Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

28 septembre 2012 5 28 /09 /septembre /2012 12:14

 

« L’objectif, c’est relever le défi du métissage. (…) Ce n’est pas un choix, c’est une obligation. (…) On ne peut pas faire autrement. Nous devons changer (…) Et on va se mettre des obligations de résultat. Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra alors que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore. »

 

 

A cela il faut ajouter la discrimination positive qui envahit le pays au détriment des Français !

 

Français, n'oubliez pas !!

Partager cet article
Repost0
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 09:47

 

 

                                                                 MANIFESTE

       LE RESEAU DE SERVICE ET D’ACTION CIVIQUE

                                           R.E.S.S.A.C.

Nous affirmons ici haut et fort notre volonté indéfectible de défendre les acquis de nos Anciens, acquis payés le plus souvent du prix du sang.

Héritiers d’une Histoire ayant laissé une empreinte universelle indélébile et descendants des bâtisseurs d’un Empire sur les cinq continents, nous avons su affirmer notre suprématie par la force de l’esprit et des armes mais aussi apporter notre savoir et notre art de vivre.

Nous avons ainsi profondément modifié l'humanité durant les quinze siècles qui nous ont précédés.

Peu de peuples ont pu prétendre rivaliser avec notre grandeur et ceci est la source inépuisable et enviée de notre fierté nationale.

Il est bon  et nécessaire de pouvoir le rappeler à nos enfants qui, demain, prendront les rênes de ce pays.

Nous ne pouvons que nous révolter devant l’apparition d’un nouveau mode de pensée prétendant méconnaître un passé aussi prestigieux au risque de rompre le lien à la fois fort et subtil unissant les vrais citoyens de ce pays et définissant notre identité.

L’amour du pays se ressent au fond de soi mais il se transmet aussi et l’ignorer serait faire courir un risque incommensurable à l’unité de notre peuple et à la pérennité de notre Patrie.

Nous pensons donc que ce serait là un crime inexpiable.

C’est pourquoi, nous avons décidé, dans le respect des lois qui nous régissent, de défendre les valeurs qui sont les nôtres en rappelant ici avec force que nous sommes Français, c’est à dire un peuple européen, blanc, nourri des préceptes de la Grèce de Platon et d’Aristote et imprégné du Droit romain à la source de notre humanisme et de notre Justice.

Toutes valeurs qui ont trouvé à se parfaire dans la civilisation judéo-chrétienne qui est la nôtre et qui a conduit à la découverte bienveillante de l’Autre et donc à une ouverture de l’esprit et du coeur à l’origine même de la suprématie mondiale ainsi exercée.

Nous n’avons pas à nous excuser de cette suprématie qui a modifié le monde, qui a apporté le progrès et la culture à des peuplades arriérées auxquelles nous avons ainsi permis l’accès à la Connaissance.


Nous devons regarder comme des ennemis mortels ceux qui prônent un rejet de nos valeurs pour permettre une invasion contre nature tant de notre territoire national que de nos espaces culturels et cultuels.

Nous percevons bien que le combat qui nous est imposé est celui de la Civilisation du Bien contre la culture du Mal.

Nous y répondrons avec tous les moyens nécessaires avec méthode et détermination.

Partager cet article
Repost0
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 17:01

 

 

Un dénommé Christophe OBERLIN, soi-disant chirurgien orthopédiste mais surtout attiseur de haine antisémite !

 

A ne pas oublier !...

Partager cet article
Repost0
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 08:42

 

 

Interviewée par l'Express en mai 2006, Taubira déclarait sans ambages

 

"il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les «jeunes Arabes» ne portent pas sur leur dos tout le poids de l'héritage des méfaits des Arabes"

 

En revanche, injurier les Français pour l'avoir abolie, cela conduit au fauteuil de Garde des Sceaux !...

Partager cet article
Repost0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 16:00

 

 

Le "multiculturalisme" du futur président Hollande est en marche...

 

Un vrai succès, pour la mise en évidence des fameuses "minorités visibles".

A moins qu'il ne s'agisse encore de "discrimination positive" ?

 

  • Chef de cabinet : Faouzi Lamdaoui
  • Porte parole : Najat Belkacem
  • Sécurité : François Rebsamen (maire de Dijon pour qui le "racisme anti-blanc n'est pas celui qui le préoccupe le plus")
  • Secrétaire général : Nacer Meddah
  • Chargée de mission : Safia Otokoré
  • Organisation : Isabelle Sima
  • Représentant : Ali Soulane
  • Secrétaire général du PS : Harlem Désir
  • N° 2 du PS : Malek Boutih
Partager cet article
Repost0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 14:37

 

 

La droite européenne est de moins en moins antisémite.

Nous ne bouterons les civilisations inférieures hors de notre continent et donc hors de France que par l’entraide et la coordination.

Paraître à ce bal de tradition de type teuton n’avait rien à voir avec un quelconque antisémitisme totalement étranger à Marine Le Pen si non à son père !…

Droites européennes et Israël, même combat !

Il faut savoir ce que l’on veut et Marine a choisi l’unité européenne face à notre invasion au risque de se porter préjudice et de se refaire diaboliser !

Beau courage politique !

Encore un petit effort sur le plan économique et elle sera notre première présidente, ce qui ne me déplairait pas !!

A tout le moins, elle le sera en 2017…

2017…732… un rêve enfin réalisé !

J’ai toujours dit que certains, par leur fanatisme et finalement par leur bêtise, iront toujours un pont trop loin !
Regardez la Turquie, sa connerie nationaliste et religieuse a fini par transparaître et c’est elle-même qui s’est exclue de l’Europe !

Il faut toujours compter sur la connerie de son adversaire car c’est souvent lui qui vous donne le bâton pour lui rompre les reins !!

Rompons ! Rompons ! C’est le plaisir de dieux !… (vieille chanson paillarde…)

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 15:30

 

 

Lettre ouverte à Raphaël
 

       Vous vous êtes permis récemment de commettre une chanson, « Le patriote ». Le message que vous y donnez est clair : vous méprisez la France, vous méprisez les Français. En voici quelques extraits éloquents :

 

Si j’étais moins intelligent

Si j’avais pas ma carte de lâche

Je leurs foutrais mon pied dans les dents

Je leurs faciliterais pas la tâche

En première page des magazines

Ils sont partout dégueulant

Leurs réformes et leur grippe porcine

Le bon peuple et son président.

Il faut chanter la Marseillaise

Et avé’ la main sur le cœur

Moi je la siffle avec les Beurs

Prie pour qu’au foot on soit de la baise

L’ordre moral est bien partout

La démago de gauche à droite

J’aime mieux attendre qu’ils soient bien saouls

Avant de me battre.

 

Pour mettre en valeur ces paroles hautement patriotiques, vous avez organisé une lamentable mise en scène, en enfourchant la statue de Jeanne d’Arc (place des Pyramides) et en chuchotant, à l’oreille de ce symbole de la France, combien vous méprisiez ce pays.

Si vous n’êtes pas content de la France, la porte est ouverte. Grande ouverte. Nous n’avons que faire de rebellocrates qui croient monter des barricades quand ils se contentent de gravir prudemment une échelle sous l’œil complice d’une caméra. Et sachez que si vous vous permettez encore une fois de peloter aussi bêtement une statue de Jeanne d’Arc, il y aura sans doute quelques bons Français pour vous rappeler un peu vigoureusement, avec des méthodes de l’époque, ce que fut cette bergère de quinze ans pour des milliers de Français désespérés. Ce n’est pas parce que vous avez beaucoup d’argent, une petite gueule d’amour de Rimbaud en mal de talent, et l’admiration des bobos des rives gauche – et droite, que vous pouvez vous permettre de donner des leçons aux Français. Ces Français que vous jugez « désolants », bramez-vous. Certes, quand ils tolèrent qu’un adolescent attardé de 35 ans leur donne des leçons de vie.

Votre chanson et son clip offensent les millions de personnes qui sont mortes pour la France ; vous marchez sur un sol trempé de larmes et de sang, un sol qui a pu garder son nom et son âme grâce à des hommes et des femmes qui se sont sacrifiés pour que vous ayez un jour la possibilité de vivre libre dans ce pays sur lequel vous crachez aujourd’hui

La Française que je suis vous prie de vous cantonner à des débats à la hauteur de vos capacités. Battez-vous contre le réchauffement climatique, pour la béatification de Karl Lagerfeld, ou pour la culture du boulgour bio, mais ne vous mêlez pas de la France. Elle n’a que faire d’un « planqué derrière ses lunettes noires » (comme vous le dites si bien) qui vit très confortablement dans le XVIIème, n’a jamais eu peur de se faire tabasser dans le métro, et ne sait pas ce que c’est que de vivre à proximité d’un camp de Roms. Car vous ne vivez pas dans la réalité, vous l’ignorez absolument. Papa-maman avocats, enfance à Boulogne, scolarité à Henri IV, épouse qui, pendant que vous caracoliez sur la statue de Jeanne d’Arc, assistait à la Fashion Week : on ne peut pas franchement dire que vous êtes des damnés de la terre.

« Les étrangers, ça va dans des camps / On va quand même pas sauver le monde. » dites-vous avec ironie. Eh bien, si vous trouvez cela tellement révoltant, pourquoi n’en accueillez-vous pas quelques dizaines chez vous ? Avec vos moyens financiers, ce doit être possible. Et nous serions tous ravis de voir ce que donnerait cette confrontation de vos idéaux droitdel’hommistes avec la réalité.

 

             Car la réalité, monsieur, c’est que les Français n’en peuvent plus. Et si le gouvernement a décidé de faire une opération de communication en expulsant quelques Roms, c’est précisément parce qu’il sent la révolte d’un peuple qui n’en peut plus de vivre, jour après jour, la communautarisation de son pays. Voilà sans doute des mots que vous ne connaissez pas. Je vous invite donc à aller vous promener du côté des Mureaux ou de la Courneuve : ce seront des travaux pratiques très instructifs, je n’en doute pas.

Vous verrez alors ce que pensent réellement ces Beurs dont vous parlez, et avec lesquels vous rêvez de siffler la Marseillaise. Vous allez connaître le sens des mots « bolosser » et « face de Craie ». Et j’ose espérer que vous mesurerez alors le courage de ceux qui osent se dresser contre cette inadmissible violence antifrançaise et antiblanche qui gangrène notre pays.

             Car les gens de courage ce ne sont pas Zazie, Judith Godrèche, Christophe Willem et vous-même : vous vous indignez très confortablement, derrière des micros ou sur des plateaux TV, vous vous battez contre des moulins à vent, et avez l’impression qu’en défendant l’antiracisme ou le maintien des Roms en France, vous êtes dans l’irrévérence, alors que ce gouvernement que vous critiquez donne depuis des années des millions d’euros à des associations qui pourfendent les mêmes méchants que ceux que vous désignez d’un doigt lisse bordé de cachemire.

Votre chanson sue le mépris. Mépris pour le peuple, mépris pour ses inquiétudes, mépris pour ses souffrances. Mépris pour les symboles d’un pays qui ne doit pas être si atroce que cela, puisque tant de gens veulent y rentrer et y rester.

Quel sera le prochain acte de bravoure et de folie artistique du mutin de Panurge (merci Philippe Muray pour cette belle invention) que vous êtes, Monsieur ? Déféquer devant le Panthéon ?

                En vous posant en pseudo résistant, vous vous inscrivez au contraire parfaitement dans l’histoire des collabos et des traîtres qui ont sali notre pays. Vous êtes de ceux qui, depuis plus de trente ans, forcent les Français à se battre la coulpe en permanence, à rougir de leurs valeurs et de leur histoire, à cracher sur tout ce qui est digne et respectable dans un des rares pays où on ne vous colle pas au gnouf pour des propos comme les vôtres.

 

           J’ai 25 ans, Monsieur, je suis française, et fière, quoi qu’il arrive, de mon pays. Aucune nation, jamais, n’est parfaite. Mais j’ai la chance de faire partie d’une grande et belle histoire, j’ai derrière moi des siècles d’héroïsme et de grandeur. J’essaie d’en être digne, tant bien que mal. Alors quand je vois un si petit freluquet s’estampiller bouffon d’une cour et d’un système qui lui rapportent tant d’argent et de médiatisation, je ne peux que me dresser, du haut de ma jeunesse, et vous rappeler à l’ordre.

             Au nom de cet hymne que vous raillez, de cette Jeanne d’Arc dont vous vous servez, veuillez, Monsieur, avoir un peu d’humilité, d’intelligence, et de décence. Vous n’êtes pas Guy Môquet ni Emile Zola. Mais un petit Parisien conformiste dont le plus grand acte de bravoure de sa vie aura sans nul doute été de monter une échelle, place des Pyramides, sans un harnais de sécurité.

 

Myriam Picard

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 12:58

 

Art. 410-1 - "Les intérêts fondamentaux de la Nation s'entendent au sens du présent titre de son indépendance, de l'intégrité de son territoire, de sa sécurité, de la forme républicaine de ses institutions, des moyens de sa défense et de sa diplomatie, de la sauvegarde de se population en France et à l'étranger, de l'équilibre de son milieu naturel et de son environnement et des éléments essentiels de son potentiel scientifique et économique et de son patrimoine culturel"

 

 

 

 

Tous l'arsenal juridique nécessaire à la lutte contre les atteintes à l'essence culturelle, philosophique et politique de notre pays et contre les délocalisations existe...il ne manque que la volonté de l'utiliser !!

 

 

 

REVEILLEZ-VOUS !

Partager cet article
Repost0
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 17:56

 

 

Ami (e) Résistant (e),

 

 

Il n’est plus un jour sans que les associations ou les partis immigrationnistes agressent – heureusement encore verbalement – les sites internet ou les groupes de résistance à l’invasion mahométane et nous en subissons chaque jour les effets de moins en moins supportables.

 

Cela va de l’invective grossière – y compris télévisuelle -  à l’assimilation à la barbarie nazie mais aussi à la manipulation éhontée de faits pourtant historiquement avérés.

 

Chaque jour l’on assiste à une falsification des faits et des chiffres afin de présenter cette invasion comme un bienfait pour notre pays, grossière manipulation qui relève de la propagande la plus éhontée.

 

Les économistes les plus renommés ont évalué le coût de l’immigration à 30 milliards par an, chiffre dés lors contesté sans aucune preuve pour affirmer que le bilan serait, bien au contraire, positif de 12 milliards…

 

La maison d’édition Hachette, qui semble avoir, bien à tort, le monopole des livres destinés à l’éducation nationale, se sert de cette position injustifiée pour manipuler les faits historiques et les esprits de nos enfants.

 

Il convient donc de se défendre contre les agressions et affirmations mensongères afin de rétablir la vérité aux yeux de tous.

 

Cela aboutit le plus souvent à une assignation devant les tribunaux.

 

En dehors de quelques très rares associations, les fonds manquent pour pouvoir obtenir une condamnation de ce type de comportement et de ce type d’allégations.


En revanche, en face, les associations sont systématiquement subventionnées – nous dirons même stipendiées – par les pouvoirs publics ou les municipalités.

 

Le « nerf de la guerre » est alors en faveur de ces propagandistes de l’islamisation forcée, de ces ‘idiots utiles’ pratiquant la haine de soi.

 

Il faut donc que nos pôles de résistance puissent se défendre contre ces destructeurs des valeurs de notre pays et qu’ils puissent aussi les faire condamner à l’occasion de propos mensongers.

 

Donnez-leur cette possibilité !

 

Offrez-vous cette possibilité ! (ndlr: si vos enfants ont reçu les livres Hachette incriminés, vous avez qualité pour déposer plainte tant à titre individuel que dans le cadre d'un groupe)

 

Nous créons ce jour une association intitulée « FONDS DE SOUTIEN JURIDIQUE » dont le seul objet sera de subvenir aux frais de justice en cas de plainte ou d’assignation dans le cadre des faits mentionnés ci-dessus.

 

La contribution souhaitée de la part de chaque citoyen qui se sent concerné par la destruction insidieuse de son pays et qui ne veut pas se contenter d’en être le spectateur passif n’est que de 1 à 5 euros (voire plus…) qui seront directement adressés à un huissier dont l’adresse sera communiquée ultérieurement.

 

Les sommes ne pourront alors être mobilisées qu’au profit d’avocats ou de tribunaux ainsi que de l’huissier et ce, aprés vote des déposants par internet pour définir les causes méritant d'être soutenues.

 

Au cas où votre combattivité n’irait pas jusqu’à porter la main à votre poche, les sommes déposées – alors insuffisantes pour assurer l’objet social -  seraient restituées et l’association dissoute.

 

On ne peut donc faire plus simple, moins cher et plus sûr !

 

La victoire ne se fera qu’au prix de notre cohésion et, ici, il faut bien admettre que l’effort demandé n’a rien de surhumain…

 

Merci d’assurer la diffusion la plus large de cet appel.

 

 

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 20:33

 

 

André Malraux, le 3 juin 1956 

 

" La nature d'une civilisation, c'est ce qui s'agrège autour d'une religion. Notre civilisation est incapable de construire un temple ou un tombeau. Elle sera contrainte de trouver sa valeur fondamentale, ou elle se décomposera. C'est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l'islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles. A l'origine de la révolution marxiste, on croyait pouvoir endiguer le courant par des solutions partielles. Ni le christianisme, ni les organisations patronales ou ouvrières n'ont trouvé la réponse. De même aujourd'hui, le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème de l'islam. En théorie, la solution paraît d'ailleurs extrêmement difficile... Peut-être serait-elle possible en pratique si, pour nous borner à l'aspect français de la question, celle-ci était pensée et appliquée par un véritable homme d'Etat. Les données actuelles du problème portent à croire que des formes variées de dictature musulmane vont s'établir successivement à travers le monde arabe. Quand je dis " musulmane ", je pense moins aux structures religieuses qu'aux structures temporelles découlant de la doctrine de Mahomet. Dès maintenant, le sultan du Maroc est dépassé et Bourguiba ne conservera le pouvoir qu'en devenant une sorte de dictateur. Peut-être des solutions partielles auraient-elles suffi à endiguer le courant de l'islam, si elles avaient été appliquées à temps.  Actuellement, il est trop tard! Les "misérables" ont d'ailleurs peu à perdre. Ils préféreront conserver leur misère à l'intérieur d'une communauté musulmane. Leur sort sans doute restera inchangé. Nous avons d'eux une conception trop occidentale. Aux bienfaits que nous prétendons pouvoir leur apporter, ils préféreront l'avenir de leur race. L'Afrique noire ne restera pas longtemps insensible à ce processus. Tout ce que nous pouvons faire, c'est prendre conscience de la gravité du phénomène et tenter d'en retarder l'évolution.

Partager cet article
Repost0