Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 21:13

Ce jour, 26 septembre 2014, s'est tenue une gentille petite Garden Party devant la mosquée de Paris (accessoirement devant celle de Villeurbanne).

 

Dans la France en deuil après le meurtre ignoble d'un de nos concitoyens par des gens appliquant les édits du Coran, les 12 millions de musulmans résidant en France se sont fendus d'une petite manifestation de "solidarité".

 

Il leur était difficile de rester muets...

 

La contrainte était trop forte et le risque de fracture de la "société française" les mettant au pilori était trop grand pour en prendre le risque...

 

Que l'on se rassure, il n'étaient que quelques centaines...à peine !

 

Que des gens BCBG ou presque, aucune banderole, aucun mot d'ordre de rejet, aucun slogan, aucun rejet des barbares !

 

La fameuse "banlieue" qui profite de toutes les occasions pour manifester était absente...

 

Le CCIF - Comité contre l'islamophobie en France - était absent...

 

L'UOIF s'est fait d'une discrétion de Sioux...

 

Comment aurait-il pu en être autrement lorsque les préceptes appliqués sont précisément ceux correspondant aux écrits de référence pour l'ensemble des musulmans, le Coran et son mode opératoire, les haddiths.

 

Les rejeter en ferait des apostats purement et simplement...

 

Désormais la preuve est faite, elle est là...sous nos yeux malgré toutes les astuces télévisuelles pour prendre des vues rapprochées pour tenter de tricher et donner l'impression d'une "foule" et malgré les interviews de quelques "manifestants" sélectionnés pour meubler...

 

Désormais, l'amalgame tant redouté par les bien-pensants entre musulmans dits "modérés" et les musulmans rigoristes religieux n'est plus à faire...il est fait !

 

 

Un petit - très petit exemple - à titre de rappel...

 


2: 191 – Tuez-les partout où vous les rencontrerez; chassez-les des endroits d’où ils vous ont chassé, car la subversion est plus grave que le meurtre. En revanche, il ne faut pas
les combattre au sein de la mosquée sacrée jusqu’à ce qu’ils engagent les hostilités. Mais dès lors qu’ils vous combattent, tuez-les, car tel est le traitement des incroyants.
 

 

 


4:89 – Ils aimeraient que vous abjuriez comme ils ont abjuré de façon à être semblable à eux. Ne prenez parmi eux comme compagnons que ceux qui se sont déjà mis en route vers
le seigneur. S’ils font marche arrière, saisissez vous d’eux où qu’ils soient et tuez les. Ne prenez parmi eux ni protecteur ni aide.

 

 


Plus de 700 versets appellent à la violence et au meurtre sur les 6 800, soit un bon 10%... 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 11:24

Partager cet article
Repost0
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 21:26

Marge je me suis converti à l'islam

Partager cet article
Repost0
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 11:21
Partager cet article
Repost0
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 21:44

Des enfants musulmans s’entraînent à décapiter des poupées blanches

 

 

 

UNE BONNE DOSE DE TARE

 

UN PETIT BLANC CONDITIONNE A LA SOUMISSION ET AU NON-RESPECT DE SOI

 

LE RECIT DE LA LECTURE DE CERTAINS VERSETS MORTIFERES

 

ET LE TOUR EST JOUE...

 

 

VOILA L'EXPLICATION DE GENERATIONS DE "DJEUNES" QUI, LOIN DE S'AMELIORER, SONT DE PIRE EN PIRE !...

 

JUSQU'OU IRONT-ILS ?...

 

JUSQU'OU LES LAISSERA T-ON ALLER ?...

 

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 18:27
Femmes arméniennes crucifiées en 1915 par les Turcs sous le califat ottoman :

Femmes arméniennes crucifiées en 1915 par les Turcs sous le califat ottoman

Partager cet article
Repost0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 17:53
Les mises en scène d'un djihadiste choquent le net

Originaire d'Australie, Khaled Sharrouf est parti en Syrie avec toute sa famille, dont deux petits garçons


Twitter

L'image choquante d'un jeune garçon, apparemment originaire de la banlieue de Sydney en Australie, soulevant la tête coupée d'un soldat syrien a choqué les médias du monde entier.


La photographie, prise au nord de la Syrie (Raqqa) a été publiée sur le compte Twitter de Khaled Sharrouf. Cet Australien est parti faire le Djihad en Syrie l'année dernière avant de rejoindre les rangs de l'Etat islamique, a rapporté le News Corp lundi.


Sharrouf aurait pris en photo son fils luttant pour porter à bout de bras la tête du soldat syrien tué et écrit "That's my boy!" (Fier de mon fils).


Plusieurs autres photos violentes mettant en scène Sharrouf et sa famille ont été postées sur Twitter. Sur l'une d'entre elle, par exemple, on peut voir Sharrouf en tenu militaire posant avec ses trois fils tenant des armes et le drapeau de l'Etat islamique.


Sharrouf est recherché par la police fédérale australienne pour des crimes commis en Syrie et en Irak, dont l’exécution d'un responsable irakien capturé dans le désert près de Mossoul.


Le Premier ministre australien, a déclaré que ces photos étaient le reflet des "atrocités dont ces groupes étaient capables".

"Nous voyons de plus en plus de preuves de la barbarie de cette entité" (l'Etat islamique, ndlr), a déclaré Tony Abbott.

Le ministre de la Défense, David Johnston, s'est également dit "écœuré et révolté" par ces images, avant de souligner l’importance de la lutte contre le terrorisme.

 

IL Y A TOUJOURS UN DENOMINATEUR COMMUN A UN TEL COMPORTEMENT DE VIOLENCE ET DE HAINE...

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 14:17

ISTRES  

 

  Le manège pour enfants ... a perdu son  Cochon.

  Il aurait été enlevé à la demande de parents musulmans  !

 

  mais alors ?...


  Faudra-t-il enlever les rayons charcuterie dans les Boucheries et

  Grands-Magasins ?

  Faudra-t-il bâcher les boxes des races porcines au Salon de

  l'Agriculture ?

  Faudra-t-il enlever les porcs et porcelets dans les parcs animaliers

  pour enfants ?

  Faudra-t-il enlever les images des manuels scolaires pour la fable

  des 3 Petits cochons ?

 

 

  la  dictature islamiste avance à grands pas  dans notre pays.

 

     Et elle prend les formes les plus  diverses.


   Ainsi à ISTRES en Provence, il y avait dans une allée

   piétonnière un petit manège pour jeunes enfants.  Sur ce manège

   était installé un petit cochon rose.

   Les musulmans ont demandé  l'’enlèvement de ce

   cochon parce qu' "’il troublait leurs enfants" (sic)....

   Le « caïd » local, soucieux de gagner  quelques électeurs

   musulmans ou la peur d'un boycott

   évidemment obtempéré !

 

                        « Il n’y a plus de > cochon sur le manège....

 

 

 

 

     

 

Partager cet article
Repost0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 18:15
Cazeneuve refuse d’interdire les livres djihadistes dans les supermarchés !

Il faut le lire pour le croire : Cazeneuve, ce Valls du pauvre, ministre de l’Intérieur et des Cultes, estime que les brûlots islamistes en vente dans les supermarchés (Présent du 31 juillet et du 6 août) ne doivent pas être interdits !
Contactés, les services de Cazeneuve reconnaissent avoir été « alertés » quant à la vente de l’ouvrage La Voie du Musulman. Rappelons-en au passage quelques propos croquignolets :
« Les musulmans doivent installer toutes sortes d’usines d’armement pour fabriquer tout genre d’armes en usage dans le monde. »
« Les musulmans doivent (…) se perfectionner et s’améliorer dans l’art militaire défensif et offensif pour se défendre ou attaquer au moment opportun. »
« L’hérétique : c’est le musulman qui renie sa religion, devient juif, chrétien ou athée, de son propre gré. On le somme dans un délai de trois jours pour revenir à l’islam, s’il refuse, il sera passible de la peine de mort. »
Réaction de Cazeneuve à de tels propos sans équivoque ? Ceci, qui dépasse l’entendement : « On ne peut pas interdire les livres dès qu’ils sont choquants (une caricature de Taubira, en revanche…). S’il n’y a pas d’appel à la haine (sic) ou d’apologie du terrorisme (resic), on ne peut pas l’interdire. Ce n’est pas un délit que de prôner le djihad (re-resic), ce n’est pas pénalement répréhensible (re-reresic). »
Appeler les musulmans à s’armer, à se préparer à la guerre, à mettre à mort les « hérétiques », ce n’est pas de la haine ? Ce n’est pas du terrorisme ? Quand on sait que c’est le même Cazeneuve, alias cojones blandas, qui est chargé de surveiller les jeunes « Français » tentés par le djihadisme (tel que prôné dans La Voie du Musulman ce qui, si on comprend bien, n’est pas un délit), il y a de quoi avoir les chocottes…
Les mêmes services du ministère de l’Intérieur accompagnent leur mollesse coupable (pour ne pas dire complice) d’une grosse saloperie en déclarant que ce genre de contenus n’est pas l’apanage des ouvrages islamiques : « Si l’on prend la Bible, c’est pareil (sic), il y a également des passages choquants et pourtant on ne va pas l’interdire. »
La Bible, c’est pareil que des ouvrages qui appellent – ici et maintenant – au djihad et au meurtre des non-musulmans ? Il faut absolument enquêter sur le zig qui, au cœur même d’un ministère sensible comme le ministère de l’Intérieur, se livre à de telles comparaisons ! Et espérer que l’AGRIF et quelques associations israélites vont demander des comptes à Cazeneuve devant les tribunaux.
Des ouvrages appelant au djihad sont référencés dans un millier d’hypermarchés et librairies. Et ils vont rester, avec la bénédiction de Cazeneuve, proposés à la vente ! Comme le reconnaît la FNAC – oui, même la FNAC… – qui propose dans ses rayons La Voie du Musulman, « la vente d’un tel ouvrage, vu le contexte, c’est sensible. » Tu l’as dit, bouffi…
Mansour Mansour (non, je ne bégaie pas, il s’appelle comme ça), le directeur de la maison d’édition Albouraq, qui publie La Voie du Musulman, se disait « prêt à le retirer si le ministère de l’Intérieur lui en faisait la demande ». 
Non seulement Cazeneuve n’en fait pas la demande, mais il apporte sa cauteleuse caution à un manuel qui appelle à s’armer et à tuer les apostats et les non-musulmans. Dans un pays normal, cela relèverait de la trahison.


ALAIN SANDERS



Partager cet article
Repost0
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 15:42

 

 

La vie sous la charia


Le Père Anis Hanna, prêtre irakien, a dressé un bilan détaillé et horrifiant de la situation à Mossoul au 28 juillet, jour de l’Aïd el-fitr (fête de la rupture du jeûne) :


« Tous les habitants de Mossoul ont été informés des nouvelles lois (…) Les pantalons sont interdits et toute mode occidentale interdite. Les hommes s’habilleront à la manière afghane, d’une sorte de chemise longue jusqu’aux genoux et d’un sarwal. Ils devront se laisser pousser la barbe et se raser la tête et les moustaches. Quant aux femmes, qui n’ont plus le droit de travailler à l’extérieur de leur maison, elles doivent être voilées de la tête aux pieds. Et si jamais une femme désire sortir de chez elle, un homme de sa famille doit l’accompagner, sinon elle n’a pas le droit d’être dehors.

Les magasins vendant de l’alcool, les salons de coiffure, de beauté, les magasins de produits de beauté sont désormais interdits. La télévision ne peut plus diffuser ni des programmes culturels, ni des comédies. Pas de chaînes télévisées, pas de chanson ni de musique, pas de théâtre, pas d’artistes, ni de poètes. Bref, tout art est interdit. Aucune place pour les artistes dans l’Etat islamique de Mossoul ! »


« Un de mes amis de faculté, Wathiq, précise le père Hanna, a été mis à mort avec d’autres personnes parce qu’ils travaillaient pour une chaîne de télévision à Mossoul ».


L’État islamique a aboli le système judiciaire de la ville. C’est la seule loi de la charia qui vaut désormais. Celle des mariages forcés… « Les jihadistes de l’Etat islamique obligent les habitants de Mossoul à leur offrir leurs jeunes filles. Les parents doivent obéir sans poser de question ; les jeunes filles ne doivent absolument pas donner leur avis».


A part ça, « le grand soir jihadiste », « le rêve de l’Oumma » tel que Ben Laden n’aurait même pas osé l’imaginer, et qui s'étend de la province d'Alep, dans le Nord de la Syrie, jusqu'à celle de Diyala dans l'Est de l'Irak (à trois heures d’avion de chez nous) est un pur fantasme d’islamophobe.

 

CAROLINE PARMENTIER  (Présent 29/07/14)

Partager cet article
Repost0