Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles RÉCents

Catégories

25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 19:38

ET ILS MONTRENT AU RESTE DU MONDE QUE LEUR COMBAT EST CELUI DE NOTRE CIVILISATION !!












LES AIGRIS, LES MEDIOCRES, POUR TOUT DIRE LES "ANTI" PIAILLENT MAIS ILS PASSENT ET VAINCRONT !
Partager cet article
Repost0
24 août 2009 1 24 /08 /août /2009 19:57




Alors que la Suède refuse de présenter ses excuses, Israël insiste pour demander la condamnation des déclarations d'un journal suédois qui présentait Israël, Tsahal et ses soldats comme des meurtriers et des trafiquants d'organes. Avigdor Libermann , ministre ides affaires étrangeres de l'Etat hebreu  ,a déclaré quant à lui qu'une nation qui veut vraiment défendre les valeurs démocratiques se doit de condamnation des déclarations mensongères qui ont un parfum d'antisémitisme.

 

L'affaire du journal Aftonbladet (qui rappelle l'accusation de viols contre Tsahal, publiée il y a quelques années par le Nouvel Observateur, sous la plume de Sarah Daniel), montre que ces accusations donnent du grain à moudre aux pires ennemis d'Israël et du peuple juif. S’il ne faut accuser tous les suédois d’antisémitisme primaire, on est dans le devoir de s’interroger pourquoi dans cette triste affaire, le gouvernement suédois ne s’est pas empressé à prendre ses distances par rapport à ces accusations ? 

 

Avec ce pamphlet viscéralement antisémite, encore utilisé par des forces occultes, la diabolisation et la criminalisation du peuple juif est  de retour avec l’antisémitisme  radical qui frappe ce pays complice de l’islamisme. Hésitant à assumer son histoire et capitulant devant les islamistes, les  responsables suédois ne prennent pas des vessies pour des lanternes, ils sont déjà ENVAHIS, et contraints à "collaborer". Cela n'excuse nullement leur laxisme, ni leur anti-sémitisme primaire qui est bien vite remonté à la surface, mais c'est la triste réalité à ce jour de ce pays qui se dit neutre !

 

 

Le cas de la neutralité de la Suède est déjà un cas révélateur. Les responsables  de ce pays tendent la main à ceux qui prêchent ouvertement la destruction de l'Etat d'Israël. Plus grave encore, ce pays n’a jamais assumé sa  responsabilité historique  et le comportement "honteux" de ses dirigeants qui ont pactisés avec les responsables de la Shoah.

 

 

D’ailleurs ce qui est  jusqu'ici un sujet tabou en Suède ce sont les transactions entre Stockholm et l'Allemagne nazie pendant la seconde guerre mondiale. La Suède, affirment  deux chercheurs suédois  (L'un, Sven Fredrik Hedin, est un ancien diplomate. L'autre, Göran Elgemyr, est journaliste), a vendue entre 1939 et 1944 quelque 35 millions de tonnes de minerai de fer à l'Allemagne, et ces exportations ont été payées, pour partie, avec de l'or volé par les nazis. Or, révèlent-ils, comme les autres pays neutres, « la Suède avait été avertie en janvier 1943 par les Alliés» de l'origine frauduleuse de cet or.

 

 

Cette mise en garde avait été transmise par le gouverneur de la banque centrale suédoise  de l'époque, Ivar Rooth, aux autorités politiques. Lesquelles lui avaient répondu qu'il n'avait pas à en tenir compte. La conversation est rapportée dans un mémorandum rédigé par Ivar Rooth et retrouvé par Hedin et Elgemyr. Les autorités suédoises  sont confrontées à ce dilemme depuis longtemps où déjà, elles acceptaient de recevoir l'or du régime nazi tout en sachant qu’il avait été volé à des juifs envoyés en camps de concentration.

 

 

La dernière transaction d'or entre l'Allemagne et la Suède intervient au tout début de 1944. Au printemps de cette même année, la banque centrale suédoise procède à un décompte interne, d'où il résulte qu'une vingtaine de tonnes d'or, sur les 34,5 en provenance d'Allemagne, est de l'or volé !

 

En 1949 et en 1955, 13 tonnes seront restituées à la Belgique et aux Pays-Bas. Les deux chercheurs suédois Hedin et Elgemyr ont cherché à savoir ce qu'il était advenu des 7 tonnes restantes. Ils n'y sont pas parvenus jusqu’à aujourd’hui, et pensent qu'elles ont sans doute été fondues avec l'ensemble des réserves de la banque centrale suédoise  en 1980 - une opération destinée à rendre l'or plus pur.

 

La réponse pourrait venir de la banque centrale elle-même, dont l'actuel gouverneur n’a pas  lancée une enquête sur le sujet, de même pour  la question des avoirs juifs reste en suspens. Les autorités suédoises paraissent en effet décidées à ne  faire toute la lumière sur le sort  de l'or nazi et les avoirs juifs spoliés.

 

 

Durant la Deuxième Guerre mondiale, le passé de ce pays n’est pas seulement entaché par l'achat d'or nazi mais aussi des témoignages qui montrent l’attitude antisémite de ce pays envers les juifs. Mathias Rapps raconte l'histoire de ses parents, d'origine allemande, réfugiés en Suède en 1935. Sa mère était «aryenne», son père juif. Ils voulaient se marier. Mais les autorités suédoises s'y opposèrent et refusèrent même de reconnaître leur mariage, célébré plus tard au Royaume-Uni. Et ce, jusqu'à la capitulation de l'Allemagne nazie.

 

«Embarrassantes» à l'époque, la Suède arguait qu'elle s'était engagée à respecter le droit marital des pays tiers, en signant la convention internationale de La Haye, en 1902.  La Suède a, en quelque sorte, anticipée la législation  allemande qui est arrivée plus tard. Depuis 1935, la loi «pour la protection du sang et de l'honneur allemand» interdisait les mariages entre juifs et citoyens «de sang allemand ou assimilé» en Allemagne.

 

 

L'histoire du couple Rapps est loin d'être unique en Suède. Mais elle était méconnue, jusqu'à ce qu'un chercheur du centre de théologie et d'étude des religions de l'université de Lund s'y intéresse. Ces dernières années, le professeur Anders Jarlert a analysé l'application des lois raciales en Suède de 1937 à 1947. Ses découvertes sont  embarrassantes.

 

 

 

Le tableau dressé par un autre l'historien Klas Amark, professeur à l'université de Stockholm est sombre. Il a illustré «le dilemme moral engendré par la politique de neutralité». Il précise : «La majorité des Suédois, ainsi que le gouvernement, ne désiraient rien d'autre que la paix. Ils étaient donc prêts à céder aux exigences de l'Allemagne nazie, si cela pouvait permettre d'éviter la guerre.».

 

Durant la Seconde guerre mondiale la Suède refusait  d'intervenir contre le génocide nazi. Les banquiers suisses, suédois (neutres donc), ont subventionné le nazisme dans ses oeuvres dans l'espoir d'y trouver un pécule.  Il est vrai qu'il y aurait beaucoup à dire sur les liens unissant les grands industriels et financiers  suédois à leurs homologues allemands durant la guerre .Et nous savons tous que sans aide financière extérieure, Hitler n'aurait jamais pu mener ses exactions au delà de 18 mois. A quand le tribunal bancaire international et les accusations de complicités de crime de guerre contre la Suède ?

 

 

Ftouh Souhail 

sur drzz.info 

 


QU'IL ME SOIT PERMIS DE RAPPELER ICI QUE CE BLOGUE A ETE LE SEUL, DES 2008, A METTRE LA SUEDE DANS LA LISTE DES PAYS A BOYCOTTER POUR ANTISEMITISME VIRULENT

Partager cet article
Repost0
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 18:34




L'ancien ministre de Lionel Jospin, Claude Allègre, estime que la mise en place d'une taxe carbone, confirmée par François Fillon, sera "une initiative catastrophique pour notre pays", dans un entretien au Parisien dimanche.



Photographe : Francois Guillot AFP/Archives :: Claude Allègre le 5 avril 2008 à Paris

"Elle serait inutile climatiquement, injuste socialement, nuisible économiquement", juge l'ex-ministre de la Recherche.

"La France émet à peu près les cinq millièmes des émissions mondiales de CO2. Cela veut dire que l'arrêt total de toute émission de CO2 par la France modifierait la température moyenne du globe d'un centième de degré dans 100 ans", affirme-t-il
.

Selon M. Allègre, "parler d'une taxe carbone pour l'ensemble Europe-Amérique du Nord, qui représente presque 50% des émissions de CO2, peut être un sujet de débat, mais l'instaurer au seul niveau français est ridicule".

"Prélever neuf milliards par le biais de cette taxe sur notre système économique serait suicidaire. Ce serait affaiblir la consommation et pénaliser nos entreprises", ajoute-t-il.

 

Partager cet article
Repost0
23 août 2009 7 23 /08 /août /2009 16:03

ON SE CROIRAIT REVENUS A LA PERIODE D'AVANT SIDI FERRUCH !!


Des algériens achètent des domestiques philippines

 

La Malaisie suscite ces derniers temps l’engouement des hommes d’affaires algériens et des importateurs qui préfèrent se rendre dans ce pays musulman en raison du coût abordable des prestations et l’absence de visa d’entrée dans ce pays.

Ce pays est également proche de centres commerciaux internationaux pas chers et qui proposent des produits contrefaits comme aux Philippines, en Thaïlande, en Chine et à Singapour.



De plus, le voyage en Malaisie peut s’effectuer en passant par la Tunisie et Dubaï avant d’arriver à Kuala Lumpur pour la modique somme de 9 millions de millimes aller-retour (ndlr: soit environ 4 800 euros), c'est-à-dire largement à la portée des importateurs. Aussi, la nuitée dans les hôtels les plus prestigieux de Kuala Lumpur ne revient pas à plus de 60 euros.


Tout commence par la proposition de philippines aux algériens dans le cadre du commerce d’esclaves pour 130 euros la nuit pour une seule fille.

L’offre passe ensuite à la vente définitive.

Cependant le fait que les philippines ne parlent qu’anglais ou malais demeure un problème.

Certains algériens se déplacent carrément à Manille pour acquérir des domestiques. Selon les informations fournies par un algérien en Malaisie, de nombreux commerçants algériens ont bénéficié de l’importante demande sur les philippines en Libye, en Syrie, en Égypte et surtout en Jordanie. Ils ramènent ainsi un nombre de philippines et les vendent en gros dans un des pays du Golfe avant de les transférer vers d’autres pays.


C´est cela encore aujourd´hui l´esclavagisme moderne dans les pays arabes ! 

En avril dernier ; il était même reproché à un imam, en Algérie, d’être un descendant d’une famille d’esclaves et ce fait, il n’avait pas le droit de diriger la prière ni d’assurer des prêches. Une fatwa décrétant même illicite qu’un Noir exerce la fonction d’imam.

C'est ainsi que certains responsables noirs ont dû renoncer à leur fonction dans les structures administratives et institutions de l’Etat algérien.


Ftouh Souhail  , Tunis
paru dans drzz.info le 23 août 2009
Partager cet article
Repost0
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 18:48







 

 







Z'ONT L'AIR MALHEUREUX LES GAZAOUIS...

N'BOUFFENT PAS LES GAZAOUIS ...

SONT "BLOQUES" LES GAZAOUIS...

SONT PAS BIEN NOURRIS LES GAZAOUIS...


C"EST  LA FAUTE AUX ISRAELIENS, MON FRERE !




Partager cet article
Repost0
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 13:14




Excuses de Hans-Rudolf Merz à la Libye: la presse suisse indignée


"Romandie news" le 21 août 2009.



La Suisse à genoux devant Kadhafi; la Suisse capitule; reddition; humiliation: tels sont les commentaires quasi unanimes de la presse romande, au lendemain des excuses présentées par le président de la Confédération, Hans-Rudolf Merz, à la Libye pour l'arrestation d'Hannibal Kadhafi.


"Dans cette crise, la Suisse perd plus que son honneur. Elle est sèchement renvoyée à son spectaculaire isolement. Aucun pays ami n'a volé à son secours", note "Le Temps". Un avis partagé par "Le Matin": "La Suisse semble si faible sur la scène internationale que, même quand il a raison, ce tout petit pays doit courber l'échine".

"Le bilan de l'opération Hannibal est désastreux", complète "24 Heures". De nombreux quotidiens relèvent d'ailleurs que la Suisse n'a même pas la garantie par écrit que ses deux citoyens toujours retenus à Tripoli pourront quitter la Lybie prochainement.


M. Merz a indiqué que les autorités libyennes lui avaient promis que les deux hommes d'affaires suisses retenus sur territoire libyen pourraient rentrer chez eux.


Toutes les activités consulaires et commerciales entre les deux pays vont reprendre, liaisons aériennes comprises, a indiqué le Département fédéral des finances.


Le Département précise encore que Berne et Tripoli ont décidé de mettre en place "un tribunal arbitral indépendant" pour enquêter sur les circonstances de l'arrestation d'Hannibal Kadhafi à Genève.


Le premier ministre libyen a de son côté affirmé que les excuses "officielles et solennelles" de la Confédération constituaient un "premier pas" pour régler le contentieux entre les deux pays.


Le fils de Mouammar Kadhafi et sa femme Aline, alors enceinte, avaient été arrêtés en juillet 2008 dans l'hôtel où ils logeaient après avoir fait l'objet d'une plainte pour maltraitance de deux de leurs domestiques.









L'ECOSSE ET L'ANGLETRRE NE SONT PAS MAL NON PLUS  DANS LE GENRE...

BIZARREMENT, SONT TOUJOURS EN CAUSE LES PAYS DONT LE SEUL DIEU EST L'ARGENT !!
Partager cet article
Repost0
21 août 2009 5 21 /08 /août /2009 21:58




"Comme pendant la Shoah"



C'était au tour du ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, de réagir extrêmement vigoureusement, jeudi dans la soirée, au refus du gouvernement suédois de condamner l'article paru dans le quotidien "Aftonbladet" accusant Tsahal de tuer des Palestiniens pour récupérer et vendre leurs organes.


"Il est regrettable" affirme Lieberman dans un communiqué, "que le ministère des Affaires étrangères suédois ne prenne pas position quand il s'agit d'une telle accusation contre des juifs, et ceci rappelle l'attitude de la Suède pendant la deuxième guerre mondiale, où elle avait également refusé d'intervenir. (…)

L'article paru cette semaine est la continuation naturelle du "Protocole des sages de Sion" et des accusations de meurtre rituel, où des juifs furent inculpés pour avoir mêlé du sang d'enfants chrétiens dans la fabrication des pains azymes".

Le ministre envisage également de résilier l'autorisation du Bureau gouvernemental du journalisme, dont bénéficient les envoyés d'Aftonbladet en Israël (au même titre que tous les journalistes étrangers présents dans le pays), et donné pour instruction de ne collaborer en aucune manière avec les reporters de ce quotidien.




BANNIR D'ISRAËL CES JOURNALEUX...C'EST LA MOINDRE DES CHOSES !

NE PLUS ACHETER SUEDOIS (VOLVO - SAAB - IKEA - KRISPROLL - ARMEMENT) EN EST UNE AUTRE QUI S'IMPOSE TOUT AUTANT !!

Partager cet article
Repost0
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 19:50



"J'exprime mes excuses au peuple libyen pour l'arrestation injuste de diplomates libyens par la police de Genève"

  déclare le président suisse Merz.



UN P'TIT SUISSE...

C'EST QUOI ?...

UN LAC DE POGNON AVEC DES ETRONS AUTOUR !


QU'EST-CE QUE FAIT UN SUISSE DEPUIS GUILLAUME TELL ?...

IL COMPTE ET IL TREMBLE ! 
Partager cet article
Repost0
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 10:00



12:57  Diffamation : le vice-ministre des Affaires étrangères Danny Ayalon (Israël Beteinou) exige des excuses officielles de la Suède pour la publication d'un article antisémite par le journal Aftonbladet, dans lequel Israël est accusé de tuer des Palestiniens pour prélever leurs organes. (Guysen.International.News)



PROCHES DE L'ALLEMAGNE NAZIE DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE, ILS RELANCENT LE MYTHE DE L'ASSASSINAT RITUEL JUIF DATANT DU MOYEN-ÂGE...

ILS NE REPRESENTENT CERTES QU'EUX-MÊMES, C'EST A DIRE RIEN...

MAIS ILS PRESIDENT QUAND MÊME L'UNION EUROPEENNE !...



FORCE EST DE CONSIDERER QUE LA RETHORIQUE TROMPEUSE DES GENS DU SUD - LA TAKKIYA DES MAHOMETANS -  FAIT DES RAVAGES SUR LES ESPRITS BENÊTS DES GENS DU NORD A MAJORITE PROSTESTANTE (BELGIQUE - SUEDE - PAYS-BAS - GRANDE-BRETAGNE - DANEMARK ET AUTRES...)

FACE A CA, LA FRANCE, SI ELLE VEUT RESTER FIDELE A SON IMAGE TRADITIONNELLE ET A SON PASSE HISTORIQUE UNIQUE,  DEVRA TEMPORAIREMENT REALISER UN ILÔT AUTARCIQUE AU SEIN DU CONTINENT ORIENTE VERS LA RUSSIE, LA CHINE ET L'INDE ET FAVORISER L'EMERGENCE DE FORCES POLITIQUES NATIONALES DANS LES PAYS CONTAMINES !



SORTONS DE CETTE EUROPE-LA...

DE CETTE EUROPE SUICIDAIRE QUI NOUS POLLUE...

OUVRONS LES YEUX AU MONDE ENTIER !

REPRENONS LE FLAMBEAU DE LA LIBERTE !



EN ATTENDANT...OUBLIEZ LES SAAB, LES VOLVO ET AUTRES...
Partager cet article
Repost0
20 août 2009 4 20 /08 /août /2009 09:31



19:17  La dirigeante de l'opposition Tsipi Livni a rencontré mercredi le ministre britannique aux Affaires moyen-orientales et a évoqué devant lui le sujet des plaintes déposées dans les tribunaux britanniques contre les soldats israéliens.

''La situation exige une solution immédiate, car ces plaintes font un usage cynique du système judiciaire britannique''

a-t-elle exposé à son interlocuteur.
 (Guysen.International.News)




CESSONS TOUTE COOPERATION AVEC CES CONNARDS PATENTES ET N'ACHETONS PLUS RIEN VENANT DE CHEZ EUX...

FOURGONS-LEUR LES CLANDESTINS QUI VEULENT TANT REJOINDRE LE NOUVEAU
DAR EL SALÂM...

INTERDISONS LEUR L'ACCES A L'UNION EUROPEENNE
Partager cet article
Repost0