Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 15:59

 

 

 La connerie humaine à l’état pur… 
Si la Belgique n’est pas en retard pour les conneries, les USA, pays du politiquement correct, battent des records.
 

 

 Avec un peu de chance, ça existera bientôt chez nous !

   

 A lire absolument.  QUE DU BONHEUR !

 

 
LES RECORDS DE LA CONNERIE AUX USA

 Les gagnants des STELLA AWARDS 2006 viennent d'être décernés. La moisson de cette année est particulièrement gratinée.

 

 Nous rappelons que les Stella Awards tirent leur nom Stella Liebeck, cette dame de 81 ans qui s'était renversé du café sur elle et qui avait subséquemment intenté un procès à Mac Donalds, qu'elle avait gagné !

 

 Ce cas retentissant a inspiré la création des prix Stella qui récompensent les procès gagnants les plus grotesques et les plus ridicules d'Amérique.

 

 6e place Carl Truman, un jeune homme de 19 ans de Los Angeles (Californie) s'est  vu attribuer 74.000 $ de dédommagement de frais médicaux après que son voisin lui ait roulé sur la main avec sa Honda Accord. Apparemment M. Truman ne s'était pas rendu compte qu'il y avait quelqu'un au volant quand il a entrepris d'essayer de voler les enjoliveurs.

 

 

 

5e place Terrence Dickson de Bristol (Pennsylvanie) quittait la maison qu'il venait de cambrioler en sortant par le garage. Mais il ne réussit pas à ouvrir la porte du garage dont le système de commande automatique était défectueux.  Il ne put pas non plus retourner dans la maison car la porte de communication qu'il avait tirée derrière lui s'était refermée avec un loquet automatique. La famille qui habitait la maison étant partie en vacances, il se retrouva bloqué dans le garage pendant huit jours. Il survécut grâce à un carton de bouteilles de Pepsi et à un sac de croquettes pour chien qu'il trouva sur place. Il porta plainte contre la compagnie d'assurance de la maison arguant que la situation l'avait placé dans un état de détresse psychologique. Le jury lui attribua 500.000 $. 

 

4e place Jerry Williams de Little Rock (Arkansas) a reçu 14.500 $ de dédommagement après avoir été mordu aux fesses par le chien de son voisin, un Beagle. Le chien était attaché à une chaîne et le jardin était clôturé. La somme accordée a été inférieure à celle demandée car il a été estimé que le Beagle avait été quelque peu provoqué : en effet Mr Williams avait sauté par dessus la clôture dans le jardin de son voisin et avait tiré sur le chien à plusieurs reprises avec un pistolet à billes plastique.


3e place Un restaurant de Philadelphie s'est vu condamné à payer la somme de 113.500 $ à Amber Carson de Lancaster (Pennsylvanie) après qu'elle se soit cassé le coccyx après avoir glissé dans une flaque de boisson gazeuse renversée par terre. Si la boisson était par terre, c'est parce que Miss Carson l'avait elle-même jetée à la figure de son ami trente secondes auparavant au cours d'une dispute

.
2e place Kara Walton of Claymont, Delaware, a fait un procès à un night-club près de chez elle après être tombée de la fenêtre des toilettes de l'établissement, se cassant deux dents de devant. Cela se produisit alors qu'elle tentait de passer par la fenêtre des toilettes dames du night-club pour éviter de payer les 3,50 $ d'entrée. Elle s'est vu accorder 12.000 $ et le remboursement de ses frais dentaires. 

 

Première place Et le grand gagnant de l'année est Mr. Merv Grazinski d'Oklahoma City. Mr Grazinski s'était acheté un motor-home Winnebago tout neuf. En rentrant chez lui après un match de football, il prit l'autoroute, mit le véhicule en vitesse automatique à 100 km/h et quitta tranquillement le volant pour aller se faire un café dans la cabine arrière. Chose peu étonnante, le véhicule dévia de sa course, quitta la chaussée et fit un tonneau. Mr Grazinski fit un procès à Winnebago au motif que rien, dans le manuel du propriétaire, n'indiquait qu'il était dangereux de quitter le volant. Le jury lui a accordé 1.750.000 $ (un million sept cent cinquante  mille dollars !!!) et un Winnebago tout neuf. La compagnie a depuis modifié les manuels de ses véhicules, au cas où un autre de leurs clients serait un abruti du même genre !

 

Vive l'Amérique

ET LES CONS !...
 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 00:08

 

"MONTJOIE SAINT DENIS" LE CRI DE GUERRE DES ARMEES ROYALES...

 

 

 

Pour mener à bien ce combat salutaire, une association a été constituée : son siège social est fixé à Paris.

 

Elle porte pour étendard le nom prédestiné de « Montjoie Saint-Denis ».

 

L’association « Montjoie Saint-Denis » se place en dehors de toute appartenance politique, idéologique ou religieuse et se fixe pour but de contribuer résolument à la Sauvegarde et le Rayonnement de la Basilique de Saint-Denis et de la Nécropole des Rois de France.

 

Avec votre soutien, « Montjoie Saint-Denis » se propose ainsi :

- d’œuvrer, par tous moyens, à la sauvegarde et au rayonnement de la Basilique de Saint-Denis et de la Nécropole des Rois de France ;

- d’agir auprès de l’UNESCO, comme des pouvoirs publics français, en vue de l’inscription de la crypte royale de Saint-Denis à l’inventaire du patrimoine mondial de l’humanité ;

- de coopérer à la préservation, dans le monde, de toutes les nécropoles royales, impériales ou princières ;

Afin de parvenir à la réussite de son entreprise, « Montjoie Saint-Denis » mènera, en France et à l’étranger, toute action complémentaire qui se rattacherait à la valorisation du patrimoine historique de la France, de sa langue, de sa culture comme de sa civilisation.

 

En compagnie de nombreuses personnalités largement impliquées dans la défense du patrimoine historique de la France, j’assurerai en conscience et avec détermination la présidence de « Montjoie Saint-Denis », aux côtés de l’historien et journaliste Philipe Delorme que je remercie vivement d’avoir accepté la responsabilité d’en être le vice-président.

*

« Montjoie Saint-Denis » : par ce cri de ralliement légendaire, la monarchie française a affronté courageusement les périls qui, autrefois, ont maintes fois assailli la France. Dans ces combats pour la sauvegarde de la France, les souverains français avaient pour eux la légitimité qu’ils tenaient indiscutablement de la justesse et de la sincérité de leurs engagements.

Aujourd’hui animée par cette même vertu, « Montjoie Saint-Denis » est déterminée à rallier à sa cause toutes celles et tous ceux qui demeurent indéfectiblement attachés à l’histoire indivisible de la France comme à sa prodigieuse civilisation et qui, dès lors, entendent placer en vérité la sauvegarde et le rayonnement de la Nécropole royale et de la Basilique de Saint-Denis au premier rang de leurs priorités.

 

 

Qu’ils se manifestent de France aussi bien que de l’étranger, vos soutiens activement apportés à « Montjoie Saint-Denis » seront plus que jamais indispensables à la réussite de cette noble ambition.

 

Karim Ouchikh, le 10 décembre 2010

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 17:52

 

 

Comment et pourquoi

verrouiller votre voiture manuellement !!

Un jour après m'être garé, je fermais ma voiture avec ma télécommande et en m'en éloignant

j'entendis que les portes se déverrouillaient.

Interloqué je retournais à ma voiture et je la verrouillais à nouveau. A trois reprises j’ai

renouvelé l’opération, mais sans succès. Chaque fois dès que je m'éloignais, j'entendais la

serrure se déverrouiller !!

Surpris et alerté par cette bizarrerie, je regardais autour de moi et j’aperçu deux gars assis

dans une voiture pas très loin de là. Il était évident qu'ils me surveillaient intentionnellement

et il était hors de doute qu'ils étaient impliqués dans cette situation très bizarre.

J'ai immédiatement décidé de laissé tomber la course que je m'apprêtais à faire, j'ai sauté

dans ma voiture et je suis allé aussitôt au Commissariat de Police pour leur raconter ce qui

s'était passé.

Quelle ne fut ma surprise, Quand j'appris que j'étais victime d'un tout nouveau procédé,

très au point, permettant aux délinquants de s'introduire dans les voitures garées sans

effraction.

Quelques semaines plus tard, j’appris que le fils d’un de mes ami avait eu la même expérience,

Il s'était arrêté sur une aire de repos de l’autoroute, il se rendit aux toilettes, et à son

retour quelques minutes plus tard il s’aperçut qu’on lui avait volé son portable, son

ordinateur, son navigateur GPS, son attaché-case......etc.

Il s’est rendu rapidement au bureau de Police le plus proche et comme il n'y avait pas eu

d’effraction, pas de signes de cambriolage démontrant que la porte avait été forcée, sa

plainte n’a pu être enregistrée.

La Police l'a informé qu'il venait d'être victime de la toute dernière pratique de vol. A partir

d’un nouvel appareil, les voleurs se permettent de cloner le code de sécurité de votre voiture

au moment où vous la verrouillez avec votre Télécommande.

Les voleurs se trouvent à quelques pas de là et attendent leur prochaine victime.

Ils savent qu’en vous éloignant pour allez dans un magasin, au restaurant ou aux toilettes, ils

disposent de quelques minutes pour effectuer leur vol avant de s'enfuir.

La Police conseille de verrouiller les portes de la voiture MANUELLEMENT.

En fermant votre voiture, avec votre clé manuelle, vous actionnez le bouton de verrouillage

interne, de cette façon le code de sécurité n'est pas envoyé par ondes.

En revanche, si vous vous éloignez de votre voiture en utilisant votre clé de verrouillage à

distance, le code est envoyé par ondes et peut instantanément être cloné et être utilisé pour

dévaliser votre voiture

Ceci est un fait très réel.

Soyez bien conscient de ce que vous venez de lire.

Partager cet article
Repost0
9 février 2011 3 09 /02 /février /2011 07:55

 

 

15:48  Sarkozy a passé le week-end à New York et règle le prix du voyage sur ses deniers personnels (Guysen.International.News)
Nicolas Sarkozy est parti très discrètement à New York, le week-end du 5 février, information confirmée par l'Elysée. Le président français s'est envolé directement de Bruxelles après le sommet européen de vendredi, pour 48 heures de voyage privé dans la ville américaine où vit une partie de l'année son fils cadet, Louis. Nicolas Sarkozy aurait utilisé un Falcon 7X, acheté en même temps que l'Airbus A330, baptisé par la presse "Air Sarko One". Les services de la présidence ont précisé que Nicolas Sarkozy, puisqu'il utilisait l'appareil "à titre privé", en a réglé le voyage "au tarif commercial".

 

 

 

 

Coût du voyage à New York en Falcon 7X...environ 17 000 euros, outre le maintien de l'avion et du personnel sur place pendant deux jours

 

"Tarif commercial"...environ 500 à 600 euros par personne ! 

 

Pour Fillon, l'escapade en Egypte, toujours à bord du trés prisé Falcon 7X s'éléve à environ 12 000 euros avec, en plus, maintien de l'avion et du personnel sur place pendant une semaine aux frais de la princesse, soit au total plus de

20 000 euros, elle lui sera facturée "selon le tarif établi par l'Armée de l'Air" (sic)

 

Les différences...c'est vous qui les payez mais sans les voyages...Faut pas rêver !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 14:44

 

 

L'hyperspécialisation des médecins remise en cause

INFO LE FIGARO - Le président de la Fédération hospitalière privée s'oppose au discours habituel sur la qualité des soins.

Spécialisation extrême des médecins ou proximité géographique des établissements de santé? Pour le président de la Fédération hospitalière privée (FHP), Jean-Loup Durousset, la France ne peut plus refuser de choisir. «L'hyperspécialisation pèse sur l'économie de notre système de soins. Il y a vingt ans, par exemple, un orthopédiste opérait tous les problèmes d'os. Puis il y a eu les spécialistes des membres inférieurs et des membres supérieurs. On a maintenant un chirurgien de la main, un chirurgien du coude et un chirurgien de l'épaule», explique, dans un entretien au Figaro, le représentant patronal des cliniques, qui ouvre jeudi à la Défense les dixièmes Rencontres de la FHP. Même chose pour la chirurgie viscérale, où l'on trouve par exemple des praticiens se consacrant uniquement au foie.

Conséquence: «Les coûts explosent. Pour assurer un service d'urgences chirurgicales 24 heures sur 24, il ne faudra bientôt plus trois ou quatre orthopédistes, mais trois ou quatre spécialistes de la main, autant de spécialistes du coude, de l'épaule, de la hanche ou du pied. C'est intenable pour le public comme pour le privé, sauf si on diminue en parallèle le nombre d'établissements en les regroupant.» Jean-Loup Durousset reconnaît que le coût global de cette tendance «n'a jamais été évalué». Mais «le nombre d'opérations par chirurgien a été divisée par quatre en vingt ans», affirme-t-il. «Dans le privé, ils maintiennent leurs revenus en augmentant les dépassements d'honoraires. Dans le public, cela se traduit par une hausse de la masse salariale pour des volumes stables.» Et, au final, des hôpitaux en déficit ou des dépenses supplémentaires pour l'Assurance-maladie, qui les finance.

 

Un discours à contre-courant

 

Le président de la FHP, qui publie un livre intitulé Le privé peut-il guérir l'hôpital?, prône donc d'inverser cette tendance à la spécialisation croissante. Un discours à contre-courant de celui tenu par les autorités scientifiques ou politiques ces dernières années, pour qui la spécialisation est un gage de qualité: plus un acte est répété fréquemment, mieux il est effectué. «Je ne remets pas en cause ce principe mais il n'est pas mis en pratique, plaide Jean-Loup Durousset. En matière de cancer du côlon, le seuil de qualité devrait être fixé à 300 opérations par an, en réalité les autorisations d'exercer sont accordées dès 30 opérations par équipe de chirurgiens! Tout cela parce qu'on veut avoir des hyperspécialistes dans tous les établissements.»

Jean-Loup Durousset assure que de nombreux médecins sont partants pour revenir en arrière, «car à effectuer la même tâche pendant 20 ou 30 ans, ils éprouvent une lassitude que chacun peut comprendre». Mais inverser la vapeur, prévient-il, risque de se heurter aux praticiens hospitalo-universitaires, car «plus on a multiplié les spécialités, plus on a multiplié les postes de professeurs…»

Partager cet article
Repost0
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 15:55

 

 

La bombe à neutrons, également appelée bombe N ou bombe à rayonnement renforcé, est une arme nucléaire tactique de puissance explosive réduite, conçue pour libérer une grande partie de son énergie sous forme d’émissions neutroniques. Le rayonnement neutronique inflige des dégâts aux tissus organiques et aux composants électroniques, tout en ayant des retombées radioactives minimes. Ayant une portée de souffle relativement restreinte comparativement aux bombes à fissions classiques, les bombes à neutrons présentent l’intérêt d’avoir un effet moins dévastateur sur les infrastructures.

Aspect technique

La bombe à neutrons est un petit engin thermonucléaire fusion fission à radiations augmentées de type Teller-Ulam, dans lequel le flux de neutrons émis par la réaction de fusion nucléaire est volontairement libéré, au lieu d’être absorbé. Les miroirs à rayons X ainsi que l’enveloppe de la bombe sont faits de nickel ou de chrome, de telle manière que les neutrons puissent s’échapper. La conception est donc différente de celle des bombes au cobalt.

Le principal mécanisme provoquant les destructions est l’émission massive de neutrons. Contrairement à une idée répandue, la bombe à neutrons ne laisse pas forcément les infrastructures intactes, notamment les infrastructures civiles. En réalité, l’effet de l’émission de neutrons a un rayon d’action supérieur à celui de l’effet de souffle, contrairement à un engin thermonucléaire classique. L’essentiel des dégâts causés par une bombe N provenant de la radiation ionisante, et non de la chaleur ou du souffle, la puissance de la bombe exprimée en kilotonnes est donc peu représentative de son potentiel dévastateur. En effet, la puissance d’une bombe à neutrons avoisine généralement le kilotonne, soit approximativement 1/10e de la puissance de Little Boy, larguée sur Hiroshima le 6 août 1945, et 100 fois plus que la plus puissante bombe conventionnelle.

Une bombe à neutrons a besoin d’une quantité considérable de tritium, isotope radioactif de l’hydrogène ayant une demi-vie de 12,3 ans. Ceci rend impossible le stockage de ces armes sur de longues durées..

Effets

Effets nucléaires classiques

La bombe N, malgré sa faible puissance, reste un engin nucléaire à fission-fusion et présente les effets habituels de ce type d’armes :

  • le souffle et l’onde de choc associée
  • un important dégagement de chaleur
  • l’impulsion électromagnétique
  • des retombées radioactives
Effets du flux de neutrons

Les effets de la bombe à neutrons résident dans le fait qu’un neutron rapide (d’une énergie de plus de 1 000 eV), est capable « d’ébranler » le noyau d’un atome. Le noyau positif se mettant à osciller dans un cortège électronique négatif, va produire un effet d’ionisation au niveau de ce cortège, et donc provoquer « l’expulsion » d’un ou plusieurs électrons de leur(s) orbite(s). L’atome devenu ainsi un cation, va déstabiliser la molécule où il se trouvait et provoquer sa rupture.

 

Dans le cas de la bombe N, les neutrons pourront traverser des blindages ou des murs, composés d’atomes avec un nombre de masse important, sans perdre « trop » d’énergie, et ainsi auront un effet dévastateur sur les molécules d’eau, qui rappelons-le, composent à hauteur de 70 % l’organisme humain (le noyau d’hydrogène étant le plus simple des noyaux, avec un seul proton, pour l’isotope le plus répandu).

Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 22:57

 

 

Il semblerait que le connard aie confondu Evangile et coran !

 

Il devrait trouver sous peu sa place au Guiness des débiles mentaux !...

Partager cet article
Repost0
5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 11:30

 

Il s'agit du matériel russe le plus sophistiqué en matière d'interception aérienne, ce qui va donc rendre infiniment plus délicate toute attaque des sites nucléaires iraniens

 

 

 

"On n'évite pas une guerre, on la différe à son désavantage"

 

"Le Prince"    Machiavel

Partager cet article
Repost0
11 juin 2010 5 11 /06 /juin /2010 18:18

Voici un commentaire glâné sur le site drzz et signé Ofek 

 

 

 

"Il semblerait que nous laissions la Turquie décider du sort de nos relations bilatérales en se comportant comme les Juifs opprimés de l’ancien Empire ottoman soumis à la loi brutale et sanguinaire antisémite que faisaient régner les Turcs sur la « Palestine »..

 

Il est vrai que la révolution laïque imposée par Ataturc qui considérait l’islam de Mohamed comme la « théologie absurde d’un bédouin immoral », avait ramené dans le giron de la civilisation un pays englué dans des règles musulmanes qui avaient amené à sa chute.

 

Ce que la Turquie représente en fait c’est une puissance destructrice qui porte encore les stigmates des assassins d’Arméniens. Jusqu’à ce jour, la Turquie nie les exactions meurtrières dont elle s’est rendue coupable vis-à-vis des arméniens chrétiens.

 

En ce qui nous concerne, ce sont ces mêmes Turcs qui, après avoir  établi des lois antisémites sur Erets Israël, ont combattu le ychouv juif. Ils sont responsables de la mort par pendaison des héros du groupe de résistance Nili et du décès de la plus grande héroïne juive des temps modernes, Sarah Aronsohn.

 

La politique antisémite de l’Empire ottoman avait amené les Juifs conscients à soutenir la création de la première armée juive moderne lors de la première guerre mondiale. Jabotinsky, fondateur et combattant de la Légion Juive au sein des forces britanniques avait déjà estimé que la destruction de l’emprise turque était indispensable pour l’avenir sioniste d’Erets Israël.

 

Ce sont les Turcs qui ont envahi l’île de Chypre pour s’en approprier la possession et y maintiennent leur implantation militaire en contrôlant  la moitié de l’île. Cela ne gène bien entendu ni Kouchner ni l’union européenne!

 

Ce sont les Turcs qui bombardent et massacrent  les populations kurdes afin d’empêcher toute velléité d’autonomie réelle ou d’indépendance de leur part. Ces kurdes qui sont un véritable peuple établi sur une terre définie et avec une culture propre ne recevront jamais de flottille "humanitaire". La seule raison est certainement qu’ils n’ont pas de port capable de l’accueillir! De plus, ce ne sont pas des arabes! On  n’ose imaginer que les Turcs étant des musulmans ont acquis un droit inné de massacrer sous l’œil indulgent d’un occident décadent.

 

Une clique musulmane antisémite…

 

La Turquie est dirigée par une clique musulmane antisémite liée aux pays voyous et faisant partie de l’axe du mal. Cet axe qui prend sa source actuelle à la Maison Blanche englobe la Syrie et l’Iran, le Hamas et le Hezbollah et reçoit le soutien actif de la Turquie. La recherche effrénée d’Ankara d’une place prépondérante dans le magma des pays musulmans au sein d’un Proche orient rêvant de la destruction d’Israël, passe par une surenchère permanente avec Téhéran.

 

Le climat antisémite de la Turquie a débouché sur des séries télévisées où le rôle des soldats israéliens est dépeint comme ignoble de cruauté .Dans les librairies  foisonnent les écrits anti-juifs. Les déclarations et les actes anti-israéliens sont routiniers.

 

Le premier ministre Erdogan avait commencé ses mesures vexatoires des sa première visite en Israël. A Yad VaChem, il refuse de porter une kippa lors de la cérémonie et des prières en mémoire des victimes de l’Holocauste. Je n’ai jamais considéré qu’il faille  faire de Yad VaChem une étape indispensable de toute visite officielle en Israël comme si la rédemption et la résurrection d’Israël étaient liées à la Shoah. Comme si nous avions besoin de la commisération et de la pitié du monde. Il est beaucoup plus digne de faire déposer une gerbe sur le tombeau de Herzl dans le cimetière militaire qui porte son nom.

Toutefois le refus de mettre une kippa était un signe qui aurait dû nous alerter et surtout nous aurions dû lui demander ce qu’eut été sa réaction si un Juif refusait de se déchausser en entrant dans une mosquée. Juste pour savoir quelle aurait pu être notre degré d’indignation devant son attitude.

 

Erdogan n’a cessé d’invectiver Israël, ses dirigeants  et de traiter notre pays de terroriste. Il a pris une position totalement hostile et agressive lors de l’opération « plomb durci » et continué à s’agiter dans tous les forums internationaux pour faire condamner Israël. Il est un soutien actif de Téhéran et ne cache pas sa haine du peuple d’Israël.

 

Appeler Erdogan un allié d’Israël au Proche Orient est aussi ridicule que d’appeler Obama un ami de l’état juif.

 

Les derniers événements liés à la flottille turque sont significatifs. Il n’est pas encore clairement démontré que l’entourage d’Obama a prêté main forte à cette provocation, mais il est certain qu’Erdogan y a pris une part active. Rien d’étonnant de la part d’un dirigeant de parti musulman et rien d’imprévisible de la part d’un pays qui a basculé vers les thèses du « vieux bédouin immoral ».

 

Si Ataturk, le père de la Turquie moderne désormais défunte, revenait, il serait lynché par les électeurs d’Erdogan et certainement condamné par les tribunaux de la république française pour islamophobie!

 

Rompre les relations…

 

Ce qui par contre parait étonnant est la réaction d’Israël. Pourquoi devons nous attendre que cet Erdogan rompe ses relations avec Israël, ce qui ne saurait manquer d’arriver? Pourquoi ne pas rompre les relations et qualifier Erdogan et  sa Turquie comme ils le méritent? Quel besoin avons-nous encore de nommer une « commission d’enquête » pour  cet incident? La seule commission qui aurait dû être nommée devait se demander pourquoi nos commandos n’étaient d’abord armés que de pistolets à peinture, pourquoi le pont n’a pas été nettoyé par des grenades ou tout au moins des bombes lacrymogènes, pourquoi les agresseurs terroristes de nos soldats ont été relâches au lieu de croupir dans une prison israélienne, pourquoi nous faisons si peu cas de notre dignité israélienne?

 

Et le « Rainbow Warrior »…

 

Pourquoi n’avons nous pas répondu à ce Daladier stupide qui  siège au Quoi d’Orsay lorsqu’il ose proposer la présence d’un Turc dans la « commission d’enquête »? Pourquoi  ne pas lui rappeler l’attaque du « Rainbow Warrior », ce navire purement écologique et « humanitaire » de « Green Peace » coulé par des barbouzes français sur ordre de François Mitterrand,le mentor de l’actuel ministre des Affaires étrangers de la France? Pourquoi ne pas lui rappeler qu’un véritable photographe y a été assassiné par les agents français? Pourquoi ne pas lui rappeler que ces agents français avaient utilisé des faux passeports suisses? Il est vrai que cela s’est passé en Nouvelle Zélande et pas dans un Emirat arabe. Pauvre et lamentable Kouchner poursuivi et dévoré par la haine de soi et de ses pères!

 

Il serait temps de rompre les relations avec la Turquie et la traîner devant un tribunal international (sans se faire la moindre illusion) pour agression. Il serait temps de dire à Erdogan que s’il désire venir à Gaza, nos agents pénitentiaires l’attendent de pied ferme.

 

Il serait temps d’annoncer la retenue des bateaux de la flottille comme prise de guerre. Il serait temps de déclarer au monde et à Obama que la commission d’enquête devrait contrôler les machinations de la Turquie et pas notre réponse si mesurée.

 

Il serait temps de prendre l’initiative et montrer la Turquie sous son véritable aspect de dictature islamique brutale et haineuse et appeler les Juifs et les quelques démocrates qui surnagent encore dans l’Europe islamisée, de boycotter la Turquie et ses produits."

 

Commentaire n°6 posté par Ofek aujourd'hui à 08h47
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
8 avril 2010 4 08 /04 /avril /2010 12:41

 

 

  

 

 

Le bouclier magnétique "Trophy" enfin déployé sur les tanks de l'armée israélienne. Un premier régiment de Merkava-4 va bénéficier de ce redoutable système de protection

Par Maxime Perez - Tel-Aviv 

Publié le 8 avril 2010

 

 

Merkava IV Alors que l’hypothèse d’une nouvelle confrontation avec le Hezbollah et le Hamas est régulièrement évoquée, l’armée israélienne vient de dévoiler son système anti-missiles destiné à la protection des tanks et blindés de son infanterie. Une première fois testé lors de la deuxième guerre du Liban, « Trophy » est depuis retourné dans les laboratoires de Rafael où il a subi de nombreuses améliorations. Le système doit prochainement être installé sur un régiment de Merkava-4, soit environ 36 chars.

 

Dernièrement, le commandement nord de Tsahal révélait qu’en 34 jours de conflit avec le Hezbollah en 2006, une demi-douzaine de tanks israéliens avaient été détruits par des mines ou des roquettes « Kornet 9M133 », de fabrication russe. Au sein de l’OTAN, ces missiles sont connus sous l’appellation « Sprigaan ». A l’époque, ils sont parvenus aux mains de la milice chiite via la Syrie.

 

Au Sud-Liban, les « Kornet » ont endommagé une trentaine de chars « Merkava » même si, du fait de leur blindage performant, la plupart sont restés opérationnels. Très mobiles, les unités anti-tanks du Hezbollah avaient littéralement opté pour une stratégie de harcèlement des blindés israéliens, tuant au total 19 membres d’équipage. Tsahal n’avait pas connu de telles pertes depuis la guerre de Kippour en 1973.

 

A l’inverse, lors de l’offensive « Plomb durci » menée contre le Hamas en janvier 2009, pas un des 140 tanks israéliens déployés sur le terrain n’a été détruit par les combattants islamistes, moins bien armés toutefois que le Hezbollah. Seul un membre d’équipage a été abattu par un sniper palestinien.

Système Trophy pour Merkava Désormais, le groupe Rafael, responsable du programme « Trophy », estime que ce système révolutionnaire est en mesure de faire face à n’importe quel type de missile anti-char, y compris les « Kornet » russes et autres projectiles téléguidés figurant dans l’arsenal du Hezbollah.

 

Rafael, à la tête d’un consortium alliant Israel Military Industries et Israel Aircraft Industries, travaille depuis de longues années à la mise au point d’un bouclier de protection pour les blindés de Tsahal. Plutôt que de servir de carapace passive, le « Trophy » est composé de plusieurs radars qui créent un champ magnétique et pulvérise les projectiles d’assaillants avant qu’ils n’atteignent leur cible.

 

Conçu pour les combats en zone urbaine, le système « Trophy » est monté sur les véhicules de combat lourds ou légers et peut s’activer à une distance très courte d’un tireur RPG. Il est également capable de détruire diverses charges explosives (« roadside bombs ») en détectant la fréquence des détonateurs. Utilisant la même technologie que le système anti-aérien « Iron Dome », le « Trophy » peut enfin identifier la trajectoire de missiles hostiles dès leur lancement.

 

D’ici 2012, il est supposé équiper la plupart des brigades de Merkava-4 de Tsahal. Actuellement, l’armée israélienne dispose de 250 tanks de ce type, mais l’INSS (Institut d’études pour la Sécurité nationale) estime que 300 autres exemplaires sont en passe d’être livrés dans les prochains mois. Mastodonte de 65 tonnes, le Merkava-4 coûte près de 5 millions de dollars.

Jusqu’ici, Rafael a toujours refusé d’indiquer la valeur du système « Trophy », mais d’après les experts, son prix unitaire avoisine les 200 000 dollars. Il intéresse au plus point l’armée américaine qui souhaite l’utiliser sur ses tanks « Abrams » et sur ses hélicoptères de combat « Apache Longbow ».

 

En 2007, le système israélien de défense anti-missile israélien a été sélectionné par le Pentagone parmi 15 autres systèmes à l’essai. L’IDA (Institute for Defense Analyses) avait procédé au préalable à plusieurs tests en Virginie. « Trophy » avait ainsi été jugé plus efficace et plus avancé technologiquement que le « Quick Kill » de l’industriel Raytheon.—

 

 

M.P

 

 

 

 

Ils pourraient en vendre à la Turquie... (sourires !)

Partager cet article
Repost0