Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 23:37

“Le socialisme, c’est la philosophie de l’échec, le crédo des ignares et le prêche des envieux; sa mission est de distribuer la misère de manière égalitaire pour le peuple.”

**Winston CHURCHILL 1953**

 
Partager cet article
Repost0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 10:25

Le gouvernement espagnol a déclaré jeudi vouloir réparer une «erreur historique» avec le projet de loi visant à faciliter la naturalisation des descendants de juifs séfarades expulsés en 1492, se disant convaincu qu'il serait largement approuvé au Parlement.


«Nous nous devions de déclarer, à nous-mêmes et face au monde, que ceci n'a pas seulement été une erreur, mais aussi que les erreurs historiques peuvent être réparées», a déclaré le ministre de la Justice, Alberto Ruiz Gallardon, au cours d'une rencontre à Madrid avec des représentants d'associations juives américaines.


«Je peux vous assurer que l'immense majorité des Espagnols, quelles que soient leurs opinions politiques, qu'ils soient favorables au gouvernement ou dans l'opposition, est d'accord pour dire que nous avons commis une erreur historique il y a cinq siècles», a-t-il poursuivi.


«C'est pour cela que je suis convaincu que le projet de loi sera soutenu par l'immense majorité du Parlement» à Madrid, où les conservateurs disposent de la majorité absolue, a ajouté le ministre.


«Le symbole est aussi important que les implications pratiques» de ce projet, a pour sa part indiqué à l'AFP le directeur général de la Conférence des présidents des grandes organisations juives américaines, Malcolm Hoenlein.

«Cela envoie un message très important sur la nécessité de faire face à son histoire, sur le fait qu'on ne peut éviter les évènements du passé», a-t-il encore dit.


Les représentants juifs ont dans la journée été reçus par le chef du gouvernement, Mariano Rajoy, et par le roi Juan Carlos au Palais de la Zarzuela, qui leur a adressé une «chaleureuse bienvenue», dans un court discours prononcé en anglais.

«Notre pays cherche à renforcer ses liens sociaux, culturels et émotionnels avec les communautés séfarades à travers le monde, de même qu'avec les organisations juives telles que celle que vous représentez», a expliqué le roi. «L'Espagne a fourni de très grands efforts dans ce domaine», a-t-il ajouté.


L'Espagne accepte déjà d'octroyer la nationalité aux juifs dont l'origine séfarade a été prouvée, cette communauté descendant en effet des juifs expulsés en 1492, lorsque les Rois catholiques, Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon, ordonnèrent l'expulsion de tous ceux qui refuseraient de se convertir au catholicisme.


Mais les candidats à la naturalisation doivent en contrepartie abandonner leur nationalité actuelle.


Une clause qui disparaît du projet de loi approuvé par le gouvernement de Mariano Rajoy la semaine dernière.


L'Espagne n'autorise que les citoyens d'une poignée de pays, surtout venant de ses anciennes colonies en Amérique latine, à adopter la nationalité espagnole sans abandonner la leur.


Il est difficile d'établir le nombre des personnes qui pourraient demander à bénéficier de la nouvelle mesure, mais, selon certaines évaluations, il est de trois millions.


Environ 250.000 personnes parleraient le dialecte judéo-espagnol, le ladino, dans le monde aujourd'hui, selon le gouvernement espagnol.

Partager cet article
Repost0
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 18:18

:
1) Où est la justice sociale quand on repousse l'âge légal de la retraite alors que tout étranger de 65 ans n'ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraite de 780 euros par mois dès son arrivée ?
2) Où est la justice sociale quand une femme de paysan ayant travaillé 50 ans à la ferme, n'a pas droit à ces 780 euros au prétexte que son mari et elle dépassent le plafond de 1200 euros de minimum vieillesse pour un couple ?
3) Où est la justice sociale quand la sécurité sociale en faillite continue de payer à l'étranger,sans le moindre contrôle, des retraites à d'innombrables centenaires disparus depuis des lustres ?
4) Où est la justice sociale quand l'Aide Médicale d'Etat soigne 220.000 sans papiers chaque année, à raison de 3.500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense « que »1.600 euros par affilié qui travaille et cotise ?
5) Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d'une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n'ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s'en payer une ? 30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !
6) Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d'étrangers sous une fausse identité, au détriment des ayants droit ?
7) Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d'entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?
8) Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu'un jeune couple français doit attendre sept ou huit ans son premier logement pour avoir un enfant ?
9) Où est la justice sociale quand on sait qu'un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant «infalsifiables » ?
10) Où est la justice sociale quand un Français né à l'étranger doit prouver sa nationalité à l'administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu'on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?
11) Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitution européenne et que des millions d'électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?
12) Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200.000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n'a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans-emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population
immigrée ?
13) Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite
14) Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d'expression ?
15) Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes ?

16) Où est la justice sociale lorsque les fonctionnaires, qui partent plus tôt que les autres à la retraite, ne versent que 25% de leurs cotisations vieillesse et que c'est ensuite le contribuable qui abonde la masse des pensions distribuées chaque année. Ainsi la somme s'est élevée à hauteur de 37,5 milliards d'euros pour l'année 2013 ?...

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2014 6 11 /01 /janvier /2014 18:04

ISRAEL-VOTE-SHARON

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 16:59

Les relents antisémites luthériens ont la peau dure dans les pays nordiques !



"Chaque année, le 26 novembre, un homme seul vient au port d’Oslo en pèlerinage. Que vient-il commémorer ? Le départ d’un être cher, le souvenir d’un événement personnel ? En un sens oui. Il se rappelle ce 26 novembre 1942 que, trop jeune, il n’a pas vécu. Ce jour-là, il en a fait une affaire personnelle tout comme si elle le concernait directement. Il commémore le départ, non pas d’un seul être cher, mais de beaucoup plus. Il sait, et il veut qu’on ne l’oublie pas dans un pays gangréné par l’antisémitisme, que ce funeste 26 novembre 1942, un navire allemand, le SS Donau, quittait le port d’Oslo avec, à son bord, 532 Juifs norvégiens, en direction de Stettin en Pologne où ils arrivèrent le 30 novembre. De là, ils furent acheminés en train vers Auschwitz où 346 d’entre eux furent immédiatement gazés. Les 186 autres furent réduits en esclavage et moins d’une vingtaine survécut.

Notre homme seul lit à voix haute les noms des 532 déportés. Il y joint les noms des 158 autres Juifs norvégiens déportés le 27 février 1943 par le bateau allemand Gotenland et qui subirent le même sort. Il n’est pas juif ; il n’a pas l’âge d’avoir vécu ces événements. C’est en quelque sorte un acte gratuit.

Cet homme (dont hélas je n’ai pas retrouvé le nom, mais peut-être l’un d’entre vous me le donnera) accomplit cet acte dans un pays qui ne compte plus qu’un petit millier de Juifs. Lesquels sont invités à faire leurs valises si les campagnes contre l’abattage rituel et la circoncision ne leur conviennent pas. Certains ont même proposé de les aider à faire leurs valises.
Ainsi, la Norvège risque de devenir bientôt le premier état d’Europe à être judenrein, débarrassé de ses Juifs. Il fera bon vivre dans un pays dont le nettoyage ethnique n’aura pas eu à passer par la violence physique. Cela mettra fin à l’histoire d’une communauté née en 1852 avec l’arrivée de premiers immigrants et la construction de la synagogue d’Oslo en 1892.

Il est vrai que le 27 janvier 2012, pour l’anniversaire de l’ouverture du camp d’Auschwitz devenue la Journée mondiale du souvenir de l’Holocauste, le Premier ministre norvégien Jens Stoltenberg avait demandé pardon aux Juifs d’aujourd'hui pour les déportations dont l'Etat norvégien s'est rendu complice pendant la Seconde Guerre mondiale. "Sans retirer aux nazis leur responsabilité, il est temps de reconnaître que des policiers et d'autres Norvégiens ont participé aux arrestations et déportations de juifs", avait-il déclaré.
"Aujourd'hui, je trouve juste d'exprimer nos profondes excuses pour le fait que cela ait pu se produire sur le territoire norvégien", avait-il dit, à l'endroit même où 532 juifs avaient été embarqués à bord du cargo SS Donau pour être conduits en camps d’extermination.
"Les meurtres ont indéniablement été commis par les nazis", avait souligné Jens Stoltenberg. "Mais ce sont des Norvégiens qui procédaient aux arrestations. Ce sont des Norvégiens qui conduisaient les camions. Et cela s'est produit en Norvège", avait-il conclu.

A quoi bon cette repentance tardive alors que les mouvements néo-nazis prolifèrent en toute impunité, qu’un Anders Behring Breivik a pu, le 22 juillet 2011, au nom d’une idéologie extrémiste, massacrer 69 personnes sur l’île d’Utøya, que l’antisémitisme est relayé par un antisionisme primaire ?
Où est le temps de la résistance norvégienne qui réussit en un temps record à envoyer 900 Juifs vers la Suède pour les soustraire aux griffes des Allemands et des nazis qui gouvernaient le pays ?

De Jérusalem, le pasteur Gérald Fruhinsholz écrit : "Lorsque les Juifs commencent à quitter un pays, celui-ci a du mouron à se faire ; c'est la bénédiction qui s'en va. […] C'est ainsi, non seulement parce que la Bible le dit, mais simplement parce que l'Histoire le démontre. Les pays européens, lorsqu'ils chassaient leurs Juifs après les avoir spoliés, laissaient toujours la porte ouverte pour qu'ils reviennent, sachant combien
ceux-ci représentent une élite et une richesse à beaucoup d'égards.C'est la Norvège aujourd'hui qui "inaugure" ce triste processus d'expulsion qui a jalonné l'histoire de la diaspora juive : par la force des choses et particulièrement la force de l'antisémitisme alimenté (ou non) par l'islam montant, la Norvège voit ses Juifs partir. Grâce à Dieu, il existe un pays, Israël, qui peut les accueillir. Cela ne disculpe en rien la Norvège, et tous les autres pays d'Europe qui sont sur la liste des "expulseurs". Il y a comme un système de vases communicants : plus l'immigration musulmane s'accentue, plus l'aliyah juive progresse".

Je voudrais, pour conclure, revenir à notre homme solitaire du port d’Oslo qui, dans le climat actuel de son pays envers les Juifs, a à cœur, chaque année, fidèlement, obstinément, peut-être dangereusement pour lui, de nommer une à une les victimes juives de la déportation de Norvège. Inutile de se demander de quel côté il aurait été en 1942 ! Et même aujourd’hui, son acte de résistance nous incite à le remercier et à lui dire qu’à lui seul, il relève l’honneur d’un pays qui a compté parmi les siens Ibsen, Grieg, Amundsen, Munch, et dont, chaque année, le comité Nobel décerne les fameux
prix du même nom".


Rabbin Daniel Fahri




Partager cet article
Repost0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 16:26
La Brit Mila du Prince George Alexander Louis a eu lieu

Londres, de notre correspondant SenGuy News


C’est avec la plus grande discrétion que s’est passée la circoncision du Royal Baby au huitième jour après la naissance. La famille royale n’a bien évidemment pas voulu ébruiter la nouvelle.
Nous savions tous que Kate Middletown avait du sang Juif dans les veines, et que la condition sine qua non de son mariage était la circoncision des futurs héritiers du royaume.
De plus, la judéité de la famille royale ne fait aucun doute. En effet, « British » (NDLR: britannique) tire son étymologie de l’hébreu, peut se décomposer en deux mots et veut dire:
- Brit: alliance
- Ish: homme

La circoncision a été pratiquée par le grand rabbin du Royaume uni, en présence de la famille royale. Elle a été réalisée dans la plus grande intimité dans la grande salle de réception de Buckingham Palace.

Nous souhaitons donc un grand Mazal Tov au Duc, la Duchesse de Cambridge ainsi que George Alexander Louis et lui donnons rendez-vous à sa bar mitzva.

20131001-131433.jpg
Kate Middletown et le Prince William, après la Brit Mila.

181018-et-dans-la-categorie-des-coiffures-200x200-2
Le Prince Charles, heureux de porter la Kippa

Partager cet article
Repost0
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 21:12

"Soutien total a Frederic haziza dont les attaques ont des relans abjects d avant guerre".

 

Eh oui ! C'est bien cette nullité d'Aurélie Phillipéti qui baragouine de la sorte et assassine notre noble langue de si lamentable façon !...

 

 

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 18:58

Epad 


un fils d'élue socialiste à la place de Jean Sarkozy !
> Un bon petit gars, bien de chez nous Amin Khiari, le fils de la 
> vice-présidente socialiste du Sénat, Ariza Khiari, pourrait être 
> choisi pour devenir le futur directeur général de l'Epad le poste que 
> briguait Jean Sarkozy et qui était à l’'origine de la fameuse 
> polémique.

 

Espérons que les commentateurs seront aussi virulents avec 
> Khiari qu'ils l'avaient été avec Sarkozy… .


>  Les socialistes se sont donnés cinq ans pour trouver des postes à 
> leurs proches. Après Audrey Pulvar, Thomas Hollande, Ségolène Royal, 
> Valérie Trierweiler et Véronique Bartolone, un nouveau membre de la 
> famille d’'un poids lourd socialiste a trouvé, par le plus grand des 
> hasards, un super boulot!!!!!


>  Pour enfoncer le clou, il se trouve que le jeune homme en question est 
> connu pour s'être fait virer en 2010 de son poste de directeur général 
> du Pôle universitaire Léonard de Vinci au motif de « carences dans sa 
> gestion » , notamment pour s'être versé un salaire trop important de
>  165.000 euros par an, augmentés d'une prime variable. Un vrai modèle 
> de morale pour la jeunesse de la gauche caviar !
>  Le poste de directeur général de l'Epad, qui avait valu à Jean et 
> Nicolas Sarkozy de subir une curée médiatique inouïe, pourrait donc 
> être dévolu, de manière délicieusement ironique, à l'enfant d'un ponte 
> socialiste.

 

Les accusations de népotisme, de totalitarisme, les unes 
> ravageuses, les chroniques assassines, les caricatures virulentes 
> vont-elles toucher le Parti socialiste comme l'UMP de l'époque ?
>  
> Les médias seront-ils cohérents en condamnant violemment cette 
> nomination ? Malheureusement, on en doute fort. Il y a tout à parier 
> qu'ils oublieront gentiment de parler de cette affaire.
>  Les socialistes osent vraiment tout ! (c'est à ça qu'on reconnait les 
> con !) Après avoir versé leur haine sur Nicolas Sarkozy pendant des 
> mois, bien aidés par leurs copains journalistes, à cause de l'affaire 
> de l'Epad, dont Jean Sarkozy briguait la présidence, ils y mettent 
> sans scrupule le fils incompétent d'’une sénatrice PS.


>  En ciblant uniquement sa campagne sur la morale et les mauvais 
> comportements de Nicolas Sarkozy, en promettant qu'il serait un 
> candidat exemplaire, François Hollande promettait d'imposer à ses 
> troupes un peu de dignité et d'adopter un comportement plus éthique.
>  C’est raté ! C'est contre sa nature!!!
>  Substituez-vous à cette presse défaillante (quand elle le veut!!) et 
> faites-le savoir....

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 13:36

"30 mars 2013
> "L'Express vs Christiane Taubira
> "Acte III du duel entre le ministre de la justice et l'hebdomadaire : après avoir dénoncé la présence de son concubin dans son cabinet, Christiane Taubira a répondu dans un tweet enflammé.


> " Christophe Barbier lui répond :
> "La Garde des Sceaux semble nous accuser d'avoir mélangé vie privée et vie publique: il n'en est rien, et la présence de son compagnon au sein de son équipe est un réel problème, comme toujours en de tels cas. Il est donc légitime d'en rendre compte [...] Sans que cela soit établi, et en semblant considérer que cela vaut passeport pour des félicitations, Christiane Taubira se présente comme une femme qui dérange: il serait bon qu'elle fût aussi une ministre qui range, c'est-à-dire qui mette de l'ordre dans ses équipes et ses dossiers, car ainsi seulement les Sceaux seront bien gardés…"
> Et dans la rubrique :
> " Notre Président n'aime pas les riches " : …
> " Christiane Taubira se classe en tête des femmes politiques les mieux payées en 2013, " selon le magazine People With Money. Christiane Taubira, la femme politique française la mieux payée en 2013 " Par Valérie Heinz • Paris • Dernière mise à jour le 4 avril 2013"L'année ne fut pas facile pour la femme politique mais les millions d'euros engrangés seront une douce consolation. "Christiane Taubira, 61 ans, dominerait largement le classement des « femmes politiques les mieux payées en 2013 » "avec des revenus estimés à près de 58 millions d'euros".
> "Le grand retour de Christiane Taubira "En 2010 la carrière de la femme politique semblait au point mort. Le retour au sommet en est d'autant plus spectaculaire. "Selon le magazine économique américain People With Money et sa très attendue liste des « femmes politiques les mieux payées du monde » publiée mercredi (3 avril),
> "Taubira aurait amassé entre les mois de mars 2012 et mars 2013 la prodigieuse somme de 58 millions d'euros, sonnants et trébuchants.
> "Une hausse de quasiment 30 millions par rapport à l'année précédente, "de quoi lui remonter le moral. 
> "À combien s'élève la fortune de Christiane Taubira? "Pour établir son classement, le magazine People With Money tient compte des gains directs mais également des revenus issus des partenariats publicitaires, des royalties et tout autre investissement.
> "D'après les calculs, la femme politique-entrepreneuse pèserait près de 185 millions d'euros.
> Outre ses gains professionnels elle devrait son immense fortune à :
> - de judicieux placements boursiers,
> - un patrimoine immobilier conséquent,
> - et le très lucratif contrat publicitaire avec les cosmétiques CoverGirl.
> Elle possèderait également :
> - plusieurs restaurants à Paris (dont la chaîne « Chez la grosse Christiane »),
> - un club de Football à Cayenne,
>   et serait également impliquée dans la mode adolescente avec :
> - une ligne de vêtements « Taubira Séduction »
> - ainsi qu'un parfum « L'eau de Christiane », " autant de succès financiers.
> Cette première place était très attendue par les fans de Christiane Taubira qui n'osaient plus espérer ce retour triomphal sur le devant de la scène
> Cette personne a l'impudence :
> - de mettre son compagnon au sein de son équipe, 
> - de se maintenir dans un logement social parisien qui ne lui coûte que la moitié du prix du marché (Cf. article Le Parisien) ! ! ! 
> - Christiane TAUBIRA ? MINISTRE DE LA JUSTICE !....... 
> Quelle exemplarité ces socialistes vertueux!!!....
> TAUBIRA ÉPINGLÉE !
> Alors qu'elle était députée (de 1998 à 2011), Mme TAUBIRA a occupé pendant 13 ans un appartement HLM de l'Opac de Paris (de 80 m2) situé près de la Gare de Lyon (Paris 12ème) pour un loyer de 986 EUR/mois , alors que ses revenus annuels dépassaient les 300.000 EUR ! Ce n’est pas beau ça ? Tout est dit ! Voilà ce qu'est le « SOCIALISME » des pauvres qui se "gavent" et qui font la leçon d'exemplarité aux autres ! Mais tout finit par se savoir !
> > > > > > > Le passé remonte tôt ou tard ! Interrogée le 11/12/2012 par le journal LE POINT, Mme Taubira a refusé de s'exprimer sur le sujet ! Ben voyons. Nous n'en attendions pas tant de la part de cette brillante personne toujours en verve, élevée au rang de Ministre de la Justice par Hollandissime. Tout ceci vous semble-t-il juste ? Elle va nous faire le coup de la relaxe compassionnelle.

 

Il faut maintenant ne plus se contenter d'en parler, il faut agir!!!!!

Partager cet article
Repost0
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 10:57

Partager cet article
Repost0