Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 17:17



Source: Rebelles-info




Le Pape Benoît XVI a décidé de béatifier le Pape Pie XII. Depuis nous avons droit à une polémique déguelasse de la part de nos médias, des associations autoproclamées antiracistes, des partis de gauche, des bobos et des incultes de droite. Les mêmes qui peu ou prou défendent les clandestins, l'islamisation de notre pays et la substitution démographique qui s'opére en Europe. Un hasard ?

Plutôt que d'écrire des lignes et des lignes pour démontrer pourquoi cette polémique est absurde et malhonnête, je préfère laisser la parole aux témoins de l'époque.

Golda Meïr, ministre israélien des affaires étrangères. A la mort de Pie XII en 1958, elle déclare à l'ONU : "Nous partageons la douleur de l’humanité pour la mort de Sa Sainteté Pie XII… Nous pleurons un grand serviteur de la paix et de la charité. Pendant les dix années de la terreur nazie, quand notre peuple a souffert un martyr effroyable, le voix du pape s’est élevée pour condamner les bourreaux et pour exprimer sa compassion envers les victimes. » ?

Albert Einstein a déclaré à propos de l'action de l'église catholique durant la seconde guerre mondiale : "L’Église catholique a été la seule à protester contre les assauts hitlériens portés à la liberté. Jusqu’alors, je n’avais pris aucun intérêt pour elle, mais aujourd’hui j’éprouve une grande admiration pour l’Eglise, qui seule a eu le courage de se battre pour la vérité spirituelle et la liberté morale. » ?

Pinhas Lapide, consul d’Israël à Milan pendant le pontificat de Pie XII, a déclaré : "Je peux affirmer que le Pape personnellement, le Saint-Siège, les nonces et toute l’Église catholique ont sauvé de 150 000 à 400 000 Juifs d’une mort certaine (…) Je comprends très mal d’ailleurs que l’on s’en prenne main­tenant à Pie XII, alors que pendant de nombreuses années on s’est plu ici à lui rendre hommage ". C'est le même qui après des recherches approfondies menées dans toute l’Europe et dans les archives de Jérusalem, aboutit au chiffre de 800 000 Juifs sauvés grâce à Pie XII et qui écrit : "Étant Juif, croyant et Israélien, j’ose es­pérer que ma documentation aura un certain poids, peut-être assez pour essuyer un peu de la haine, la diffamation et les mensonges de ces dernières années".

Le grand rabbin de Rome de l’époque, Israël Zolli fut tellement touché par le dévouement sans limite de Pie XII qu’il se convertit à la religion catholique : "La rayonnante charité du pape, penchée sur toutes les misères engen­drées par la guerre, sa bonté pour mes coreligionnaires traqués, furent pour moi l’ouragan qui balaya mes scrupules à me faire catholique."

Mais ce n'est pas tout, le grand rabbin Herzog et le Dr Elio Toaf, grand rabbin d’Italie, ont salué sa mémoire comme celle d’un juste.

Le 26 mai 1955, 94 musiciens juifs, originaires de 14 pays viennent jouer devant Pie XII la neuvième symphonie de Beethoven "en reconnaissance de l’œuvre hu­manitaire grandiose accomplie par Sa Sainteté pour sauver un grand nombre de Juifs pendant de la seconde guerre mondiale".





Le moins que l'on puisse dire est que le doute doit bénéficer à "l'accusé"...


Partager cet article
Repost0
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 11:43




Nos amis Irlandais dont l'on connait le courage et la vaillance ancestrale viennent de se voir voler leur droit à poursuivre la compétition dans le Mondial 2010.

Une main de Thierry Henry les en a privés !

L'arbître n'a rien vu !

Respectueux des régles, les Irlandais n'ont rien dit !

Imaginez les cris d'orfraie si la main avait été irlandaise et que le match avait eu un destin différent...


Imaginez aussi les émeutes s'il s'était agi de nos invasifs "amis" d'Algérie à qui l'on permet depuis 30 ans de squatter un pays qu'ils abhorrent...

C'est ça la classe...

C'est ça la civilisation ...

Vive la dignité !

Vive l'Irlande !
Partager cet article
Repost0
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 15:40



C'est un peu ce qui risque d'arriver si l'on donne suite à la plainte déposée par deux familles de soldats du 8éme RPIMA tombés en Afghanistan.

Va t-il falloir connaître le Dalloz pour donner un ordre pour aller au combat ?

Les soldats engagés ne savent-ils pas à l'avance que l'on ne discute pas un ordre même si celui-ci peut leur être fatal.

Dois-je demander des comptes à la Nation pour avoir envoyé mon grand-père se faire tuer à la boucherie du Chemin des Dames ?

Dois-je demander réparation pour la disparition au combat de mon grand-oncle en 1917 à Fleury ?

Dois-je encore demander pourquoi la batterie d'artillerie servie par mon oncle paternel à Monte Cassino en Italie a pu être atteinte de plein fouet par un obus allemand qui visait le pont sous lequel elle avait été installée ?

Il ne faut pas laisser prospérer ces deux plaintes imbéciles, inutiles et surtout irresponsables car cela aboutirait à une judiciarisation du commandement comme il y a déjà judiciarisation de la Médecine qui est devenue tâtillone, frileuse, paranoïaque et finalement infiniment plus coûteuse.

Un officier contraint de "se couvrir" avant de donner le moindre ordre devient vite un secrétaire de mairie contre qui je n'ai rien de particulier, sauf à constater que ce n'est pas le même métier...


Il faudra bien admettre que, même dans une société mashmallow, le risque existe... il est même quotidien et fait partie intégrante de la vie elle-même !

Vivre est un risque...de chaque instant !...


A ma mort, qui faudra t-il assigner ?

J'en ris déjà !

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 07:33




L'ENJEU EST LA SECURITE MONDIALE,

PAS SEULEMENT CELLE D'ISRAËL

 

Interview du 1er ministre Benjamin Netanyahou par

Lally Weymouth pour Newsweek.

Traduction par Artus pour www.nuidorient.com

 

Selon un intime du 1er ministre d'Israël, celui-ci considère la menace nucléaire iranienne avec sévérité. Sa mission est de protéger le peuple Juif d'un Second holocauste. Comme de nombreux Israéliens il est outré par le rapport Goldstone qui accuse Israël de crimes de guerre, lors de la guerre dans la bande Gaza en début d'année.

 

Weymouth (L): Que pensez-vous du rapport Goldstone?


Netanyahou (B): Je croyais qu'il y avait des limites à l'hypocrisie, mais je me suis trompé

La soi-disant commission des Droits de l'Homme accuse Israël de crimes de guerre, alors qu'Israël se défendait légitimement contre les roquettes du Hamas. Or ce dernier groupe a commis 4 crimes de guerre:


- il a appelé à la destruction d'Israël, ce qui est un crime de guerre d'après la Charte de l'Onu

puisqu'il a incité au génocide


- il a tiré des roquettes délibérément sur des civils


- ses soldats ont utilisé la population civile comme bouclier humain


- il garde prisonnier depuis plus de 3 ans Gilad Shalit, en interdisant l'accès de la Croix Rouge

En fin de compte, avec tour cela,  qui accuse-t-on de crimes de guerre ?

 

L: Les gens ici semblent considérer ce rapport comme injuste et certains ont demandé une enquête interne

B: Nous envisageons quelque chose dans ce genre indépendamment du rapport Goldstone. Après tout, Israël a été amené à se défendre avec des moyens justes contre des attaques injustes.

 

L: Avez-vous été surpris que des pays tels que la France ou la Grande Bretagne ne vous soutiennent pas ?


B: Tous les pays engagés dans la lutte contre la terreur devraient se lever, car la clarté morale est la meilleure arme contre le terrorisme.

 

L: Que pensez-vous de l'accord de Genève que l'administration Obama et d'autres pays occidentaux auraient conclu avec l'Iran?


B: C'est trop tôt pour en parler; ce qui est important, c'est d'amener l'Iran à cesser tout enrichissement d'uranium, qui a un seul but, le développement de la capacité nucléaire militaire.

 

L: Cette semaine on m'a dit que vous pensez que c'était votre devoir d'empêcher un 2ème holocauste au peuple Juif.

B: C'est le sentiment de tout 1er ministre en Israël.

 

L: Mais le sentez-vous en particulier du fait de la menace iranienne ?


B: Je pense que la menace concerne la sécurité du monde entier et pas seulement celle d'Israël

Les sociétés libres et ouvertes sont menacées par un radicalisme sombre qui cherche à s'armer et à armer ses satellites d'armes nucléaires

 

L: Vos voisins arabes disent qu'ils sont eux aussi préoccupés.


B: Il n'y a pas un seul pays arabe -- sauf une exception dont je ne suis pas sûr – qui n'est pas préoccupé par la volonté de l'Iran d'acquérir l'arme nucléaire. De nombreux pays européens mesurent les dangers d'une telle réalité. L'histoire changera si cela se produisait.

 

L: Selon mon information, Israël serait prêt à frapper l'Iran


B: Je ne suis pas responsable des rumeurs. Nous pensons que le problème est global. Du moment que le problème est international, les Etats-Unis doivent mener tous les efforts sur le plan international pour mettre fin au danger.

 

L: Que pensez-vous qui devrait arriver aux Palestiniens ?


B: Pour résumer, je dois préciser que les négociations de paix doivent commencer sans conditions préliminaires et on doit aboutir à un état palestinien démilitarisé qui reconnaisse      l'état juif. Cette phrase brève contient l'essentiel du problème et l'essentiel de la solution. Cela fait 62 ans que les Palestiniens refusent de reconnaître Israël comme un état-nation pour le peuple juif.

 

L. Ils disent qu'ils ont déjà reconnu Israël, et aujourd'hui on leur demande de le reconnaître comme état juif.


B: Exact. Israël n'est pas un état binational.
Des non-juifs y habitent avec des droits pleins et égaux, mais Israël a 2 caractéristiques particulières: c'est le foyer de tout Juif. Puis il y a un large consensus dans le pays que le problème des réfugiés palestiniens doive être résolu en dehors des frontières d'Israël. Les Juifs viennent ici et les Palestiniens iront là-bas. Il faut choisir, c'est le fondement de la solution.

 

L: Que pensez-vous d'Obama ?


B: Il y a plus de coopération et de transparence entre l'administration Obama et mon gouvernement que ce que les gens savent. Nous parlons ouvertement, et j'apprécie beaucoup les mesures adoptées par l'administration Obama contre le rapport tordu de Goldstone et leur pression contre l'Iran pour arrêter son programme militaire nucléaire. De même les efforts en cours que nous menons pour relancer les négociations de paix entre nous et les Palestiniens.

 

 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 17:23



Jean-Ali Sawkozy Ben Congo a été nommé à la tête de l'EPAD, groupe qui gère le Centre d'Affaires de la Défense, le plus important d'Europe.

Le DRH a déjà prévu un stock de couches et de bavoirs !

Un jardin avec bac à sable a été aménagé à côté du bureau du délicat et précieux bambin !

Son pèwe souhaiterait modifier la Constitution pour réinstaurer la loi salique.


Vive l'ascenseur républicain fondé sur le mérite !









Partager cet article
Repost0
11 octobre 2009 7 11 /10 /octobre /2009 17:20




Aujourd'hui, dimanche 11 octobre, le roi Albert II de Belgique et son épouse, le président polonais et le Premier ministre français Fillon étaient présents à Rome en présence de Benoit XVI lors de la cérémonie de canonisation de divers de leur concitoyens.

En revanche, la trés catholique Espagne n'était pas représentée pour rendre hommage à deux de ses nouveaux saints.

Il semble bien que le taré ZAPATERO, le minus, comme semble l'avoir désigné notre président, n'aie pas daigné se déplacer ou se faire représenter.

C'est ainsi la seconde avanie faite au Pape par ce malotru.

Il a dû préférer rester en compagnie de ses deux filles aussi tarées que lui avec leurs déguisement "gothiques".

Ceci étant, quelles que soient les troubles pensées qui animent ce guignol, il n'en représente pas moins momentanément le peuple espagnol et se devait d'en être le mandataire officiel dans de telles circonstances.

Connaissant l'attachement du roi Juan Carlos et de son épouse à l'église, il semblerait qu'ils aient été interdits de cérémonie par un Premier ministre qui détient seul le vrai pouvoir !

Il est grand temps de faire le ménage en Europe !





NB: Zapatero en espagnol veut dire cordonnier
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 12:31




L'on pensait le phénomène marginal tant le processus semblait improbable voire quasiment impossible, et pourtant !...

Ainsi, 210 000 personnes ont pu emprunter l'identité d'une autre et s'en prévaloir au grand jour en pourrissant la vie de l'autre, de la vraie, sans qu'elle puisse démontrer l'imposture...

L'on croit rêver !

Comment cela peut-il se faire puisque l'emprunteur est démuni de toutes les attaches familiales, de tout les savoirs et connaissances professionnelles de la victime.

J'avoue ne pas bien pouvoir comprendre non pas le processus de substitution mais que celle-ci puisse perdurer aux yeux de l'Administration et des diverses instances judiciaires ou sociales.


Un fait demeure donc, le danger est réel et permament !

Il n'est pas pas négligeable en quantité !


La parade:


FAIRE PRELEVER SES EMPREINTES GENETIQUES ET DEPOSER LEUR ANALYSE CHEZ UN NOTAIRE OU UN HUISSIER AVEC UNE COPIE DE VOS DOCUMENTS ADMINISTRATIFS

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2009 6 03 /10 /octobre /2009 16:47

SURTOUT LORSQUE L'ON EST PINGRE QUAND IL S'AGIT DE SES SOUS...




Observatoire des subventions aux associations

 

Par ici la bonne soupe … à 400 000 euros. Cette somme correspondant uniquement au budget réception, la dépense totale pourrait atteindre 2 millions d’euros.

Nicolas Sarkozy était la semaine dernière à New-York, dans le cadre du  Sarko Ier par Langelot

mini-sommet sur le climat organisé à l’ONU. A cette occasion, le président de la République a mis les petits plats dans les grands, aux frais du , comme de bien entendu.

4000 invités pour un coût de 100 euros par convive. Le raout fut orchestré par pas moins de 22 cuisiniers et 140 serveurs. Haute gastronomie au menu : champagne et petits fours comme s’il en pleuvait.


La soupe à la grimace


Les “happy fews”, Français de New-York et courtisans patentés,  étaient installés dans la très chic salle de Gala du Manhattan Center Studio.

Le chiffre de 4000 convives correspondait à la capacité maximale de la salle. Le Consulat Général a dû fermer très tôt les réservations tant la demande fut grande. Ça se comprend, c’était aux frais de la princesse…

Parmi ces chanceux, Charles-Élie Couture et Patrick de Carolis, président de France Télévisions.

Moralité : quand Sarko se porte ONU, c’est  le qui fait la soupe à la grimace…


Carla One : un jet à 50 millions d’euros pour Sarkozy


Le site de Langelot

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 11:44



Lettre ouverte à mes amis

 


À toutes celles et tous ceux qui sont mes amis,  ici ou ailleurs,

Que leur amitié soit profonde... ou toute relative,

 

À celles et ceux qui me connaissent depuis d'autres lieux,

Et qui avec moi ont partagé un coin du même horizon,

 

À celles et ceux qui connaissent mes idéaux de fraternité universelle

Et pour ce faire foulent un chemin intérieur semé d'embûches,

 

À celles et ceux  avec qui je partage le rêve d’une humanité meilleure,

Qui ne saurait se perdre jamais dans un seul regard,

 

À celles et ceux qui pourtant se détachent de moi

Parce que mon combat contre l'Islam radical

Leur semble excessif, partial, subjectif,

Voir extrémiste ou je ne sais quoi encore,

 

À celles et ceux qui ne souhaitent plus m'entendre

Ou ne me reconnaissent plus dans ce singulier combat,

Et s'empressent de coller sur ma personne les étiquettes

Infamantes pour mieux m'enfermer dans les tiroirs de la mort,

 

À celles et ceux que j'aime encore,

Mais ne savent penser autrement

Qu'en termes de jugement et d'exclusion,

Je voudrai doucement dire ceci :

 

Il m'est égal que l'on me catalogue de droite

Parce que j'écris dans une revue classée à droite ;

 

Il m'est égal qu'on me catalogue de sioniste

Parce que j'écris dans un site pro-Israël ;

 

Il m'est égal qu'on me taxe de communiste

Parce que j'aime Pablo Neruda

Et que nombre de mes amis sont de gauche ;

 

Il m'est égal qu'on tente de me réduire à des mots

Pour mieux tuer en moi toute liberté d'être.

 

Pour vous, je pourrai reprendre les vers de Prévert

Et dire « je suis comme je suis,

Je suis faite comme cela ;

Que voulez-vous de plus,

Que voulez-vous de moi? »

 

Je ne perdrai pas alors l'espoir

Que vous entendiez dans le souffle de ces vers

Que l'amitié est aussi d'accepter l'Autre

Tel qu'il est et s'offre à vous

Avec ses différences qui vous sont étrangères.

 

Mais sans vouloir convaincre

Ni surtout claquer avec brio

La porte sur notre amitié perdue ou illusoire,

Je  m'interrogerai avec vous ainsi :

 

Pourquoi les blocs de  la Droite , du Centre ou de la Gauche

Vous enferment-ils dans des schémas de pensée

Qui vous empêchent de recevoir ces Autres

Qui sont et restent vos sœurs et  frères en humanité?

 

Pourquoi, dénoncer l'Islam radical

Doit-il soulever le doute d'un racisme latent?

 

Pourquoi, dire les terreurs islamistes

Se résument pour vous à de la propagande?

 

Pourquoi le fait de vivre en Israël

Me rend-il suspecte à vos yeux?

 

Pourquoi encore chacun de mes articles

Pour réveiller les consciences libres

Vous conduit-il systématiquement

À mettre en cause Israël

Comme si tout, toujours, était de la faute de mon beau pays?

 

Je suis comme je suis,

Je suis faite comme cela.

 

L'inquiétude d'un monde en perdition

Ne me laisse pas de répit,

Et voir l'intégrisme musulman

Grignoter les libertés chères à nos cœurs

Pèse  lourdement sur mes choix de vie.

 

Alors, je tente de dire et dire encore,

Le mal qui se cache derrière les mots

Quand les mots semblent innocents

Et que les mensonges sont couleur de neige ;

 

Je tente de dire et dire encore

Les informations passées sous silence

Par une presse officiellement libre 

De toutes chaînes et de tous préjugés.

 

Je nomme par leurs noms

Les victimes de la terreur

Qui habitent une partie de mon être

Et qui ainsi revivent un peu en vous.

 

Je nomme par leurs noms

Les actions malfaisantes

Sans crainte d'être rejetée,  

Même si l'amitié en est le prix à payer.

 

Parce que je sais que la paix ne saurait venir

Dans un monde qui renonce à la vérité,

Dans un monde qui se complait dans la peur,

Dans un monde qui ignore les malheurs

Des femmes et des hommes libres

Réduits au silence par un Islam nazifiant.

 

Je suis comme je suis,

Je suis faite comme cela.

 

Je suis bien au-delà de toutes les étiquettes

Auxquelles vous voulez me réduire.

 

Je suis une femme libre

Et j'écris dans tous les lieux où la liberté règne,

Puisque là on accepte de publier mes articles et poèmes

Sans exercer aucune censure

Et sans conditions préalables.

 

Je suis une femme libre

Parfois de gauche, parfois de droite,

Attachant ensemble mon cœur à la nécessaire lucidité  

Et non en fonction de la ligne d'un Parti ou d'un bloc politique.

 

Je suis comme je suis,

Je suis faite comme cela.

 

Et vous amis réels ou prétendus

Que vous le vouliez ou non,

Vous faites partie de mon paysage

Vous êtes mes sœurs et frères en humanité.

 

Et si c'est moi qui vous quitte

Ce n'est pas de moins vous aimer,

C'est que je ne puis m'abimer avec vous dans une polémique

Qui prend de mes forces

Alors qu'on a besoin de moi ailleurs.

 

Mes amis, sœurs et frères en humanité

Je suis comme je suis,

Je suis faite comme cela.



 Rachel Franco (16 septembre 2009)






COMME D'AUTRES, QU'ALLÂTES-VOUS FAIRE SUR UN SITE CANNIBALE QUI NE TOLERE PAS LA CONVICTION ET LE TALENT...DES AUTRES !

QUE LE DERNIER ETEIGNE LA LUMIERE !...


J'AI TOUJOURS APPRECIE VOTRE TALENT D'ECRIVAIN, DE POETE ET DE PATRIOTE...MOINS CELUI D'UTOPISTE... MAIS VOUS AVEZ TOUJOURS SU CONQUERIR MON ESTIME.






BONNE ET HEUREUSE ANNEE
Partager cet article
Repost0
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 17:19


Le Président a fait un malaise aujourd'hui à Versailles alors qu'il était à La Lanterne.

Il vient d'être transporté par hélicoptère au Val de Grâce.
Partager cet article
Repost0