Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 10:40

 

 

Nous sommes la génération de ceux qui meurent pour un regard de travers, une cigarette refusée ou un style qui dérange.

Nous sommes la génération de la fracture ethnique, de la faillite totale du vivre-ensemble, du métissage imposé.

Nous sommes la génération de la double-peine : condamnés à renflouer un système social trop généreux avec les autres pour continuer à l’être avec les nôtres.

Nous sommes la génération victime de celle de Mai 68. De celle qui prétendait vouloir nous émanciper du poids des traditions, du savoir, et de l’autorité à l’école mais qui s’est d’abord émancipée de ses propres responsabilités.

Nous avons fermé vos livres d’histoire pour retrouver notre mémoire.
Nous avons cessé de croire que Kader pouvait être notre frère, la planète notre village et l’humanité notre famille. Nous avons découvert que nous avions des racines, des ancêtres, et donc un avenir.

Notre seul héritage c’est notre terre, notre sang, notre identité. Nous sommes les héritiers de notre destin.

Nous avons éteint la télévision pour descendre à nouveau dans la rue. Nous avons peint nos slogans sur les murs, scandé « la Jeunesse au pouvoir » dans nos mégaphones, brandi bien haut nos drapeaux frappés du lambda. Ce lambda qui ornait le bouclier des glorieux Spartiates est notre symbole. Vous ne comprenez pas ce qu’il représente ? Il signifie que nous ne reculerons pas, que nous ne renoncerons pas. Lassés de toutes vos lâchetés, nous ne refuserons aucune bataille, aucun défi.

Vous êtes les Trente Glorieuses, les retraites par répartition, SOS Racisme, la « diversité », le regroupement familial, la liberté sexuelle et les sacs de riz de Bernard Kouchner. Nous sommes 25% de chômage, la dette sociale, l’explosion de la société multiculturelle, le racisme anti-blanc, les familles éclatées, et un jeune soldat français qui meurt en Afghanistan.

Vous ne nous aurez pas avec un regard condescendant, des emplois-jeunes et une tape sur l’épaule : pour nous, la vie est un combat.

Nous n’avons pas besoin de votre politique de la jeunesse. La jeunesse est notre politique.

Ne vous méprenez pas : ce texte n’est pas un simple manifeste, c’est une déclaration de guerre.

Nous sommes demain, vous êtes hier.

Nous sommes la Génération Identitaire

.

www.generation-identitaire.com

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 22:24

 

 

Communiqué de Génération Identitaire


Une centaine de jeunes, garçons et filles de toute la France , viennent d’entrer dans la future Grande Mosquée de Poitiers et l’occupent depuis les toits. Sur la façade, face au minaret, nous avons déplié une banderole sur laquelle on peut lire un message clair : « Immigration, construction de mosquées : REFERENDUM ! » Par cette première action d’envergure, Génération Identitaire entend se placer en première ligne du combat pour notre identité.


Il y a bientôt 1300 ans, Charles Martel arrêtait les Arabes à Poitiers à l’issue d’une bataille héroïque qui sauva notre pays de l’invasion musulmane. C’était le 25 octobre 732. Aujourd’hui, nous sommes en 2012 et le choix est toujours le même : vivre libre ou mourir. Notre génération refuse de voir son peuple et son identité disparaître dans l’indifférence, nous ne serons jamais les Indiens d’Europe. Depuis ce lieu symbolique de notre passé et du courage de nos ancêtres, nous lançons un appel à la mémoire et au combat !


Nous ne voulons plus d’immigration extra-européenne ni de nouvelle construction de mosquée sur le sol français. Depuis les premières vagues d’immigration africaine et le regroupement familial adopté en 1974, notre peuple n’a jamais été consulté sur les populations avec lesquelles on lui impose de vivre. L’immigration massive transforme radicalement notre pays : selon la dernière étude de l’INSEE, 43% des 18-50 ans d’Ile de France sont issus de l’immigration. Un peuple peut se relever d’une crise économique ou d’une guerre mais pas du remplacement de sa population : sans Français, la France n’existe plus. C’est une question de survie : c’est pourquoi chaque peuple a le droit absolu de choisir s’il souhaite accueillir des étrangers et en quelle proportion. 

Puisque ce droit nous a été refusé et que notre génération en paie le prix fort dans la rue face aux intimidations de la racaille, nous disons : ça suffit, on ne recule plus ! Nous réclamons la mise en place d’un référendum national sur l’immigration et la construction de lieux de culte musulmans en France. Nous ne quitterons pas les lieux avant d’avoir été entendus et satisfaits. 

Conscients que notre combat ne fait que commencer, nous appelons tous les jeunes Européens à devenir héritiers de leur destin et à rejoindre l’avant-garde de la jeunesse debout. 

Que toute l’Europe entende notre appel : ici et maintenant, RECONQUETE !


Génération Identitaire

Partager cet article
Repost0
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 17:26

 

 

LE CHIEN ET LES CHACALS

 

Du coquin que l’on choie, il faut craindre les tours
Et ne point espérer de caresse en retour.
Pour l’avoir ignoré, maints nigauds en pâtirent.
C’est ce dont je désire, lecteur, t’entretenir.
Après dix ans et plus d’homériques batailles,
De méchants pugilats, d’incessantes chamailles,
Un chien estoit bien aise d’avoir signé la paix
Avec que son voisin, chacal fort éclopé
A l’allure fuyante, que l’on montroit du doigt,
Qui n’avoit plus qu’un oeil, chassieux de surcroît,
Et dont l’odeur, partout, de loin le précédoit.
Voulant sceller l’événement
Et le célébrer dignement,
Le chien se donna grande peine
Pour se montrer doux et amène.
Il pria le galeux chez lui,
Le fit entrer, referma l’huis,
L’assit dans un moelleux velours
Et lui tint ce pieux discours :
«Or donc, Seigneur Chacal, vous êtes ici chez vous !
Profitez, dégustez, sachez combien je voue
D’amour à la concorde nouvelle entre nous !
Hélas, que j’ai de torts envers vous et les vôtres,
Et comme je voudrais que le passé fût autre !
Reprenez de ce rôt, goûtez à tous les mets,
Ne laissez un iota de ce que vous aimez ! »
L’interpellé eut très à coeur
D’obéir à tant de candeur.
La gueule entière à son affaire,
Il fit de chaque plat désert
Cependant que son hôte affable
Se bornait à garnir la table.
Puis, tout d’humilité et la mine contrite,
En parfait comédien, en fieffée chattemite,
Il dit : « Mais, j’y songe, mon cher,
Nous voici faisant bonne chère
Quand je sais là, dehors, ma pauvrette famille :
Mes épouses, mes fils, mes neveux et mes filles,
Mes oncles et mes tantes que ronge la disette,
Toute ma parentèle tant nue que maigrelette.
Allons-nous les laisser jeûner jusqu’au matin ? »
« Certes non ! » répliqua, prodigue, le mâtin,
Qui se leva, ouvrit, et devant qui passèrent
Quarante et un chacals parmi les moins sincères.
Sans tarder cliquetèrent les prestes mandibules
Des grands et des menus, même des minuscules.
Ils avoient tant de crocs, de rage et d’appétit,
Ils mangèrent si bien que petit à petit
Les vivres s’étrécirent comme peau de chagrin
Jusqu’à ce qu’à la fin il n’en restât plus rien.
Ce que voyant, l’ingrat bondit :
« Ah ça, compère, je vous prédis
Que si point ne nous nourrissez
Et tout affamés nous laissez
Tandis que vous allez repu,
La trêve entre nous est rompue ! »
Ayant alors, quoi qu’il eût dit,
Retrouvé forces et furie,
Il se jeta sur son mécène,
Et en une attaque soudaine il lui récura la toison,
Aidé de toute sa maison.
Puis, le voyant à demi mort,
De chez lui il le bouta hors.
Et l’infortuné crie encore
« La peste soit de mon cœur d’or ! »

Retenez la leçon, peuples trop accueillants :
À la gent famélique, point ne devez promettre.
Ces êtres arriérés, assassins et pillards
Marchent en rangs serrés sous le vert étendard.

Vous en invitez un, l’emplissez d’ortolans,
Et c’est jusqu’à vos clefs qu’il vous faut lui remettre.

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 20:21

 

 

KINSHASA (NOVOpress via le bulletin de Réinformation) — Samedi, le Qatar est devenu officiellement membre associé de l’Organisation internationale de la francophonie sans même être passé par le statut d’observateur. Pour s’imposer, le Qatar — qui n’est pas un pays francophone — a expliqué qu’il avait financé une radio publique de langue française et qu’il accueillait sur son territoire de nombreux expatriés francophones.

Selon certains participants au sommet, le Qatar pourrait utiliser son nouveau statut pour étendre son influence en Afrique de l’ouest musulmane. Il y finance déjà des écoles coraniques qui remplacent peu à peu des écoles de langue française.

Partager cet article
Repost0
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 17:16

 

 

Le langage est visiblement « sous contrôle »…preuve que la France n’est plus un pays de liberté !!!!!!!!!

Disons-le: il s’agit de jeune haineux et revanchards qui maudissent la France qui les nourrit.

ILS SE SENTENT FRANCAIS A 90% QU’ILS DISENT ! Ah, elle est bien bonne, celle-là…

Le problème est de savoir de QUELLE FRANCE IL S’AGIT…

LA LEUR, BIEN SÛR AVEC MOSQUEES ET CHIFFONS SUR LA TRONCHE !!!!!!!!!!!!

Les couillons Français d’origine qui pensent que c’est une déclaration d’amour à la France éternelle n’en peuvent plus de satisfaction …alors que c’est une déclaration de GUERRE !!!!!!

REVEILLEZ-VOUS !!

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 12:21

 

 

Nous, Pieds-noirs , nous avons eu l'algerie en héritage, nous en avons fait le grenier de la France et en ce temps là, la France était riche .


Nous paierons jusqu’à la fin des temps les inaptitudes, les incapacités et les lâchetés de ceux qui nous dirigent depuis 1962.


Et dire qu’ "ils” ont gagné à la loterie leur indépendance, qu ”ils” insultent  les Français, qu' ”ils” crachent sur la France et qu’ "ils” courent tous se soigner en France. J’en pleure de colère. 

 

Les Français commenceraient-ils à ouvrir un oeil , rien qu' un ?

 

On serait conduit à en douter quand on les voit tomber dans le piège d'un pseudo vote à 90% de ces gens qui se sentiraient "Français"...

 

"Français"qu'ils prétendent...mais de quelle France ?...

 

Là est toute la question !!

 

Celle où le Gaulois n'est pas chez lui ?...

 

Partager cet article
Repost0
11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 11:41

L'évêque du Cher pourrait décider de vendre l'église Saint Mathieu de Vierzon à une association musulmane !

 

Qui aura le bonne idée de la faire péter avant ?...

 

L'on pourrait aussi changer d'évêque...

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 11:28

 

 

"Mais la réalité, c'est qu'il se développe un islam de haine, de guerre et de meurtres. C'est en luttant contre cet islam-là qu'on lutte aussi contre toute forme d'amalgames. Ne pas vouloir le voir, c'est se préparer des lendemains terribles. La complaisance, même l'indifférence, doit être interdite, comme avec le nazisme"

 

Richard Prasquier

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 17:52

 

Le Collectif « Réseau de Services et d’Actions » met en place le regroupement de dépôts de plaintes unitaires avec, selon les cas, obtention d’un anonymat.


Dans ce cas, un Juif habitant en France peut se sentir agressé par les appels au meurtre et déposer plainte sous son nom propre ou avec pseudonyme déposé chez huissier.


Vous le pouvez au civil en demandant des dommages-intérêts qui pénaliseront lourdement les racailles et dont vous pourrez faire don à une association de bienfaisance.


Vous êtes recevable aussi au pénal, chacun à titre personnel, avec constitution de partie civile et demande de l’euro symbolique et surtout condamnation pénale.

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 12:30

 

 

"Une plainte pour « mise en danger délibérée de la vie d’autrui » va être déposée contre Charlie Hebdo par une fondation chrétienne et le Parti chrétien-démocrate de Christine Boutin, ont annoncé leurs avocats vendredi".

 

Couchons-nous devant la menace et la force comme à Munich en 1938 !

 

LES LÂCHES NOUS AMENERONS LA GUERRE COMME ILS L'ONT TOUJOURS FAIT !!

 

LES CRETINS AUSSI...

Partager cet article
Repost0