Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 15:31

 

mardi 9 avril 2013

Syrie : un Chrétien décapité et son corps jeté aux chiens
L
es rebelles syriens ont décapité un homme chrétien d’une trentaine d’années et ont nourri les chiens avec des parties de son corps, selon une religieuse qui affirme que l’Occident ignore les atrocités commises par des extrémistes islamiques sur la communauté Chrétienne.¢ 
 



Elle a dit qu’elle a retrouvé le corps décapité de l’un des siens sur le bord de la route, entouré de chiens affamés. Il venait de se marier et était sur le point d’être père. La Sœur Agnès-Miriam de la Croix, a déclaré: « Son seul crime était d’être chrétien. »
Il y a un nombre croissant d’atrocités commises par des éléments incontrôlés de l’armée syrienne libre, qui s’opposent à la dictature de Bachar al-Assad et sont reconnus par la Grande-Bretagne et l’Occident comme le parti légitime.
Sœur Agnès Miriam, la mère supérieure du couvent de Saint-Jacques, a condamné la Grande-Bretagne et l’Occident de soutenir les rebelles en dépit des preuves de plus en plus flagrantes de violations des droits de l’homme pour assassinat, enlèvement, viol et vol de plus en plus fréquents.

«Le monde libre et démocratique soutient les extrémistes », a déclaré Sœur Agnès Miriam de son sanctuaire au Liban. «Ils veulent imposer la loi islamique et créer un État islamique en Syrie selon la nonne de 60 ans, qui dit que l’Occident a fermé les yeux sur l’évidence croissante de la montée du terrorisme islamique qui forme l’Armée syrienne libre.¢

Partager cet article
Repost0
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 11:32

 

 

Aucun média français ne relate les manifestations de joie de la foule à Gaza lors de l'annonce de l'attentat islamique

 

(Shortly after the bombs exploded at the Boston Marathon, the Arabs of Gaza danced in the streets, handing out candies to passersby, Israel News Agency)

!

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 21:23

Les Chrétiens chassés ou massacrés au Proche et Moyen Orient, interdits ou placés sous stricte surveillance au Maghreb !

 

Qu'ils soient arabes, turcs, africains ou pakistanais, leur point commun est le meurtre de l'autre !

 

Ce point commun, tous le connaissent, c'est l'islam, bien sûr !

 

Leur référence, un ensemble de 6 325 versets dont plus de 200 appellent au meurtre de l'autre sans compter les hadiths qui sont pires !

 

Le mal se répand vite !  Le Mal se répand !

 

Même ceux qui ont réussi à faire croire à leur intégration dans le pays qui les a accueillis finissent par tuer ceux qui les ont aidés voire même secourus !

 

Le risque et le danger sont diffus, ils sont partout et permanents !


Chaque musulman peut "se radicaliser" à tout moment, comme disent les journalistes !

 

En fait, ils n'ont jamais cessé de l'être !...

 

L'exemple en est les deux frères tchètchènes !

 

Chaque génération est pire que la précédente !...

 

Le temps de notre saine réaction n'est -il pas venu ?

 

Le "principe de précaution" n'est-il pas inscrit dans notre Constitution ?!

 

Alors pourquoi vouloir l'ignorer lorsqu'il s'agit du devoir constitutionnel de protèger notre Peuple d'une immigration extra-communautaire à l'évidence mortifère ?

 

Dans le même temps, va t-on laisser disparaître les Chrétiens des lieux qui ont vu naître le christianisme ?

 

Allons-nous supporter que l'étendard vert et noir de la haine soit hissé sur nos propres monuments ?

 

Allons-nous laisser les idéologues abêtis et les dogmatiques de la haine de soi organiser notre disparition en jouant le rôle du Cheval de Troie au profit du seul véritable ennemi que les peuples européens aient connu depuis 1400 ans ?

 

N'oublions pas l'Espagne dés l'an 700, les Balkans, la ville de Vienne en Autriche en 1683, la bataille navale de Lepante en 1571 et celle de Poitiers en 732 !

 

Nous devons réagir face à l'ennemi de toujours !

 

Et c'est maintenant...ou jamais plus !!!

 

 

Partager cet article
Repost0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 16:38

 

 

"La récente étude intitulée «La peur de l’Orient en Occident» [Die Furcht vor dem im Morgenland Abendland] révèle que plus de la moitié de la population allemande croit que l’islam est enclin à la violence (64%); est porté sur la vengeance et les représailles (60%); est obsédé par le prosélytisme (56%), et cherche à exercer une influence politique (56%).

Plus de 80% des Allemands estiment que l'islam prive les femmes de leurs droits, et 70% associent l’islam au fanatisme religieux et au radicalisme.

En revanche, seulement 13% des Allemands associent l’islam à l’amour d’autrui, 12% à la bienfaisance, et 7% à l’ouverture et à la tolérance.  

 

Cette étude, qui corrobore les résultats d'autres études récentes, conclut que l’image de l’islam en Allemagne est «dévastatrice».

 

Ces vues ont été renforcées par le résultat d’une récente enquête sur les coutumes et les comportements des Turcs-Allemands révélant que près de 50% des Turcs vivant en Allemagne souhaitent qu’à l’avenir, l’Allemagne compte davantage de musulmans que de chrétiens.   

 

La crainte croissante que suscite l’immigration musulmane en Allemagne suggère que le fait de courtiser le vote musulman est un pari risqué (...)"

 


Source : Germany: Islam Becomes Campaign Issue, par Soeren Kern, Gatestone Institute, 11 avril 2013. Traduction par Poste de veille

Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 19:24

L'immigration: "Qui va dire que cela sera bientôt humainement insupportable ? "

 

Le maire de Moscou interdit la construction de mosquées: "Les Moscovites sont excédés"

 

Les Allemands sont fermement opposés à l'instauration de fêtes musulmanes demandée sans vergogne par les imams turcs.

 

Les Britanniques font leur mea culpa et reconnaissent un angélisme qui a conduit à une profonde modification de leur nation et se mettent à souhaiter qu'il ne soit pas trop tard !

Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 15:18

 

 

« Nous nous indignons de l’absence de démocratie en Tunisie ou ailleurs, mais rien sur l’Arabie Saoudite ou sur le Qatar. Le problème est d’abord chez nous, nous nous engageons dans des conflits contre des groupes islamistes en partie financés par des pays que nous traitons comme des alliés … »

 

 

Le Mali en est le plus bel exemple !

 

Appliquons chez nous la règle japonaise, pays qui n'a pourtant aucun puit de pétrole:

 

 

« Le Japon impose des restrictions strictes à l’islam et aux musulmans.

 

a) Le Japon est le seul pays qui ne donne pas la citoyenneté aux musulmans.
b) Au Japon les musulmans n’ont pas droit à la résidence permanente.
c) la propagation de l’Islam au Japon est très mal vue par la population.
d) Dans les Universités du Japon, l’arabe et l’islam ne sont pas enseignés, dans quelle que langue que ce soit.
e) l’importation de Coran en langue arabe est interdite.
f) Selon les données du gouvernement japonais, il a été donné le droit à résidence temporaire à seulement 2 musulmans lakhs, qui doivent respecter la loi japonaise. Ces musulmans doivent parler le japonais et effectuer leurs rites religieux dans leurs appartements.
g) Le Japon est le seul pays au monde qui dispose d’un nombre négligeable d’ambassades de pays islamiques.
h) les Japonais ne sont pas attirés par l’Islam.
i) Les rares musulmans résidant au Japon sont des salariés des sociétés étrangères.
j) Aujourd’hui, le Japon n’accorde plus de visas aux médecins, ingénieurs, ou gestionnaires musulmans envoyés par des sociétés étrangères.
k) Dans la majorité des entreprises, il est précisé dans leurs règlements que les musulmans ne peuvent pas postuler pour un emploi.
l) Le gouvernement japonais est d’avis que les musulmans sont des fondamentalistes qui même à l’ère de la mondialisation, ne sont pas prêts à changer leurs lois musulmanes.
m) les musulmans peuvent difficilement louer une maison, au Japon.
n) Si quelqu’un apprend que son voisin est musulman, tout le quartier est alerté.
o) Nul ne peut créer une cellule islamiste ou école islamique, au Japon.
p) La charia n’est pas autorisée au Japon.
q) Si une femme japonaise se marie avec un musulman, elle est considérée comme une paria.
r) Selon M. Komico Yagi (chef de département de l’Université de Tokyo) « Il y a un état d’esprit au Japon selon lequel l’islam est une religion très étroite d’esprit et chacun devrait se tenir à l’écart de cette religion »
s) Le journaliste indépendant Mohamed Juber a visité de nombreux pays islamiques après les attentats du 11 septembre, y compris le Japon. Il a constaté que les Japonais sont persuadés que les extrémistes musulmans ne peuvent pas frapper au Japon.
t) Le Japon compte 126 millions d’habitants. Interrogé sur le nombre de musulmans, Abu Bakr Morimoto, ex-président de l’association islamique japonaise répondait : « franchement, il y a peut-être 1000 musulmans japonais, et le nombre de 30.000 est très largement exagéré ».
u) Quelques Japonais ont entendu parler de l’islam pour la première fois en 1877, mais seulement comme « histoire des cultures ».
v) le « boom de l’islam » au Japon a été provoqué par l’armée japonaise et date de la seconde guerre mondiale. Une mosquée à a été construite à Kobe, et une centaine de livres et journaux ont été publiés sur l’islam. L’objectif de l’armée était d’être mieux équipé afin d’acquérir une bonne connaissance de l’islam et des musulmans. En 1945, l’islam disparu rapidement du Japon.
w) en 1890, l’Empire turc Ottoman a envoyé un vaisseau au Japon dans le but d’entamer des relations diplomatiques et pour présenter l’Islam aux Japonais. Le navire s’appelait Ertugrul, et sur son chemin de retour, il a coulé avec 609 personnes à bord.
x) Il y a une trentaine « d’appartements mosquées » dans tout le Japon.
y) Les Japonais considèrent que l’islam est une religion étrange de pays sous développés.
z) Au Japon, on ne trouve ni nourriture halal, ni éducation islamique, ni médias en arabe, ni littérature islamique. »

 

 

N'est-ce pas la sagesse au pays du zen ?!...

Partager cet article
Repost0
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 16:00

 

 S’il est bien une chose que l’on puisse dire au sujet des dernières déclarations de Frigide Barjot, c’est qu’elles sont particulièrement sidérantes, mais in fine peu étonnantes.

 

Ainsi, elle a déclaré lors du dernier congrès de l’UOIF, en s’adressant aux musulmans : « Vous êtes notre espérance ! » . Une déclaration « d’amour » et de soutien qui fait déjà sortir de leurs gonds des militants de La Manif pour tous. Et ce d’autant qu’il ne s’agit pas d’un montage ou de propos tronqués. En effet ces propos et cette photo ont été publiés sur le compte Twitter de l’équipe de Frigide Barjot, et cette dernière les a repris sur son propre compte.


Des déclarations qui risquent de ne pas plaire à une bonne part des partisans de La Manif pour tous, dont le catholicisme – pratiqué ou de « culture » – ne semble donc pas être motif d’espérance pour Frigide Barjot.

 

Cependant, contrairement à ce que certains pensent au sujet de ces déclarations, il ne s’agit pas d’une stratégie de communication bien pensée, un billard à trois bandes bien conçu. Non, très sincèrement, Frigide Barjot est dans le droit fil de sa conception (et de beaucoup d’autres qui lui sont proches) d’une France black-blanc-beur – qui n’existe pas… – unie par la morale naturelle présente au sein de toutes les religions. Un moyen pour elle de faire cesser les accusations de collusion avec ce loup-garou médiatique qu’est l’extrême droite…


Petit hic, Frigide Barjot a semble-t-il oublié que bon nombre de particpants du congrès de l’UOIF sont dans le droit fil des Frères musulmans qui, le moins que l’on puisse dire, ne combattent pas « l’homophobie » comme l’exige Frigide Barjot de La Manif pour tous…


Mais surtout, elle commet une grave erreur de communication et de stratégie, comme l’expliquent Roman Bernard, via son blog Criticus, et Polémia précédemment  – au moment de la manifestation du 13 janvier, Jean-Yves Le Gallou avait reproché à Frigide Barjot de céder à  « l’idéologie médiatique ». Erreur qui vise à légitimer le discours de l’adversaire et à se soumettre à son jugement à son bon-vouloir.

 

Or, rester ainsi, c’est s’abonner à organiser des rassemblements qui ne serviront à rien et risquent de démobiliser très rapidement les opposants à la loi Taubira…

Partager cet article
Repost0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 22:57
Les Saoudiens auraient financé l’attaque de Tiguentourine !
Tiguentourine-finance-arabie-saoudite
L’information, loin d’être fantaisiste, est publiée par le site internet de la chaîne d’information «Russia Today». Elle fait état de documents en possession d’un journaliste américain Sidney Blumenthal. Ces derniers, fort plausibles, évoquent des rapports établis par les services secrets français, faisant état de leur certitude concernant le fait que ce sont bel et bien les Saoudiens qui ont financé cette sanglante attaque terroriste.
Au moment même de la tragique prise d’otages qui a eu lieu au niveau du site gazier de Tiguentourine, durant le mois de janvier passé, il était apparu aux yeux de tous les observateurs avertis que celle-ci ne pouvait avoir été menée par des terroristes isolés, au regard des moyens importants, tant humains que matériels, qui y avaient été mis.
Il était évident, également, que l’Algérie était incluse dans la liste des États arabes à déstabiliser coûte que coûte, dans le cadre de la mise en application sur le terrain de ce fameux GM-O (Grand Moyen-Orient) américain et sioniste, dont la sous-traitance de son application sur le terrain est laissée au Qatar et à l’Arabie saoudite. Ainsi donc, et si on en était encore au stade des suspicions et théorisations, voilà que des éléments nouveaux, d’une importance tout simplement explosive, sont venus étayer cette thèse. En effet, selon des informations rapportées par le site internet de la chaîne d’information russe “Russia Today”, des documents sont en possession du journaliste américain Sidney Blumenthal.
Ces derniers indiquent que les services secrets français ont exprimé dans une de leurs notes la certitude que des fonds saoudiens ont financé le groupe de terroristes qui a perpétré l’attaque terroriste d’In-Amenas, qui avait fait 37 morts, dont 36 étrangers, parmi les otages. C’est un hacker qui a réussi à s’introduire dans la boîte email du journaliste américain pour récupérer ces documents avant de les rendre publics, et qu’ils ne tombent entre les mains de la chaîne “Russia Today”.
Le financement en question, apprend-on encore, a été rendu possible grâce à l’entremise des groupes terroristes libyens, formellement identifiés, dans les documents de Blumenthal, d’après lesquels les fonds saoudiens ont été fournis à des contacts d’Al-Qaïda au Maghreb (Aqmi), résidant en Europe du Sud. Ces derniers ont ensuite fait transiter ces sommes d’argent vers les cellules d’Aqmi, en Mauritanie. «C’est avec ces financements saoudiens qu’un groupe islamiste en Libye a pu organiser l’attaque terroriste contre le consulat américain de Benghazi», précise encore le site.

LE CRIME N’ÉTAIT PAS PRESQUE PARFAIT…

En fait, cette version des faits paraît très plausible, même si le Premier ministre, dans une conférence de presse, avait indiqué que les terroristes venaient du Mali. Techniquement parlant, en effet, il est quasi impossible que plus d’une vingtaine de terroristes, lourdement armés, équipés même de missiles et de rampes de lancement, aient pu se déplacer, plusieurs jours durant, à bord de 4 pick-up sur une distance de plusieurs dizaines de milliers de kilomètres, longeant les frontières algériennes, traversant celles du Niger de part en part, avant d’entrer en Libye, sans se faire remarquer, ni par les gardes-frontières ni par les nomades et les contrebandiers qui écument ces régions, ni par les satellites militaires occidentaux braqués sur cette zone depuis que des terroristes islamistes avaient pris le contrôle des deux-tiers du sol malien en anéantissant l’armée régulière de ce pays de la manière la plus humiliante qui soit.
Il serait, en effet, plus logique de supposer que les terroristes auraient pu venir directement de Libye, dont la frontière se trouve à quelques dizaines de kilomètres à peine du site gazier de Tiguentourine. La Libye, depuis la chute de Kadhafi, est devenue un grand sanctuaire pour les «djihadiste» de tous poils.
C’est dans des camps spécialement aménagés, et financés par le Qatar et l’Arabie saoudite, que sont entraînés des centaines, voire des milliers, d’islamistes venant des quatre coins du monde, avant d’être envoyés faire le coup de feu en Syrie. La même chose, donc, a pu concerner l’Algérie, à ceci près que l’attaque qui nous a visés était autrement plus élaborée. La riposte rapide, ferme et très efficace des services spéciaux algériens a dérouté les auteurs ainsi que les «sponsors» de cette attaque.
Elle a également permis d’éviter le pire, puisque les terroristes (avant qu’ils ne soient pris de vitesse et mis hors d’état de nuire), avaient l’intention de détruire tout le site, risquant de faire des centaines de morts, pouvant même toucher les populations de la ville d’Illizi, avant de se réfugier en Libye en emportant avec eux des dizaines d’otages occidentaux.
Kamel Zaïdi
 
Le Qatar n'est jamais loin !...
Partager cet article
Repost0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 18:32

 

 

Le rapport de la CNCDH souligne une « augmentation toujours plus marquée de la méfiance à l’égard des musulmans » et « un rejet croissant des étrangers, perçus de plus en plus comme des parasites, voire comme une menace ».

Partager cet article
Repost0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 12:51

  Par Alain Franquignon, Agrégé de Lettres

 

Les occurrences de mots sont-elles révélatrices, mais l’absence d’occurrence de mots l’est aussi.

 

La traduction du Coran disponible sur internet, et approuvée par la grande mosquée de Paris comporte 86721 mots.

 

Sur ce total, nous avons écartés tous les petits mots « outils » comme les articles, les prépositions, les verbes être et avoir, les pronoms, les conjonctions, etc. Ces mots outils forment un total de 28519 mots. Nous n’avons donc gardés comme mots signifiants que les noms, les verbes, les adjectifs et les adverbes significatifs. Au total 58562 mots « signifiants » qui transmettent le message du Coran.

 

Nous nous sommes donc attachés au domaine particulier qui concerne directement Allah et l’obéissance à ses commandements, domaine que l’on peut diviser en 4 sous-domaines :

  • Vérité/mensonge (vraie religion, mensonges des autres religions, croyances, incroyance, etc …) : 2858 mots
  • Récompense/punition (Allah doit être craint car il récompense les croyants, et punit les non-croyants) : 2721 mots
  • Obéissance (avertissements, interdictions, prosternation, autorités …) : 918 mots
  • Dieu (prophète, fidèles, infidèles, saints, menteurs, mécréants …) : 5800 mots

Total de cet ensemble : 12297 mots, sur 58562, …. Soit 21% des mots du Coran.

Et sur les 58562 mots, le mot « amour » n’apparaît que 10 fois, et encore :

  • 3 fois pour parler de l’amour d’Allah pour ses fidèles,
  • 2 fois s’agissant de l’amour des fidèles pour Allah,
  • 4 fois pour parler de l’amour des richesses,
  • mais une seule fois pour désigner l’amour d’une femme pour un homme,
  • et jamais pour évoquer de l’amour de l’homme envers son prochain.
  • Le mot « aimer », conjugué, apparaît 53 fois, presque exclusivement pour dire qu’Allah aime les croyants, les justes, les fidèles, les pieux, ceux qui lui font confiance.
  • Sinon il est employé dans le sens de « souhaiter » ou « apprécier » : ex: « …les Juifs qui aiment bien écouter le mensonge » (S 5, V 41), « les mécréants aimeraient vous voir négliger vos armes … » (S 5, V 102) etc.

Voilà le score accablant du Coran : nous asséner, ad nauseam, que nous devons obéir à Dieu, être de vrais croyants, nous tenir loin du mensonge des autres religions, sous peine de « châtiment douloureux ».

Un cinquième des mots d’un livre de 1000 pages répètent sans cesse cette même idée.

Pourquoi une telle répétition ? A-t-on besoin d’être autant averti, menacé ? Ne s’agirait-il pas de la déclinaison d’un slogan ? Pour le Coran, ça serait « si on vous menace régulièrement, vous finirez par y croire ». La répétition tient lieu d’argumentation.

Le Coran n’explique pas, il affirme.

L’essentiel de son message est de faire peser sur vous la domination de Dieu, un Dieu que vous devez craindre et faire craindre. Mais son châtiment est pour les vivants, dans ce monde. L’homme de guerre Mahomet reste un homme de guerre …

 

Il y a bien sûr mille autres choses à dire sur le Coran, comme par exemple la légende de Joseph et de ses frères, si bien racontée dans la Bible, et qui devient un charabia incompréhensible dans le Coran, mais nous avons voulu mettre l’accent sur quelque chose que je n’avais pas entendu ni lu (même dans le livre d’Ibn Warraq) : sa dimension ennuyeuse et menaçante, qui vont de pair.

 

P.S. : Avec plusieurs amis, qui n’avaient pas lu le Coran, j’ai parié qu’ils pouvaient ouvrir 3 fois le Coran à n’importe quelle page (version papier), et qu’on y trouve au moins une fois sur la page de gauche ou sur celle de droite une variante de la phrase suivante « Dieu le miséricordieux vous réserve un châtiment douloureux si vous n’obéissez pas à ses commandements » …. J’ai toujours gagné.

Partager cet article
Repost0