Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles RÉCents

Catégories

7 juillet 2008 1 07 /07 /juillet /2008 10:13



Danemark : les Groenlandais fuient la persécution musulmane
.

gellerup
Gellerup est une banlieue ouest de Aarhus à majorité turque, palestinienne et somalienne.

Un grand nombre de Groenlandais de Gellerupparken à Aarhus disent qu’ils en ont assez. Depuis plusieurs années, ils sont l’objet de persécutions racistes de la part des résidents arabes et somaliens. Un groupe de Groenlandais a dû fuir.

« Je ne pouvais plus supporter d’être prise pour cible. C’était une pression psychologique. Mais je suis en colère que ce soit nous qui ayons dû partir. C’est eux qui nous ont attaqués », dit Johanne Christiansen.

« Il y a un énorme manque de respect. »

La municipalité les a aidés, elle et les autres, à déménager. Les Groenlandais à Gellerup continuent de se faire jeter des pierres, de se faire attaquer et insulter. Les résidents du nord de Rigsfællesskabet restent calfeutrés dans leurs appartements, car ils ont peur de sortir et d’être pris en chasse sauvagement.

Autrefois ils se rassemblaient à la bibliothèque ou devant l’enseigne Netto à Sigridsvej. Il était de tradition de jouer au football le dimanche. Mais les jets de pierre ont mis fin à ces activités. Les festivités de la fête nationale du Groenland le 21 juin ont également dû être suspendues en raison des jets de pierre. L’événement avait lieu près de la piscine municipale. Ces dernières années, des agents de sécurité professionnels devaient surveiller les lieux afin que la fête puisse se dérouler. Mais cette année pour la première fois, l’événement tout entier a dû être annulé, c’était trop risqué.

Johanne Christiansen dit que la plupart des Groenlandais à Gellerup ont fait l’objet d’incivilités. Une amie à elle s’est fait attaquer et voler sur le pas de sa porte. Une autre a eu des blessures graves au visage après une agression. Une troisième a reçu un coup de pied dans le dos par des jeunes à vélomoteur. Une quatrième n’ose plus être seule chez elle, depuis qu’elle s’est fait harceler par de jeunes Arabes qui l’ont agressée et ont jeté des pierres sur ses fenêtres.

Des cris dans la rue tels que « Foutez le camp au Groenland, Gellerup est à nous » sont monnaie commune, tout comme il est normal pour les jeunes Arabes de leur lancer des pétards.

gellerup
Johanne Christiansen est en colère au souvenir qu’elle et d’autres Groenlandais ont été chassés de Gallerup par les agressions racistes de jeunes Arabes et Somaliens.

Johanne Christansens n’a aucun doute sur le fait que les Arabes de Gellerup font acte de racisme envers les Groenlandais.

« Ils nous prennent pour cible en tant que groupe de façon intentionnelle. J’ai beau expliquer que nous sommes des Danois nés avec la citoyenneté, ils ne le comprennent pas », dit Johanne Christansens, 47 ans, qui a vécu à Gellerup pendant 16 ans.

« Mon coeur bat la chamade chaque fois que je rencontre de jeunes Arabes. Mais là où je vis en ce moment, ils ne me font rien. Je dois encore m’y habituer. Je suis contente de là où je vis et ne reviendrai jamais à Gellerup ».

Le directeur de l’association qui gère les résidences, Torben OVergaard, condamne les agressions des Groenlandais. (NDT : l’association a pour politique de mettre fin aux baux des familles dont les enfants posent problème)

« On ne peut pas vivre ainsi. Mais on ne peut rien y faire. Pour faire appliquer le règlement dans les résidences, il nous faut connaître précisément l’identité des agresseurs. Et nous ne les connaissons pas, les plaintes ne mentionnent pas les noms ou les résidences des assaillants. »

Source : Århus Stiftstidende
Traduction Bivouac-id

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 17:26
LA HALDE, LA "HAUTE AUTORITE CONTRE LA LIBERTE D'EMBAUCHE" DEVRAIT SE MOBILISER...

Halte aux Portugais !


Posté le 2 juillet 2008  |  Auteur : bds (extraits) 

« Les Portugais représentent près de 20% de la population active étrangère et ont un taux de chômage presque deux fois plus faible que celui des Français. »

Ces étrangers font ainsi du tort aux autres populations immigrées dont le taux de chomage est, lui,  3 à 5 fois supérieur à ceux des Français.

La HALDE, notre police politique de l'immigration, devrait porter un regard attentif sur l'embauche préférentielle de tels immigrés, embauche comportant une discrimination à caractère raciste et xénophobe.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 16:46


Où vont vos impôts ?

monnaie.thumbnail.jpgA titre d’exemple, voici juste quelques subventions que le Conseil régional du Nord-Pas de Calais a voté.

 

C’est effarant !

 

15 000,00 € pour l’association "Les amis de la fondation de Lille" de… Pierre Mauroy ;

15 000,00 € à l’association de Coordination régionale de l’immigration ;

1 027 806,50 € au Fresnoy, un studio d’art contemporain, dont la gestion avait été critiquée par la Cour Régionale des Comptes ;

48 146,00 € pour l’association AIDES, pour l’action intitulée : "prévention auprès des hommes entre eux du Nord Pas-de-Calais" (sic !) ;

14 640,50 € pour créer une " Maison de la citoyenneté " à Carvin ;

4 444,80 € pour la réalisation d’un parc de jeux pour enfants, à Cuba, chez les frères Castro ;

26 000,00 € à l’association pour la gestion des associations de Roubaix (!) ;

45 000,00 € pour le projet de hub-foot dans la région, pour l’année 2008/2009 ;

12 500,00 € pour l’opération " hybridation des formes artistiques contemporaines " (sic !) ;

34 900,00 € à l’association Le Partenariat, qui vise à promouvoir le développement des pays du Sud, avec l’argent des contribuables du Nord/Pas-de-Calais…

 

Sans oublier les 3 050,00 € pour l’achat par une association de "percussions brésiliennes" ou les 3 150,00 € pour le "développement des ateliers participatifs" ou les 10 113,00 € pour la "démocratie participative et la découverte de l’Europe" à Grenay…

 

Si les élus régionaux avaient fait preuve de bon sens en refusant de voter ces subventions, le contribuable aurait économisé presque 1,26 million d’euros !

 Sylvie Langlois

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 15:49


"Désormais, en France lorsqu'il y a une grève, personne ne s'en aperçoit"  Nicolas Sarkosy



C'était pourtant bien vrai et comme lors du calme qui suit la tempête, personne ne s'en était rendu compte ! 

C'est exactement comme lors d'un torticolis, quelque temps aprés la prise d'aspirine...


Bravo l'artiste !

L'on n'avait pas vu cela depuis 1947 !

Ca doit faire jaser dans les chaumière de ceux dont la chienlit est la seule façon d'exister !







Partager cet article
Repost0
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 12:55
NUL BESOIN D'ËTRE NOSTRADAMUS OU MADAME SOLEIL...

FINIR PENDUS PAR LA CORDE QUE L'ON A SOI-MÊME TRESSEE !

PLUS TARES...TU MEURS !


Partager cet article
Repost0
6 juillet 2008 7 06 /07 /juillet /2008 10:34

ON NE SALUERA JAMAIS ASSEZ LE PRAGMATISME DE NOS AMIS AMERICAINS !

IL FAUT DIRE QUE LEUR PATRIOTISME LEUR EVITE LES LONGS SANGLOTS D'ARRIERE-GARDE DES GAUCHISTES EUROPEENS !

NOTRE SECURITE PASSE PAR LA !... 


États-Unis : L’autorisation du “profilage” alarme les musulmans d’Amérique.

États-Unis : L’autorisation du “profilage” alarme les musulmans d’Amérique.

 La communauté musulmane américaine se dit alarmée par la proposition de changement de politique proposée par le Ministère de la justice, qui devrait permettre dorénavant au FBI d’enquêter sur les Américains sans preuves d’actes répréhensibles, mais en se basant sur un profil terroriste, ce qui pourrait discriminer les musulmans et les Arabes.

Selon les nouvelles directives, qui devraient être mises en place cet été, le FBI serait autorisé à prendre en compte la race et l’origine ethnique lors de l’ouverture d’une enquête, dit un rapport d’Associated Press.

Les agents seraient aussi autorisés à poser des questions ouvertes sur les activités des musulmans et arabes américains, et pourraient ouvrir une enquête si l’emploi et l’environement de la personne la caractérise comme un “suspect” selon les analystes gouvernementaux.

Actuellement, des agents du FBI ont besoin de raisons spécifiques - comme des preuves ou des accusations précises selon lesquelles une loi a été violée - afin de pouvoir enquêter sur un citoyen américain ou un résident légal. La nouvelle politique laisse les agents libres d’ouvrir une enquête terroriste préliminaire sur la base d’analyse de renseignements obtenus en fouillant dans les données publiques, qui pris ensembles, désigneraient une personne comme suspecte en fonction de son profil.

Parmi les facteurs qui pourraient déclencher une enquête, un voyage dans une région du monde connue pour avoir des activités terroristes, l’accès à des armes ou à l’entraînement militaire, de même que la race ou l’origine ethnique de la personne.

Les organisations musulmanes et groupes de défense des droits civils ont exprimé leur profonde préoccupation au sujet de cette proposition de changement.

Samina Faheem Sundas, Directrice fondatrice de l’organisation  American Muslim Voice (AMV), tout en exprimant sa préoccupation sur la politique proposée, a déclaré que les sept millions de citoyens  que compte la communauté musulmane américaine a vu l’érosion de ses droits civils dans l’Amérique de l’aprés
11 sptembre et que le  profilage  des musulmans est désormais institutionnalisée.

“Le profilage officiel des musulmans et des Arabes a commencé en Novembre 2001 avec le procureur général Ashcroft, annonçant l’interrogation ciblée par le gouvernement fédéral, d’environ 5000 jeunes hommes du Moyen-Orient et d’Asie du Sud, entrés aux États-Unis au cours des deux dernières années avec des visas non-immigrants, sans même être soupçonnés d’une quelconque activité criminelle” a t-elle dit.

L’American-Arab Anti-Discrimination Committee (ADC) Directeur exécutif national Kareem Shora a exhorté les Américains de ne pas tolérer en aucune façon le profilage fondé sur la race, la religion, l’origine ethnique ou l’origine nationale. «Nous allons continuer a soulever cette question jusqu’à ce que nous puissions confirmer que ces nouvelles directives ne violent pas nos principes constitutionnels de justice, de liberté, de respect de légalité, et de l’égalité en vertu de la loi “, a t-il ajouté.

Source Opednews

Encore un exemple du militantisme ”anti-anti-terroriste” musulman.

Il va sans dire que tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais il est clair aussi pour tout le monde, que le problème du  provient bien de chez eux.

Malheureusement, au lieu de marquer leurs distances avec leurs brebis galeuses et saisir chaque opportunité pour affirmer qu’ils sont du même coté que nous, ils choisissent au contraire de protester et combattre chaque nouvelle mesure anti-
sous le prétexte fallacieux de défendre la liberté. Fallacieux, car en réalité rien n’est plus dévastateur pour la liberté, que le .



NDLR:  Le nombre de musulmans résidant aux USA n'est QUE de 2 500 000 et non pas de 7 000 000
comme l'affirme la directrice de l'AMV. Les musulmans ont souvent tendance a majorer leur nombre afin de donner plus de poids à leurs revendications.




LES 7 000 000 DE MUSULMANS SERAIENT PLUTÔT CHEZ NOUS QUI NE SOMMES QUE 55 000 000 ALORS QUE LES AMERICAINS SONT 350 000 000 !...

13% CONTRE 0,7%...

ESPERONS QUE LA "DIRECTION CENTRALE DES RENSEIGNEMENTS INTERIEURS" - LA NOUVELLE DCRI - SAURA COPIER LE GRAND FRERE AMERICAIN !

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 10:07

FAUT-IL POURSUIVRE L'INTEGRATION AU SEIN DE L'EUROPE DE CES CAMELEONS FUMEUX DE LA PENSEE INVERTEBREE ?...

Grande-Bretagne: Deux écoliers anglicans punis et gardés en retenue pour refuser de prier A
llah

 Deux écoliers ont été punis dans leur étáblissement scolaire pour avoir refusé de s’agenouiller et de prier “Allah”.

Chez les parents d’élèves c’est la consternation pour ne pas dire la colère. Le fait s’est produit à Stoke-on-trent.
les élèves agés entre 11 et 12 ans avaient refusé de prendre part à un exercice pratique censé montrer combien Allah était vénéré.

Pour les parents, forcer les enfants à participer à cet exercice - incluant le port du foulard islamique - constitue une violation des droits de l’Homme

Un des parents, Luinen Sharon, a déclaré: “Ce n’est pas juste, c’est mener les choses trop loin.”

“Je comprends qu’ils doivent connaître les autres religions. Je peux vivre avec cela mais ca va un pas trop loin d’être punis pour avoir refusé de se joindre à la prière musulmane. Les faire prier Allah, qui n’est pas leur culte, est une erreur et ce qui me surprend c’est qu’on leur a dit que c’est du manque de respect. “

“Je ne veux pas qu’on croit que j’ai un problème avec cette école parce que j’en suis généralement très contente.”

Une autre mère Karen Williams a déclaré: “Je suis absolument furieuse que ma fille ait du prendre part à celà et je trouve ca inacceptable.”

“Non seulement ont-ils été obligé de prier, mais en plus le professeur a fait projeter  un court métrage dans la classe, puis leur a dit:” Maintenant, nous allons prier Allah “.

Ensuite, les deux garçons ont été punis et gardés en retenue et tous les autres enfants ont été privés de leur récréation par l’enseignant.

[..]

Source Daily Mail

LA RESISTANCE DES PETIOTS EST UNE GIFLE POUR LEURS AÎNES ET UNE SOURCE D'ESPERANCE POUR L'AVENIR...

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 12:38
On ne nous imposera pas la Turquie en Europe !
 

 


Lance Pierre - mercredi 02 juillet 2008


Un dénommé Jean-Pierre Jouyet, Secrétaire d’État aux Affaires européennes, a suggéré très benoîtement, devant le Comité de réflexion sur les institutions présidé par Édouard Balladur, que l’on supprime l’article 88-5 de la Constitution, qui oblige à soumettre à référendum tout nouvel élargissement de l’Union européenne.

Cette obligation avait été introduite dans notre Constitution en 2005, sur la proposition de Jacques Chirac, qui avait constaté l’opposition massive de l’opinion publique à l’entrée de la Turquie dans l’Union. Partisan de cette adhésion, mais mis sur la défensive, Jacques Chirac avait alors promis aux Français qu’ils décideraient en dernier ressort, par référendum. Et c’est pour respecter cette promesse – une fois n’est pas coutume – qu’il avait demandé au Parlement réuni en Congrès à Versailles d’introduire cette obligation dans notre Constitution. Ce qui avait eu pour résultat de rassurer un peu les farouches opposants à l’européanisation de la Turquie, moi le premier.

Et voici que le pâle Jouyet, vingt-cinquième roue du carrosse gouvernemental, propose « innocemment » de faire sauter cet article constitutionnel, tout en s’empressant d’ajouter que « ce serait délicat ». Délicat ? Tu parles, Charles ! Ce nouveau rapiéçage de la Constitution française – qui ressemble de plus en plus à un patchwork – serait immédiatement interprété par les Français comme une trahison de leur volonté souveraine et une nouvelle tentative de leur imposer la Turquie en Europe, dont ils ne veulent à aucun prix, comme les autres Européens d’ailleurs.

Or, il est évident que Jean-Pierre Jouyet n’aurait pas pris sur lui de faire une proposition aussi incongrue sans l’aval de l’Élysée, et qu’il n’a fait que lancer un ballon-sonde sur ordre de Nicolas Sarkozy. Cela signifie-t-il que le Président de la République souhaite favoriser l’adhésion de la Turquie, dont il avait pourtant fermement exclu l’éventualité ? Je ne le crois pas vraiment, mais il est toujours difficile de juger des vraies intentions d’un Chef d’État, dont les critiqueurs hâtifs oublient trop souvent qu’il doit ruser sans cesse avec des influences contraires.

Le gouvernement turc a une peur bleue de cet article 88-5, sachant pertinemment que les Français, s’ils étaient consultés par référendum, remettraient la Turquie à sa place, c’est-à-dire en Asie, à une écrasante majorité.

En agitant diplomatiquement la possibilité de faire sauter ce verrou de sûreté, le Président s’efforce de tranquilliser les Turcs, en même temps qu’il fait plaisir à « Deubleiou » Bush, toujours désireux de voir la Turquie entrer en Europe (mais de quoi je me mêle ?). Les citoyens doivent donc rester très vigilants et se tenir prêts à manifester leur opposition à tout ce qui pourrait laisser supposer aux Turcs qu’ils ont une chance de devenir des Européens.

Car, si cet article constitutionnel était supprimé, le Président aurait le droit de choisir entre le référendum ou la ratification parlementaire, ce qui ne laisserait rien présager de bon, compte tenu du choix qu’il a fait au sujet du traité de Lisbonne.

Une mafia de technocrates s’efforce par tous les moyens de faire entrer la Turquie dans l’Union. Ces gens-là n’ont aucune idée de ce que sont un peuple, une nation, une civilisation et d’ailleurs ils s’en moquent. Leurs critères sont totalement matérialistes et ils ne raisonnent qu’en termes économiques ou stratégiques. Constatant néanmoins que les peuples européens résistent à leur influence délétère, ils font flèche de tout bois et assaisonnent de turquerie tout ce qui leur tombe sous la main dans les domaines les plus divers, espérant pouvoir nous mettre un jour devant le fait accompli.

C’est ainsi qu’ils ont fait participer l’équipe nationale turque à l’Euro de football, où elle n’avait rien à faire. Vous imaginez leur délectation si la Turquie avait gagné la coupe d’Europe ?

Heureusement, l’équipe d’Allemagne nous a sauvés de ce désastre politique. Mais il y aura d’autres menaces, et je rappelle la proposition géniale d’un de nos lecteurs :

Sur la carte d’Europe figurant au verso des billets de banque en euros, il suggérait de rayer la Turquie car, si chaque citoyen le faisait sur tous les billets qui lui passent par les mains, ce serait un formidable référendum d’initiative populaire
.

 

Les 4Vérités
 
 
 

 

 

 

 
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 12:08


VOUS SENTEZ-VOUS OFFENSE PAR CET ADORABLE CHIOT ?

Une carte postale publicitaire avec un chiot tout mignon, assis dans un chapeau de policier pour faire connaître le nouveau numéro de téléphone de la police écossaise suscite l’indignation des musulmans.

L’image associée au nouveau numéro de téléphone de la de Tayside pour les appels non-urgents a suscité des plaintes de membres de la communauté musulmane.

Le choix de l’image sur les cartes de la de Tayside - un petit chiot noir assis sur le chapeau d’un officier de - est contesté car pour les musulmans, les chiens sont considérés comme spirituellement “impurs”.

L’image a provoqué une colère telle, que certains commerçants de Dundee ont refusé d’afficher l’annonce.

Le chef de a plaidé qu’il n’était pas au courant du problème (avec les chiens) et que la n’a pas cherché à contrarier quiconque et il a ajouté qu’il va se pencher sur la question.

Source Daily Mail

Tel que c’est parti, j’ai bien peur qu’entre nos meilleurs amis les chiens et nos immigrés musulmans, on va, un jour, devoir choisir.

Quelques hadiths au sujet des chiens…

  • D’après Ibn `Umar ,
    l’Envoyé d’Allah a dit: “Quiconque se procure d’un chien, à moins que ce ne soit un chien de berger ou un chien de chasse, diminue son contingent de bonnes œuvres chaque jour de deux qîrât (une grande quantité)”.
    (Muslim)
     
  • D’après ‘Abû Hurayra,
    l’Envoyé d’Allah a dit: “Quiconque détient un chien, pour destination autre que la garde du champ cultivé, du troupeau ou que la chasse, se verra retrancher chaque jour deux qîrât de (la récompense de) ses œuvres”.
    (Muslim )
  • Sufyân ibn ‘Abû Zuhayr rapporte
    qu’il entendit l’Envoyé d’Allah dire: “Quiconque possède un chien dans un autre but que la garde de ses champs ou de ses troupeaux (Mot à mot: semence ou mamelle) aura le mérite de ses œuvres journellement diminué d’un qîrât”.
    (Muslim )
  • The Messenger of Allah said: “The angels do not enter a house in which there is a dog.” (les anges n’entrent pas dans une maison où il y a un chien) (Reported by al-Bukhaari, 3225).




    "QUE PENSEZ-VOUS QU'IL ARRIVÂT... ?"

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 09:11



Un habitant de Jiljoulia en Israël a été arrêté pour avoir tranché les oreilles d'un chiot, que des soldats ont retrouvé ensanglanté.

Un bénévole de la Société protectrice des animaux l'a recueilli et conduit chez un vétérinaire.

Selon une coutume de dressage répandue chez les musulmans, après avoir affamé le chien durant plusieurs jours, son maitre lui coupe les oreilles dont il le nourrit ensuite, afin de lui apprendre la soumission.



ESPERONS QUE LA SOUMISSION DE L'EPOUSE N'EST PAS OBTENUE DE LA MÊME FACON...
Partager cet article
Repost0