Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 18:14



Le Pen islamophile

Jean-Marie Le Pen vient de participer au trentième anniversaire de la révolution islamique organisé au centre Zahra-France. À cette occasion, il s'est déclaré un ami de l'Iran "nation libre" selon lui. Il a répondu avec affabilité au "Salamalékum" puis aux questions d'une journaliste portant un foulard islamique et a clos l'entretien par la formule "Dieu est grand" (traduction du fameux "Allâh Akbar").

Par ce comportement, il démontre qu'il s'accomode des manifestations de l'islamisme sur le sol français.

Après ses déclarations sur la dalle d'Argenteuil, Jean-Marie Le Pen surenchérit, trahissant au passage son électorat. Il semble avoir oublié le statut des minorités chrétiennes en terre d'islam et les victimes de fatwas. Est-ce aussi la raison pour laquelle il déclare une certaine sympathie pour Martine Aubry, l'épouse de Mtre Descamps, l'avocat des islamistes ?





...ORDURE ET CON A LA FOIS... 

Partager cet article
Repost0
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 11:45



APRES LES ITALIENS, APRES LES BRITANNIQUES...C'EST LE TOUR DE LA NORVEGE QUI FAIT POURTANT PARTIE DU CERCLE DES PAYS NORDIQUES BÊLANTS ET NEU-NEU  !!

A QUAND NOTRE CHER PAYS ?!



Norvège : le hijab interdit dans la police et les douanes


 Le 20 février    Bivouac -ID

Décidément, la journée est placée sous le signe de la Norvège sur Bivouac. Mais c’est pour la bonne cause ! En effet, voici enfin une bonne nouvelle : le Ministère de la Justice vient de retirer l’autorisation donnée le 4 février dernier aux policières de porter le voile islamique.

L’affaire avait démarré quand une jeune étudiante de 23 ans à l’école de , Keltoum Hasnaoui Massoum, avait demandé par écrit l’autorisation de porter le hijab avec l’uniforme au Ministère de la Justice (source : Dagbladet).


Depuis trois semaines, le débat fait rage dans les médias du pays. Bien que la majorité de la population se soit prononcée contre le hijab dans la (à environ 90 %, selon les sondages), bien que les policiers eux-mêmes se soient déclarés contre à 96,3 % (avec 2,4 % de policiers favorables, sur 2800 votant dans un sondage de NRK), et bien que des musulmans norvégiens se soient élevés contre cette décision, déclarant que des « extrémistes orthodoxes » prenaient la parole au nom de tous les musulmans dans cette affaire (source : document.no), de nombreux partisans du multiculturalisme (Norvégiens de souche) ont envahi les médias de leurs prises de position délirantes en faveur du , une « manifestation de la liberté d’expression » des musulmanes.

Des intellectuels auto-proclamés ont fait paraître des tribunes au titre aussi accrocheur que « ma mère portait le hijab », faisant référence au fichu des paysannes d’antan, le tout agrémenté de photos de costumes traditionnels norvégiens et lapons, et même de Marilyn avec un foulard couvrant ses cheveux ! (source : Dagbladet ).


Le syndicat de la , le parti libéral de droite (Høyre) et nationaliste de droite (parti du progrès) ainsi que des membres du parti du centre avaient critiqué le port du hijab dans la (source).


Aujourd’hui, donc, le ministre de la justice Knut Storberget a retiré ce règlement, sous l’impulsion du Premier Ministre Jens Stoltenberg (Parti des travailleurs), et a pris la parole de façon piteuse devant la presse nationale, refusant d’expliquer son revirement, ni de motiver son initiative du 4 février.

Document.no informe également que le hijab est désormais interdit pour les employées des douanes dans l’exercice de leurs fonctions, et que son éventuel usage dans l’armée sera à discuter.


Après le retrait de la loi interdisant la critique de l’islam, ceci constitue un seconde défaite du gouvernement islamophile norvégien face au bon sens de sa population.

Conclusion :


La résistance paye ! Ecrivez dans les journaux, protestez auprès de vos politiciens !


Quand ils voient leurs électeurs et leurs voix mettre les voiles, ils barrent la voie au voile !

 

Partager cet article
Repost0
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 10:30


BRITAIN IS BACK  ?!  ?!


Réveil en Grande-Bretagne ? Un code anti-terroriste “exclurait la plupart des musulmans”



musulmans grande-bretagne



Le gouvernement britannique étudie un projet qui conduirait à considérer comme extrémistes des milliers de Musulmans britanniques
, a appris The Guardian. Les propositions font partie d’une stratégie anti-terroriste que les ministres et les responsables de la sécurité préparent et qui doit être dévoilée le mois prochain.


Il semble que selon ces projets, le gouvernement classerait comme “extrémistes” les points de vue tenus par nombre de Musulmans en
Grande-Bretagne.


Selon un avant-projet de la stratégie, Contest 2, nom sous lequel elle est connue à Whitehall, les gens seraient considérés comme extrémistes si :

  • ils prônaient un califat, un Etat panislamique regroupant de nombreux pays,
  • ils prônaient la Charia,
  • ils croyaient au Jihad, ou résistance armée, partout dans le monde. Ceci inclurait la résistance armée des Palestiniens contre l’armée israélienne,
  • ils affirmaient que l’Islam interdit l’homosexualité et que c’est un péché contre Allah,
  • ils refusaient de condamner la mort des soldats britanniques en Irak et en Afghanistan.

Contest 2 élargirait la définition d’extrémistes à ceux qui auraient des points de vue qui se heurteraient à ce que le gouvernement définit comme les valeurs britanniques partagées.


Ceux qui plaident pour une définition plus large disent que l’interprétation islamiste intransigeante du Coran mène à des points de vue qui sont la cause principale du terrorisme qui menace la physionomie britannique.

Mais les opposants disent que la stratégie classerait la grande majorité des Musulmans britanniques comme extrémistes et les exclurait encore davantage.


Source
:
Guardian,






LE PROBLEME EST D'ALLER JUSQU'AU BOUT DU RAISONNEMENT CAR A QUOI SERVIRAIT L'OSTRACISME S'IL N'ETAIT PAS SUIVI DU BANNISSEMENT ?!...


RETOUR A L'ATHENES DE PERICLES ?...


JE NE SAIS PAS CE QU'IL EN ADVIENDRA EN GRANDE BRETAGNE MAIS SI CELA POUVAIT DONNER DES IDEES A NOS MONONEURONES QUI NOUS GOUVERNENT ?...

Partager cet article
Repost0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 18:10



L'EURO SURVIVRA-T-IL A CES CRISES ?



Par Frédéric Laurent


Avec la crise économique et les différentes annonces de plans de relance -- dans lesquels seront dépensés des milliards d'euros et de dollars que les pays n'ont pas -- la guerre a tendance à se déplacer sur le terrain des notations et des monnaies des pays. Ces montagnes de dettes qui vont s'accumuler risquent de les fragiliser à un autre niveau, autrement plus important.


Les pays sont de moins en moins solvables

La dégradation des finances publiques autant que les augmentations des déficits budgétaires inquiètent sérieusement les agences de notation. Ces dernières, après leurs terribles négligences sur leur travail d'avant crise, ayant même été accusées d'avoir contribué à l'éclatement des subprimes, se mettent à montrer plus de sévérité.


Standard & Poor's et Moody's dégradent les notes de la dette souveraine de certains pays comme la Grèce passée à A-, l'Espagne passée AA+, le Portugal passé A+ fin janvier.

Elles ont des velléités de perspectives négatives sur l'Irlande. Le Royaume-Uni peut malheureusement être amené à suivre cette voie, qui n'a rien de royal.


La prime de risque en cas de défaut de paiement n'en finit plus d'augmenter, et la notation des pays -- qui indique le degré de risque à acheter la dette dudit pays -- de s'abaisser. Pour les agences, acheter la dette souveraine, même de pays réputés fiables, devient de moins en moins sûr !

Premier point : n'achetez plus de bons du Trésor et autres obligations d'Etat, mais achetez de l'or. Au moins, si les Etats ne peuvent plus rembourser, vous serez assis sur un vrai trésor.


L'euro risque-t-il d'imploser ?

Deux écoles se font jour à ce sujet. Certains spécialistes, financiers ou économistes, avancent la thèse d'une implosion de l'euro. Comment gérer une Zone euro dont les participants n'ont plus du tout les mêmes taux d'intérêts... avec l'Allemagne à un bout et la Grèce ou l'Espagne à l'autre ?

De jour en jour l'écart se creuse, aboutissant à des situations intenables et mettant à jour un véritable risque de faillite de l'état concerné.


En dehors de la Zone euro, mais dans ce même espace européen, s'ajoutent les différents taux de change entre les devises des pays qui ont conservé leur propre monnaie. La couronne suédoise par exemple a baissé de 15% par rapport à l'euro ; la livre sterling pour le Royaume-Uni (tout comme d'ailleurs la livre turque) a chuté de 20% par rapport à l'euro. Or, tous ces pays proposent des produits manufacturés dont la compétitivité s'est mécaniquement améliorée du fait de la dévalorisation de leur monnaie.


Le risque, c'est d'une part de conduire les pays européens à la déflation (baisse des prix pour pouvoir lutter... puis baisse inévitable des volumes) puis à la dépression. Mais en ce moment même... certains pays réfléchissent sur l'éventualité de quitter la monnaie unique, histoire de dévaluer leur monnaie afin de retrouver une certaine compétitivité. Cela risquerait à coup sûr de mener à une crise politique européenne, si ce n'est l'explosion de l'euro.


De l'autre côté de la lorgnette figure un certain Joachim Almunia, commissaire européen aux affaires économiques qui, pour sa part, pressent au contraire une forte probabilité à l'arrivée du Royaume-Uni, de la Suède et du Danemark au sein de la monnaie unique.


(...)


Partager cet article
Repost0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 08:59



Islam en France: Le Maroc et l’Algérie à couteaux tirés

Une guerre d’influence que le Maroc et l’Algérie se livrent. Le champ de bataille qui en fait les frais : la France.

mosquée evryAprès la «mainmise» marocaine sur le Conseil français du culte musulman, l’Algérie contre-attaque.

Cette fois, par le biais des mosquées. Ces derniers mois, l’Algérie ne cesse de multiplier les efforts, n’hésitant pas à mettre la main à la poche, non seulement pour contrôler les mosquées de France, mais aussi pour construire de nouveaux lieux de culte.

Pareil pour la gestion des associations religieuses. C’est du moins ce que nous apprend la presse algérienne, parlant d’une véritable offensive de notre voisin de l’Est sur un terrain de l’islam de France qui était le sien il n’y a pas si longtemps mais dans lequel elle enregistre ces dernières années un net recul au profit du Maroc.

Quelques chiffres pour le dire : 490.000 euros pour la construction de la mosquée de la ville de Tours, 270.000 euros pour la mosquée de Toulouse et, tenez-vous bien, un million d’euros pour la grande mosquée de Marseille. Sans oublier le montant similaire accordé chaque année par l’Etat algérien pour la gestion de la Mosquée de Paris.

Cité par le quotidien El Khabar, le responsable régional au sud de la France de la Fédération de la mosquée de Paris, Abdallah Zekri, a déclaré que les chiffres précités ne représentent qu’une petite partie de l’aide officielle algérienne à l’activité religieuse en France, «qui a triplé durant ces derniers mois».


Pour les analystes marocains, le renforcement des financements algériens dans la construction de mosquées et le soutien aux associations musulmanes s’inscrit dans le cadre de toute une politique, visant la fois à faire pression et s’imposer sur la scène française et à minimiser l’influence marocaine sur la chose religieuse dans ce pays. «Le bras de fer entre les deux pays sur le terrain de la religion en France n’est que la traduction des divergences politiques existantes. Et si, globalement, il existe dans ce pays une cohabitation entre toutes les nationalités sur le registre de la foi musulmane, il n’en est rien pour les deux pays qui essayent chacun de récupérer une part du terrain qu’il estime sienne», explique l’islamologue Mohamed Darif.


Qu’en est-il du Maroc ? Sur le plan financier, le royaume préfère désormais la carte de l’adaptation à la réalité européenne en général, et française en particulier. C’était le cas en investissant, à travers ses MRE, des institutions françaises comme le CFCM (Conseil français du culte musulman), vis-à-vis duquel les Algériens ont pris leur distance. C’est également ce qui explique la création du Conseil des oulémas pour l’Europe, présenté comme un instrument d’encadrement religieux des Marocains du Vieux continent, mais aussi et surtout comme un interlocuteur incontournable des autorités des pays d’Europe quand il s’agit de la chose musulmane. «Le Maroc a compris depuis quelques années que sa politique d’avant, limitée à l’envoi d’imams marocains et une présence lors des occasions religieuses, était aussi vain que peu appréciée de la part des pays de résidence des MRE. D’où la nouvelle réflexion sur de nouvelles formes d’influence, dont le Conseil des oulémas est un des reflets. Tout comme la nouvelle politique de recrutement d’imams et de prêcheurs, issus de la communauté marocaine résidant à l’étranger, et donc plus au fait des réalités de leurs pays de résidence», ajoute Darif.

Une chose est sûre, ni le Maroc ni l’Algérie n’ont la liberté d’antan d’encadrer l’islam dans des pays comme la France. Nombre de pays d’Europe, tels les Pays-Bas, s’acheminent d’ailleurs vers l’étatisation de la religion musulmane.

Le financement, lui, n’a qu’une valeur, celle de combler le peu de disposition de l’Etat français à financer ses mosquées.


Tarik Qattab




DIS PAPA !     C'EST QUOI UNE INVASION ?...



Partager cet article
Repost0
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 14:09



Excellent : « Une histoire juive pas comme les autres… » 

 

Le conflit israélo-palestinien a motivé, une fois de plus, une réunion d’urgence à l’ONU. La parole est donnée à l’ambassadeur d’Israël :


« Mesdames et Messieurs, Avant de commencer mon discours, je voudrais narrer une vieille histoire… Conduisant les Hébreux hors d’Égypte, Moïse dut traverser des déserts, et des prairies, et encore des déserts… Son peuple était éreinté et avait besoin d’eau. Alors, Moïse frappa la roche d’une montagne de sa canne, et au bord de cette montagne apparut un bassin rempli d’une eau claire comme le cristal. Le peuple s’en réjouit et tous burent à satiété.

Moïse souhaita alors se laver le corps ; pour cela, il alla à l’autre bout du bassin, enleva tous ses vêtements et plongea dans les eaux de la mare. Quand Moïse sortit de l’eau, il se rendit compte que ses vêtements avaient été volés…. »


L’ambassadeur Israélien marque alors une pause, puis il reprend :


«Eh bien, j’ai toutes les raisons de croire que ce sont les Palestiniens qui avaient volé ses vêtements !»


L’ambassadeur palestinien manque s’étouffer de cette accusation. Il bondit de son siège et s’indigne :


«C’est un mensonge ! Tout le monde sait qu’il n’y avait pas de Palestiniens à cette époque ! »
 

Alors, l’ambassadeur israélien de reprendre :


«Puisque nous sommes bien d’accord sur ce point fondamental, je vais pouvoir commencer mon discours…»


Bivouac-ID

Partager cet article
Repost0
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 06:44



Pays-bas : Le Parti pour la Liberté de Geert Wilders s’envole dans les sondages




Si des élections générales avaient lieu aujourd’hui aux , le Parti pour la liberté de (PVV) obtiendrait 25 sièges au parlement, selon le hebdomadaire de Maurice de Hond, soit deux sièges de plus que la semaine dernière. Actuellement le parti n’occupe que 9 sièges au parlement néerlandais.


Ce qui ferait du PVV le deuxième plus grand parti, après le CDA (Chrétiens-démocrates) du premier ministre actuel, Jan Peter Balkenende, qui n’obtiendrait que 27 sièges.




 

La Tweede Kamer (Chambre des représentants néerlandaise) compte 150 membres. L’actuel gouvernement de coalition, composé de l’ADC, du Parti travailliste et de l’Union chrétienne n’obtiendrait que 55 sièges selon ce , au lieu des 80 qu’elle a actuellement.




PASSER DE 9 SIEGES A 25...     QUEL SCORE !


MERCI GORDON...

Partager cet article
Repost0
16 février 2009 1 16 /02 /février /2009 05:59
Partager cet article
Repost0
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 19:33

EFFETS DE L'IMMIGRATION CHOISIE OU DE LA DISCRIMINATION POSITIVE ?...

 


On nous signale en effet, que de grands groupes hôteliers font venir par charters entiers des cuisiniers ou serveurs de Turquie et du Maroc avec des contrats de travail: 1438,80€ brut par mois - nourris logés blanchis -

Vol aller/retour payé par l'employeur- lieu de travail: Megève - Courchevel - les Arcs - les 2 Alpes etc.

Les savoyards au chômage apprécieront !

Autre statistique: l’année dernière le nombre de travailleurs nés sur le sol britannique a baissé de 278.000 alors que 214.000 personnes nées à l’étranger ont trouvé un emploi. 

Importez...importez...il en restera toujours quelque chose !




Terrorisons ceux pour qui la recherche du profit justifie de mettre en péril notre société et notre civilisation !

Imposons que nul étranger ne puisse être embauché si le poste peut être assuré par un autochtone !


 
Partager cet article
Repost0
14 février 2009 6 14 /02 /février /2009 10:13


Enrichissement culturel aux État-Unis aussi : Le directeur d’une chaine de télévision musulmane décapite sa femme



Muzzammil “Mo” HASSAN (photo), un des fondateurs et directeur de la chaine de télévision musulmane Bridges TV,  basée à Buffalo dans l’état de New York, avait participé à la création de la chaine en 2004 dont l’objectif déclaré était de montrer les musulmans sous un meilleur jour.


Hassan a aujourd’hui avoué à la police le meurtre de sa femme qu’il a décapité dans les locaux de la chaine, hier après midi.


La victime a été identifiée comme Aasiya Z. Hassan, (photo) et elle  était âgée 37 ans.

Elle avait déposé et obtenu le mois dernier par le juge,  une ordonance  de protection  contre son mari.

” … C’est la pire forme de violence possible, il faut comprendre que l’acte de décapitation est souvent étroitement associés à l’islam et aux “crimes d’honneur ” a déclaré Franck A. de la police de NY Sedita III.


La dissimulation intentionnelle par les médias, des affaires de “crimes d’honneur” ou de décapitations, généralement étroitement liées aux pratiques fondamentalistes islamiques, ne fait pas exception dans le cas présent.


M. Hassan et la chaine Bridge TV de buffalo ont été au centre d’une enquête du Northeast Intelligence Network, qui avait découvert des liens entre Hassan et la chaine du Hezbollah Al-Manar. M. Hassan avait refusé de commenter les accusations.

 

Partager cet article
Repost0