Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 17:18

 

 

  
Michel PONIATOWSKI, ancien ministre giscardien écrivait dans son livre-testament un texte dont on ne voit pas quelle
 ligne l'on pourrait changer 21 ans plus tard :

 "Cette âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluri-culturelle que l'on s'acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer.
  
 Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. (...)
Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond.
Le moment est venu de traiter énergiquemen le problème de l'immigration africaine et notamment musulmane.
  
 Si tel n'est pas le cas, la France aura deux visages : celui du « cher et vieux pays » dont parle le général de Gaulle et celui du campement avancé du Tiers-Monde africain.
Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours.
  
 Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d'abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées.
Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.
  
Nous allons vers des Saint-Barthélémy si l'immigration africaine n'est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux (...).
  
 Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu'un charter rapatriera des envahisseurs illégaux.
Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l'état sa place normale. Les libéraux l'ont affaibli, les socialistes l'ont détruit. Où sont les grandes tâches dévolues à l'État ? La Justice, l'Armée, l'Éducation nationale, la Sécurité, la Police, notre place en Europe ? En miettes. La France est à l'abandon est en décomposition à travers le monde. Sa recomposition est dans un retour énergique à l'unité et à la cohérence, et de la Nation et de l'État".
Partager cet article
Repost0
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 12:31

 

 

Bravo Madame la député GILLARD ! 

  
   
  

 

Cette femme devrait être nommée "Notre nouveau Clémenceau" >Jamais des mots n'ont été aussi justement prononcés !


Il a fallut à cette grande dame, beaucoup de courage pour dire tout haut ce que les autres pensent tout bas.

 

Les répercussions pourraient être immenses et elle n'a pas eu peur de prendre position quant à ses croyances.
     
LA FRANCE A BESOIN DE LEADER DE CET ACABIT !!
       
        

      
Elle prie les musulmans qui veulent vivre sous la charia islamique de quitter la France ! 

      
      
"LES IMMIGRANTS, NON FRANCAIS, DOIVENT S'ADAPTER.
C'est à prendre ou à laisser.
Je suis fatiguée que cette nation s'inquiète de savoir si nous offensons certains individus ou leur culture.
Depuis les attaques terroristes, les drapeaux et les voitures brûlés, la défiance de nos lois avec le port du niqab, la Marseillaise sifflée, les prières dans les rues et toutes les gesticulations  répétées, le POMPAGE DE NOS CAISSES d'allocations, de retraite, et de sécurité sociale, par toute une bande de réfractaires au travail, de vol à la portière, les attaques contre notre police, (jamais dans notre pays, il n'y a eu autant de policiers tués! ) de ces réfractaires, nos prisons sont pleines à 80% au minimum, alors nous  connaissons une poussée de patriotisme chez la
majorité des français."


"Cette culture s'est développée depuis  plusieurs siècles après tant de luttes, d'épreuves et de
victoires par des millions d'hommes et de femmes qui ont recherché la liberté.


Nous parlons français et non pas l'espagnol, le libanais, l'arabe, le chinois, le japonais, le russe
ou autre langage.

Donc, si vous voulez faire partie de notre société, APPRENEZ NOTRE LANGUE !!"


"La plupart des français croient en Dieu. Il n'est pas question ici de "droits chrétien" ou une
quelconque pression politique, c'est un FAIT parce que les chrétiens hommes et femmes, avec leurs principes chrétiens ont fondés cette nation et c'est très clairement documenté.
Si Dieu vous offense, je vous suggère alors d'envisager une autre partie du monde pour y vivre,
car Dieu fait partie de notre culture.
Nous acceptons vos croyances sans vous poser de questions. Tout ce que nous vous demandons,
c'est de respecter les nôtres, de vivre pacifiquement et en harmonie avec nous.  »

 

"Ceci est NOTRE PAYS, NOTRE TERRE, et NOTRE STYLE DE VIE et nous vous donnons l'occasion d'en profiter. Mais à partir du moment ou vous vous mettez à vous plaindre, à gémir et à ronchonner à propos de notre drapeau, notre engagement, nos croyances chrétiennes ou notre style de vie, je vous encourage fortement à profiter d'une autre grande liberté française:
LE DROIT DE PARTIR "


"Si vous n'êtes pas heureux ici et bien partez !!
Nous ne vous avons pas forcé à venir !
Vous êtes venus tout seul, alors remerciez le pays qui vous a accueilli, et acceptez le tel qu'il est ! Ne venez pas y imposer la charia, allez couper des mains trancher des gorges, ne pas respecter la femme, et lapider dans vos pays d'origines"


Peut-être que si nous diffusons ce discours à tous les pays se trouvant dans le même genre de situation avec ses émigrés, nous trouverons le courage de faire entendre nos voix pour exprimer les mêmes vérités !!

Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 19:07

 

 

Voici une histoire authentique qui date d'aujourd'hui !

"La Frégate", Amicale des Anciens Marins et Anciens Combattants de Gisors (Eure), et dont je suis président honoraire, organise le 60ème anniversaire de sa création, le 28 mai prochain.


Pour cela, elle s'assure le concours du Bagad de Lann-Bihoué.

Afin d'aider le président en titre, j'ai proposé mes services, en qualité de Délégué départemental FAMMAC de l'Eure.

Le président m'a demandé de faire venir un aumônier de la Marine pour concélébrer la messe avec le curé de la paroisse.

De ce fait, je me suis entretenu ce matin avec le Vicaire Général aux Armées, afin d'obtenir un aumônier "Marine", tel que nous l'avions eu en 2001 pour le 50ème anniversaire.

Sa réponse négative est justifiée par un manque de personnel.

 

Mais, le plus surprenant est la motivation... Tenez vous bien : 31 postes (et postes budgétaires) d'aumôniers catholiques ont été supprimés et remplacés par 31 postes d'aumôniers... musulmans. Oui, oui, vous avez bien lu ! 


Le Vicaire Général m'a clairement dit que je pouvais dire cette vérité dont personne n'ose parler, au titre du politiquement correct. Voilà qui est fait !  

 

VOICI LE NOUVEAU REPAS DU SOLDAT FRANÇAIS : LA BOITE DE RATION.. HALAL !

 

Une ration estampillée" halal" veut dire qu 'elle a été agréée moyennant finance par des officines islamiques donc nos soldats en opération non seulement ont de la nourriture rituelle à leur disposition mais l' armée subventionne ainsi le culte musulman, ceci en contradiction absolue avec la loi de 1905.

Qui sont les responsables? Le ministre des Armées sans oublier le donneur d 'ordre Nicolas Sarkozy.

 

Triste réalité !... On en est déjà là !......

Le dernier bastion qu'on aurait pu croire imprenable est tombé... et sans résistance.

Toutes nos lignes de défense sont maintenant enfoncées. Comme en 40... c'est la débâcle, le déferlement de l'occupant, et c'est encore une guerre de perdue...

SANS COMBAT ! 

 

Partager cet article
Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 14:46

 

 

Lettre de Charlie Hebdo à M. Mohammed Moussaoui,
Président du CFCM


Lettre ouverte à
M. Mohammed Moussaoui, Président du C.F.C.M.

Monsieur Moussaoui,


La publication du dernier numéro de Charlie Hebdo représentant Mahomet et intitulé «
Charia Hebdo » en hommage à la victoire des islamistes aux récentes élections tunisiennes
vient de donner lieu une fois encore à des représailles lamentables de la part d’individus
décidément bien peu éclairés que, au titre de Président du CFCM, vous avez le devoir de
canaliser.

Dans "Le Monde" paru ce mercredi vous affirmez ne pas voir de lien entre les
élections en Tunisie et en Libye et l’outrage caricatural nous rappelant tant bien
que mal ce qu’est la charia, ou tout au moins sa partie la plus spectaculaire pour le
citoyen français de base peu au fait de ce qui se passe sur son sol.

Je vous tiens pour quelqu’un d’intelligent et de cultivé, vous devez donc savoir
qu’en France la caricature est une tradition très ancienne et un art très prisé,
qu’aucun sujet n’y échappe et surtout pas un sujet d’actualité, et l’instauration de
la charia sur un sol resté longtemps laïque est un sujet suffisamment grave et
inquiétant pour ne pas faillir à la règle. La charia, l’islam, n’ont pas à faire
exception à cette règle.

La charia est un système archaïque fondé il y a 14 siècles, profondément odieux,
sexiste, rétrograde, discriminant et antidémocratique. Dénoncer ce système par la
caricature est un procédé visant à en montrer toute l’abjection. Condamner la
charia, Monsieur, est un acte de salubrité publique nécessaire à la démocratie dont
vous profitez puisque c’est en France que vous vivez en toute liberté.

Jouiriez-vous de la même liberté au Maroc ? J’en doute fort sinon comment
expliquer la présence aussi énorme de Marocains abandonnant le Maroc pour la
France ? C’est bien que l’air est plus doux et plus libre ici…

Cette charia prônée par le coran et faisant partie intégrante de l’islam (le coran est
la base de l’islam, l’islamisme n’en étant que son expression la plus
spectaculairement virulente) il est hautement souhaitable de s’en inquiéter,
d’autant qu’une bonne partie de ceux qui ont permis ce désastre antidémocratique
vivent sur notre sol et que des élus « dhimmis » – comme les appelle votre dogme –
appellent de leurs vœux le droit de ces promoteurs charia-mistes de se présenter à
des élections avec les conséquences terribles qu’on imagine.

Vous déclarez que « Pour les musulmans, le simple fait de caricaturer le prophète
est, en soi, inacceptable et blessant ».

Blessant je le conçois mais inacceptable ?!

Ce qui est inacceptable c’est d’interdire le divorce y compris en France,
Ce qui est inacceptable c’est d’autoriser la polygamie y compris en France,
Ce qui est inacceptable c’est de considérer que la femme est inférieure à l’homme y
compris en France,
Ce qui est inacceptable c’est d’enfermer les femmes sous des linceuls noirs y
compris en France,
Ce qui est inacceptable c’est de refuser à la femme d’épouser l’homme de son choix
pour lui faire épouser celui que sa famille a choisi pour elle y comprit en France,
Ce qui est inacceptable c’est qu’il existe un « Conseil Européen de la Recherche et
de la Fatwa décrétant les fatwas ayant pour vocation d’être appliquées en France »
(1).

En France aucune loi ne punit le blasphème, comme l’a d’ailleurs démontré la
récente affaire du coran brûlé et qui a vu la relaxe de l’incendiaire. En
conséquence en France, Monsieur Moussaoui, il est permis de brûler un coran si
on le souhaite et de caricaturer et de se moquer d’un prophète, fût-il le vôtre.

Les différentes manifestations hostiles à cette publication de Charlie Hebdo n’ont
pas manqué de fleurir sur les forums, certains insultant copieusement les Français,
d’autres réclamant à grands cris des caricatures de « juifs de 40 », ce qui semble
assez loin de votre souhait d’un « désaccord exprimé dans le respect des lois et de
l’intégrité des personnes ».

Vous devriez d’ailleurs rappeler à vos coreligionnaires si bienveillants et aimants
envers les citoyens qui les accueillent que la fête de l’Aïd el-Adha (2) qu’ils vont
fêter dans quelques jours est un vibrant hommage à… Abraham, un Juif ! A mon
avis certains doivent ignorer ce détail au vu du niveau intellectuel
remarquablement bas de leurs commentaires.

Dans votre interview une phrase m’interpelle tout particulièrement « Dans le
même temps, ils doivent accepter et comprendre que dans nos sociétés, le rapport
au sacré n’est pas le même pour tous ». J’aimerais savoir de quelle société vous
parlez, est-ce la société musulmane, la société française, la société marocaine ?

Si c’est la société marocaine c’est que vous ne vous sentez pas français, si c’est la
société musulmane c’est que vous ne vous sentez pas démocrate et si c’est la société
française je vous rappelle qu’elle n’a aucun rapport au sacré puisque séparée du
religieux depuis qu’une célèbre loi de 1905 en a décidé ainsi, ce que manifestement
malgré votre récente naturalisation vous ne semblez pas avoir encore bien intégré.

D’ailleurs dans votre document répertoriant les différents abattoirs pour l’Aïd
vous illustrez parfaitement la difficulté que vous et vos coreligionnaires avez à vous
considérez comme des citoyens français à part entière puisque vous adressez vos
vœux aux « musulmans de France » et non aux musulmans français.

Je vous invite donc vous et vos coreligionnaires « de France » à vous interroger sur
votre rôle dans notre société française, sur votre capacité à adhérer à nos valeurs
laïques et démocratiques et sur votre capacité à pratiquer l’autodérision car
décidément, je vous trouve très coincés du turban.

J’attends avec impatience votre rapport sur les actes islamophobes que vous avez
recensés et ne manquerai pas de compiler de mon côté les actes francophobes que
je me ferai un plaisir de vous transmettre à mon tour.

Par ailleurs, en cherchant (vainement) vos coordonnées je tombe à l’instant sur un
article du site cfcm.tv (3) particulièrement insultant pour les citoyens français. Je
suis très choquée par les relents de xénophobie de cet article dans lequel il est
question de la France qualifiée de

« République malade et satanisme », de
« Protection bienveillante d’un pouvoir occulte qui trouve toute sa jouissance dans le
spectacle du malheur d’une frange in désirée de sa population », de
« La France victime de son arrogance et de son orgueil».

En tant que représentant des musulmans en France vous seriez bien inspiré de
veiller à ce que le pays qui vous accueille et qui vous a accepté comme citoyen ne
soit pas insulté et trainé dans la boue par votre communauté car si la loi sur le
blasphème n’existe pas, la loi sur la diffamation existe bel et bien.

Je vous prierais donc de faire en sorte que cet article injurieux soit rectifié afin de
ne pas créer davantage de tensions.

Veuillez agréer, Monsieur Moussaoui, mes salutations définitivement laïques.
Caroline Alamachère


Partager cet article
Repost0
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 14:20

 

 

 

Silvio Berlusconi déclarait en 2001 :

 

« Il faut être conscient de notre suprématie, de la supériorité de la civilisation occidentale qui a garanti le respect des droits humains, religieux et politiques, qui n’existent pas dans les pays islamiques. »

Partager cet article
Repost0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 19:40

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 08:04

 

 

« Il n’est nullement coupable de placer une manière de vivre et de penser au dessus de toutes les autres, et d’éprouver peu d’attirance envers tels ou tels dont le genre de vie, respectable en lui-même, s’éloigne par trop de celui auquel on est traditionnellement attaché. Cette incommunicabilité relative n’autorise certes pas à opprimer ou détruire les valeurs qu’on rejette ou leurs représentants, mais, maintenue dans ces limites, elle n’a rien de révoltant. Elle peut même représenter le prix à payer pour que les systèmes de valeurs de chaque famille spirituelle ou de chaque communauté se conservent, et trouvent dans leur propre fonds les ressources nécessaires à leur renouvellement. »

 

Claude Lévi-Strauss (Le Regard éloigné, Paris, Plon, 1983).

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 14:01

 

 

Le maire de Rotterdam est le fils d'un imam

 

Des quartiers entiers sont sous le règne de la charia

 

Le nombre de mosquées est impressionnant tout comme leurs tailles

 

 

En 2008, Bouchra Ismaili, conseillère municipale de Rotterdam, a publié la lettre suivante adressée aux Hollandais de souche :
« Ecoutez bien, fous dégénérés, nous sommes ici pour y rester. C’est vous qui êtes des étrangers ici, avec Allah de mon côté je ne crains rien ; laissez-moi vous donner un conseil : convertissez-vous à l'islam et trouvez la paix ».
 
Il va falloir instituer un droit d'ingérence et une solidarite entre les pays européens permettant aux voisins d'intervenir militairement lorsqu'un pays bascule dans ce genre de suicide.
Organisons un cordon sanitaire autour des Pays-Bas !
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 23:35

 

 

Un musulman doit se faire opérer de l'appendicite.


On l'emmène dans la salle d'opération et il voit le chirurgien qui vient vers lui avec un grand couteau 

  

Hé! docteur,  je ne suis pas encore endormi !!!!!!!!


  

Je sais, dit le chirurgien, mais aujourd'hui j'opère halal

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 17:37

 

 

L’article 2, de la loi de 1905 impose que

 

:

-« La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte. Etc. etc. … Les établissements publics du culte sont supprimés, etc. .»

 

Or, avec la section des « Arts de l’Islam », au Louvre, on a affaire à la violation la plus flagrante de cet article 2 de la loi de 1905.

 

Avec ces « Arts de l’Islam », la République reconnaît et subventionne ce qui devient un établissement public du culte musulman, elle salarie donc le personnel ainsi mis au service de ce culte…

 

Cette appellation doit être remplacée, par un classement chronologique, géographique et non confessionnel !

 

 

Le seul légal qui soit et scientifiquement valable, le seul assurant la neutralité du Musée !

Partager cet article
Repost0