Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 19:59

 

 

La donzelle aux yeux bovins et au mufle baveux se fend d'une attaque non motivée à l'encontre de l'église catholique...

 

Ne pourrait-on assigner aux espaces immenses mis à la dispositions des mahométans dans la quasi totalité des villes de France un rôle d'accueil durant la semaine, en dehors du seul vendredi ?...

 

La christianophobie de cet ectoplasme verdâtre la disqualifie pour continuer à occuper un poste gouvernemental !

 

Cela permettra de préserver la couche d'ozone !

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 10:56
NEW YORK (Nations unies), 1er décembre - RIA Novosti
L'Assemblée générale des Nations unies a sommé vendredi Tel Aviv de remplir une série de ses exigences, notamment de se retirer des hauteurs du Golan, territoire syrien occupé par Israël en 1967, puis annexé.

En outre, l'Assemblée a appelé l'Etat hébreu à renoncer à Jérusalem comme capitale et à entamer un dialogue de paix avec les Palestiniens.

Dans une des résolutions, le principal organe de délibération des Nations unies réaffirme que "toutes les mesures et dispositions législatives et administratives prises par Israël, Puissance occupante, qui ont modifié ou visaient à modifier le caractère et le statut de la ville sainte de Jérusalem, en particulier la prétendue +Loi fondamentale+ sur Jérusalem et la proclamation de Jérusalem capitale d'Israël, étaient nulles et non avenues et devaient être immédiatement rapportées".

Les résolutions appropriées ont été adoptées vendredi après la reconnaissance de la Palestine en tant qu'Etat observateur à l'Onu et portent exclusivement le caractère de recommandation.

Partager cet article
Repost0
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 20:00
Aéroport de Nantes : un médecin «estomaquée» face aux blessures des manifestants
lequotidiendumedecin.fr 30/11/2012
Archiver    Imprimer  Envoyer par email
 

Depuis le début des opérations d’expulsions mi-octobre menées par les forces de l’ordre sur le site de la zone où est prévue la construction d’un nouvel aéroport près de Nantes, les affrontements avec les opposants n’avaient pas connu autant de violences que le week-end dernier.

Le Dr Stéphanie Lévêque, médecin hospitalier exerçant en Loire-Atlantique, était sur place et a soigné une quarantaine de personnes, parmi les plus gravement touchées, bien loin des deux blessés relevés par la Préfecture. Elle a voulu témoigner, « en dehors de toute considération partisane », et pour appeler à « un usage plus modéré de la force ».

Une lettre au préfet

« J’ai proposé spontanément mon aide car, lorsque je suis arrivée sur place le samedi, cela chauffait particulièrement, explique au Quotidien du Médecin, Stéphanie Lévêque, médecin hospitalier. J’ai vraiment été estomaquée, stupéfaite de voir ce que j’ai vu. Sur la seule journée du samedi, la plus violente, j’ai dû prendre en charge 29 personnes. Un poste médical avait été installé dans l’urgence au QG de la Vache Rit. Avec un autre médecin, nous avons pratiqué une médecine d’urgence, avec très peu de matériel : des pansements, du désinfectant, de quoi faire des sutures… »

Dans une lettre datée du 26 novembre et adressée au préfet de Loire-Atlantique et aux parlementaires du département pour « attirer (leur) attention sur la gravité des blessures infligées par l’utilisation des armes des forces de l’ordre », ce médecin décrit de manière détaillée ses constatations.

Onze blessures par flashball

« Le samedi, j’ai soigné onze blessures par flashball, raconte-t-elle. La plus grave a concerné une personne qui était complètement dévisagée. C’était impressionnant. » Dans son courrier, Stéphanie Lévêque note : probable lésion dentaire ou maxillaire. « À ce jour, je ne sais pas ce qu’elle est devenue, puisque je n’ai plus été en contact avec les personnes blessées », ajoute-t-elle. Deux autres manifestants ont été touchés, eux, au thorax, avec doute sur une lésion hépatique. Le dimanche, une autre personne a reçu un impact de flashball au thorax, « avec suspicion de fracture de côte et lésion pulmonaire », selon cette professionnelle.

Parmi les autres blessures constatées par ce médecin, celles provoquées par l’explosion de grenades assourdissantes lui ont semblé particulièrement graves. Neuf de ces cas ont été soignés par le médecin. « J’insiste sur la gravité de ces blessures par explosion », écrit-elle au préfet. « Les débris pénètrent profondément dans les chairs risquant de léser des artères, nerfs ou organes vitaux. Nous avons retiré des débris de 0,5 à 1 cm de diamètre, d’aspect métallique ou plastique très rigide et coupant. » Des photos ont été prises par le second médecin ; on peut en voir quelques-unes sur le site des occupants de la zone.

Trois hospitalisations

« Ces débris étaient très compliqués à retirer, note le Dr Lévêque. S’ils étaient trop profondément enfouis, on les laissait en place, au risque sinon d’infecter les plaies. » Devant le nombre de personnes ayant été atteintes par des projectiles libérés par les grenades assourdissantes ou par les flashball, au niveau des cuisses, des jambes, des genoux, la question de l’utilisation de ce type d’armes est posée.

Parmi ces personnes prises en charge par Le Dr Lévêque, trois ont été hospitalisées. « Pour la première, c’est mon collègue qui a téléphoné au Samu, raconte-t-elle. Mais, il a fallu une heure à l’ambulance des pompiers pour arriver. Ils ont été retardés à un barrage de police. Ce sont les pompiers qui nous l’ont dit. Résultat : plus tard, j’ai pris ma voiture pour transporter le plus vite possible un autre blessé jusqu’au CHU de Nantes. »

Compte tenu de ses propres observations, le Dr Lévêque dit avoir été en colère quand elle a entendu le bilan officiel qui ne faisait état que de deux opposants blessés. « Je ne fais ici que la liste des patients les plus gravement blessés », précise-t-elle.

À ce jour, elle n’a pas reçu de réponse du préfet.

 

 

IMAGINEZ LE SCANDALE S'IL S'AGISSAIT DE "CHANCES POUR LA FRANCE"...

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 14:35

 

 

"Le doute n'a rendu fou personne, alors que la certitude de détenir la vérité  a provoqué  les plus graves folies de l'humanité " (F.Nietzsche)

"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il posséde la vérité " (B.Pascal)

  "Personne n'est plus redoutable que celui qui n'a jamais de douté."
(Jacques Sternberg)

"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit" (Aristote)

"Suis celui qui cherche la Vérité .Fuis celui qui l'a trouvée !" (La Torah)

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 13:18

BERNARD-HENRI LÉVY

 

Remettons les choses en place.

Tsahal a évacué Gaza, unilatéralement, sans conditions, en 2005, à l’initiative d’Ariel Sharon.

Il n’y a plus, depuis cette date, de présence militaire israélienne sur ce territoire qui est, pour la première fois, sous contrôle palestinien.

Les gens qui l’administrent et qui, par parenthèse, ne sont pas arrivés par les urnes mais par la violence et au terme – juin 2007 – de plusieurs mois d’un affrontement sanglant avec d’autres Palestiniens, n’ont plus avec l’ancien occupant l’ombre d’un contentieux territorial du type de celui qu’avait, mettons, l’OLP de Yasser Arafat.

Des revendications d’un Arafat comme de celles, aujourd’hui, de Mahmoud Abbas, on pouvait estimer qu’elles étaient excessives, ou mal formulées, ou inacceptables : au moins existaient-elles et laissaient-elles la possibilité d’un accord politique, d’un compromis, alors que, là, avec le Hamas, prévaut une haine nue, sans mots ni enjeux négociables – juste une pluie de roquettes et de missiles tirés selon une stratégie qui, parce qu’elle n’a plus d’autre but que la destruction de l’« entité sioniste », est une stratégie de guerre totale.

Et quand Israël, enfin, s’avise de cela, quand ses dirigeants décident de rompre avec des mois de retenue où ils ont accepté ce qu’aucuns autres dirigeants au monde n’ont jamais eu à accepter, quand, constatant, de surcroît, dans l’effroi, que le rythme des bombardements est passé d’une moyenne de 700 tirs par an à presque 200 en quelques jours et que l’Iran a, par ailleurs, commencé de livrer à ses protégés des FAJR-5 pouvant frapper, non plus seulement le sud, mais le cœur même du pays, et jusqu’aux faubourgs de Tel-Aviv et Jérusalem, ils se résolvent à réagir – que croit-on qu’il se passe ?
Le Conseil de sécurité des Nations unies, que l’on a rarement vu, ces derniers mois, si prompt à la détente, se réunit dans l’urgence pour débattre, non de l’éventuelle disproportion, mais du principe même de la légitime défense israélienne.

Le ministre des Affaires étrangères britannique, à qui l’on ne souhaite pas de voir la partie sud de son pays sous le feu d’une organisation reprenant le sentier de la guerre terroriste, menace l’Etat hébreu de perdre, en faisant son travail de protection de ses citoyens, les maigres derniers soutiens qu’il a la bonté de lui reconnaître sur la scène internationale.

La responsable de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, commence par dédouaner le Hamas d’attaques fomentées pour partie, selon elle, par d’« autres groupes armés » et ne trouve à déplorer, dans le plus pur style tartufe du renvoi dos à dos des extrémistes-des-deux-bords, qu’une « escalade de la violence » où, comme dans la nuit hegelienne, toutes les vaches sont devenues grises

Le Parti communiste, en France, exige des « sanctions ».

Les Verts, que l’on n’a guère entendus, ni sur la Syrie, ni sur la Libye, ni sur les centaines de milliers de morts des guerres oubliées d’Afrique ou du Caucase, clament que « l’impunité d’Israël doit cesser ».

Des manifestants « pacifistes », qui ne daignent pas, eux non plus, sortir de chez eux quand c’est Kadhafi ou Assad qui tuent, descendent soudain dans la rue – mais c’est pour dire leur solidarité avec le seul parti qui, en Palestine, refuse la solution des deux États, donc la paix.

Et je ne parle pas de ces experts ès conspiration qui, confortablement installés dans leur fauteuil d’éditorialiste ou de stratège en chambre, ne veulent voir dans cette histoire que la main démoniaque d’un Netanyahou trop heureux d’une nouvelle guerre qui va faciliter sa réélection.

Je n’entrerai pas dans des comptes d’apothicaire remontrant à ces ignorants que tous les sondages, avant la crise, donnaient Netanyahou déjà largement gagnant.

Je ne m’abaisserai pas à confier à des gens pour qui, de toute façon, quoi qu’il fasse, Israël est l’éternel coupable, ce qui, si j’étais israélien, me dissuaderait, moi, de voter pour la coalition sortante.

Et quant à rappeler à ces petits malins que, s’il y a une manœuvre, une seule, aux sources de cette nouvelle tragédie, c’est celle d’un establishment Hamas qui est prêt à toutes les surenchères et toutes les fuites en avant, et qui est décidé, en réalité, à lutter jusqu’à la dernière goutte de sang du dernier Palestinien plutôt que d’avoir à rendre le pouvoir, ainsi que les avantages qui vont avec, à ses ennemis jurés du Fatah – à quoi bon ?

Face à ce concert de cynisme et de mauvaise foi, face à ce deux poids deux mesures qui fait qu’un mort arabe n’est digne d’intérêt que si l’on peut incriminer Israël, face à cette inversion des valeurs qui transforme l’agresseur en agressé et le terroriste en résistant, face à ce tour de passe-passe qui voit les Indignés de tous pays héroïser une nomenklatura brutale et corrompue, impitoyable avec les faibles, les femmes, les minorités et enrôlant ses propres enfants dans des bataillons de petits esclaves envoyés creuser les tunnels par où transiteront les douteux trafics qui vont les enrichir encore, face à cette méconnaissance crasse, en un mot, de la nature réelle d’un mouvement dont « Les protocoles des sages de Sion » sont un des textes constitutifs et que son chef, Khaled Mechaal, dirigeait jusque récemment depuis une confortable résidence à Damas, il n’y a qu’un mot : obscénité.

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 18:29

 

 

63833_413851842021227_727577178_n.jpg

 

 

 

VOICI NOTRE PROCHAIN PREMIER MINISTRE !

 

MANQUAIT PLUS QU'CA !...

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 12:22

En conclusion :

 

-Il nous faut chasser l’idéologie, quelle qu’elle soit ; de « droite » ou de « gauche ». C’est une maladie mortelle de l’esprit car elle fait voir la réalité au travers de systèmes d’idées, qui sont autant de lunettes déformantes.

 

A l’idéologie il faut opposer le principe de réalité qui veut que les choses soient ce quelles sont, que cela nous plaise ou non. Alors on peut agir en  espérant ne pas trop se tromper.

 

Il n’y a pas de bons camps de concentration (cubains, nord-coréens, chinois) dont on ne parle jamais, et de mauvais, les nazis, dont il faut sans cesse se souvenir.

 

Il y a eu et il y a des camps de concentration où des innocents sont morts et meurent encore dans des conditions atroces.

 

Il n’y a pas l’antisémitisme, évidemment condamnable, des « néonazis », et sa variété excusable, celle des « islamistes », qui est passée sous silence. Il y a l’antisémitisme (qui d’ailleurs est un antijudaïsme), un point c’est tout.

 

Au nom de quoi devrait-on condamner « l’islamophobie » si l’on ne le fait pas de la « papohobie » ou de la « christianophobie » ? A-t-on vu un chrétien Chaldéen ou un Melchite se faire sauter dans une mosquée d’Irak ? Un seul ? Dès lors, comment mettre sur le même pied « les » intégrismes ?

 

Il existe quand même une différence de nature entre un zélateur d’Al Quaeda et un Mormon, je crois.

 

Distinguer souverainement le bien du mal, ne pas mettre à égalité le bon et le mauvais s’appelle aussi : Liberté.

 

-Il nous faut être convaincus que la France est et reste une grande puissance. Du moins si elle continue de le décider.

 

Aujourd'hui, combien de pays ont-ils une représentation diplomatique dans le monde comparable à la nôtre ? Un seul.

 

Combien de pays disposent-ils de sous-marins lanceurs d’engins totalement conçus, fabriqués, maîtrisés par leur gouvernement national dans le monde ? Trois, et pas la Grande-Bretagne.

 

Combien de pays disposent-ils de porte-avions de premier rang à catapulte avec une flotte aérienne adaptée, moderne et entrainée ? Deux.

 

La France est au premier rang de toutes les grandes négociations mondiales, elle dispose d’un siège de membre permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, ses avions volent dans tous les cieux de la planète. Elle est au premier rang de la technique, de l’art, de la littérature.

 

Elle est au premier rang des pays possédant un patrimoine multiséculaire, admirable et entretenu.

 

Elle est au premier rang de certains travaux de recherche, elle inonde une partie du monde de son rayonnement culturel, artistique, commercial, d’influence, et ce depuis neuf siècles sans discontinuer !

 

Quand la France parle, on l’écoute, parfois on la jalouse et on la brocarde de temps en temps,  mais on l’écoute et son message est souvent reçu. C’est un fait.

 

Cependant… restons modestes et cessons de donner des leçons au monde entier, car, comme d’autres, nous n’avons pas que des qualités. Le blanc de notre drapeau n’est hélas pas immaculé. Nous avons aussi de graves défauts : nous sommes souvent arrogants, légers, hâbleurs, désunis, insupportables.

 

Nous voulons répandre les Droits de l’Homme sur le monde, mais nous avons inventé le génocide sous le terme de populicide, puis l’avons mis en œuvre en Vendée en 1793. Nous sommes (avec raison) pour la tolérance religieuse, mais… des Dragonnades de Louis XIV[4] aux « baptêmes républicains » de Carrier à Nantes ou aux lois d’Emile Combes en 1905[5], nous savons aussi persécuter nos concitoyens pour leurs convictions religieuses…

 

Cependant et tout bien considéré, soyons fiers de ce que nous sommes, mais avec mesure.

 

Soyons fiers de notre héritage multiséculaire, en ayant conscience de ce que nous sommes les « débiteurs insolvables » des richesses léguées par nos ancêtres.

Nous ne pourrons jamais rembourser cette dette, qui nous oblige.

 

Mais soyons aussi convaincus que cet héritage est fragile et peut s’effondrer en quelques années, voire quelques mois si des événements dramatiques venaient à se produire et auxquels nous n’aurions pas fait face à cause de notre impréparation, de notre inconscience, ou par inconsistance ou imprévoyance.

 

Voyez comme s’est écroulé l’Ancien régime en quelque semaines[6], ou encore le tsarisme, le communisme, la Vienne impériale, sans parler des empires romain, moghol, khmer ou aztèque…

 

Ce formidable patrimoine, notre patrimoine (matériel et immatériel) est fragile et se trouve entre nos mains.

 

Alors restons vigilants et combattons les idées dangereuses pour l’avenir, tout en travaillant d’arrache-pied à l’unité de notre nation, qui en a de jour en jour plus besoin.

Nous savons de mémoire séculaire, depuis Bouvines pour le moins, que la France unie est victorieuse des défis.

Désunie elle se dissout et, qui sait, pourrait disparaître.

Cela ne se doit pas.

 

Alexandre Lalanne-Berdouticq

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 18:15

ILS SONT DEJA PARTIS .....

ILS SONT DEJA PARTIS ...., Certains depuis trés trés longtemps


Qui restera pour payer les fameux 75 % d’impôts ! et qui ne concernent que …1500 contribuables…

 


N'ayez plus peur, ils sont déjà partis!! (bien avant le 6 / 5 / 12 .....!! )


La liste des 44 familles françaises les plus riches exilées en Suisse, avec estimation de leur fortune en euros,

 

 Famille Wertheimer (Chanel) : de 3,2 à 4 milliards

Famille Castel (vins et spiritueux) : de 3,2 à 4 milliards 

Famille Primat (Schlumberger) : de 1,6 à 2,5 milliards 

Benjamin de Rothschild (Groupe Rothschild) : de 1,6 à 2,5 milliards. 

Famille Peugeot (PSA) : de 1,2 à 1,6 milliard 

Famille Lescure (Seb, Tefal, Rowenta, Krups, Moulinex, Calor) : de 1,2 

à 1,6 milliard 

Famille Bich (Bic) : de 1,2 à 1,6 milliard 

Famille Mimran (Compagnie sucrière sénégalaise) : de1,2 à 1,6 milliard 

Héritiers Louis-Dreyfus (Groupe Louis-Dreyfus, OM) : de 815 millions à 

1,2 milliard 

Claude Berda (fondateur d’AB Prod) : de 815 millions à 1,2 milliard 

Paul-Georges Despature (Damart) : de 815 millions à 1,2 milliard 

Famille Murray : de 815 millions à 1,2 milliard 

Nicolas Puech (Hermès) : de 815 millions à 1,2 milliard 

Familles Defforey et Fournier (Carrefour) : de 650 à 730 millions 

Famille Zorbibe (Lancel) : de 400 à 490 millions 

Roger Zannier (Z, Kenzo, Kookaï, Oxbow, Chipie) : de 400 à 490 millions 

Famille Lejeune (Seita) : de 325 à 400 millions 

Philippe Jabre (Jabre Capital Partners) : de 325 à 400 millions 

Famille Harari : de 325 à 400 millions 

Famille Taittinger (champagne) : de 325 à 400 millions 

Alexandra Pereyre de Nonancourt (champagne Laurent-Perrier) : de 245 à 

325 millions 

Denis Dumont (Grand Frais) : de 245 à 325 millions 

Michel Lacoste (Lacoste) : de 245 à 325 millions 

Georges Cohen (Groupe Sogeti) : de 245 à 325 millions 

Nicole Bru-Magniez (laboratoires UPSA) : de 165 à 245 millions 

Michel Reybier (Cochonou, Aoste, Justin Bridou) : de 165 à 245 millions 

Alain Duménil (Acanthe Développement) : de 165 à 245 millions 

Serge Kampf (Capgemini) : de 165 à 245 millions 

Bruno Moineville (Réseaux câblés de France) : de 165 à 245 millions 

Antoine Zacharias (Vinci) : de 165 à 245 millions 

Hugues de Montfalcon de Flaxieu (Maxiris) : de 165 à 245 millions 

Christian Picart (Buffalo Grill) : de 165 à 245 millions 

Jean Pigozzi (Simca) : de 165 à 245 millions 

Michèle Bleustein-Blanchet (Publicis) : de 165 à 245 millions 

Thierry Roussel (?) : de 165 à 245 millions 

Daniel Hechter (Hechter) : de 80 à 165 millions 

Philippe Hersant (groupe Hersant Média) : de 80 à 165 millions 

Paul Dubrule (Accor) : de 80 à 165 millions 

Jean Louis David (Coiffure) : de 80 à 165 millions 

Maurice et David Giraud (Pierre & Vacances) : de 80 à 165 millions 

Eric Guerlain (Christian Dior) : de 80 à 165 millions 

Famille Ducros (Ducros) : de 80 à 165 millions 

Jérôme DeWitt (horlogerie) : de 80 à 165 millions 

Dominique Frémont (Mauboussin) : de 80 à 165 millions > > > > 

 

Sportifs 

 

Jean Alesi, réside en Suisse 

Marion Bartoli, réside en Suisse 

Julien Benneteau, réside en Suisse 

Arnaud Boetsch, réside en Suisse 

Arnaud Clement, réside en Suisse 

Nicolas Escudé, réside en Suisse 

Guy Forget, réside en Suisse 

Richard Gasquet, réside en Suisse 

Jean-Claude Killy, réside en Suisse 

Henri Leconte, réside en Suisse 

Sébastien Loeb, réside en Suisse

Paul-Henri Mathieu, réside en Suisse

Gaël Monfils, réside en Suisse

Christophe Moreau, réside en Suisse

Amélie Mauresmo, réside à Genêve en Suisse

Stéphane Peterhansel, réside en Suisse

Cédric Pioline, réside en Suisse

Alain Prost, réside en Suisse

Fabrice Santoro, réside en Suisse

Florent Serra, réside en Suisse

Gilles Simon, réside en Suisse

Jo-Wilfried Tsonga, réside en Suisse

Vincent Rives, réside en Irlande

Jean-Philippe Gatien , réside au Delaware aux Etats Unis

 

Artistes : Chanteurs

PENSEZ-y cher Fans, ou va votre argent
et applaudissez les chaleureusement


Charles Aznavour, réside en Suisse

David Hallyday, réside en Suisse

Johnny Hallyday, réside à Gstaad en Suisse

Patricia Kaas, réside en Suisse

Florent Pagny, réside en Patagonie (Argentine)

Michel Polnareff, réside aux Etats-Unis

Marie Laforêt, résidente et citoyenne suisse

Acteurs

Daniel Auteuil, réside en Belgique

Emmanuelle Béart réside en Belgique

Laetitia Casta, réside au Royaume-Uni

José Garcia, réside en Belgique

David Habibi, réside au Canada

Alain Delon, résident et citoyen Suisse

Auteurs

Christian Jacq, réside en Suisse

Marc Levy, réside au Royaume-Uni

Michel Houellebecq, réside en Espagne (en Irlande auparavant)

Patrons & actionnaires

Jacques Badin (Carrefour) réside à Bruxelles en Belgique

Thomas Bata (marque de chaussures Bata) réside en Suisse

Famille Baud (dont Jean Baud), (marques Franprix et Leader Price, 2 à 3

milliards de CHF), résident en Suisse

Lotfi Belhassine, président d’Air Liberté, réside en Belgique. Il a fui la France car l’ISF représentait 93% de ses revenus

Claude Berda, AB Groupe, réside à Cologny en Suisse

Des membres de la famille Bich (Groupe Bic) résident en Suisse

Michêle Bleustein Blanchet, une des héritiêres de Publicis, réside à Cologny en Suisse

Corinne Bouygues, réside à Genêve en Suisse

Pierre Castel, PDG du groupe Castel Frêres propriétaire des eaux

Cristalline, Vichy Célestins et Saint-Yorre, réside prês du Lac Léman en Suisse

Des membres de la famille Mulliez (propriétaire de Auchan, Décathlon, Mondial Moquette, Norauto et Kiabi), résident en Belgique

Georges Cohen, informatique et armement, réside en Suisse

Bernard Darty, fondateur de Darty, réside en Belgique

Jean-Louis David, fondateur des salons de coiffure éponyme, réside en Suisse

Des membres de la famille Defforey, à l’origine de la société Carrefour, résident en Belgique

Des membres de la famille Despature (dont Paul-Georges Despature), propriétaire des marques Damart et Somfy, résident en Suisse et en Belgique.

Paul Dubrulle, co-créateur du Groupe Accor et ancien sénateur-maire de Fontainebleau, réside à cologny en Suisse

Des membres de la famille Ducros résident à Cologny en Suisse

Pierre-François Grimaldi (iBazar), réside en Belgique

Eric Guerlain réside en Grande-Bretagne

Daniel Hechter, créateur réside en Suisse

Philippe Hersant, groupe Hersant réside en Belgique

Philippe Jaffré, ancien président d’Elf

Robert Louis-Dreyfus réside à Zurich en Suisse.

Des membres de la famille Mimram (dontJean-Claude Mimram), résident à Gstaad en Suisse.

Des membres de la famille Nonancourt, propriétaire des champagnes Laurent-Perrier, résident en Suisse.

Denis Payre, fondateur de Business Objects, réside en Belgique ou il a démarré une nouvelle société, Kiala, qui a embauché 100 personnes

Des membres de la famille Peugeot (entre 5 et 6 milliards de CHF), résident en Suisse.

Jean Pigozzi, héritier des voitures Simca, réside en Suisse.

Michel Reybier, ancien PDG de Justin Bridou, réside en Suisse

Jacques Tajan, ancien premier commissaire-priseur de France, réside en Belgique

Des membres de la famille Wertheimer, héritiers de Chanel, résident à Cologny en Suisse

Antoine Zacharias, ancien PDG de Vinci, réside à Genêve en Suisse

Roger Zannier, à la tête de Kookaï ou Absorba, réside à Cologny en Suisse

Alain Ducasse, cuisinier, a troqué sa nationalité française pour rejoindre Monaco

C'est marrant je n'ai pas vu ton nom!

______________________________________________________________________

>

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 13:54


Delphine Batho, nouvelle Ministre déléguée à la Justice et profiteuse sans honte !!!!

                                              

Delphine Batho, la nouvelle Ministre déléguée à la Justice, refuse de quitter, petite profiteuse, son logement du parc social de Paris (1 519 euros 120 m²), alors qu’elle encaisse 22.650 euros par mois selon le Le Monde, même après en avoir été « priée » par le Maire de Paris de dégager les lieux.

La régie immobilière de la ville de Paris, ou RIVP, a pourtant prié Batho de faire preuve d'’honorabilité, et a invité les politiques à « résilier leur bail pour des motifs déontologiques. »

Réponse de Delphine Batho : « allez vous faire voir chez les grecs, j’'y suis j’'y reste », ou, en langage politiquement correct, et je cite la RIVP « Cette action n'’a suscité aucune réponse positive », rapportent les magistrats.

Avouez que François Hollande ne pouvait trouver meilleures incarnations de la justice de gauche sans compter les repris de justice qui l'entourent...

  

 

 

 

 

 

 Aux dernières nouvelles, elle a résilié son bail donc maintenant elle va désormais bénéficier d'un logement de fonction (c’est pas beau la vie ? )

Ce qui est encore plus dingue c’est qu’elle arrive à un poste de ministre déléguée à la Justice avec seulement un tout petit bac en poche.


A tout ceux qui font des études de droit : adhérez à "sos racisme" avec un peu de chance et le coup de pouce d’un mentor, vous pouvez devenir ministre.


Et après on va nous parler de république irréprochable.

 

 

Partager cet article
Repost0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 21:44

Question pour un Champion….. 

 

 Je suis un homme politique français.


 J’’ai été condamné en 1992 pour non-paiement au Trésor Public de 80.000 F. d’’amendes de stationnement.

 

J’’ai bénéficié d’’une grâce présidentielle de François MITTERRAND le 09/05/1992,qui a fait que je ne les ai pas payées.


J’’ai été condamné le 17/12/1998 pour un emploi fictif au sein de l’’Association Régionale pour la Formation et l’’Education des Migrants (ça ne s’invente pas) à Lille, où je touchais

8 900 Frs de salaire mensuel.


J’ai donc aussi été condamné pour recel d’abus de biens sociaux à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 Fd’amende.

 

J’en ai juste perdu ma belle chevelure !


Je n’’ai aucune conviction politique mais je me soigne.


Je suis ……..., je suis...

 

Et oui bien joué , je suis ….. Harlem DESIR.

 

Mais vous, dommage, vous ne pourrez jamais être Premier Secrétaire du Parti Socialiste…...

 

Passer de Jean JAURES et Léon BLUM à Harlem DESIR , quelle dégringolade !…..

 

Partager cet article
Repost0