Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 10:42



 "Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ?

Mon village ne s’appellerait plus Colombey- les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-deux-Mosquées
».


Général De Gaulle,


in Alain Peyrefitte, C’était de Gaulle, Editions de Fallois / Gallimard, p. 52

 





...SAUF VOTRE RESPECT MONSIEUR MON GENERAL...C'EST POURTANT CE QUI S'EST PASSE !
Partager cet article
Repost0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 22:29

UN ECRIVAIN PALESTINIEN OSE RACONTER COMMENT SES FRERES ONT ETE ET SONT TOUJOURS UTILISES COMME ARME POUR TENTER DE DETRUIRE ISRAEL !...



Mercredi 11 février 2009

 

Nonie Darwish: "La fin du statut de refugiés du peuple palestinien"

La terrible situation humanitaire dans la Bande de Gaza m'est très pénible à voir parce que j'y ai vécu enfant dans les années 50.

Les histoires montrées aux actualités disent que cette condition est uniquement due aux actions militaires et économiques israéliennes contre le Hamas, mais elles évitent d'en expliquer l'origine : 60 ans de politique arabe visant à maintenir le peuple palestinien comme des réfugiés apatrides dans le but de nuire à Israël.

Enfant à Gaza dans les années 50, j'ai ressenti les résultats précoces de cette politique.

L'Égypte qui contrôlait alors Gaza, menait des opérations de type guérillas contre Israël à partir de Gaza.

Mon père, qui commandait ces opérations exécutées par des "fedayin" ("autosacrifice"), sont devenus la ligne de front du Jihad arabe contre Israël.

Mon père a été tué par Israël lors d'un assassinat ciblé en 1956.

Le monde arabe a commencé sa politique de réfugiés palestiniens dans ces années où la Ligue arabe mettait en place ses lois spéciales concernant les Palestiniens et à laquelle tous les pays arabes devaient obéir.

Les pays arabes ne pouvaient pas intégrer les Palestiniens. Même si les Palestiniens se mariaient avec un citoyen d'un pays arabe, ils ne pouvaient pas devenir citoyens du pays de leur conjoint. Un Palestinien peut naître, vivre et mourir dans un pays arabe sans jamais en obtenir la nationalité. Je reçois encore des emails de Palestiniens qui me disent qu'ils ne peuvent pas obtenir un passeport d'un des pays arabes. Ils doivent rester Palestiniens même s'ils n'ont jamais mis un pied à Gaza ou en Cisjordanie.

Cette politique de forcer l'identité palestinienne sur les Palestiniens pour toujours a été destinée à perpétuer et à exacerber la crise des réfugiés palestiniens.

Ceci s'applique également à la politique arabe de surpeuplement de Gaza.

Soixante ans durant, les Palestiniens ont été utilisés et abusés par les nations arabes, et par les terroristes palestiniens, dans le seul but de détruire Israël.

Aujourd'hui c'est le Hamas qui utilise et abuse de ses frères, sœurs et enfants palestiniens à cette fin.

Alors que les leaders du Hamas se cachent dans les bunkers bien achalandés et les tunnels qu'ils ont préparés avant d'avoir provoqué Israël par leurs attaques, les civils palestiniens sont exposés et sont rattrapés par les feux croisés mortels entre le Hamas et les soldats israéliens.

Et la Bande de Gaza, aujourd'hui contrôlée par le Hamas, une organisation terroriste islamiste soutenue par l'Iran, s'enflamme.

La conséquence de cette politique arabe de 60 ans est que Gaza est devenu un camp de prisonniers pour 1,5 millions de Palestiniens, qui souffrent alors que - et parce que – cette politique continue à servir de rampe de lancement pour les attaques contre les citoyens israéliens.

Aujourd'hui ces attaques prennent la forme des missiles du Hamas qui ciblent aveuglément les jardins d'enfants israéliens, les maisons et les commerces.

Et le Hamas exécute ces attaques plus de deux ans après qu'Israël se soit totalement retiré de Gaza dans l'espoir que ce pas marquera le début d'un processus de construction d'un état palestinien et conduira à une solution pacifique de deux Etats au conflit israélo-palestinien.

Il n'y avait alors aucun cycle de violence, aucune justification pour autre chose que la paix et la prospérité. Avec son emplacement central et ses merveilleuses plages à l'est de la Méditerranée, Gaza aurait pu devenir paisible et prospère. Mais à la place, le Hamas a choisi le Jihad islamique. Les espoirs des habitants de Gaza et des Israéliens ont fait face à la misère pour les Palestiniens et aux missiles pour les Israéliens.

Le Hamas, mandataire iranien, est devenu un danger non seulement pour Israël mais aussi pour les Palestiniens, les pays arabes voisins, et à la paix mondiale.

Le monde a besoin de comprendre que cette dangereuse pagaille a commencé lorsque les 22 pays arabes se sont mis d'accord pour créer une prison humaine appelée la Bande de Gaza. Les médias mondiaux doivent le signaler.

Ces pays arabes prétendent aimer le peuple palestinien, mais ils semblent être davantage intéressés à les sacrifier. S'ils aiment leurs parents palestiniens, ils doivent faire immédiatement pression sur le Hamas pour qu'il arrête de tirer des missiles sur Israël. Ces attaques ne mènent à rien sinon à la mort et à la souffrance des Palestiniens et des Israéliens.

A plus long terme, le monde arabe doit mettre fin au statut de réfugiés des Palestiniens et ainsi à leur désir de nuire à Israël. Les 22 pays arabes doivent ouvrir leurs frontières et intégrer les Palestiniens de Gaza qui souhaitent être intégrés. Il est temps pour le monde arabe d'aider réellement les Palestiniens et non de les utiliser.

Merci à Richard Jaquelin 

Article rédigé par Nonie Darwish. Elle a grandi dans la ville de Gaza et au Caire. Expatriée aux Etats-Unis, Nonie Darwish est aujourd'hui journaliste, écrivain, et fondatrice de "Arabs For Israel". Elle est l'auteur de "Punition cruelle et habituelle". Article publié sur The Israel Project.




APRES CA QUE VONT ENCORE TENTER DE NOUS RACONTER LES "SOTS UTILES" ?...

Partager cet article
Repost0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 15:41


Méthode globale...

Changement de méthode...

Pas de méthode...

Livres de classe tous plus débiles les uns que les autres...

Nombre croissant d'enfants immigrés...

Démission des enseignants...


Nos enfants ne savent plus ni lire, ni écrire, ni compter et ignorent leur histoire !...


Prenons en main leur enseignement et leur éducation pour préserver les générations futures et assurer la pérennité de notre savoir, de notre culture et de notre passé !




Il faut revenir aux fondamentaux.

L’utilisation d’ouvrages tels le “Bled” pour apprendre les règles d’orthographe et de grammaire.

Le Bescherelle” pour apprendre les conjugaisons, tant par les parents que par les enseignants, doit redevenir une priorité.

Excellente méthode de grammaire pour vos enfants de la 6e à la 3e, avec cahiers d’exercices : “Grammaire française du XXIe siècle”, à commander sur www.grammaire-classique.fr


Pour découvrir de beaux textes en CM1 et CM2 : “Sur les Chemins de France” aux éditions Clovis.


Pour l’histoire, l’excellent ouvrage de Jacques Bainville : “Petite histoire de France” (éditions Godefroy de Bouillon), et pour compléter la culture de vos enfants et leur donner goût à l’histoire : “Ces Ministres qui servirent la France, de l’An mil à l’aube du XXe siècle” et “Ces marins qui défendirent la France” de Marie-Magdeleine del Perugia.


Pour les plus petits : “La lecture et l’écriture” et “Le vocabulaire et l’orthographe” aux éditions Fleurus.


Pour ceux qui ont des difficultés, nous conseillons également la collection “Mes carnets” des éditions Bailly - 69850 Saint-Martin-en-Haut.







Ah oui ! ne pas oublier les romans de cape et d'épée et tous les Dumas pour se familiariser avec la brillance d'une civilisation !...

La nôtre !
Partager cet article
Repost0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 14:33

...QUE PENSER DE L'ARBRE QUI A PRODUIT CE GENRE DE FRUIT ?!...




Arabie Saoudite : une femme enceinte après un viol collectif condamnée à 100 coups de fouet

 

En application de la charia, un juge saoudien a ordonné que soit condamnée à un an d’emprisonnement et à 100 coups de fouet une femme qui avait été victime d’un viol en réunion.


violLa jeune femme de 23 ans qui est enceinte suite à cette épreuve aurait été violée après avoir accepté d’être prise en voiture par un homme. Il l’a amenée dans une maison à l’est de la ville de Jeddah où elle a été agressée par lui et quatre de ses amis durant la nuit.

Elle a ensuite découvert qu’elle était enceinte et a fait une tentative désespérée d’avortement à l’hôpital du Roi Fahd pour les armées.


Selon Saudi Gazette, elle a finalement «confessé» avoir eu «des rapports forcés» avec ses agresseurs et a comparu devant un juge au tribunal de Jeddah.


Il a jugé qu’elle avait commis un adultère, bien qu’elle ne soit même pas mariée, et a ordonné une peine d’un an de prison qu’elle accomplira dans une prison à l’extérieur de la ville.

Elle est toujours enceinte et sera fouettée après avoir accouché.


Source
: Daily Mail

Traduction d’extraits Bivouac-ID



Partager cet article
Repost0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 11:11


CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN ET "DIVERSITE"



Lambert Christian   Les 4Vérités

mardi 10 février 2009



Pour saint Augustin, certaines guerres peuvent être « justes ». Ce qui est vrai aussi, c’est que justifiées ou non, toutes les guerres font des victimes innocentes. Toutes les guerres ont aussi des causes.

S’agissant de la dernière guerre de 21 jours qu’Israël a menée dans la bande de Gaza, on ne peut passer sous silence que le Hamas palestinien a tiré pendant des mois des milliers de roquettes sur le territoire d’Israël dans le but de tuer et de détruire. Imaginons que, depuis la Forêt Noire, l’Allemagne se mette à titrer des milliers de roquettes sur Mulhouse, Colmar ou Sélestat. La France resterait-elle inerte ?

Ce conflit a appris également au grand public qu’il existait 1 027 tunnels entre l’Égypte et la bande de Gaza pour y faire passer en quantité toutes sortes de produits et notamment de l’armement. Un immense trafic fort profitable pour l’Égypte. Les autorités du Caire l’ignoraient-elles ? Imaginons encore que mille tunnels aient été creusés sous les Pyrénées pour permettre à l’Espagne d’alimenter une guerre civile en France. Paris ne réagirait-il pas ?

Autre remarque : on s’indigne que la réaction militaire israélienne ait causé de nombreuses victimes civiles et je comprends cette indignation, mais lorsque les États-Unis ont écrasé le Japon sous les bombes incendiaires et finalement atomiques faisant des millions de morts, en grande majorité des femmes et des enfants brûlés vifs, l’Occident ne s’en est pas du tout indigné, tout au contraire.

Mais revenons aux roquettes tirées par le Hamas et qui, à ce jour, continuent, en dépit du cessez-le-feu, à être lancées sur Israël. Il faut savoir que ces roquettes sont fabriquées en Iran. Elles transitent sans problème par la Syrie et l’Égypte, ce qui fait apparaître le double jeu d’États musulmans que l’on dit, s’agissant de l’Égypte, modérés, mais qui en réalité, soutiennent discrètement l’islamisme extrémiste. On sait qu’il en est de même de façon évidente du Pakistan, qui aide puissamment les talibans d’Afghanistan en effectifs, armements et bases arrières. Or, l’Égypte et le Pakistan reçoivent chaque année des milliards de dollars des puissances occidentales, en particulier des États-Unis. D’où leur politique apparemment pro-occidentale.

L’autorité palestinienne, quant à elle, a reçu 486 millions d’euros de l’Union Européenne pour la seule année 2008,
dont, bien sûr, la France. Sait-on par exemple que l’UE paie chaque mois les salaires des fonctionnaires et retraités palestiniens, comme s’il n’y avait pas assez de fonctionnaires en, Europe et notamment en France ! Et tout cela sans pouvoir contrôler une administration que tous s’accordent à reconnaître aussi incompétente que corrompue. Je suis sûr que pas un Français sur dix n’est au courant d’une telle aberration. Pauvres contribuables !

En réalité, tous les États musulmans ont un seul Coran et une seule Charia et je ne serais guère surpris que les riches États pétroliers du Golfe, eux-mêmes, subventionnent par diverses filières les extrémistes islamistes.

La Turquie, dont le gouvernement est favorable à l’islam et non plus laïque pourrait bien aussi pratiquer un jeu trouble au Proche et Moyen Orients, en attendant l’Europe.

Et voici que, pour sa part, notre diplomatie commence à se faire l’avocat du Hamas, mouvement officiellement et pratiquement terroriste. Il est vrai que la France, depuis des décennies, se montre souvent très indulgente pour certaines formes de terrorisme. On accueille des terroristes narco-trafiquants des FARC colombiennes – repentis, mais tout de même. On se dit prêts à recevoir des détenus de Guantanamo en sachant que 62 ex-détenus islamistes ont, dès leur libération, repris les armes. On a témoigné beaucoup d’amitié à Yasser Arafat et même de « l’affection », disait Jacques Chirac, pour Saddam Hussein. On est plus ou moins impliqués dans le massacre des Tutsis par les Hutus au Rwanda. On accueille des assassins politiques italiens. À ce propos, une petite information tout à fait piquante : la première dame de France, franco-italienne, vient de démentir être intervenue en faveur de l’ex-brigadiste italienne Marina Petrella. L’ennui est que les démentis officiels sont le plus souvent des confirmations… Ce penchant pour les causes criminelles est l’une des étranges composantes d’une politique qui se veut en même temps le modèle de la défense des droits de l’homme à travers le monde. Où est l’intérêt national dans cette politique ambiguë ?

On retrouve cette regrettable originalité dans la « Diversité », très en vogue à l’Élysée
– une idée que l’on pourrait qualifier de célébration de la fracture de la société française.

La France compte aujourd’hui quelque 10 millions d’immigrés, en majorité originaires d’Afrique dont beaucoup, loin de se sentir Français, sont hostiles à la France, mais y résident pour bénéficier de sa politique distributive sociale et tiers-mondiste.

On siffle l’hymne national à toute occasion. On renforce les contingents de la délinquance, mais on est admis dans les grandes écoles, parce qu’on « vient de loin ».

De culture totalement différente de la culture séculaire française, le mélange en cours sera à coup sûr explosif.

Alors, pour retarder l’échéance, on nomme au gouvernement des Africains du Nord et du Sud. Malheureusement, l’expérience n’est pas concluante. La presse est remplie de commentaires sur le bilan pittoresque de Rachida Dati, garde des sceaux, c’est-à-dire le plus prestigieux portefeuille ministériel de la République et de Rama Yade, dont le ministre de tutelle déclare qu’elle ne sert à rien dans la meilleure des hypothèses !

Comme il n’est pas nécessaire de réussir pour persévérer, peut-être pourrait-on recruter Ben Laden comme commissaire à la Diversité.

On le ferait bénéficier de l’une des 150 000 naturalisations que l’on prononce chaque année, ce qui, au demeurant, permet de proclamer que la natalité française se porte magnifiquement.


Ben Laden serait tout de même plus à l’aise au palais Marigny que dans ses gourbis de Quetta au Pakistan. Pour ne pas le dépayser, on pourrait même lui aménager une tente de bédouin, comme celle de notre « grand ami » le colonel Mu’ammar al Kadhafi, chef de la grande Jamahriya libyenne et socialiste, senior du terrorisme international, dont le récent séjour en France a laissé un souvenir impérissable.

La diversité, on vous le dit, c’est l’avenir !


CHRISTIAN LAMBERT Ancien Ambassadeur de France




CRUEL CONSTAT D'UN HOMME AU FAIT DE TOUTES LES INTRIGUES DE PALAIS ET QUI A PASSE SA VIE A SERVIR SON PAYS
Partager cet article
Repost0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 23:56


Flash info : L’entrée en Grande-Bretagne refusée à Geert Wilders

Flash info : L’entrée en Grande-Bretagne refusée à Geert Wilders (mis à jour) 


Les autorités britanniques refusent l’entrée sur le territoire à Geert Widers, qui devait présenter son film Fitna à la Chambre des Lords. Les autorités ont peur que son arrivée perturbe la sécurité publique, selon un porte-parole du ministère des affaires étrangère des Pays-bas.


 Ne seraient-ce pas plutôt Lord Ahmed et les 10.000 musulmans qu’il menace de mobiliser qui perturbent la sécurité ?

Les Pays-Bas ont protesté auprès du gouvernement britannique au sujet de son refus de permettre au parlementaire hollandais Geert Wilders l’entrée dans le pays.


Un porte-parole du Ministère de l’intérieur britannique a dit qu’elle ne pouvait pas faire des commentaires  sur des cas individuels, mais que le gouvernement britannique “s’oppose à l’extrémisme sous toutes ses formes”.



Source :Dutch News et Atlas Shrugs








Lord Ahmed contre Fitna : La Chambre des Lords contre-attaque.

Lord Ahmed contre Fitna : La Chambre des Lords contre-attaque. 


Il y a quelques jours, Lord Ahmed avait réussi à faire annuler la projection à la chambre des Lords  du film Fitna du député néerlandais Geert Wilders.


Il avait notemment menacé de mobiliser au moins 10000 musulmans pour empêcher (par la force) Geert Wilders d’entrer dans l’enceinte de la Chambre Haute et de poursuivre en justice les organisateurs de l’évènement.


Les intimidations de Lord Ahmed avaient fonctionnées si bien, que la projection qui était prévue pour le 29 janvier a été annulée. Immédiatement après, il est allé s’en vanter à un journal pakistanais, qualifiant le résultat de son chantage de “Victoire pour la communauté musulmane”.

Il s’agissait en réalité d’une défaite majeure pour la souveraineté du Parlement britannique qui a le devoir de protéger la liberté d’expression , et le droit d’inviter un élu européen pour discuter de ses opinions.
  

Mais aujourd’hui il semble qu’il y ait du nouveau et la Chambre des Lords contre-attaque. Geert Wilders a de nouveau été invité à prendre la parole et montrer son film à la Chambre des Lords, dans le courant de ce mois-ci.


Le Parlement a maintenant une deuxième chance de montrer que la mafia djihadiste ne fera pas la loi dans le berceau de la démocratie. Mais pour bien faire, et montrer que la démocratie est toujours en place, il conviendrait certainement aussi, de prendre des mesures contre Lord Ahmed, qui a abusé de sa position de Pair du Royaume, en menaçant la Chambre où il siège.



FINALEMENT LA LÂCHETE SEMBLE L'AVOIR EMPORTE...

BRITANNIA RULES NOTHING NOW !
BULLSHIT !

Partager cet article
Repost0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 19:32
N'AYANT JAMAIS RIEN CREE, ILS DETRUISENT CE QUI APPARTIENT AUX AUTRES !

LA REVANCHE DU MEDIOCRE !





Feux en Australie : les yeux se tournent vers Al-Qaïda

Il y a quelques temps, nous avions publié un article sur les documents secrets saisis au Pakistan et analysés par les services de renseignement occidentaux, qui révélaient un plan d’attentat nommé “Boule de feu mondiale”. 

 




les gigantesques incendies meurtriers en , de par le nombre de victimes et l’étendue des dévastations qu’ils ont engendré inquiètent des experts en qui pensent qu’il pourait s’agir d’un acte de  islamique. Au moins 181 personnes ont été tués, selon un bilan officiel, tandis que la presse locale parle, de 230 morts.


La police australienne a commencé aujourd’hui à fouiller des hectares de terrains détruits par le feu, à la recherche d’indices pouvant la mettre sur la piste de pyromanes. Selon les enquêteurs au moins plusieurs incendies sont très probablement criminels.


Aujourd’hui Brachman Jarret, expert en  a dit à la la chaîne Fox News:  ”Provoquer des incendies de forêt dans cette région était la dernière idée en discussion sur les forums d’Al-Qaïda - facile à réaliser, gros impact de destruction, faible risque pour la sécurité, forte couverture médiatique”.


Auteur du livre ”Global djihadisme: Theory and Practice” , il a aussi déclaré de ces feux coïncident parfaitement avec le projet d’Al-Qaïda de créer des armées de pyromanes pour le “ contre les forêts”.


”Nous avons observé ce genre d’appels à l’action, comme mettre le feu aux forêts en , déverser des nappes de pétrole sur les routes de montagne en Europe, ou encore l’empoisonnement de l’approvisionnement en eau et jeter des autobus sur les ponts aux États-Unis. ” a-t-il ajouté.


D’autres experts cautionnent cette l’idée que les extrémistes envisageaient sérieusement de telles tactiques.
“Est-ce possible que des militants aient pu faire cela? Oui, répond Steve Emerson, directeur de  Investigative Project on Terrorism  a déclaré à Fox. “Ce ne serait pas difficile”.

Mais il ajoute : ”La majorité des terroristes cherchent les moyens de créer le plus de destruction avec le moins d’effort - mais les attentats à la bombe dans les centres-ville apparaîssent toujours comme la tactique la plus recommandée.”


Ce qui pourrait créer la peur, dit-il, c’est le peu de capacités qu’ont les autorités pour empêcher les terroristes de lancer de telles “ contre les forêts”.


Sources : Daily Mail

 

Partager cet article
Repost0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 14:38



"Nous sommes en guerre et, par Dieu, en fait j’ai pitié des pauvres fils de pute que l’on va affronter".

G Patton





CERTES, IL NE FAISAIT PAS DANS LA DENTELLE LE GENERAL MAIS SOMMES-NOUS DENTELLIERES ?!...
Partager cet article
Repost0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 14:07




Ceux qui veulent se battre du côté israélien comme du côté palestinien peuvent le faire sur le terrain, en hommes qui assument les risques de leurs choix, mais qu’ils n’ont aucun titre à transférer leurs haines respectives en France.

Mais, d’un autre point de vue, la guerre civile a déjà commencé en France.

Pour la première fois en janvier, l’armée française a reconnu que certains militaires refusaient de partir en Afghanistan pour « raisons confessionnelles"

En clair, il s’agissait d’engagés musulmans qui refusaient de combattre "leurs  frères ".

Je comprendrais fort bien qu’un musulman refuse de s’engager dans l’armée, de crainte d’avoir un jour à lever les armes sur un autre musulman. En revanche, une fois engagé, le militaire n’a plus le choix des combats qu’il aura à mener. C’est à la France qu’il a choisi de servir de lui fixer ses missions, non plus à lui.

Ce précédent est gravissime
et l’on s’étonne que le gouvernement et l’état-major soient si peu diserts sur le sujet.

Car, enfin, que signifie ce refus d’obéissance ? Rien d’autre que ceci :

l’appareil d’État est en partie au moins entre les mains de personnes qui n’ont pas l’intention de servir la France, mais leurs idées ou leurs communautés
.

En d’autres termes, la communauté française n’existe plus vraiment ; elle n’a plus les moyens de demander à ses ressortissants d’oublier pour un moment leurs querelles et de songer au bien commun.

Oui, la guerre civile a bien commencé. Ou plutôt la guerre civile n’a même pas eu lieu, car la France n’est plus une cité réunissant tous ses ressortissants. La France n’est plus qu’une expression géographique où cohabitent (mal) des communautés qui travaillent à leur défense et à leur expansion, mais refusent de travailler à un avenir commun.

Cette nouvelle, en soi catastrophique, arrive en outre au plus mauvais moment. On sait depuis longtemps que les banlieues sont des poudrières. La guerre inter-ethnique n’attend qu’une occasion pour se rallumer. D’autant plus que rien n’a été fait depuis les émeutes de 2005.

La crise économique, avec son cortège de chômage, de faillites, et de baisse du pouvoir d’achat pourrait bien être le détonateur qu’attendent ces poudrières.

Et, le moment venu, est-on assuré que les « minorités visibles » au sein des forces de l’ordre choisiront d’assurer la sécurité ?

Ne feront-elles pas plutôt cause commune avec
"leurs
frères"
?

Jean Rouxel   Les4Vérités




LA CRISE ECONOMIQUE VA DEBOUCHER SUR UNE CRISE SOCIALE PUIS RAPIDEMENT SUR UNE CRISE POLITIQUE...

DEMAIN LA GAUCHE SE PREPARE A  ALLER DANS LA RUE !

L'ARMEE N'EST PLUS SÛRE !

LA POLICE, NON PLUS !

QUE FAIT LA DROITE NATIONALE ?...

ELLE BRAILLE COMME TOUJOURS ?

ELLE CONTINUE A CULTIVER SES PETITES CHAPELLES ?...

TOUJOURS EN RETARD D'UN METRO ?... 
Partager cet article
Repost0
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 12:02



Interdition du port de la burqa dans une ville italienne


Le port de la est maintenant interdit sur le territoire d’Azzano Decimo, une commune de 14 000 habitants dans la région du Frioul au nord-est de l’. Tout contrevenant, pris en flagrant délit de se promener dans la ville couvert des pieds à la tête, fera face à une amende de 500 euros.



Selon le maire, Enzo Bortolotti (photo), membre de la Ligue du Nord, un des partis de la coalition au pouvoir dans la capitale italienne, la devrait être interdite non seulement sur le territoire de la commune mais aussi sur l’ensemble du territoire national puisqu’elle empêche l’identification d’une personne dans l’espace public, ce qui devient conséquemment un danger pour la sécurité publique.

Le conseil communal de sa petite ville, située à proximité de Podernone, ira toujours plus loin dans la même direction en proposant bientôt de nouveaux règlements afin d’interdire tout d’abord la prière musulmane sur les places publiques et dans les rues mais aussi la construction de mosquées et de minarets sur le territoire de la commune.


Viendra ensuite l’interdiction visant à imposer un menu de plats traditionnels du Frioul aux restaurants, dans le but d’éviter la prolifération de fast-foods ethniques vendant kebabs, curries et couscous. En ce qui concerne cette dernière réglementation, il y a quelques mois, la ville de Lucca, en Toscane, avait été la première en à oser interdire ce type de fast-foods dans le périmètre de son centre historique malgré les accusations de racisme culinaire et le maire Bortolotti ne cache pas s’en être inspiré.

Par ces mesures, Enzo Bortolotti dit vouloir défendre sa communauté et lutter contre la décadence sociale . En ce qui concerne la prière musulmane, il n’est pas question, selon lui, de l’interdire dans le domaine privé, mais seulement dans les espaces publics où, de toute façon, il serait nécessaire d’obtenir une autorisation de l’administration municipale comme c’est le cas pour toute autre manifestation publique.

On désire éviter ce qui s’est passé récemment à Milan, où des musulmans ont occupé illégalement la place devant la cathédrale pour y invoquer leur dieu et y hurler des slogans en l’honneur du Hamas.

En ce qui concerne la , dit-il, on n’est pas ici au milieu du Sahara et les ne doivent pas se promener le visage couvert. De plus, sous peu, il est à prévoir des contrôles plus stricts de la part du Bureau de l’état civil dans le cas des mariages mixtes pour éviter que l’un des époux ne soit en fait un immigrant clandestin.


Bientôt d’autres communes de l’ du Nord suivront l’exemple et mettront elles aussi des contravention à ces musulmanes qui ont l’audace et l’arrogance de se promener en à l’intérieur de nos villes.


Sources : Rep Frankfurt, Repubblica




LES PAYS DU SUD DE L'EUROPE ONT CONSERVE LEURS DEFENSES IMMUNITAIRES...




Partager cet article
Repost0