Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 15:51



Frédéric Lefebvre: " Ségolène Royal ridiculise notre pays"



Les citations de la semaine
© AFP


«De Chine à Dakar, en passant par Washington, Mme Royal ridiculise notre pays, par son attitude et ses sorties iconoclastes. » le 7 avril.



JE NE SUIS PAS D'ACCORD POUR DEUX RAISONS:


D'ABORD LES DINDES GLOUGLOUTENT ET C'EST LA LEUR NATURE !

ENSUITE, POUR RIDICULISER NOTRE PAYS ENCORE EÛT-IL FALLUT QU'ELLE LE REPRESENTÂT...OR, ELLE NE REPRESENTE QU'ELLE MÊME ET C'EST LA TOUT SON PROBLEME, LA PÔVRE !
Partager cet article
Repost0
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 14:08



De nombreux utilisateurs de Youtube et Dailymotion se plaignent de la censure croissante opérée par ces deux sites de partage de vidéos et souhaiteraient ouvrir un compte vidéo sur la plateforme russe RuTube, apparemment plus respectueuse de la liberté d’expression que ses concurrents américain et français. Voici donc pour les non-russophones le tutoriel proposé par Bart Vador.

Comment créer un compte RuTube et “uploader” sa première vidéo

 

1 - Créer un compte

> Cliquer sur Регистрация (= s’inscrire) en haut à droite.
> Remplir le formulaire d’inscription (Ник = pseudo, E-mail = …, Пароль = mot de passe, Иеще раз = confirmation du mot de passe, Код с картинки = captcha de protection à recopier).
> Cocher Я принимаю условия ользовательского соглашения (= je suis d’accord et gnagnagna).
> Cliquer sur le bouton, le compte est créé et on est automatiquement connecté.

2 - Accéder à son compte

>Une fois connecté, il faut cliquer sur son pseudo qui se trouve en haut à droite pour accéder à son compte.

3 - Uploader une vidéo

Un fois que l’on est dans son compte…

> Cliquer sur + Залить видео (= publier des vidéos), bouton vert tout en haut au milieu.
> Remplir le formulaire :

. Путь к файлу (= le chemin d’accès au fichier), cliquer sur le bouton “Parcourir…” pour trouver l’emplacement du fichier à uploader.
. Заголовок ролика (= titre).
. Описание ролика (= description).
. Категория (= catégorie), il faut en choisir une autre que celle proposée par défaut (prenez la première qui vous tombe sous la souris).
. Тэги (= tags).
. Комментарии (= commentaires), préciser qui peut laisser des commentaires (Все = tous, Только мои друзья = seuls mes amis, Никто = aucun).
. Скрывать не авторские комментарии (= les auteurs ne cachent pas les commentaires)
. Категория “18+” (= Les “18 +”), à cocher si vidéo de cul, violente ou cruelle.
. Показывать на сайте, участвовать в рейтинге (= voir sur le site, participer à la notation)

> Cliquer sur le bouton, l’upload commence et une fois qu’il est terminé, on revient automatiquement dans son compte. Et là, Ô miracle, une vidéo ultra subversive et méchamment extrémiste attend son buzz.

Se déconnecter

> Выйти (= exit), en haut à droite.

Se connecter

Quand on a créé son compte et que l’on est déconnecté…

> Cliquer sur Войти на сайт (= connectez-vous), en haut à droite.
> Reprendre la phase 3 décrite avant pour uploader de nouveau.

Astuce

Aidez-vous du traducteur Google pour vous en sortir une fois votre compte RuTube créé.




ORGANISONS LA RESISTANCE A L'INVASION !

MOBILISONS-NOUS ENFIN !

PRENONS EXEMPLE SUR L'IMPACT NATIONAL DE LA VIDEO DE L'AGRESSION DANS UN BUS !

FELICITONS LE POLICIER QUI A PERMIS LA "FUITE" DE LA CASSETTE VIDEO ET DEFENDONS-LE

Partager cet article
Repost0
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 13:56
IL FAUT DEVELOPPER "L'AFFIRMATIVE ACTION" (sic) EN FRANCE...


Louis Schweitzer : "l'affirmative action"

Les citations de la semaine
© AFP

"Il faut développer l'affirmative action en France" le 6 avril selon le président de la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité).


IL HAIT LA FRANCE A CE POINT !?...

IL N'A MÊME PAS COMPRIS QUE LES PROBLEMES QUI SE POSENT AUX AMERICAINS NE SONT PAS DU TOUT LES MÊMES QUE LES NÔTRES...

LE PÔVRE !!


NOUS AUSSI FAISONS DU "TESTING" GRANDEUR NATURE EN DIFFUSANT TOUTES LES VIDEOS D'AGRESSIONS ANTI-BLANCS ET DE PROPOS ANTI-FRANCAIS...

ORGANISONS-NOUS POUR DEFENDRE CEUX QUI PRENNENT UN RISQUE !



A LA LIBERATION...IL Y AURA DES TONTES A NE PAS RÂTER !


Partager cet article
Repost0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 21:53




SEUL UN MUSULMAN PEUT ET DOIT BAISER LA MAIN D'UN SOUVERAIN ARABE EN SIGNE DE SOUMISSION !

CECI SE PRATIQUE AUSSI AU MAROC CHEZ MOHAMED VI MAIS JAMAIS PAR UN EUROPEEN !

JAMAIS UN LIAUTEY NE L'A FAIT AVEC LE SULTAN DU MAROC NI AUCUN REPRESENTANT AMERICAIN AVEC LES SAOUD !

LE FERA T-IL AVEC LE PAPE ?!...

Obama :"les musulmans sont nos amis et nos partenaires contre l’injustice"

le 6 avril 2009 



ON NOTERA QUE SAOUD NE SE PENCHE MÊME ET LE SOURIRE DE CES MESSIEURS EST REVELATEUR


Après l’inquiétant signe de soumission que fut la courbette du Président des Etats-Unis lors du G20 pour embrasser la main du monarque saoudien Abdullah, l’islamophilie de Barack Obama se confirme. Hier, il s’est clairement fait l’avocat du monde islamique devant l’Union Européenne tout en poussant l’adhésion de la Turquie dans l’Europe. 

Barack Obama a profité de son premier sommet réunissant l’Union Européenne et les États-Unis, à la veille de sa visite en Turquie, pour encourager les dirigeants européens à adopter ce pays musulman et le rattacher à l’Europe. Toutefois, M. Sarkozy, un opposant de longue date à la pleine adhésion de la Turquie, a rejeté fermement la demande d’Obama en des termes qui pourraient ternir la relance des relations franco-américaines.

M. Obama, a déclaré :  ”Les États-Unis et l’Europe doivent considérer les musulmans comme nos amis, nos voisins et nos partenaires dans la lutte contre l’injustice, l’intolérance et la violence.”

“Aller de l’avant vers l’adhésion de la Turquie dans l’UE serait un signal fort de votre engagement dans ce sens et permettrait d’ancrer fermement la Turquie à l’Europe.” a t-il dit.
*

Recueilli sur Bivouac-ID


HUSSEIN, NOUS A T-IL TOUS BERNES ?

 N'EST-IL QU'UNE TAUPE ISLAMIQUE ?...

L'EDUCATION D'UN ENFANT ENTRE 3 ET 7 ANS DETERMINE LA QUASI TOTALITE DE SON COMPORTEMENT D'ADULTE !

OR, IL ETAIT DANS UNE MADRASSA INDONESIENNE !...


QUE L'EUROPE ET ISRAËL SACHENT QU'ILS SONT DESORMAIS  SEULS FACE A L'ISLAM ET QU'IL FAUDRA SAVOIR EN TENIR COMPTE !


UNE SOLUTION: L'EMPEACHMENT POUR ABUS DE CONFIANCE  !...ABUS DE CO


IL N'A FAIT VALOIR SON PRENOM HUSSEIN QUE LORS DU SERMENT !






POINT DE VUE DE MICHEL GURFINKIEL


USA/ El Melancho

Pourquoi Barack Hussein Obama, président de la plus grande démocratie laïque du monde, s’incline-t-il comme un serviteur devant Abdallah II, roi-théocrate d’Arabie  ?

La scène a été filmée par toutes les télévisions, et diffusée dans le monde entier. Mais personne n’a voulu s’y attarder. Surtout pas en Occident. Cela se passe à Londres, le 2 avril, pendant le G20. Les chefs d’Etat et de gouvernement se saluent, se congratulent et s’embrassent. Barack Obama, le président américain, salue ses pairs avec sa bonne grâce habituelle. Mais quand il arrive devant le roi Abdallah II d’Arabie Saoudite, il ne se contente pas d’une poignée de main. Il s’incline profondément. Comme un sujet. Comme un vassal.
(...)

Quand Obama s’incline comme un esclave devant un souverain esclavagiste...

A moins qu’il ne soit pas celui qu’il prétend être. A moins que son middle name, son nom médian, Hussein, ne soit la clé de sa personnalité. Et qu’il ne  faille voir en lui un musulman secret, contraint de feindre pour un temps une adhésion au christianisme. Un marrane, si vous voulez. Ou plus exactement, selon la terminogie hispanique qui fait foi en la matière, un melanchon.

Michel Gurfinkiel (extraits) pour michelgurfinkiel.com le 05 avril 2009

Partager cet article
Repost0
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 23:30



DORMEZ TRANQUILLES BRAVES GENS ET SURTOUT PAYEZ VOS IMPÔTS..."ILS" EN ONT BESOIN !


 

Histoire de Monsieur Bouziane.


Je devrais dire l’exemple de Monsieur Bouziane !


Monsieur Bouziane raconte :


« J’ai déclaré à la Préfecture mon statut. Elle a accepté que ma deuxième femme me rejoigne en France sans lui délivrer de carte de résidence.

Mais comme mes enfants sont nés en France, ils sont Français. Du coup même si elle n’a pas de papiers elle ne peut pas être expulsée ».

Monsieur Bouziane a 16 enfants 8 de chaque femme.

1)La deuxième épouse n’en est pas une. Elle est considérée par la C.A.F. comme un « parent isolé ».

Elle touche donc l’A.P.I. qui s’élève à 707,19€ pour un parent seul avec 1 enfant auquel on ajoute 176,80€ par enfant supplémentaire => (7 x 176,80 en plus).

SOIT UN TOTAL DE 1.944,79€

2) Toujours pour ses 8 enfants elle touche chaque mois 978,08€ d’allocation familiales.

3) Il est probable qu’elle ait 2 enfants de moins de trois ans elle a donc droit à l’A.P.J.E. 161,66€ x 2 soit 323,32€.

4) Comme parent isolé = allocation logement, à la louche plus ou moins 300€.

5) Avec 8 enfants elle n’a sans doute pas le temps de travailler, d’autant que son barbu de mari déclare que la femme musulmane « n’a pas le droit de travailler avec des hommes parce qu’elle pourrait être tentée d’adultère …».

RMI pour une personne seule : 417.88 + 167.15€ / enfant. Soit au total 1755.08€.

6) Elle a au moins 4 enfants en âge d’être scolarisés. Allocation de rentrée scolaire => 257,61 x 4 = 1.030,44€ soit un montant mensuel de 85,87€

AU TOTAL Madame Bouziane n°2 peut donc toucher 5.387.14€ / mois.

Monsieur et Madame Bouziane n° 1 :

Avec leurs 8 enfants touchent 978,08€ d’allocation familiales tous les mois
+ 2 Allocations pour jeune enfant 323,32€.
+ Allocation logement environ 300 €.
+ Le R.M.I. pour un couple ( 626,82€).
+ 8 enfants ( 1.337,20€) => soit 1.964,02€.
+ allocation de rentrée scolaire pour 4 enfants => 85,87€.


AU TOTAL Monsieur et Madame Bouziane N°1 peuvent donc toucher 3.651,29€ / Mois.

AU TOTAL Monsieur et Mesdames Bouziane N°1 et N°2 : 

                              9038,43 € /
MOIS

(J’ai vérifié les chiffres et les calculs, ils sont bons)

Méditez, pestez, hurlez … Mais surtout continuez à bosser dur, car il faut payer !!!

Bon courage !

Faite suivre ce message, que les contribuables de la France entière le sachent, car lui, il ne paye pas d’impôts le père Bouziane !




LA SECONDE FEMME RAPPORTE PLUS QUE LA "TITULAIRE"...

ET IL PEUT AVOIR JUSQU'A QUATRE CONCUBINES 
!

EST-CE UNE NOUVELLE FORME DE PROXENETISME ?...

LE COÛT DU FRONCAIS NOUVEAU A TIRRIBLEMENT AUGMENTE !...


A QUAND LE BONUS ET LES STOCK OPTIONS ?!...

Partager cet article
Repost0
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 13:22


FAUT SOIT ÊTRE CONS, SOIT PARTICULIEREMENT PERVERS !



QUE "DRZZ" SOIT ICI GRANDEMENT REMERCIE POUR NOUS AVOIR COMMUNIQUE LE MESSAGE QUE LUI A ADRESSE BAT YEO'OR





Message de Bat Ye'or :

I received this analysis criticising the restriction to the freedom of expression. You can have it translated, it is quite interesting.


Correspondance européenne n. 198 de mars 2009


CE 198/02    UE: les pays européens représentés par la Turquie à Genève




Le texte du projet de déclaration finale de la conférence Durban II qui se tiendra à Genève en avril a été publié. Ce texte, négocié par un comité préparatoire dont la présidence était assurée par la Libye et la vice-présidence par l’Iran, est loin de faire l’unanimité. Le Canada et Israël ont déjà annoncé leur décision de se retirer de la conférence. Les pays européens ont délégué à la Turquie leur représentation dans certains groupes de travail.

Le résultat est caractéristique. La religion est érigée en droit humain. Toute infraction à ce droit suppose des « victimes » et – première surprise – ce sont les minorités musulmanes en Occident qui ont ici la priorité. La liberté d’expression n’est plus décrite selon les critères laïques occidentaux, mais elle est soumise à la notion islamique de blasphème et limitée par la notion très élastique de « sensibilités d’autrui », ce qui signifie la mort de la liberté d’expression, puisqu’il s’agit d’un critère exclusivement subjectif que chacun peut revendiquer à sa guise.

On y apprend avec étonnement que les mesures de lutte contre le terrorisme sont qualifiées de « racistes ». Les droits des femmes sont bien entendu menacés, l’accent étant mis sur le relativisme culturel au détriment des principes universels.

Dans la perspective de Durban II (Genève), les pays européens s’étaient fait représenter par la Turquie. Ce choix inepte de faire appel à un pays non européen pour représenter des pays européens, aura eu pour effet de permettre une avancée des fondamentalistes musulmans et des régimes qui veulent s’affranchir des restrictions imposées par les Droits de l’Homme.

La Turquie, en effet, est signataire de la « Convention des Droits de l’Enfants en Islam », sorte de charte patronnée par l’Organisation de la Conférence Islamique, qui, sous couvert de la protection de l’enfance, cherche à imposer la sharia dans tous les pays signataires, à pratiquer le rejet ou la soumission des autres confessions religieuses et à supprimer toute liberté en matière religieuse. La Convention prescrit que « les facteurs d’aliénation culturelle, intellectuelle, médiatique et des télécommunications incompatibles avec la sharia islamique ou contraires aux intérêts nationaux des Etats parties » doivent être bannis de l’univers de l’enfant, autrement dit de la société dans son ensemble.

On appréciera la perspicacité des pays européens à se faire représenter par un pays signataire d’un tel texte. Le plus inquiétant est le délit qualifié de « diffamation de religion » qui assimile toute opinion contraire à l’islam à de l’islamophobie (ici qualifiée de racisme). Ce délit ne dépend plus des propos qui sont tenus, mais de la façon dont ils sont ressentis par autrui. C’est l’inversion de la responsabilité pénale. C’est le critère le plus réfractaire à la liberté d’opinion puisque l’existence du délit ne dépend plus des faits ou de l’intention du prévenu, mais de la perception du plaignant.

Autrement dit, la limite au droit d’expression sera ainsi fixée par la susceptibilité du plus intolérant. Ce que le plus radical estimera indiscutable ne pourra plus être discuté, car son intransigeance pourrait le conduire à se sentir insulté. Or, une opinion divergente, même désagréable à entendre, n’est pas, en elle-même, une insulte. Néanmoins, exprimer une opinion critique à l’égard de la religion, devra être prohibé. Le prévenu sera alors jugé non parce qu’il aura insulté qui que ce soit, mais parce que son opinion aura été criminalisée en fonction du ressenti du plus intolérant qui y aura vu une insulte. Voilà à quoi les pays européens ont souscrit en se faisant représenter par la Turquie. (C. B. C.)

 





De : Roy Brown [mailto:roywbrown@gmail.com]
Envoyé : vendredi, 27. mars 2009 12:19
À : Diana Brown
Objet : Thank you!

 

Dear Friends

 

Many thanks to all of you who endorsed our joint NGO statement asking member States of the Human Rights Council to vote against the resolution “Combating Defamation of Religions”. Although just as last year the vote was lost (by 23 votes to 11 with 13 abstentions) our protest attracted the attention of the media as never before. Over 200 international, regional and national organizations joined our protest, including Christian, Muslim, Jewish, Humanist and Atheist groups from 50 countries.

 

There is now widespread public awareness that this resolution constitutes a major assault on freedom of expression: the right that underpins all our other freedoms. 

 

We will continue to push back on this issue. It will take time, but with your help I am sure we shall eventually succeed.

 

I would be grateful if you would kindly forward this letter of thanks to all those who you contacted asking for support.

 

Roy W Brown

IHEU Main Representative, UN Geneva

Partager cet article
Repost0
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 16:49




EXIGEONS UN RÉFÉRENDUM SUR MAYOTTE

Agissez aujourd'hui


Cher ami Contribuable,

 

 

 
Outre-Mer saga, ça continue…
Après les cadeaux de l’Etat à la Guadeloupe, Mayotte est sur le point de devenir, dimanche 29 Mars, le 101è département de France !
 
Les Français ne seront même pas consultés !
 
On demande l'avis des Mahorais par référendum sur la transformation de leur collectivité départementale en DOM...
 
Et notre avis dans tout ça ?
 
Pourquoi les Français ne sont-ils pas consultés ?
 
Pourquoi Monsieur Sarkozy ne nous demande t-il pas de nous prononcer pour savoir si nous souhaitons accueillir un nouveau département qui n'a RIEN de commun avec nos valeurs, notre culture etc… ?!
 
C'est incroyable !
 
Quel mépris à notre égard !!!

L'avis de Mahorais compte plus que le nôtre bien évidemment, surtout qu’ils seront favorables à 90 % pour devenir un département... le cortège des allocs, RMI et autres va suffire à les convaincre :
 
-    Indemnisation des chômeurs : 2/3 de la population est officiellement sans-emploi !
-      Financement du retour aux frontières des sans-papiers : 25 % de la population !
-      Allocations familiales et autres aides sociales …
 
Qu'est-ce que Mayotte nous apportera ?
 
Rien à part des impôts supplémentaires pour soutenir des gens qui ne voient en nous qu'une magnifique vache à lait, à part des fonctionnaires supplémentaires !
 
Rassemblons-nous, Français contribuables, contre ce projet inepte !
 
Comment accepter de jeter notre argent dans l'océan indien en pleine crise financière, à un moment où nos déficits explosent. Il faudrait mieux baisser les impôts et les dépenses publiques au lieu de dilapider notre argent à Mayotte ! 
 
Mobilisons-nous pour refuser ce projet absurde.
 
Rassemblons-nous pour exiger que Nicolas SARKOZY organise un référendum. Et il verra si les Français sont d’accord !
 
Refusons de subir une fois de plus la politique interventionniste de l’Etat.
 
 
LAISSONS CES COMORIENS AVEC LEURS FRERES MAHORAIS !

QU'AVONS-NOUS A VOIR AVEC EUX ?!
Partager cet article
Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 16:41




Encore un nouveau scandale après une interview du pape!


 
 
A son retour à Rome, par une belle après-midi ensoleillée, le Pape aurait confié à une journaliste : "Il fait beau aujourd'hui !"

Ces propos ont aussitôt soulevé dans le monde entier une immense émotion et alimentent une polémique qui ne cesse de grandir.

Quelques réactions :

Le maire de Bordeaux : "Alors même que le pape prononçait ces paroles, il pleuvait à verse sur Bordeaux ! Cette contre-vérité, proche du négationnisme, montre que le pape vit dans un état d'autisme total. Cela ruine définitivement, s'il en était encore besoin, le dogme de l¹infaillibilité pontificale !" 

Le titulaire de la chaire d'astronomie au Collège de France : "En affirmant sans nuances et sans preuves objectives indiscutables qu"il fait beau aujourd'hui", le pape témoigne du mépris bien connu de l'Église pour la Science qui combat ses dogmes depuis toujours. Quoi de plus subjectif et de plus relatif que cette notion de "beau" ? Sur quelles expérimentations indiscutables s'appuie-t-elle ? Les météorologues et les spécialistes de la question n'ont pas réussi à se mettre d'accord à ce sujet lors du dernier Colloque International de Caracas. Et Benoît XVI, ex cathedra, voudrait trancher, avec quelle arrogance ! Verra-t-on bientôt s'allumer des bûchers pour tous ceux qui n¹admettent pas sans réserve ce nouveau décret ?"

L'Association des Victimes du Réchauffement Planétaire : "Comment ne pas voir dans cette déclaration provocatrice une insulte pour toutes les victimes passées, présentes et à venir, des caprices du climat, inondations, tsunamis, sécheresse ? Cet acquiescement au "temps qu¹il fait" montre clairement la complicité de l'Église avec ces phénomènes destructeurs de l'humanité, il ne peut qu'encourager ceux qui participent au réchauffement de la planète, puisqu'ils pourront désormais se prévaloir de la caution du Vatican."

Le Conseil Représentatif des Associations Noires : "Le pape semble oublier que pendant qu'il fait soleil à Rome, toute une partie de la planète est plongée dans l'obscurité. C'est là un signe intolérable de mépris pour la moitié noire de l'humanité!"

Association féministe Les Louves : "Pourquoi "il" fait beau et pas "elle" ? Le pape, une fois de plus s¹en prend à la légitime cause des femmes et montre son attachement aux principes les plus rétrogrades. En 2009, il en est encore là, c¹est affligeant !"

La Ligue des Droits de l¹Homme : "Ce type de déclaration ne peut que blesser profondément toutes les personnes qui portent sur la réalité un regard différent de celui du pape. Nous pensons en particuliers aux personnes hospitalisées, emprisonnées, dont l'horizon se limite à quatre murs ; et aussi à toutes les victimes de maladies rares qui ne peuvent percevoir par leurs sens l'état de la situation atmosphérique. Il y a là, sans conteste, une volonté de discrimination entre le "beau", tel qu'il devrait être perçu par tous, et ceux qui ressentent les choses autrement. Nous allons sans plus tarder attaquer le pape en justice."

A Rome, certains membres de la Curie ont bien tenté d'atténuer les propos du pape, prétextant son grand âge et le fait qu'il ait pu être mal compris, mais sans succès jusqu'à présent.

Affaire à suivre.


Partager cet article
Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 13:02



La HALDE ce torchon qui nous coûte 11 millions d'euros par an, repaire de tout ce qu'un pays pourrait honnir, veut effacer jusqu'à la trace de nos morts dans nos villes et villages !


LA HALDE VEUT FAIRE DISPARAÎTRE LES MONUMENTS AUX MORTS DE NOS VILLES ET DE NOS VILLAGES POUR MIEUX POUVOIR FAIRE PASSER A LA TRAPPE CEUX QUI NOUS ONT PERMIS PAR LEUR SACRIFICE D'ÊTRE FIERS D'ÊTRE FRANCAIS ET POUR IMPOSER UNE "MEMOIRE" FALSIFIEE ET METISSEE A NOS ENFANTS !... 


DEVRIONS-NOUS EN AVOIR HONTE ?...

C'EST LA VOLONTE DESORMAIS AFFIRMEE DE DETRUIRE LE SOCLE DE LA NATION !


A NOS GLORIEUX  "MORTS POUR LA FRANCE" !...

AVEC NOS FOURCHES, AVEC NOS FAUX, NOUS DEFENDRONS VOTRE MEMOIRE ET L'HONORERONS A CHACUNE DE NOS COMMEMORATIONS !


REJETONS CETTE FIENTE - LA HALDE - AUX OUBLIETTES DE LA NATION !


VENEZ ENCORE PLUS NOMBREUX A CHAQUE COMMEMORATION DE VOTRE COMMUNE.

LE 8 MAI ET LE 11 NOVEMBRE !


N'OUBLIEZ PAS LE 5 JUILLET JOUR DE L'ASSASSINAT DES NÔTRES A ORAN EN 1962 ET DE TOUS CEUX QUI SONT TOMBES POUR MAINTENIR LE DRAPEAU ET DEFENDRE NOS VALEURS EN INDOCHINE ET EN ALGERIE !


Partager cet article
Repost0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 13:48


REQUISITOIRE HISTORIQUE CONTRE NOTRE CANCER !




La journée de la jupe,le film qui pulvérise l’islamiquement correct
 

Edito de Riposte Laique.




"Comme 2.245.000 d’entre vous, j’ai vu le film « La journée de la jupe » avec Isabelle Adjani vendredi soir sur Arte. J’ai compris alors les difficultés du réalisateur pour faire et diffuser ce film : boycott des producteurs, puis des chaînes de télévision, et enfin des salles de cinéma : il est tout simplement très politiquement incorrect !

Saluons donc Arte qui a eu le courage de briser le plafond de verre médiatique en programmant cette œuvre de Jean-Paul Lilienfeld, ce qui lui vaut un record historique d’audience. Et pour ceux qui n’ont pas pu voir le film, sachez qu’il est en ligne sur Internet jusqu’au 26 mars, et qu’il sortira dans les salles le 25 mars.

Je laisse aux cinéphiles le soin de décrire les qualité techniques du film. Pour ma part, j’ai apprécié le côté thriller où dès la première minute et jusqu’à la dernière, on est tenu en haleine par un scénario d’une rare densité, et par une approche à la fois humaine et technologique de cette situation de crise. Par exemple, la vulgarisation rassurante des méthodes du Raid vaut mieux qu’un documentaire spécialisé.

Mais passons aux différents « messages » du film, qu’on n’avait jamais vus aussi explicites et réunis dans une même œuvre de fiction française jusqu’à présent. « La journée de la jupe » dénonce tout ce que nous disons depuis bientôt deux ans sur Riposte Laïque.

Tout y passe, en vrac et en boucle :

les "Chiennes de garde" qui démolissent la féminité au nom du féminisme,

le pédagogisme décervelant à la Bégaudeau et à la Darcos,

les insultes sexistes,

une ministre de l’Education nationale peureuse et prête à sacrifier médiatiquement et physiquement la victime expiatoire,

les filles obligées de s’habiller comme des sacs à patates,

l’accusation d’« islamophobie »,

la peur d’émeutes urbaines,

la victimisation des coupables et la culpabilisation des victimes,

l’irrespect envers les adultes,

l’antisémitisme islamique et le racisme anti-blancs,

l’école républicaine transformée en garderie et en « fabrique de crétins »,

l’hyper-violence,

l’arabisation et l’appauvrissement de la langue française,

l’éclatement des familles,

le racket,

les mots faux-culs comme « quartier sensible » ou « contexte »,

les professeurs qui baissent le pavillon jusqu’à se faire complice des voyous ou à se servir du Coran en classe pour les apaiser,

le multiculturalisme,

l’échec de l’intégration (et ne parlons même plus d’assimilation),

le communautarisme ethnique,

le mépris des valeurs laïques,

les viols collectifs,

les superstitions religieuses,

le machisme abruti,

la manipulation de l’opinion publique,

le proviseur qui ne pense qu’à étouffer les problèmes de son établissement et qui accuse la victime d’être à la fois « catho coincée » et trop laïque (ultra-laïciste, comme on dit chez Kintzler et Fourest),

l’affinité entre les islamistes algériens et les « sauvageons » de nos banlieues,

le commerçant chinois qui fuit la cité parce qu’il a été victime de multiples braquages, les menaces de représailles, l’influence affligeante des séries télé et des reality shows, etc.

Et surtout, le film ne fait aucune impasse sur la dénonciation de l’islamisation qui pourrit notre société et en particulier ces jeunes élèves issus de l’immigration et communautarisés.

« La journée de la jupe » n’a pas eu besoin de s’abriter derrière des évangélistes ou une version bisounours de l’islam pour en dénoncer les effets désastreux, ainsi que sa responsabilité directe dans la haine des non-musulmans, dans une représentation préhistorique de la femme qui ne peut être qu’objet, soit pute, soit soumise, et dans les atteintes à la laïcité française et occidentale.

Nous savions déjà tout cela, et une majorité de nos concitoyens sans doute aussi. La preuve en est que les premières réactions d’internautes sont quasiment unanimes pour se réjouir de voir ainsi dénoncés les « clichés idéologiques », « l’hypocrisie de la hiérarchie dans l’Education nationale », le « politiquement correct », les « certitudes dogmatiques et corporatistes », la « niaiserie bien-pensante et satisfaite qu’est Entre les murs », les « valeurs peu à peu oubliées », la « dérive de notre société », etc.

Oui, nous le savions, et vous aussi. Mais « La journée de la jupe » ne fait pas que conforter et encourager notre combat : sa diffusion à une heure de grande écoute constitue un tournant magistral : c’est l’ouverture d’une brèche importante dans la barrière médiatique et la propagande d’Etat, dont on percevait déjà les fissures.

C’est également la démonstration cinglante de l’impasse à laquelle nous conduisent nos gouvernants et leurs idiots utiles. Ce gouvernement ubuesque qui soi-disant prétend combattre les talibans en Afghanistan, et qui n’est pas capable de rétablir l’ordre républicain dans nos zones de non-droit. Ce gouvernement pusillanime dont la justice de la pensée condamne un article où Kad Merad dit qu’il apprécie « le cigare à l’apéro » mais ferme les yeux sur les appels à la haine et à la violence distillés dans des mosquées ou dans des manifestations jihadistes.

Ce gouvernement lâche qui n’a plus que le « ministère de la parole » pour rabâcher ses indignations à chaque fois qu’un élève ou un enseignant est sauvagement agressé, et qui invite ses policiers à ne plus poursuivre les délinquants. Ce gouvernement faible dont le chef nous avait dit que « la France n’est pas un pays où l’on porte la burka », et qui ne fait strictement rien contre les voiles intégraux et intégristes qui se multiplient.

Ce gouvernement dogmatique et son opposition complice qui nous promettent d’imposer de force une « diversité » anti-républicaine et anti-démocratique aux Français sans exiger en retour le moindre devoir civique de la part des communautés immigrées.

Ce gouvernement ruineux et ses élus de droite comme de gauche qui multiplient le financement illégal du culte musulman (22 millions pour une seule mosquée à Paris, qui dit mieux ?) alors que « les caisses sont vides » et qu’il n’a jamais démontré que l’islam apporterait le moindre bénéfice aux Français.

Ce gouvernement menteur qui fait croire que la délinquance est en baisse alors que les faits divers du moindre journal local prouvent le contraire, et démontrent que la violence urbaine est de plus en plus barbare. Ce gouvernement affabulateur dont les « sociologues » et les ministres autoproclamés nient les « bandes ethniques » et prétendent qu’il n’y aurait que 222 « bandes » en France, alors qu’ils comptent par ailleurs un millier de zones de non-droit où désormais on tire à vue sur les forces de l’ordre.

« La journée de la jupe » illustre tout cela, et n’épargne pas non plus les idéologues de gauche qui ont détruit notre Education nationale de l’intérieur, avec leurs relais syndicaux et corporatistes. Mais permettez-moi de saluer l’efficacité de deux autres films, « Entre les murs » et « Welcome », dont la promotion médiatique fut évidemment bien plus massive que celle du film de Jean-Paul Lilienfeld : en effet, ces deux caricatures malsaines de promotion du catéchisme droitsdelhommiste ont eu exactement l’effet inverse de celui escompté.

A force de traiter les Français de racistes et d’imbéciles, et de vanter au contraire ceux qui leur crachent dessus et qui les humilient, les arroseurs sont arrosés et se ridiculisent eux-mêmes. Saluons enfin Isabelle Adjani, la « Sonia Bergerac » du film. Il faut du courage pour se prêter à un exercice qui peut lui valoir la réprobation de ses pairs médiatiques.
Mais elle explique fort bien son engagement dans cette aventure dans une interview au Nouvel Obs.

On y retrouvera toutes les dénonciations du film, par exemple sur le féminisme : « La modernité, c’est la jupe ou le pantalon ? Ce fut le pantalon, c’est devenu la jupe. On est loin des acquis féministes. On est dans la nécessité de revenir à une féminité vivable. Féminine égale pute, c’est quand même embêtant. C’était inimaginable avant le phénomène de l’intégrisme islamique. Il est étrange que le pantalon soit vécu comme un voile. »

Ou encore sur la déculturation prônée par le chef de l’Etat qui préfère l’imam et le curé à l’instituteur et par son nouveau sous-vizir Yazid Sabeg qui veut réduire l’exigence de langue française et de culture générale dans les grandes écoles (8) : « Vos élèves dans le film restent sourds aux charmes de Molière. Que vous inspire la frigidité du président de la République pour « la Princesse de Clèves » ? Voyez mon accablement... Tant pis pour lui. Si Carla Bruni pouvait lui lire ce livre chaque soir au coin du feu sur un air de guitare... Personnellement, je ne sais pas comment j’aurais vécu ma vie amoureuse si je n’avais pas lu « la Princesse de Clèves ». » « La journée de la jupe » est un film où Riposte Laïque reconnaît totalement tous ses combats, républicains, laïques et féministes. Nous nous réjouissons non seulement de voir brisée si magistralement l’omerta des médias et des politiciens, mais aussi – et peut-être plus – de constater que la cohérence de nos engagements rejoignent parfaitement – et souvent avec les mêmes mots – les réactions d’une très large majorité des Français qui ont vu le film. "

Bravo, bravissimo à Jean-Paul Lilienfeld et son équipe, à Isabelle Adjani, à Denis Podalydès incarnant avec brio un homme du Raid très humain, à tous les actrices et acteurs et à Arte !

Numero 81 : Edito L’EDITO DE CYRANO « La journée de la jupe » : Le film qui pulvérise l’islamiquement correct lundi 23 mars 2009





ET SI L'ON DONNAIT UN NOM A TOUT CA ?...


LÂCHETE...PAR EXEMPLE !

Partager cet article
Repost0