans et 9 mois,) son frère Hussein Maayuf Al-Badri, âgé de 22 ans 2 ans et 9 mois), Fahad Maziad Masaad, âgé de 18 ans (2 ans et 9 mois) et Abdulaziz Khazar Jebir, âgé de 17 ans (2 ans et six mois ).


Après le viol, les prédateurs irakiens avaient volé à la gamine son téléphone portable et ses papiers d’identité, ce qui leur a permis de harceler moralement la victime et sa famille entière. Les membres de la famille ont vécu pendant plus d’une année dans la crainte de la vengeance et ont dû bénéficier de mesures de sécurité particulières, notamment l’installation d’un équipement de surveillance dans leur maison.


A la lecture du verdict, Abdullah Maayuf Al-Badri a commencé à crier, en s’adressant au juge : «je te tuerai!» Et l’un des pères s’est levé, a jeté son manteau en direction des juges. Plusieurs personnes présentes, dans un mélange d’arabe et de danois, ont exprimé leur mépris pour la nation danoise, qu’ils ont appelée «un pays de putains», «Danemark raciste». Abdullah Maayuf Al-Badri a jeté une chaise sur le procureur et deux officiers ont dû le calmer. (…)

Le gouvernement irakien a fait savoir qu’il ne voulait pas de ces quatre hommes.
 

Source : Bivouac ID et FDS



NON SEULEMENT LES VIOLEURS ONT MENACE LE JUGE DE MORT MAIS LA FAMILLE S'Y EST MISE EN INJURIANT LE PAYS D'ACCUEIL...

BELLE ENGEANCE DE V'LA !...

POURVU QUE BESSON, NOTRE MOLLASSON NATIONAL, NE DECIDE PAS DE LES ACCUEILLIR CHEZ NOUS AVEC NOTRE POGNON...

Partager cet article

Repost 0
Published by LE MOUSQUETAIRE - dans immigration
commenter cet article

commentaires