Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 12:23

Le maire de la ville italienne de Gênes veut transformer un ancien hospice des Chevaliers de Malte datant du 13 éme siècle en mosquée !

 

Un député européen de la Ligue du Nord. le député Mario Borghezio vendredi dernier dans une église de la ville et devant ses partisans jurèrent avec lui de “défendre la Chrétienneté contre les profanations de l’Islam“.

hospice des chevaliers de MalteLe député européen a prononcé ce serment au cours d’un rassemblement de membres de la Ligue du Nord venus protester contre le projet du maire de la ville, Marta Vicenzi, de transformer un ancien hospice des Chevaliers de Malte , édifice historique datant du 13ième siècle, en centre de prière multi-confessionnel pour catholiques, juifs et musulmans ou plutôt, qui servirait de mosquée camouflée, comme le font remarquer certains citoyens du quartier.

borghezio résistance gênesEn scandant le slogan “La ville chrétienne de Gênes ne sera jamais musulmane” Mario Borghezio est entré dans l’église San Giovanni di Prè, attenante à l’hospice, et s’est dirigé vers l’autel avec la bannière de la Ligue pour ensuite déclarer solennellement:

Nous, Chevaliers de la Chrétienneté, jurons de toujours défendre et de toutes les manières possibles ces lieux de la profanation et de l’invasion islamique“.

Et ce serment fut répété à l’unison par tous les assistants
.

Source : Quotidiano Nazionale

Partager cet article
Repost0
10 août 2008 7 10 /08 /août /2008 10:48



Quelques chiffres sur l'immigration en 2005

6 000 titres de séjours de plus d’un an distribués aux étrangers en 2005.

7% seulement des 186 000 titres de séjours allèrent de paire avec un contrat de travail en 2005. (5% en 2004).

75% des titres de séjours sont distribués à des non européens.

150 000 naturalisations d’étrangers en 2005.

49% des 150 000 naturalisations proviennent des trois pays du Maghreb, selon l’Intérieur.

55 000 naissances issues de parents étrangers bénéficiant du « droit » du sol, permettant à
ces derniers de rester définitivement sur le territoire, soit 165 000 personnes.

600 000, c’est le nombre de clandestins franchissant les frontières françaises (Dom-Tom inclus) chaque année, selon un rapport du Sénat (n°300 série 2005-2006)

36 milliards d’euros, c’est le coût annuel des colonies étrangères installées en France selon l’économiste Jacques Bichot du Conseil Economique et Social. Etude présentée à l’Institut Géopolitique des Populations en 2004, censurée par les médias.

36 milliards d’euros c’est aussi -coïncidence fortuite- le déficit public de la France en 2006.

50 milliards d’euros, c’est le coût global annuel des étrangers présent en France en 2005 selon une autre étude, menée par l’économiste de l’université de Princeton, Gérard Pince, expert au sein du FMI et de la Banque Mondiale. Pour la même année, Pierre Milloz, Inspecteur général dans l’administration dont les études furent couronnées par la chancellerie des Universités de Paris (Prix Deschanel) et à deux reprises par l’Académie des sciences morales et politiques (prix René Cassin, prix Lucien Dupont), arrive aux mêmes conclusions quant au coût exorbitant des populations allogènes, net de leur contribution à la société via impôts bien entendu.
300 millions d’euros, c’est le coût de la prise en charge des immigrés clandestins dans des hôtels.

40% des 250 000 étudiants étrangers quittent l’université sans licence.

8000 euros, c’est le coût pour l’Etat de la scolarité d’un étudiant étranger

178 689 , c’est le nombre d’étrangers (souvent illégaux) qui ont bénéficié de l’Aide médicale d’Etat en 2005, soit des soins gratuits sans ticket modérateur, à la différence des milliers de familles françaises modestes qui payent le ticket modérateur.

7000 euros. C’est le cadeau aux étrangers Maliens pour les inciter au retour. La prime précédente au retour s’élevait à 3660 euros, En doublant la mise, l'on voulait « multiplier par dix » le nombre de retour annuels au pays. Mais seulement 120 ont souhaité bénéficier de l’offre en deux ans et demi sur les 120 000 Maliens musulmans résidant en France, dont 60% y sont de façon illégale.

0, c’est le nombre de clandestins Maliens renvoyés en 2005.

73 000. C’est le nombre de reconduites à la frontières prononcées par la justice en 2005. Sur ce nombre seuls
19 849 clandestins ont été reconduits, soit 27% seulement.

80 000 familles polygames, à la charge du contribuable.

3,83% d’augmentation des violences envers les personnes, selon les chiffres de la direction générale de la police nationale (DGPN) en 2005.

7% d’augmentation des violences envers les personnes en un an ( base août 2006).

10% d’augmentation des violences gratuites en un an (base août 2006).

62,2% des jeunes judiciarisés sont étrangers ou d’origine étrangère, selon le sociologue vedette des médias Sébastian Roché.

8,9% d’augmentation du nombre d’agressions perpétrées contre des usagers des transports publics urbains (hors RATP et SNCF), en 2005.

3, c’est le nombre d’organisations islamistes tolérées au sein du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Soit le Milli Gorus, le Tabligh, et surtout l’UOIF, branche française des Frères musulmans.

4 millions d’euros, c’est la valeur des 8000 m2 de terrain offerts aux musulmans Marseillais pour la construction d’une gigantesque mosquée avec minaret, octroyé par le maire UMP jean-Claude Gaudin.

420.000 euros, c’est la subvention du Conseil régional d’Alsace UMP à la grande mosquée de Strasbourg.

506 000 euros, c’est la subvention du Conseil général du Bas-Rhin UMP alloué à la grande mosquée de Strasbourg.

276 000 euros, c’est la subvention de la Mairie UMP de la Rochelle à l’agrandissement de la mosquée.

702 342 euros, c’est la subvention de la mairie UMP de Torchon pour construire une mosquée.

24 000 euros, c’est la subvention de la mairie UMP d’Asnières de Manuel Aeshlimann, directeur marketing de Sarkozy, allouée à l’association musulmane ACEA.

20 000 euros, c’est la somme que Maire UMP Jean Luc Moudenc a dépensé pour acheter un terrain destiné à être rétrocédé aux musulmans pour la construction d’une mosquée.
2.000, c’est le nombre de mètres carrés offerts aux musulmans par la mairie UMP de Muret, pour une mosquée.

500, ce sont les mètres carrés de terrain acheté par la mairie UMP de Carrières sur Ouche pour la construction de la future mosquée.



SANS COMPTER LA DEGRADATION DU PAYSAGE... 

Partager cet article
Repost0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 17:48

Deux morts et 14 blessés dans l’explosion de deux bus en Chine

Les deux explosions, à moins d’une heure d’intervalle, ont eu lieu à une heure de pointe matinale dans une artère du centre de la ville. La première explosion a tué une personne et en a blessé dix.

La deuxième explosion s’est produite un peu plus haut sur la même artère. Elle a causé un mort et quatre blessés, toujours selon le même communiqué. Les autorités locales n’ont donné aucune autre précision.

Pour les autorités chinoises, la piste terroriste ne fait aucun doute. La sécurité sera donc renforcée pendant les JO pour éviter de tels actes.

Les attentats de ce matin seraient l’oeuvre du Mouvement islamique du Turkestan oriental (ETIM), qui représente une menace pour les Olympiades de Pékin.

La plupart des membres de l’ETIM sont des militants Ouïghours qui militent pour la séparation du Turkestan oriental (province du Xinjiang) de la République populaire de Chine, et la création d’un état islamique. La province chinoise compterait près de dix millions de musulmans.

Si l’information s’avère véridique, l'on peut penser que les islamistes regretteront amèrement de s’être frottés à la Chine…

En effet la notion des droits de l’Homme y est toute relative à ce qu'il paraît.... 

Donc pas de fioritures juridiques comme dans nos beaux et doux pays occidentaux et lorsque les autorités chinoises parlent de mettre fin à la menace, ce n’est pas peut-être pas seulement à prendre au figuré…

Partager cet article
Repost0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 17:43
INDECENCE QUAND TU NOUS TIENS !
   
Les prières de Ribery ont-elles leur place dans un stade ?

mardi 17 juin 2008, par Pierre Cassen (Extraits) 


Les amateurs de football peuvent voir, lors des matches de l’équipe de France, un spectacle étonnant :

Avant le coup d’envoi, Franck Ribéry se livre ostensiblement à une longue prière, les paumes de la main levees vers le ciel.

Il paraît que cela ne devrait pas nous étonner. En effet, le quotidien algérien « Ech-Chorouk » du lundi 9 juin nous apprend que l’international, converti à l’islam, se fait maintenant appeler Bilal, tout comme son partenaire Eric Abidal.  (NDRL: Il en serait de même pour Thierry HENRY et pour Patrick VIERA)

Le premier joueur international français converti à l’islam fut Nicolas Anelka, qui effectua, selon le quotidien algérien, le pèlerinage de La Mecque, il y a cinq ans.

Faut-il voir dans cette conversion la raison pour laquelle il fut l’un des rares joueurs de l’équipe de France de football à avoir échappé aux sifflets des spectateurs de Saint-Denis ? 

Lors du match France-Maroc, il y a quelques mois, on vit le public prendre fait et cause pour l’équipe visiteuse, siffler « La Marseillaise » et conspuer les joueurs de l’équipe de France, même ceux de couleur qui, comme Lilian Thuram (pourtant anti-sarkozyste), avaient le tort de ne pas être musulmans ?

 Il  n’y a, à notre connaissance, que dans notre pays que l’hymne national fut sifflé, à deux reprises, lors de rencontres internationales,
          en 2001 contre l’Algérie et en 2007 contre le Maroc.

Il y a cinquante ans, en 1958, sous la direction de Raymond Kopa, fils de mineur polonais, l’équipe de France écrivait une page glorieuse de son histoire, en Suède, prenant la troisième place de la Coupe du monde. Il y a bientôt vingt-cinq ans, elle fut couronnée championne d’Europe avec pour capitaine un enfant d’Italiens, Michel Platini. Jamais des enfants de Polonais, ou d’Italiens, pays aux traditions catholiques solidement ancrées, ne se seraient permis, sur un stade de football - ou dans des écoles -, de vouloir imposer la religion de leurs parents. Zinedine Zidane, qui a mené l’équipe de France au titre mondial en 1998, n’a jamais, à ma connaissance, parlé de religion.

Ayant joué au football de 1970 à 1995 - à un niveau bien plus modeste, évidemment -, je n’ai pas le souvenir d’avoir vu un joueur, dans mon équipe ou dans l’équipe adverse, faire une prière sur un stade de football, avant le coup d’envoi, ou lors d’un but marqué, ou même dans le vestiaire. J’ai pourtant joué de nombreuses années avec un pasteur évangélique tchadien, véritable force de la nature. Jamais, sur le terrain, il n’a eu la moindre attitude ambiguë quant à sa foi : il savait respecter ses partenaires, ses adversaires, le public, estimant que l’expression de sa croyance devait se dérouler ailleurs que dans un tel cadre.

Il est étonnant que personne, dans l’équipe de France, ne rappelle Ribéry à l’ordre.

Que se passerait-il si un joueur catholique faisait, avant le match, sa prière de manière aussi visible ?

Certes, quelques-uns font le signe de croix, de manière furtive, en entrant sur le terrain, ce qui est déjà moins irritant par la pudeur discrète dont le geste se pare.

Mais lorsque le geste devient ostensible et prosélyte, il porte atteinte à l’espace public, ce qui rend l’attitude de Ribéry plus que déplacée.

Remarquons, par ailleurs, qu’aucun autre joueur, pas même dans les rangs turcs de l’actuel championnat d’Europe, ne se permet semblable prosélytisme religieux sur le terrain.

Mais la présence de l’islam dans le football peut avoir d’autres aspects. Une footballeuse voilée de 15 ans vient d’être sélectionnée dans l’équipe nationale danoise des moins de 16 ans. La Fédération danoise de football (DBU) a choisi Zenab El-Khatib en "raison de ses qualités de joueuse". Pour elle, "l’important est de donner une chance aux filles et garçons talentueux de jouer au football dans nos clubs et dans l’équipe nationale sans tenir compte du milieu religieux dans lequel ils ont grandi". Cette décision s’inscrit dans le contexte actuel de tolérance auquel on voudrait nous habituer en matière de port du voile, puisque celui-ci est autorisé au Danemark dans les écoles, sur les lieux de travail et au Parlement ! Seul celui des femmes juges vient d’être interdit en mai dernier, après une vive polémique au sein de la classe politique.

En athlétisme, il y a cinq ans, un athlète français, Mehdi Baala, avait pris l’habitude, après chaque épreuve, de faire sa prière, à genoux, sur la piste.

 Dans d’autres sports, l’islam essaie de trouver des ambassadeurs qui véhiculent son message.

L’ancien champion du monde de judo Djamel Bouras est aujourd’hui un militant politique religieux, soutien fidèle du Hamas et du Hezbollah, ce qui, manifestement, ne dérange pas François Bayrou, chez qui il milite.

(...) 

Pierre Cassen



N'OUBLIONS PAS QUE LE PAUVRE RIBERY C'EST LES JAMBES ET SURTOUT PAS LA TÊTE...

IL A ABANDONNE LA FOI ET LA CULTURE DE SES PARENTS POUR CONVOLER AVEC AÏCHA...

C'EST DIRE QUI PORTE LE FROC A LA MAISON !

 PÔVE GARS...PÔVE CON...PÔVE CLOCHE  !

Partager cet article
Repost0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 11:36



Une sauveteuse du YMCA autorisée à porter un burkini

Bienvenue au Young Men’s Christian Muslim Association de Montréal, et vive les accommodements déraisonnables !

burkini

MONTREAL — Une sauveteuse du YMCA du Parc à Montréal peut bénéficier d’un accommodement religieux. Cette musulmane a été autorisée à travailler vêtue d’un “burkini”, un maillot de bain islamique qui ne laisse paraître que le visage, les pieds et les mains.

Cette Québécoise d’origine s’est convertie à l’islam en septembre dernier. Vers la fin avril, elle s’est mise à porter le hijab au travail.

Or, la direction du YMCA craignait que le port du hijab soit dangereux pour la personne dans l’eau et pour la sauveteuse, qui aurait pu s’étrangler avec le foulard.

La jeune sauveteuse, qui travaille au YMCA depuis trois ans, dit avoir porté plainte à la Commission des droits de la personne.

Devant l’impasse, le YMCA a demandé conseil à la Société de sauvetage, qui a proposé la solution du burkini.

Contraction des mots “burqa” et “bikini”, le burkini a été inventé en Australie.

La combinaison de polyester est conçue de façon à ne pas trop mouler le corps. Les cheveux sont complètement dissimulés par une sorte de capuchon. La jeune sauveteuse, qui est âgée de 21 ans, a dû faire venir son burkini d’Australie et en a payé le prix.

Source : La Presse Canadienne



CONNE ET LAIDE...CA FAIT DEJA BEAUCOUP POUR CET ÂGE !


Partager cet article
Repost0
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 15:09
PAR HASARD, JE SUIS TOMBE SUR UN TEXTE DE CHARLES PEGUY QU'IL M'A SEMBLE UTILE DE RAPPELER DANS CES TEMPS TROUBLES...



«Pauvre, je porterai témoignage pour les Juifs pauvres.

Dans la commune pauvreté, dans la misère commune, pendant vingt ans, je les ai trouvés d’une sûreté, d’une fidélité, d’un dévouement, d’une solidité, d’un attachement, d’une mystique, d’une piété dans l’amitié inébranlable. Ils y ont d’autant plus de mérite, ils y ont d’autant plus de vertu qu’en même temps, en plus de nous, ils ont sans cesse à lutter contre les accusations, contre les inculpations, contre les calomnies de l’antisémitisme, qui sont précisément toutes les accusations du contraire

 […] Des riches, il y aurait beaucoup à dire. Je les connais beaucoup moins.

Ce que je puis dire, c’est que j’ai passé par beaucoup de mains.

Le seul de mes créanciers qui se soit conduit avec moi non pas seulement comme un usurier, mais, ce qui est un peu plus, comme un créancier, comme un usurier de Balzac, le seul de mes créanciers qui m’ait traité avec une dureté balzacienne… n’était pas un Juif. C’était un Français, j’ai honte à le dire… c’était hélas un "chrétien", trente fois millionnaire. Que n’aurait-on pas dit s’il avait été Juif!…

Ainsi vous les poursuivez, vous les accablez sans cesse de reproches contradictoires. Vous dites : Leur finance est juive, elle n’est pas française. — Et la finance française, mon ami, est-ce qu’elle est française? Est-ce qu’il y a une finance qui est française? ».

Ch. Péguy, Notre Jeunesse, Paris 1933, pp. 184 ss.

 


SI J'OSAIS, JE DIRAIS 'QUEL ABÎME ENTRE UN PEGUY ET UN SINE' !..

LUMIERE DE L'UN... 

RELENTS DE POUBELLES DE L'AUTRE !

Partager cet article
Repost0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 16:59


Les Saoudiens sont courroucés et appellent au boycott de Nissan

Les Saoudiens sont courroucés et appellent au boycott de Nissan

Cette fois, c’est un spot publicitaire du constructeur automobile Nissan diffusé en , qui déclenche l’ire des Saoudiens. Pour les Saoudiens qui se disent très choqués, le spot est raciste,  est un pays raciste, Nissan est raciste… 

Hier soir, l’affaire faisait l’ouverture du journal télévisé de la plus grande chaine de télévision saoudienne MBC où Hani El-Wafa, un représentant du gouvernement, invité au journal, faisait valoir que Nissan avait fait une grave erreur commerciale et un mauvais calcul financier en sacrifiant l’ensemble du marché arabe pour satisfaire les Israéliens avec ce spot. 

La publicité montre des Emirs du pétrole explosant de colère devant une voiture de la marque Nissan, parce que sa consommation d’essence est trop faible.

Le spot est ici en russe, mais il est également diffusé en hébreu.

Pour le coup, les saoudiens sont en colère contre la voiture Nissan, presque comme dans le spot publicitaire. Et comme les Saoudiens qui ne se gènent pas pour produire des caricatures antisémites, n’ont jamais voulu de relations diplomatiques avec , il n’y a donc pas d’incident diplomatique.




J'AI FAIT UN RÊVE...


DEMAIN, LES VOITURES MARCHENT A L'HYDROGENE ET NOS USINES A L'ATOME...

PLUS DE POLLUTION ET COMBIEN DE COUPS DE PIED AU CUL EN RETARD A DONNER !

C'EST DEMAIN !

Partager cet article
Repost0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 16:38



La justification du meurtre des non-musulmans par Choudary.

Par Yann le 6 août 2008

Exclusivité Bivouac-ID

choudaryQui est Anjem Choudary ?

Né et résidant en , Anjem Choudary est un sujet britannique d’origine pakistanaise. Bras droit d’Omar Bakri, l’imam radical que la a fini par bannir et dont il est maintenant le porte-parole, cet adorateur de la religion de paix a fondé deux organisations islamistes, tour à tour interdites par le gouvernement britannique en vertu des lois anti-terroristes.

Quelles sont ses dernières prises de position ?

Entre autres paroles d’amour et de tolérance, le britannique Choudary a récemment :

  • menacé les juifs britanniques s’ils soutenaient Israël de quelque manière.

C’est « une obligation islamique pour les musulmans où qu’ils soient de soutenir le djihad contre ceux qui combattent les musulmans en quelque endroit du monde, ou qui occupent la terre musulmane.[…] Si vous soutenez Israël financièrement, verbalement ou physiquement, vous ferez partie du conflit.» (2000)

  • appelé à l’assassinat de Benoît XVI après son discours de Ratisbonne

« Quiconque insulte le message de Mahomet sera sujet à la peine capitale. […] Il peut y avoir des gens en Italie ou dans d’autres régions du monde qui voudront s’en charger.» (2006)

ou bien encore :

« Le Pape doit faire attention à ce qu’il dit, parce qu’il suffit de voir ce qui est arrivé à Theo van Gogh et à Salman Rushdie. Les gens devraient savoir qu’en islam, certaines punitions sont justifiées pour certaines actions.» (2006)

  • réclamé l’instauration de la charia en suite aux déclarations de l’archevêque de Canterbury. (2008)
  • appelé les musulmans britanniques à ne pas coopérer avec la police britannique suite aux attentats de 2005, prévenant également que lui-même n’avertirait pas les autorités s’il avait vent d’un attentat terroriste en préparation. Il déclara au cours de cette même conférence de presse que les musulmans britanniques étaient « opprimés » et avaient le droit de se défendre « par tous les moyens ». Il ajouta qu’il pensait également qu’une guerre civile « du style Kosovo ou Bosnie » entre les musulmans britanniques et leurs concitoyens non-musulmans devenait une possibilité. (2006)
  • appelé à la guerre sainte en Somalie, enjoignant les musulmans à répondre à « l’appel divin du djihad » et à aller rejoindre l’union des tribunaux islamiques pour combattre le gouvernement somalien. (2007)

Ses sources de revenu

Bien que tout occupé à appeler de ses voeux la destruction de la société britannique - et la société occidentale en général -, ce digne représentant du prophète ne crache pas pour autant sur les allocations sociales que lui versent les systèmes sociaux des mécréants. Lui et sa future ex-femme* touchent pas moins de… 25 000 livres sterling en allocations par an (soit 31 200 euros ou 204 500 francs) !

* : ils sont en procédure de divorce.

La vidéo

Cette vidéo est composée de trois courts extraits de l’interview que Choudary a donnée à la BBC dans l’émission HardTalk en août 2005, soit un mois après les attentats de Londres qui ont fait 56 morts et 700 blessés. Il refuse d’y condamner ceux qui perpétrèrent les attentats et y justifie tout au contraire le meurtre du non-musulman, coupable par essence.


LE FABULISTE GREC ESOPE AVAIT DEJA RACONTE L'HISTOIRE DU PETIT GARCON QUI AVAIT RECUEILLI UN RENARDEAU ET L'AVAIT CACHE SOUS SA TUNIQUE...

LE RENARDEAU EN AVAIT PROFITE POUR LUI RONGER LE FOIE !


TOUTE RESSEMBLANCE AVEC CE TYPE DE TARES SERAIT GRAVEMENT INSULTANTE POUR LE RENARDEAU...

 

 

Partager cet article
Repost0
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 10:23

Les esclaves domestiques restent légion en terre d’islam

L’affaire du fils Kadhafi à Genève est venue brutalement rappeler le sort réservé au personnel de maison dans les pays arabes.

maltraitance esclavage islamHannibal Kadhafi passe pour le mauvais garçon de la famille. Quand le fils du dictateur libyen est interpellé à Genève avec son épouse pour répondre de graves sévices corporels à l’encontre de deux domestiques, on peut penser qu’il s’agit d’un dérapage isolé, d’une frasque de plus d’un personnage connu pour sa violence et qui se croit tout permis.

Hélas, non, la violence reprochée à Hannibal Kadhafi et à son épouse n’a rien d’exceptionnel.

Le phénomène de la maltraitance du personnel de maison est si ample dans le monde arabe qu’il donne lieu à une longue liste de faits divers et de rapports alarmants d’organisations internationales
.

Cette semaine encore, une riche famille des Emirats arabes unis a été inculpée en Belgique pour avoir tenu enfermés et avoir harcelé moralement onze domestiques dans un des plus grands palaces de Bruxelles. Mais il ne faudrait pas croire que ces dérapages ne se produisent que lors de séjours à l’étranger. C’est sur place que la situation se révèle la plus terrible.

Publié au début de ce mois, un nouveau rapport de l’ONG Human Rights Watch décrit des «conditions proches de l’» pour une grande partie du million et demi de travailleuses domestiques asiatiques employées en Arabie saoudite (lire leurs témoignages ci-dessous). Passeport confisqué, salaire absent ou dérisoire, horaire démentiel, physiques et sexuelles, les pratiques barbares à l’encontre des domestiques se révèlent sans limites et le plus souvent impunies au regard du droit et des traditions en vigueur dans les pays arabes.

La tradition de la tutelle

En terre d’islam, la pratique est érigée en système, héritée de quinze siècles de traite d’esclaves.

Les marchés de chair humaine à ciel ouvert ont évidemment disparu. Les pays arabes tardent cependant à se défaire de la tradition de la tutelle ou du parrainage qui remplace le droit du travail. Dans leurs palaces et leurs maisons bourgeoises, les maîtres ne sont pas considérés comme des employeurs à l’égard de leur personnel de maison, mais comme les tuteurs d’étrangers qu’ils abritent sous leur toit. Attirées en masse par la promesse d’un emploi plutôt que la misère dans leur pays d’origine, ces petites mains sont dépouillées de tous droits. Il n’est donc pas difficile de leur confisquer leur passeport, de les cloîtrer et de les exploiter sans aucun risque d’être inquiété. Le plus souvent asiatiques, ces victimes de l’ moderne peuvent aussi venir des pays arabes eux-mêmes, à l’image des «petites bonnes» marocaines, ces centaines de milliers de qu’on enlève très jeunes à leur famille et qui finissent exploitées le plus souvent sans salaire, quand elles ne sont pas violées puis répudiées parce qu’elles ont le malheur de tomber enceinte.

De terribles témoignages

L’Arabie saoudite figure en tête des pays arabes où l’exploitation des domestiques cause problème. Dans un rapport de 133 pages publié le 3 juillet dernier, l’organisation non gouvernementale Human Rights Watch dénonce des «conditions proches de l’» imposées aux travailleuses domestiques venues le plus souvent de pays asiatiques (Indonésie, Sri Lanka, Philippines, Népal). Les autorités saoudiennes sont appelées à entreprendre d’urgence des réformes en matière d’immigration, de droit du travail et de justice pour mettre fin à cette barbarie. Le rapport contient des dizaines de témoignages qui glacent le sang. En voici deux extraits:

«Pendant un an et 5 mois, je n’ai reçu aucun salaire. Si je réclamais l’argent, ils me battaient, ou me coupaient avec un couteau, ou me brûlaient. J’ai des marques sur le dos. J’avais mal partout. Ils prenaient ma tête et la cognaient contre le mur. Chaque fois que je réclamais mon salaire, il y avait un conflit»

Ponnamma S., une travailleuse domestique sri-lankaise, Riyad, le 14 décembre 2006.

«Au bout d’un moment, l’employeur a commencé à montrer de l’affection pour moi. Il m’a fait venir dans sa chambre. Il a dit: «Je veux te raconter comment je t’ai eu à l’agence». Il a dit: «Je t’ai ramenée pour 10 000 riyals»… L’employeur m’a violée plusieurs fois… J’ai tout dit à madame… La famille entière, madame, l’employeur, ne voulaient pas que je parte. Ils ont fermé les portes et les portails à clefs…»

Haima G., travailleuse domestique philippine, Riyad, le 7 décembre 2006

Extraits de Le Matin
Bivouac-ID



LE MEPRIS DE L'AUTRE NE COMMENCE T-IL PAR PAR LE MEPRIS DE SOI ET DE SES PROPRES "VALEURS" ?...



Partager cet article
Repost0
5 août 2008 2 05 /08 /août /2008 09:59

Grande-Bretagne : Un éminent professeur accuse les musulmans d’importer le créationnisme à l’école.


Richard Dawkins : les professeurs ont terriblement peur à l’idée qu’on les pense racistes

L’un des scientifiques les plus renommés du pays a déclaré ce soir que les musulmans pieux f



aisaient pénétrer les théories créationnistes dans les matières scientifiques, et qu’on les laissait faire en raison du politiquement correct.

Selon le professeur Richard Dawkins, la conséquence en est que les professeurs favorisent la mythologie du créationnisme sur la science de l’évolution. Le professeur Dawkins, généticien et auteur du best-seller Pour en finir avec Dieu (The God Delusion) dit :

« L’islam est en train d’importer le créationnisme dans ce pays. La plupart des musulmans pieux sont créationnistes. Et dans les écoles, il y a un grand nombre d’enfants ayant des parents musulmans, et ils débitent ce qu’on leur a appris.

Les professeurs se mettent en quatre pour respecter les préjugés dans lesquels les enfants ont été élevés. Le gouvernement pourrait faire davantage, mais il ne le veut pas, car il s’est complètement entiché du multiculturalisme et de la nécessité de respecter les différentes traditions dont sont issus ces enfants.

Le gouvernement, plus particulièrement à l’époque de Tony Blair, trouve merveilleux que les enfants soient élevés avec leurs religions traditionnelles. Moi, j’appelle cela du lavage de cerveau. »

Il ajoute :

«Il semble que les professeurs aient terriblement peur à l’idée qu’on les pense racistes. Il est pratiquement impossible de dire quoi que ce soit contre l’islam dans ce pays, car si vous le faites, vous vous faites accuser de racisme ou d’islamophobie.

Apprendre aux enfants les controverses scientifiques ne pose pas de problème. Ce qui pose problème, c’est de dire : Il y a ces deux théories, l’une se nomme évolution, l’autre s’appelle la genèse. Si c’est le propos que vous allez tenir, alors vous devriez aussi parler de cette tribu nigérienne qui croit que le monde a été créé à partir d’excréments de fourmis. »

Un porte-parole du ministère des enfants, des écoles et des familles (≈ ministère de l’éducation) a quant à lui déclaré que les professeurs disposaient de « flexibilité pour adapter leur enseignement aux besoins et aspirations des élèves ».

Source : Daily Mail
Traduction d’extraits par Bivouac-ID

Partager cet article
Repost0