Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 10:43


Les Scouts et Guides de France célèbrent leur renouveau 
Cécilia Gabizon
06/06/2008
.
Le centenaire du scoutisme au Champ-de-Mars à Paris, en juillet 2007. L'affirmation religieuse décomplexée du mouvement séduit de plus en plus les jeunes.
Le centenaire du scoutisme au Champ-de-Mars à Paris, en juillet 2007. L'affirmation religieuse décomplexée du mouvement séduit de plus en plus les jeunes. Crédits photo : Le Figaro

Le principal mouvement de scoutisme français, dont l'assemblée générale se tient ce week-end, a vu ses inscriptions augmenter de 8 % depuis septembre.

ON CROYAIT le scoutisme affaibli. De 100 000 scouts et guides de France à la fin des années 1980, ils n'étaient plus que 62 000 l'année dernière. Des accidents survenus lors de camps d'été avaient fragilisé la confiance des parents désormais adeptes du principe de ­précaution. Mais depuis septembre, le nombre d'adhérents a ­bondi. Toute la galaxie scoute voit ses inscriptions augmenter. Avec, en tête, la principale fédération, les Scouts et Guides de France (SGDF) qui compte 5 000 nouveaux membres, soit un bond de 8 %.

À l'occasion de leur assemblée générale, qui se tient ce week-end dans les Yvelines, les responsables de ce mouvement éducatif catholique devraient analyser ce renouveau, pour mieux le canaliser. Le centenaire, célébré l'année dernière, a remis le scoutisme sous les projecteurs. Mais cette publicité n'explique pas tout, selon les responsables, qui croient déceler une nouvelle quête de « sens ». « La proposition de la foi attire clairement les jeunes et les familles », assure Pierre-Yves Bing, le porte-parole du mouvement. Et ce alors que ce dernier assume plus ouvertement sa vocation catholique. « Nous avons remarqué, depuis quelques années, que les gens prennent plaisir à célébrer les messes en plein air, à vivre leur foi au grand jour et cela nous a mis plus à l'aise. » Une affirmation religieuse décomplexée qui ne trouve pas toujours à s'assouvir au sein de l'Église. Les scouts l'ont bien senti et délaissent peu à peu le credo de l'ouverture, pour celui de la pratique, avec prières, chansons, veillées et bénédicités. Les jeunes de 17 à 25 ans sont particulièrement séduits. Près d'un millier se sont inscrits cette année.

« Une ambiance beaucoup plus fraternelle »

« Beaucoup viennent chercher une façon de vivre leur foi plus chaleureuse qu'à l'église », analyse Pierre-Yves Bing. « Ça va bien de se lever et de s'asseoir », confirme Floriane, Parisienne de 19 ans, « j'ai envie de pratiquer de manière plus collective et plus gaie, sans que l'on juge ma vie ». Elle a encadré au printemps un groupe de louveteaux, qu'elle retrouvera cet été. « C'est une ambiance beaucoup plus fraternelle », même si, dit-elle, « trop de prières dans la journée casse un peu l'élan des enfants ». Quatre « temps spirituels » ponctuent la journée des louveteaux. Certains préféreraient jouer et trouvent le sermon long, notamment avant le repas, reconnaît Gaëlle, une autre cheftaine. Mais les parents voient, eux, dans cette éducation religieuse « une transmission de valeurs qu'ils ne trouvent plus ailleurs. Ils se sentent seuls avec leurs enfants », explique Baptiste Cohen, chef de groupe dans le nord de Paris.

Las de voir ses fils jouer au foot ou traîner en bas de l'immeuble, Béatrice les a inscrits aux scouts de Sarcelles. « Au début, l'uniforme me paraissait ringard. Maintenant, je réalise combien cette vie de groupe, entre garçons, canalise leur agressivité, les rend moins matérialistes. » La prière vient en plus, comme un supplément d'âme, pour ces nouveaux ralliés. « C'est rassurant, ce côté à l'ancienne », reconnaît une maman d'un quartier défavorisé de Lille. Qui apprécie de voir ses adolescents valorisés, dans une société prompte à les voir en difficulté : « Chez les scouts, on leur fait confiance. »

Copyrigth Le Figaro
.
Partager cet article
Repost0
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 10:56

ON CROIT RÊVER !...

LE TARE EN TURBAN ET CAFTAN...C'EST BIEN LUI !

EN TENUE AFGANE...C'EST BIEN CAMILLA !
 

Le Prince Charles, grand défenseur de l’islam

Le Prince Charles, grand défenseur de l’islam

Un article dans le Asia Times sur la relation du prince Charles sur lequel planerait le doute d’une conversion secrète :

La récente visite de la Reine Elizabeth et du prince Philip en Turquie a été saluée comme un grand succès.
La monarque britannique âgée de 82ans a trouvé grâce auprès de la population locale quand elle a décrit la Turquie comme une “démocratie dynamique et de confiance ” tout en prônant des liens étroits entre Ankara et Londres.
[…]

L’un des membres de la famille royale, le fils aîné de la reine, le Prince Charles, est soupçonné d’avoir une relation particulièrement forte avec la Turquie.

En Octobre 1996, le journal London Evening Standard citait le Grand Mufti de Chypre, qui affirmait que le prince s’était converti à l’. “Cela s’est produit en . Oh, oui, il s’est converti ” le grand mufti fut cité ainsi. «Quand vous serez chez vous, vérifiez combien il se rend souvent en . Vous découvrirez que votre futur roi est un musulman.” Ce fut l’un des différents épisodes liant le Prince Charles à l’ mis en évidence par les auteurs Ronni L. Gordon et David M Stillman dans la revue trimestrielle du Moyen-Orient en 1997.

Il y a eu plusieurs allégations de preuves offertes pour soutenir ce mythe de la . De nombreuses fois au cours des trois dernières décennies, Charles a parlé pour soutenir les musulmans et l’. En 1989, lorsque l’ayatollah iranien Khomeiny avait émis une fatwa contre l’écrivain Salman Rushdie, Charles avait réagi à ce décret par une réflexion sur les aspects positifs que l’ a à offrir au vide spirituel de la vie de ses compatriotes.

En 1993, s’exprimant à l’Université d’Oxford, il a déclaré, : «notre jugement sur l’ a été gravement déformée en prenant les extrêmes comme la norme. La vérité est, bien sûr, différente et toujours plus complexe. Ma propre compréhension est que les extrêmes, comme les amputations de mains, sont rarement pratiqués. Les principes moraux et l’esprit de la loi islamique, pris directement du Coran, devraient être ceux de l’équité et de la compassion. L’ peut nous enseigner aujourd’hui une compréhension de la vie et du monde dont le christianisme s’est appauvri pour l’avoir perdu. “

En Juin 1994 dans un documentaire télévisé, il a déclaré sa préférence pour le titre de “Défenseur des Fois” plutôt que “Défenseur de la Foi”, ce qui a poussé le Premier ministre John Major à faire cette observation: “Il est un peu étrange que le Prince Charles soit le défenseur de confessions dont il n’est pas membre. “

Dans un discours au Centre de Conférence des Affaires étrangères le 13 Décembre 1996, il faisait appel à la pédagogie et la philosophie islamiques pour aider les jeunes Britanniques à développer une vision saine du monde. “Il y a beaucoup d’enseignements que nous pouvons tirer de cette vision du monde islamique à cet égard. Partout dans le monde les gens veulent apprendre l’anglais. Mais en occident, en revanche, nous avons besoin que les musulmans nous enseignent comment apprendre avec nos cœurs, ausi bien qu’avec nos têtes. “

En 1997, le Daily Mail de Londres signalait qu’il avait mis en place un groupe de 12 “sages” (en fait, 11 hommes et une femme) pour le conseiller sur la religion et la culture islamique. Aucun autre organe n’a été créé pour le conseiller sur aucune autre foi.

Il est co-parrain du Centre d’études islamiques à l’Université d’Oxford, un centre construit avec les 33 millions de dollars offert par l’Arabie Saoudite avec l’objectif déclaré d’introduire l’ dans le cœur du système éducatif britannique.

En 2003, le Prince Charles s’etait rendu en Amérique pour un séjour de 8 jours. Sa mission était de persuader le président George W. Bush et les Américains des mérites de l’. Il a exprimé ses inquiétudes sur l’approche conflictuelle de l’Amérique en direction des pays musulmans et son incapacité à apprécier les atouts de l’. Il pense que les États-Unis se sont montrés intolérants envers cette religion.

Les visites plus récentes du Prince Charles en datent de 2005 pour le 90e anniversaire du débarquement de Gallipoli et de 2007 avec Camilla, duchesse de Cornouailles, pour un séjour de 4 jours.

Converti ou non, ce qui est bien sûr vivement contestée par les portes-parole de Buckingham Palace, il reste immensément populaire dans tout le Moyen-Orient. Les Saoudiens le considèrent comme un ami sincère du monde musulman. L’Universitaire britannique John Casey, de l’Université de Cambridge, dit que le statut de héros du Prince de Galles dans le monde arabe (pour ses commentaires et actes en faveurs de l’) est permanent et qu’”aucune autre personnalité occidentale n’inspire ce type d’admiration.”

Source : Asia Times traduction Bivouac-id


L'ON PRETEND QU'IL VOUDRAIT PRÊTER SERMENT SUR LE CORAN...

 ON AVAIT DEJA LE GRAND ONCLE NAZI QUI A TERMINE AUX OUBLIETTES !

BIEN ETRANGE FAMILLE WINDSOR OU SEULES LES FEMMES ONT SU LAISSER UNE TRACE !...

Partager cet article
Repost0
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 13:45


Au bout du fusil, il est parti...

C'est comme ça que ça se passe d'ordinaire...

La Justice a sanctionné et, du coup, la classe politique dans un bel ensemble pousse des cris d'orfraie et invoque hypocritement le communautarisme qui se profilerait ainsi à l'horizon !

Or, chacun le sait bien, ce communautarisme n'en est plus à se profiler à l'horizon, il est là depuis longtemps !

Il est là dans nos cantines, dans les 1 600 mosquées, dans nos piscines, dans les banlieues, dans les foulards, dans les comportements quotidiens, dans les craintes, dans les non-dits, dans l'autocensure de nos média, dans la politique, dans les reportages et les commentaires à la télévision et dans la Presse...

Alors, pourquoi crient-ils au loup maintenant?

Tout simplement parce que n'ayant rien fait depuis 30 ans pour affirmer et défendre nos valeurs et sachant qu'ils ne feront pas plus maintenant et plus tard, il veulent donner l'illusion qu'ils sont bien les garants des valeurs de la République et qu'ils n'ont pas été élus et engraissés pour rien...

De quoi s'agit-il ?

De l'hymen qui garantit la virginité d'une jeune fille par sa présence mais qui, soit dit en passant, ne garantit nullement sa moralité !

Certains lui attachent de l'importance, d'autres pas, et c'est le droit de chacun.

Cela fait d'ailleurs le bonheur des rafistoleurs peu regardants mais chers pour un geste à trois sous...

Disons ici que fonder ainsi une famille sur un tel mensonge pose un véritable problème moral dans la mesure où toute relation affective ne peut être bâtie que sur la confiance réciproque.

C'est cette confiance qui aurait été trahie, ici !

Non pas du fait même de la défloration mais du fait de sa dissimulation !

L'on peut, en effet, penser ici que, compte tenu du contexte culturel spécifique, son aveu aurait mis fin aux fiançailles !

Que certaines traditions soient moyennâgeuses est évident mais dans le cas présent nous sommes entre deux personnes de tradition identique, d'où l'impression de trahison de l'époux.

Ainsi, du fait de cette dissimulation, un "élément essentiel" manquerait au contrat que constitue le mariage civil, le respect de la confiance que se doivent deux futurs époux dont la tradition commune attache une importance capitale à la notion de virginité.

L'article 180 du Code Civil trouverait donc bien à s'appliquer !


Alors pourquoi tout ce tintouin ?


Il s'agit en fait des soubresauts ultimes d'une société qui réagit comme le cerf à l'hallali, société assaillie par la meute des phénoménes ethno-religieux auto-générés qu'elle ne maîtrise plus.

Cachez-moi cette charia que je ne saurais voir mais qui s'appesantit sur mes épaules et contre laquelle je me sens impuissant par pusillanimité, voire par lâcheté, plus que par réelles difficultés politiques, morales ou matérielles.

Il suffirait pourtant de dire STOP et de s'en donner les moyens plutôt que de brâmer, toutes classes confondues d'ailleurs...

Belle unanimité et pourtant, quelle impuissance à contrebattre ce qui pourrait encore l'être !

Cette génération de gouvernants égoïstes et vélléitaires risque ainsi d'être marquée d'une opprobe éternelle devant l'Histoire !


MAIS ALORS QUE FAIRE ?...

Prendre les choses à la base et dans l'ordre: DONC RESTAURER L'ETAT

1- En revenant à la notion d'Europe des Nations, chère au Général de Gaulle, seule solution raisonnable devant le montage technocratique actuel d'un puzzle géant qui finira inéluctablement par imploser et à recréer les rivalités d'antan, celles que l'on a tant voulu chasser...mais qui,comme le naturel, reviendront au galop !

2- En restaurant la maîtrise des Etats sur leurs propres finances afin de prendre en compte les problèmes spécifiques à chacun d'entre eux, ce qui permettrait une plus grande souplesse dans des limites raisonnables et ainsi d'alléger le rapport défavorable du binome euro/dollar.

3- En réinstaurant le contrôle national de l'immigration selon les besoins ou les choix de chaque Etat.

4- En défendant nos produits et nos industries dans un contexte de pénurie agro-alimentaire qui ne peut que nous favoriser et en imposant à l'OMC et à la Commission Européenne des régles qui nous permettent de nous défendre à l'encontre d'une globalisation dont certains effets pervers finiront par inverser les polarités et nous faire régresser socialement et économiquement au bénnéfice des pays émergents !...


Finalement ce type de sursaut pré-mortem pourrait nous être salutaire à la condition de respecter le dicton de simple bon sens: "Charbonnier est maître chez soi" et de s'en donner les moyens tant à l'échelon national qu'au niveau de l'étau européen qui nous enserre et nous asphyxie, tel l'Anaconda, par des décisions contraires aux régles les plus élémentaires de la survie et souvent du simple bon sens....

Alors, respectés chez nous et en Europe, maîtres de notre destin dans un cadre commun défini, le communautarisme se dissoudra comme par miracle dans l'affirmation de notre identité nationale retrouvée.

A l'inverse, un Etat dépourvu de ses attributs du pouvoir, en proie au doute quant à son avenir, ne peut que générer une faiblesse qui le met alors à la merci de toutes les volontés d'hégémonie, surtout si importées et donc déjà en situation !

Sois fort et je serais agneau, soit faible et je serais loup !

Affirmons-nous et le reste suivra...

La fable de cet incident est que le diable se cache dans les détails, même les plus grotesques !

 









Partager cet article
Repost0
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 12:21
SI C'EST L'EGLISE ANGLICANE QUI LE DIT, ELLE QUI A TOUT FAIT POUR, AUCUNE RAISON DE NE PAS LA CROIRE...

IL EST CERTAIN QU'AVEC UNE EMIGRATION INTENSIVE (de l'ordre de 20%) DES ANGLO-SAXONS NATIFS ET UNE IMMIGRATION MUSULMANE EXUBERANTE ASSOCIEE A UNE NATALITE FORTE, L'ON ASSISTE A UNE SUBSTITUTION DE POPULATIONS...

LE KOSOVO N'EST DONC PLUS TRES LOIN...

EN FRANCE, CE N'EST GUERE MIEUX !



Dimanche 1 juin 2008





Source : Point de bascule

Le multiculturalisme britannique est un échec monumental, et les générations futures pourront blâmer la trahison des élites actuelles qui collaborent honteusement à la déchéance de leur culture, un accommodement à la fois.

 

Nous avons traduit un éditorial extraordinaire du journal officiel de l’Église d’Angleterre, annonçant que la Grande-Bretagne sera islamique dans 30 ans.




Si les rapports sur les
récentes tendances en matière de pratique religieuse se révèlent exacts, alors dans une trentaine d’années, la mosquée sera en mesure d’affirmer que, religieusement parlant, le Royaume-Uni est une nation islamique et qu’elle a donc besoin que cela soit pris en compte par une participation dans tout établissement religieux. Le progrès de l’islam conservateur au Royaume-Uni a été incroyable, et s’est manifesté à une époque de baisse prolongée de fréquentation de l’église qui devrait vraisemblablement se poursuivre.

Ce progrès a été soutenu avec enthousiasme par ce gouvernement, en particulier avec son dogme multiculturel et sa volonté de céder à pratiquement toutes les exigences des musulmans. Le plus important est peut-être la décision du gouvernement de permettre à des radicaux d’agir comme représentants de tous les musulmans. Les musulmans plus libéraux ont presque complètement échoué à faire émerger un leadership lui faisant concurrence, ce qui a conduit de nombreux Britanniques à se demander s’il existe effectivement des musulmans modérés, c’est certainement une erreur.

À tous les niveaux de la vie nationale, l’islam a gagné du financement par l’État, la protection contre toute critique, et l’insertion de conseillers et d’experts dans les départements locaux et nationaux du gouvernement.

Un conseiller du Muslim Home Office, par exemple, est responsable d’avoir conseillé la baronne d’Écosse qui a fait avorter la législation contre les crimes d’honneur en faisant valoir que les méthodes informelles seraient préférables. Dans la police nous entendons parler de filles dans des refuges sous protection policière, dont l’adresse a été divulguée à leurs parents par des officiers musulmans estimant que c’était leur devoir religieux.

Alors que les clubs privés réservés aux hommes sont illégaux, nous entendons parler de piscines municipales encourageant des horaires réservés aux seules « femmes musulmanes » et dans les hôpitaux de Dewsbury, le personnel perd du temps à tourner les lits en direction de La Mecque cinq fois par jour – un délirant scénario Monty Pythonesque, incroyable mais vrai.

Les prisons sont remplies d’imams qui tiennent à inculquer l’islam conservateur chez tout détenu réputé être culturellement « musulman » : l’administration pénitentiaire traite ces prisonniers comme un bloc culturel et le livre aux prêches des imams à volonté. Est-ce que le service pénitentiaire enverrait tous ceux qui ont « C » of « E » (Church of England) sur leurs documents à des classes préparatoires à la confirmation chez l’aumônier ? Et nous pourrions continuer.

Le fait est que l’islam s’est institutionnalisé et incarné dans les structures nationales à une vitesse étonnante, à un moment où la démographie montre des taux de natalité très élevés. Les travaux nouveaux et classiques de Charles Taylor (ndlr : il s’agit du coprésident de la Commission Bouchard-Taylor) sur l’Ère laïque montrent la montée de la mentalité laïque et ce qu’il appelle l’« excarnation » du christianisme qui s’extirpe des structures et des politiques de l’état. Le christianisme est aujourd’hui considéré comme une mauvaise nouvelle, l’attaque des élites libérales dans les années 1960 a pris racine dans l’empire de l’éducation et, dans une certaine mesure, même dans certains quartiers de l’église.

Aujourd’hui, l’histoire chrétienne s’efface de l’imaginaire public, tandis que l’islam se développe rapidement. Il est nécessaire d’avoir une réflexion nouvelle où les revendications du Christ sont expliquées de manière sensée. Les leaders de nos églises doivent trouver des façons d’expliquer cela, comme le démontre notre dossier de la semaine sur la mission et l’évangélisation.

Partager cet article
Repost0
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 11:56

Mercredi 28 mai 2008



Barack Obama
vendrait son âme pour des votes. Plus tôt dans la campagne, il a prétendu que son père avait servi sous les ordres du général Patton durant la Seconde Guerre mondiale. Hier, pour commémorer la journée des vétérans, il a clamé que c'était son oncle. Et ce n'est pas fini...

Dans une ridicule tentative de se réconcilier avec l'électorat juif après avoir traité Israël de "plaie qui infecte notre politique étrangère", Barack Obama a affirmé que son oncle GI avait libéré... Auschwitz.

Problème : les libérateurs du camp d'extermination étaient russes.

Mentir sur un sujet aussi grave est obcène. Obama ne recule décidemment devant rien.

                                                          Shame on you, bastard.
 


AUX PLUS JEUNES, IL CONVIENT DE RAPPELER QUE CE SONT LES RUSSES QUI ONT LIBERE AUSCHWITZ...

IL CONVIENT AUSSI DE DIRE QUE LES TROUPES NOIRES ONT TRES PEU OU PAS PARTICIPE AUX COMBATS D'ALORS ET QU'IL N'Y A JAMAIS EU D'AFRICAINS NOIRS DANS LES TROUPES AMERICAINES...

OR, LE PERE OU L'ONCLE DE HUSSEIN OBAMA NE POUVAIENT¨ÊTRE QUE KENIANS...

CE TYPE EST DONC PRÊT A TOUT !

LAISSERA T-ON UN TRICHEUR EHONTE DIRIGER LE MONDE ?


Partager cet article
Repost0
27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 14:10



A l'occasion de différents sondages effectués dans divers quotidiens hexagonaux, à la question

"Irez-vous voir le film qui a obtenu la Palme d'Or à Cannes cette année ?"


La réponse a été  NEGATIVE à 72 %

Il semble donc bien que le citoyen lambda commence à se lasser de se sentir pris pour un pion à instrumentaliser tant par les présentateurs des chaînes 'ayant-mission-de-service-public' (sic) que par les navets (téléfilms ou séries) dont les scénarii sont imposés par les chaînes quasi monopolistiques aux fins d'endoctrinement en douceur du téléspectateur ainsi pris en otage sur son canapé.

Le thème à ingurgiter de force: la 'Diversité', ses joies, ses apports, ses qualités, sa culture, son aide à l'économie nationale, sa natalité réjouissante, son apport à la paix civile etc...

Le champion toutes catégories: "Plus belle la vie..." auquel il convient d'ajouter la quasi totalité des séries policières !

Il semble donc que la production, pas tout à fait indépendante, que représente le film primé à Cannes reprenne ce thème qui devient lancinant par sa récurrence et que le citoyen, toujours aussi lambda, s'interroge sur son devenir dans son propre pays !...

Que ça le lasse, qui pourrait le lui reprocher ?...

Certains vont même jusqu'à s'en inquiéter...

En effet, à force d'être négligé, le pauvre finirait presque par se demander s'il n'est pas une espèce en voie de disparition, un peu comme l'écrevisse de nos rivières chassées par une espèce trés prolifique et envahissante venue d'ailleurs...

Partager cet article
Repost0
26 mai 2008 1 26 /05 /mai /2008 10:09
Le consulat de Turquie inaugure la mosquée de Gien

25/05/2008

1484793115.gif


   Dimanche 25 mai, après 3 ans de travaux,  l’Association culturelle et cultuelle turque Gien-Briare  a inauguré sa mosquée en grande pompe. Outre les maires des villes alentours, le sous-préfet de Montargis, madame Martinez-Pommier, ainsi que des représentants du consulat de Turquie en France ont assisté à l’évènement. Pour concrétiser leur rêve, chaque colon turc a déboursé 1800 euros, ce qui a permis d’importer de Turquie une façade en mosaïque ainsi que le grand tapis de prière. La République du centre, quotidien de la région,  précise que outre les cours de charia, des cours de turc y seront dispensés aux enfants chaque semaine, car le lieu « bien au-delà de l’aspect religieux » est « un vrai centre culturel ».

                                       

   L’évènement ne passe pas inaperçu à Gien, des affiches recouvrent les murs de tous les quartiers de la ville pour annoncer l’évènement, qui se terminera par une fête dans une salle municipale, avec chants, danse et dégustations de spécialités turques, sans oublier l'incontournable démonstration de derviches-tourneurs. Le président de l’Association , Adem Cift, affirme sans rire au journal régional « ce que les gens ne savent pas, c’est que le peuple turc est très ouvert et qu’il aime le partage, c’est l’occasion de le montrer »

L’ouverture à la turque c’est :                          

-         l’interdiction aux catholiques de tout statut juridique leur permettant de s’organiser en association afin de collecter des fonds pour construire (ou restaurer) une église.


-        
L’interdiction à tous les ecclésiastiques étrangers d’obtenir un visa, fût-il de courte durée


-        
La saisie des biens du patriarcat oecuménique d’Istanbul


-        
Les deux derniers monastères multiséculaires de Tur Abdin  fermés depuis 1979, toujours interdit de refaire parler d'eux.


-        
Le séminaire Orthodoxe de Halki, principal centre de formation de théologie du monde orthodoxe grec, est fermé depuis 1974, avec interdiction de réouverture par le gouvernement islamiste.
 

-     
La partie nord de Chypre occupée par la Turquie a connu une épuration religieuse totale. 82 églises étaient présentent sur ce territoire. Aujourd’hui plus une seule ne sert de lieu de culte : 68 ont été transformées en mosquées, 5 en écuries, 4 en musées, 3 en casernes, 2 en habitations. Le 27 août 2004, une bombe explosa devant l’une d’entre elle…

Etienne Leroy, chercheur spécialiste de la Turquie, ironise sur la « laïcité » turque : « On peut difficilement être rassuré sur la tolérance d’un « Etat Laïc » qui indique la religion de ses citoyens sur les cartes d’identité, qui refuse les autorisations administratives pour restaurer la plus vieille église de la chrétienté ( à Ourfa, l’ancienne Edesse) et qui, sur le plateau anatolien, se sert des églises arméniennes abandonnées comme cibles pour les exercices d’artillerie. La « laïcité » de la Turquie ne doit tromper personne. »

 


ATATÜRK EST BIEN LOIN....

PRENONS GARDE DE NE PAS FAIRE ENTRER LE LOUP DANS LA BERGERIE !!

Partager cet article
Repost0
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 11:43



24/05/2008    A l'occasion de la LME, lobbying intense des milieux islamiques au Sénat en vue d'introduire en France des banques régies par la charia. (LME = loi de modernisation de l'économie)

Ce serait un "facteur d'intégration des musulmans" et "placer la France dans la finance islamique, c'est envoyer des signaux (sic) au pays musulmans"
Il est même brandi la menace suivante:"Ne pas répondre à cette demande provoquerait la rancoeur chez les musulmans de France"
La représentante de la Fédération bancaire française devait cependant faire remarquer que "les Français sont bancarisés à 98%" et que "nous n'observons aucune demande de banque de détail islamique, ni en France, ni en Europe continentale"


25/05/2008    Délocalisation  - Bruno Mégret abandonne toute activité politique et quitte la France !

Quels que soient les sentiments que l'on peut nourrir à son égard, notons qu'il s'agit là d'une tendance de plus en plus fréquente chez nos concitoyens qui ne veulent plus vivre le déclin de notre pays au jour le jour sur le terrain !

Il s'agit là d'une motivation supplémentaire qui vient donc s'ajouter aux deux départs par jour pour cause d'ISF et aux 60 000 fuites par an de cerveaux ou de Français à l'esprit d'entreprise.

Il faut dire que nous recevons en contrepartie une foultitude de bac-5 et de familles hypernombreuses qui regonflent la natalité à la française !...

Réjouissons-nous: 7% viennent quand même pour travailler et participeront à nos retraites...Ouf !

Pour le reste, voyez AME - CMU - SMIC - AF - DOL - APL  et tutti quanti...

Les Grecs appelaient cela "Le tonneau des Danaïdes", vous savez, celui que l'on remplit et qui, percé, se vide au fur et à mesure...

Ne riez pas, ce sont vos sous !

DOL= Droit opposable au logement


25/05/2008    Diversité.

Toujours cette manie issue de l'agit'prop trotskyste de manipuler les esprits par l'utilisation de mots détournés de leur acception originelle.

Ainsi la femme de ménage devient-elle "une technicienne de surface".

Concernant cette fulgurance concernant la "diversité", il n'y aurait pourtant pas de mal, sauf dans les esprits malades, à indiquer, si besoin était, les origines d'un nouveau ressortissant français.

Alors pourquoi, ce 'patos' concernant un immigré qui serait alors défini comme "issu de la diversité" ?!

Outre le fait que l'on ne voit pas l'utilité et l'intérêt d'une telle torture sémantique, l'on voit encore moins le besoin impérieux de transcrire une telle ineptie et un tel appauvrissement de la langue dans le marbre de la Constitution ainsi modifiée pour la 22 éme fois depuis sa promulgation...

Si cela continue, elle risque de n'avoir comme autre finalité que de devenir le réceptable à "pensées profondes" du locataire, quelqu'il soit, de l'Hôtel de Madame de Maintenon et son marbre va finir par s'effriter...

Le souci de laisser une trace est le mal de tout président de notre République et l'on peut humainement le comprendre mais alors que ce soit une vraie, bonne et grosse trace...

Laisser une France devenue miraculeusement gouvernable par exemple en sachant privilégier le fait concret aux mirages du mot surtout si astucieusement suggéré !...

Certains diraient  "cherchez la femme" !

Ach ! le charme féminin...


25/05/2008    Marseillaise

Lors de la Finale de la Coupe de France de football, hier soir, Rachida DATI qui était présente, fait assez étonnant pour un ministre de la Justice, d'ordinaire non sollicité pour ce type de manifestation, était la seule des membres du Gouvernement présents à ne pas chanter l'hymne national...

Elle semblait non concernée...
Sans commentaire !

25/08/2008   Eurovision de la chanson

Habitués de la dernière ou de l'avant-dernière place, nous sommes placés au 19 éme rang, cette fois-ci !

Hip ! Hip! Hip ! Hourra !

 Un petit détail: C'est la première fois que notre représentant chantait en...anglais !

C'est aussi la première fois, me semble t-il, que la présentation bilingue français/anglais a été zappée.

Seul Hanouna a présenté les résultats en français et a omis la traduction anglaise !

Pour le reste, nous avions deux perruches dont l'une a visiblement des problème avec le vocabulaire et le sexe des mots (ce qui n'étonnera personne) et l'autre a tendance a considérer que prendre la parole en sa présence est un crime de lèse-majesté... 





















Partager cet article
Repost0
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 11:21

APRES FRANCE-TELEVISIONS ET D'AUTRES, VOICI LE 'NOUVEL OBS' QUI S'OBSTINE DANS LE FAUX...

LA MANIPULATION DU CITOYEN ERIGEE EN DOGME...

LA DISPARITION DE CERTAINS MEDIA SERAIT DONC UNE OEUVRE DE SALUT PUBLIC !




Un journaliste de Libé déjuge L'Obs et réhabilite Sarkozy


Publié par Pascal Nior le 24/5/2008

 
Lu sur le site du Point : " Un journaliste de Libération qui vole au secours de Nicolas Sarkozy, c'est suffisamment rare pour être souligné. En l'occurrence, il s'agit de Jean Quatremer, le spécialiste de l'actualité européenne à Libération , auteur d'un blog nourri sur les coulisses de Bruxelles .

En lisant la rubrique Téléphone rouge du Nouvel Observateur (édition du 15 mai), les bras lui sont tombés : il découvre un confidentiel (par définition non signé) qui relate un entretien informel donné, lundi 5 mai, par le chef de l'État à quelques journalistes spécialistes de l'Europe. Jean Quatremer était de la partie. Mais la façon dont Le Nouvel Obs rapporte les propos du chef de l'État le choque.


Selon le confidentiel de L'Obs , le chef de l'État aurait convié ses invités à passer en terrasse sur un mode très prosaïque : "Putain les mecs, il fait chaud, on se fout sur la terrasse !" L'Obs insiste sur la bonne humeur présidentielle pour mieux souligner le changement de ton lorsqu'une question lui aurait été posée "sur sa pusillanimité à propos des droits de l'homme en Tunisie", écrit L'Obs . Et de rapporter la réponse cinglante et toujours aussi leste du Président : "Rien à foutre, de toute manière, ce ne sont que les connards qui posent des questions à la con..."

Du langage du chef de l' État

Pour Jean Quatremer, les choses ne se sont pas du tout passées comme cela. Le journaliste de Libé s'indigne : "Comment rester muet devant un tel mensonge qui nuit à toute la profession", s'insurge-t-il avant de livrer sa version des faits. Ce jour-là, il fait beau dehors, et Nicolas Sarkozy s'amuse du décor compassé dans lequel il reçoit ses hôtes : "Je ne suis pas contre la distance présidentielle, mais là, quand même, c'est trop. Cette maladie de faire des trucs tristes. Ça manque de convivialité. Et si on se mettait dehors, êtes-vous d'accord ?"

"Mais nul putain les mecs ", souligne Quatremer.

Pas plus de connard concernant la Tunisie. Selon le journaliste de Libé , "sur la Tunisie, Sarkozy a défendu sa position avec passion, expliquant que Ben Ali n'était sans doute pas le plus grand des démocrates, mais que grâce à lui le pays n'avait pas versé dans l'islamisme radical, que les femmes n'étaient pas voilées et qu'elles faisaient des études." Un discours aux accents "mitterrandiens", ajoute Quatremer, visiblement séduit.
 
Le plus accablant est que, comme le souligne Jean Quatremer, ce jour-là, à L'Élysée, il n'y avait aucun journaliste du Nouvel Observateur , "l'hebdomadaire n'ayant pas de correspondant à Bruxelles". Après l'affaire du SMS de Cécilia, faut-il parler de récidive ?

Partager cet article
Repost0
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 10:26
L'ON AVAIT DEJA LA LIBYE PRESIDANT LA COMMISSION DES DROITS DE L'HOMME DE L'ONU (qui eût cru à une telle parodie ?)

L'ON NOUS PROPOSE MAINTENANT UN ETRON EGYPTIEN, HAINEUX ET VOCIFERANT, AU POSTE DE DIRECTEUR GENERAL...DE L'UNESCO !

CE N'EST PLUS UN "MACHIN" MAIS UN DEPOTOIR A CROTTES !

LE REMEDE ?     TIRER LA CHASSE ! 




Samedi 24 mai 2008

Je brûlerais moi-même des livres israéliens si j'en trouvais dans des bibliothèques égyptiennes

Lettre du Centre Wiesenthal au Directeur Général de l'UNESCO: "Un candidat incendiaire de livres ne peut pas diriger l'activité intellectuelle des Nations Unies"
http://www.objectif-info.com/index.php?id=985


Paris, le 21 mai 2008


 Dans une lettre à M. Koïchiro Matsuura, Directeur Général de l'Organisation des Nations Unies pour l'Éducation, la Science et la Culture (UNESCO), le Directeur pour les relations internationales du Centre Simon Wiesenthal, M.Shimon Samuels, a mis en garde contre la menace importante qui plane sur "les valeurs essentielles de l'UNESCO". Il a attiré l'attention sur la "scandaleuse déclaration du Ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni, lors d'une conférence au Parlement national le 10 mai, disant:

'Je brûlerais moi-même des livres israéliens si j'en trouvais dans des bibliothèques égyptiennes.'"

M. Samuels a souligné que, "selon des sources égyptiennes, Hosni a reconnu lui-même ses déclarations, formulées dans le moule des termes et des actions du 'ministre de la culture' nazi, Josef Goebbels – un scandale n'importe les origines culturelles des auteurs visés." Il a insisté sur le fait que l'aiguillon de ce dard était que Farouk Hosni, ce pyromane littéraire, est un sérieux candidat au remplacement de [Koïchiro Matsuura] comme Directeur Général de l'UNESCO."

La lettre poursuit: "Dans ce contexte, comment ne pas souligner que ce ministre reflète peu la gloire culturelle de l'Égypte. Quelques exemples des preuves de son antisémitisme suffiront :

- Il a personnellement invité le négationniste français Roger Garaudy à parler au Caire et à présenter son apologie du génocide lors d'une interview d'une heure à la télévision égyptienne (ceci est rapporté dans le mensuel britannique anti-nazi SEARCHLIGHT de juin 2001).

- Dans une interview à la publication égyptienne Al-Arabi en mai 2004, Hosni a déclaré: 'Nous considérons la culture comme une arme dont nous nous servirons' – menace apparemment destinée aux anciens dirigeants israéliens, feu le Président Ezer Weitzman et la Ministre de la Culture Shulamit Aloni.

- Il a bloqué une initiative de fonder un Musée de l'histoire juive égyptienne au Caire (ynetnews.com, 14 mai 2008)."

M. Samuels s'en rapporte à un chroniqueur égyptien qui fait entendre que "sur son chemin vers Paris, Hosni éprouvera une épiphanie, c'est-à-dire, une modération feinte pour ne pas s'aliéner des voix pour son élection à l'UNESCO. Cependant, dans le quotidien officiel Al Gomhurrya, il a apparemment fait allusion à un certain pays qui pourrait essayer de saboter sa campagne: 'Si je perds dans ce combat pour l'UNESCO, ce sera à mon honneur... Si je gagne, je servirai la culture universelle sans discrimination entre les États.'"

Le Centre Wiesenthal a demandé instamment au Directeur Général de l'UNESCO de considérer "ces protestations comme vaines, compte tenu des positions connues de Hosni et de ses derniers excès; un aspirant qui menace de manier la culture comme une arme ne peut diriger l'activité intellectuelle des Nations Unies. Ses préjugés, son intolérance et son manque de respect excluent d'avance toute capacité de l'UNESCO à gérer le dialogue entre civilisations et son mandat au multiculturalisme."

"Le Centre Simon Wiesenthal se joindra aux vrais champions de toutes les cultures pour attirer l'attention des États votants sur l'impossible scénario de M. Farouk Hosni comme Directeur Général de l'UNESCO," a conclu M. Samuels.




PETITE QUESTION: QUI DELIVRERA UN VISA A L'INCENDIAIRE POUR VENIR A PARIS ?
Partager cet article
Repost0