Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 21:01

Vous savez Fabius, le "Premier ministre de LA France" (sic)

 

Vous savez, Fabius, celui qui nous avait annoncé la chute sous une petite semaine de Bachar al Assad il y a maintenant deux ans...le pôvre !

 

Son analyse de la Libye post-Kaddhafi n'était pas mal, non plus...

 

Vous savez, Fabius, celui qui voulait forcer à lui tout seul israéliens et cisjordaniens à conclure une "paix" qui ne leur convient pas !

 

Pour tout dire, il verrait d'un oeil très favorable la disparition d'un "petit pays de merde"  comme disait un certain pompeux phraseur, Védrine, pays qui désormais est en passe de devenir le Silicon Valley du monde (Chine, Inde et Corée du Sud compris) mais aussi la solution géostratégique de rechange au gaz et au pétrole de certains pays qui nous le font payer si cher en deniers et en influence, voire en indépendance ! 

 

Il avait même prévu une grande Conférence de la Paix à Paris (eh oui ! certains osent tout...) pour s'autoglorifier et redorer le blason de la lamentable équipe de Pieds-Nickelés qui a usurpé le pouvoir !

 

Pauvre fou !

 

Les Américains n'ont même pas eu à faire jouer leur droit de véto au Conseil de Sécurité de l'ONU réuni à la demande du fourbe Abbas, les pays non permanents ayant droit de vote n'ont en effet pas suivi une diplomatie aussi misérable, celle de la langue fourchue !

 

Résultat: le flop !

 

Quelle gifle ! Quelle raclée ! Quelle honte !

 

 

En tant qu'homme d'état, tu n'as guère plus d'épaisseur que celle d'une feuille de papier à cigarettes, mon pauvre Fabius !

 

Tu ferais mieux de t'occuper de ton fils qui semble avoir de bien curieuses notions de finances...

 

Pour tout te dire: Fabius, dégage !


Et pour me faire mieux comprendre par toi, je te le dis en arabe: Fabius im'chat !

 

Tu pourras toujours te le faire traduire par ce pseudo ambassadeur de France à Jérusalem, celui qui est "fiancé" à une fille de terroriste et qui hait tant le pays où il prétend nous représenter...

 

Une épée, le mec, à l'image de notre diplomatie !


 


Partager cet article
Repost0

commentaires