Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles RÉCents

Catégories

5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 17:28

Tristes prédictions


lls les ont écrites et signées !

Et tout cela est vérifiable !


Jeannette Bougrab, secrétaire d'Etat à la jeunesse :
Je ne connais pas d'islamisme modéré.

 

Vladimir Poutine
Bientôt la France sera la colonie de ses anciennes colonies.

 

Alija Izerbegovic, ancien Président de l'Etat européen de Bosnie.
Il n'est en effet pas possible qu'une paix ou qu'une coexistence ait lieu entre la Religion
islamique et les institutions sociales et politiques non islamiques.
Il n'y a pas de principe de laïcité.

 

Alain Gerin, député communiste
Aujourd'hui limiter l'immigration y compris régulière devient vital face à une situation
intenable et explosive dans des centaines de villes populaires.

 

Sir Bertrand Russel, Prix Nobel
L'islam et le bolchevisme ont une finalité pratique dont le seul but est d'étendre leur
domination sur le Monde.

 

Alain, philosophe
En France, on protège ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le
tocsin.

 

Eric Zemmour
Nous avons connu en France l'alliance du trône et de l'autel, du roi et de l'église. Nous
voyons aujourd'hui se mettre en place l'alliance du marché et du minaret. Faites accoster
des clandestins sur des plages françaises. Il ne peut rien leur arriver. L'état est
impuissant. Les passeurs disent merci à la justice française.

 

Georges Marchais
La poursuite de l'immigration pose de graves problèmes. Il faut les regarder en face et
prendre rapidement les mesures indispensables. La cote d'alerte est atteinte […] C'est
pourquoi nous disons : il faut arrêter l'immigration, sous peine de jeter de nouveaux
travailleurs au chômage.

 

Michel Rocard
La France ne peut accueillir toute la misère du monde

 

Giscard D'Estaing
Ce type de problème actuel se déplace de celui de l'immigration vers celui de l'invasion.

 

De Gaulle
Nous sommes un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de
religion chrétienne. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout
d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français
sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de
Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ?

 

Houari Boumediene, président algérien,
Dès 1974, lors de la conférence islamique affirme : « Le ventre fécond de nos femmes
nous permettra de conquérir l'Europe et le Monde »
et à l'ONU « Des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud pour aller dans
l'hémisphère nord. Ils n'iront pas en tant qu'amis. Ils iront pour le conquérir. Et ils le
conquerront en le peuplant avec leurs fils. C'est le ventre de nos femmes qui nous
donnera la victoire.

 

Erdogan, premier ministre de Turquie
Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques, les minarets nos
baïonnettes et les croyants nos soldats.

 

Le Cheik Al-Qaradawi : Président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche
structure juridique mère de lUOIF :
L'islam retournera en Europe en conquérant et en vainqueur.

 

Malika Sorel : Écrivain dorigine algérienne, membre du Haut Comité à l'intégration, auteur
du livre : Immigration-Intégration.
Nous devons rompre avec l'idéologie victimaire qui inspire toute notre politique
d'intégration, et qui a échoué. On demande aux peuples européens de disparaître ; c'est
une entreprise terrifiante !

 

Xavier Lemoine, maire de Montfermeil :
Il est nécessaire d'ouvrir les yeux de ceux qui ne vivent pas ou qui ne veulent pas voir ce
que nous vivons dans un certain nombre de nos quartiers, d'apaiser la désespérance et
l'exaspération des populations qui se sentent étrangères chez elles, et de venir au secours
et en aide à ceux qui sont submergés et assistent impuissant à la prise d'otage de
populations entières.

 

Gilles Bourdouleix
L'immigration économique ? Avec notre taux de chômage, ça n'est plus possible. Quant à
l'immigration sociale, il faut y mettre un terme pour résorber nos déficits. Ces gens
viennent sur notre territoire pour bénéficier de notre protection sociale avec la complicité
de notre administration : on trouve sur les sites du gouvernement toute la liste des aides
sociales ! C'est d'un protectionnisme migratoire que la France a besoin !

 

Yvan Rioufol
Le pays ne tourne plus rond quand il fait appel à des extra-européens pour répondre aux
500.000 emplois vacants tandis que 2.7000.000 chômeurs sont aidés par une solidarité
nationale épuisée.

 

Claude Guéant
La France est un pays ouvert, mais elle na pas vocation à accueillir des étrangers pour en
faire des chômeurs.

 

Jeune Tunisienne de 20 ans vivant à Nice:
Ce que l'on appelle l'islam radical, c'est l'islam tout court ; le reste, c'est un islam laxiste.

 

Mgr Abba Athanasios, chef de l'église copte orthodoxe.
Il y a un plan d'islamisation de la planète.

 

Rasmussen, Premier Ministre Danois
Nous avons un très haut niveau de prospérité au Danemark. Nous serions obligés de
l'abandonner si des gens n'ont qu'à mettre le pied dans la porte pour obtenir des
avantages financiers sans avoir d'abord contribué à l'économie.

 

Christopher Caldwell, écrivain.
Un jour en Europe, l'Islam sera assez puissant pour que les Européens regrettent d'avoir
croisé son chemin.

 

Bassan Tibi, sociologue syro-allemand.
Le problème n'est pas de savoir si une majorité d'Européens sera islamisée, mais plutôt
quel Islam est appelé à dominer l'Europe

 

Jacques Ansquer, président de la Banque alimentaire des Bouches du Rhône et rapporté
par La Provence le 28 juin dernier.
Nous ne sommes plus dans une situation de non-droit, il y a désormais des zones régies
par un autre droit que le nôtre.

 

Renaud Camus, écrivain.
Aucun épisode depuis quinze siècles, ni la guerre de cent ans, ni l'occupation allemande
n'ont constitué pour la patrie une menace aussi grave, aussi fatale, aussi virtuellement
définitive en ses conséquences que le changement de peuple.

 

Diffusez à tous vos contacts ... ou alors ... effacez ... et remettez la tête dans le trou
(comme les autruches)

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 09:34

 

 

Quand Marwan Muhammad, l’actuel porte-parole du CCIF, prêchait à la mosquée d’Orly…

 

 

« Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’Islam.
Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’identité française. »

 

 

 

QUI PEUT PENSER QU'UN PAYS AUSSI CHARGE D'HISTOIRE ET DE SYMBOLES JUDEO-CHRETIENS PUISSE UN JOUR DEVENIR UNE POUBELLE ?...

Partager cet article
Repost0
3 novembre 2012 6 03 /11 /novembre /2012 00:04

Les élus du CME de Vénissieux :


Noura Aguilt, Chahinaze Atbi, Imène Beghdadi, Myriam Belhareth, Romayssa Boufoud, Moussa Bouiflane, Sirine Bouzid, Mélissa Cavcic, Kyllian Chomet, Laurena Debard, Nawel Diaby-Monnery, Majid El Khoulam, Mamadou Fadiga, Kahina Fellahi, Adam Fiorato, Mathieu Garneret, Rayan Gherbi, Syrine Ghezal, Idriss Guelbi, Solène Guillemin, Zarra Khelalfa, Amira Khelifa, Lockmen Tayeb Laoucheria, Louisa Lonoce, Claudia Lopez, Sofiane Medjgal, Iyad Mohamed, Hisac Muntean, Farha Mze, Nansi Nkufula Ngiaba, Hamza Ouertani, Sirine Ouhaibia, Tom Petitjean, Adrien Roman, Ambre Roussel, Lukas Saman, Faustine Sanchiz, Karim Seck, Tamim Siouda, Iskandre Tabboui, Slimane Tedbirt, Nour Touati, Anatole Varet, Leyane Zerroug.

 

 

 

L'AVENIR EST DONC ASSURE...

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 18:22

 

 

« Aujourd’hui, je ne peux pas brandir un drapeau bleu blanc rouge, non je peux pas, alors que pour moi c’est plus facile de lever le drapeau de l’Algérie, alors que je ne connais pas l’Algérie. »

 

 

 

PAUVRE CONNE !

 

 

CELLE QUI DIT CA EST UNE CHANTEUSE QUI DESIGNE LA FRANCE COMME "MON" PAYS  !...

 


 

 


Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 15:47

Dans Al Arabiya de ce matin, la journaliste arabe Sabria Jawhar écrit sur le pélerinage à la Mecque:

 

 

 

« Quatre millions de pèlerins et si peu de problèmes » explique t-elle avec joie.

 

Pensez-donc, il n’y a ni contagion ni transmission de virus ou de maladies graves, grâce aux décisions strictes du ministre de la santé » 

 

« Soyons honnêtes avec nous-même, et reconnaissons que nous pouvons quelques fois voir le pire sortir des gens.

Oui, même des musulmans qui voient une opportunité dans le fait de se retrouver non pas près d’allah, mais tout près de votre portefeuille ».


Mais c’est surtout l’activité dans les rues adjacentes de la grande mosquée qui force l’admiration :  

 

« elles sont remplies de détritus, rapporte la journaliste, du fait que les pèlerins jettent leurs déchets sur la chaussée au lieu de prendre le temps de chercher une poubelle. D’autres, tout près de « la maison sacrée d’Allah » font caca et pipi à même la rue, parce qu’aller aux toilettes est moins pratique. »

 

 

 

LE BONHEUR QUOI !...

Partager cet article
Repost0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 12:41

 

 

"L'avenir n'appartient pas à ceux qui critiquent l'islam"

 

 

Voila ce que disait cet étudiant de madrassa indonésienne que les Noirs américains ont envoyé à la Maison Blanche.

 

Faisant partie de la oumma, il ne peut même pas produire sont extrait de naissance américain

 

Il doit être "kicked off" de la présidence !

 

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 21:39

 

 

Charles De GAULLE

 

« Qu’est-ce que les Arabes ? Les Arabes sont un peuple qui, depuis les jours de Mahomet, n’ont jamais réussi à constituer un État… Avez-vous vu une digue construite par les Arabes ? Nulle part. Cela n’existe pas. Les Arabes disent qu’ils ont inventé l’algèbre et construit d’énormes mosquées. Mais ce fut entièrement l’œuvre des esclaves chrétiens qu’ils avaient capturés… Ce ne furent pas les Arabes eux-mêmes… Ils ne peuvent rien faire seuls. »

 

(Cité par Cyrus Sulzberger, Les derniers des géants, Éditions Albin Michel, 1972)

Partager cet article
Repost0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 21:41

Hier, au cours de l'émission de France 5," c'est à dire" consacrée aux financements du Quatar, Alexandre Adler, Historien a dit que le Magreb était composé de quatre pays: La Tunisie, L'Algérie, Le Maroc et le quatrième... les banlieues françaises ! Ce qui confirme ce qui suit...

 

 

Xavier Lemoine : "La République court à la catastrophe !" 

Une étude menée pendant un an, notamment à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, révèle que les préceptes de l’islam remplacent de plus en plus les valeurs républicaines dans nos banlieues. Le maire de Montfermeil, Xavier Lemoine, réagit à ce constat en lançant un cri d’alarme. 

 

 

L’étude de l’Institut Montaigne affirme que l’islam a pris le pouvoir dans nos banlieues. Partagez-vous cette analyse ?  

XAVIER LEMOINE :  

Oui ! Je le dis depuis des années. L’islam s’est implanté dans nos quartiers. On en prend enfin conscience. Sauf que les remèdes avancés par l’Institut Montaigne – mettre plus d’argent dans les quartiers – ne sont pas les bons. De l’argent, depuis trente ans, on en a mis beaucoup dans les banlieues. Le problème, c’est que la République n’a eu aucune exigence' vis-à-vis des populations accueillies. Installées en France, beaucoup d’entre elles continuent à vivre et à se comporter comme dans leurs pays d’origine, avec leurs langues et leurs coutumes, refusant nos valeurs, notre histoire et notre culture. 


> > > >
F.-S. Avez-vous des exemples ?
> > > >

X. L. Dans ma ville, on a dépensé des sommes énormes pour que les populations étrangères s’intègrent. Mais des familles qui vivent en France depuis 10, 20 ou 25 ans ne parlent toujours pas français. Elles ne souhaitent pas s’intégrer, et la République laisse faire. Résultat : une multitude de communautés ethniques vivent chez nous en totale autarcie, entre elles, en dehors de nos règles et de nos valeurs.
> > > >
> > > >
F.-S. Notre pays est pourtant très attaché à ses valeurs républicaines !
> > > >
> > > > X. L.
Oui, mais par angélisme on a laissé ces communautés s’organiser entre elles. Sous prétexte de respecter leurs cultures, on n’a pas exigé le respect de notre culture. On a été pris en otages. Ce que je dis, ce n’est ni du racisme ni de la discrimination. C’est du bon sens. Il faut défendre les valeurs qui ont fait la France.
> > > >

F.-S. Refuser de s’intégrer, ça veut dire quoi ?
> > > >

X. L.Par exemple, ne pas parler français. La plupart des enfants des quartiers ne parlent pas français à la maison. Ils parlent la langue et ils regardent la télévision du pays d’origine de leurs parents. Dans les cours de récréation de ma ville, il y a 40 à 50 nationalités différentes. Et, là encore, chacun parle la langue d’origine des parents. Les mercredis et les samedis, ces mêmes enfants sont pris en charge par les écoles coraniques ou les associations tenues par leurs ambassades. Les établissements publics sont de moins en moins utilisés.
> > > >

F.-S. Quelles conséquences pour ces jeunes ?


> > > > X. L.
Elevés dans leurs ghettos communautaires, ils n’adhèrent pas à nos valeurs. Et quand ils arrivent dans le monde du travail, ils ne sont pas « employables ». Ce n’est pas une question de formation, mais de « savoir être», de comportement, de codes sociaux.
> > > >

F.-S. Quelles conséquences pour notre pays ?
> > > >

X. L.C’est l’éclatement de la République ! Les politiques, les associations et les médias doivent comprendre que nous ne sommes pas au pays des Bisounours. Récemment, un imam est venu me voir et il m’a dit : « Monsieur le maire, en 2014 vous serez peut-être encore réélu, mais en 2020 ce sera nous. C’est mathématique, car nous serons majoritaires. »
> > > >

F.-S. Je ne comprends pas ...

X. L. Cet imam faisait allusion au basculement démographique qui, selon lui, se produira en France. Déjà, en Seine-Saint-Denis, que constatons-nous ? Sur le 1,5 million d’habitants recensés, 500.000 sont titulaires d’une carte de séjour, 500.000 sont français en vertu du droit du sol ou des naturalisations et donc sans aucune ascendance française, les 500.000 autres, Français ayant des ascendances françaises, plutôt vieillissants et « déménageants ». Or le taux de natalité des deux premiers tiers est le double de celui du dernier tiers. C’est inéluctable, la bascule démographique s’accomplit, comme le décrit très bien Christopher Caldwell dans son récent livre, Une révolution sous nos yeux.
> > > >

F.-S. On aborde là un sujet tabou. Que proposez-vous ?

X. L.La France doit exiger trois choses de la part des populations qui s’installent chez nous : la connaissance du français, la connaissance et le respect de nos coutumes, et la connaissance et le respect de notre histoire. Actuellement ce n’est pas le cas, et c’est dangereux. Nous n’enseignons même plus notre histoire à l’école. Il est temps d’être lucide et responsable.

 

F.-S. Que faire si certains refusent de se plier à vos trois exigences ?

 

X. L.J’ai été récemment au Danemark et en Suède. Là-bas (des pays culturellement plutôt à gauche), les étrangers ont six mois pour apprendre la langue du pays, ses valeurs fondatrices et son histoire. Si vous ne possédez pas ces trois éléments essentiels, vous n’avez pas accès au numéro d’immatriculation qui vous donne droit à la Sécurité sociale, aux aides sociales, au logement, au travail.
> > > >

 

F.-S. En France, imposer ces trois critères aux étrangers, est-ce possible ?

X. L. Bien sûr que c’est possible ! C’est même indispensable, si nous croyons en nos valeurs. Quand j’en parle en privé avec des élus, ils sont d’accord avec moi. Sur le terrain, les maires font le même constat que moi, mais ils n’osent pas encore le dire publiquement.

 


Cette étude, intitulée Banlieue de la République, a été publiée par l’Institut Montaigne, un groupe de réflexion sur l’évolution à long terme de notre société. Il regroupe des universitaires, des hauts fonctionnaires, des représentants de la société civile, des syndicalistes, des chercheurs, des chefs d’entreprise. Institut indépendant, il bénéficie d’un budget annuel de 3 millions d’euros, alimenté uniquement par des dons privés.


Partager cet article
Repost0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 11:43

 

 

"Le premier reproche que l’on devrait adresser aux identitaires, c’est d’avoir de la bouillie historique dans la tête. Toute personne ayant dépassé l’école primaire devrait en effet savoir que Charles-Martel-qui-a-arrêté-les-Sarrasins-à-Poitiers relève autant de la mythologie que nos ancêtres gaulois. Alors certes, les mythologies ont leur importance, mais en l’occurrence, ces jeunes gens semblent prendre cette affaire au premier degré. Il faudrait leur expliquer. Dans la foulée, on leur dira tout le mal qu’on pense de leur slogan : « L’identité, elle est à nous ! On s’est battus pour la reprendre, on se battra pour la reprendre ! ». Ah bon, petit con, tu t’es battu où, contre qui ? Jouer à la résistance, ce n’est pas plus malin quand on est identitaire de droite que quand on est antiraciste de gauche. De plus, ces filles et garçons qui invoquent la France à tout bout de champ ignorent visiblement que sa grandeur, précisément, est que son identité n’appartient pas à un « nous » fermé, mais à tous ceux qui acceptent en partage sa culture et son histoire."

 

 

 

PAUVRE FILLE....

 

ET ABDER RAHMAN...IL EST MORT OU ?...

 

ET LE "PAVE DES MARTYRS" C'EST LE PAPE QUI A AINSI DESIGNE CE CHEMIN OU 30 000 PILLARDS ENVAHISSEURS SONT MORTS SOUS LES COUPS DES SOLDATS DE CHARLES MARTEL ET DE EUDES ?!...

 

PAUVRE ELISABETH LEVY...QUE NE FERAIS TU POUR FAIRE PARLER DE TOI ?...

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 14:41

 

 

Belgique : les autorités religieuses catholiques préfèrent l’islam à la laïcité

On annonce une fois de plus, que les autorités religieuses catholiques en Belgique seraient favorables à introduire l’islam partout dans les écoles catholiques. La responsable de l’enseignement catholique (au plus haut niveau, rue Guimard à Bruxelles), avait aussi opté il y a un an ou deux, pour l’entrée de l’islam dans les écoles catholiques. Elle avait toutefois ajouté que « jamais « un cours de  morale laïque »,  ne pourrait être  autorisé. On invoque maintenant que ce n’est pas normal que les enfants musulmans doivent suivre le cours de religion catholique, parce que les enfants musulmans seraient frustrés à cause de cela

.L’enseignement catholique en Belgique est « entièrement subventionné » avec l’argent du contribuable. Cela veut dire de tous ceux qui pratiquent une autre religion, tous ceux qui sont athées  ou laïques et ou n’ ont aucune religion etc. paiement pour  l’entretien total des écoles catholiques.

Beaucoup d’enfants de parents laïques ont leur enfant à l’école catholique parce que le réseau de l’enseignement catholique englobe les 2/3 des écoles en Belgique.

De ce fait les parents sont bien obligés de choisir l’école le plus près de leur domicile ou de leur lieu de travail dans une école catholique, etc. Ces enfants de parents laïques doivent aussi suivre le cours de religion obligatoire.

Ces enfants-là ne sont donc pas frustrés et n’ont donc pas les mêmes droits que les enfants musulmans qui doivent pouvoir pratiquer l’idéologie religieuse qui est la leur, mais le même droit n’est pas acceptable pour les enfants laïques, ceux-là sont exclus de tout droit, le cours de morale laïque étant considéré plus dangereux que l’islam.

Les imams ont un traitement à charge de l’Etat comme les prêtres, et l’islam pourra donc recruter quelques centaines d’imams aux frais du contribuable pour donner un cours coranique et apprendre aux enfants musulmans,  les versets criminogènes par lesquels Allah et son Prophète ordonnent de haïr et d’éliminer les infidèles et cela  dans des centaines d’écoles catholiques. Rien pour  les « laïques », mais tout pour la « religion » avec l’argent de tous les contribuables.

 

Guillaume Plas

Partager cet article
Repost0