Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 20:16

Après cette "faute impardonnable", il se pourrait que Jérôme Cahuzac ait chosi de l'avouer pour la minorer aux yeux de la postérité et tout laisse donc supposer qu'il a, hélas, pris une décision radicale.

 

Les médias et les 'collègues' - de droite ou de gauche - n'y seront pas étrangers !

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 15:38

 

 

Origine des leaders de DROITE :

 

Sarkozy : né dans le 17ème ardt de Paris. Mère avocate qui élève seule ses 3 enfants après avoir été abandonnée par son mari. 

>

 Guaino : na pas connu son père. Élevé par sa mère, femme de ménage. Boursier à l'école.

>

 Guéant : père petit employé. Élève boursier.

>

 Juppé : père agriculteur, titulaire du certificat d'étude. Boursier.

>

 Lagarde : père universitaire (meurt quand elle a 17 ans). Étudiante boursière

>

 Dati : père maçon, famille de 12 enfants, HLM, bourses.

>

Amara : père ouvrier du bâtiment. HLM, bourses.

 

 Bougrab : père ouvrier métallurgiste, HLM, bourses.

 

Yade : mère professeur, élève seule ses enfants, HLM, bourses.

>

 Morano : père chauffeur poids lourds, mère standardiste.

>

 Bertrand : parents employés de banque.

>

 Jacob : agriculteur

 

> Bera : père tirailleur algérien, famille de 11 enfants

 

Origine des leaders de GAUCHE :

 

Aubry : « fille de Jacques DELORS… » - née dans le 17ème à Paris, études au lycée Notre-Dame des Oiseaux, père à la Banque de France, président de la Commission européenne. Époux bâtonnier, issu de la grande bourgeoisie du Nor

 

Montebourg : , père fonctionnaire des impôts, mère universitaire, marié à Hortense de La briffe, collaboratrice de Balladur et fille d’un Comtepropriétaire d’un château dans les Yvelines! Divorcé, vit avec Audrey Pulvar, journaliste connue fort bien rémunérée.

>

 Hollande : père médecin ORL. Enfance en pension catholique puis Lycée Pasteur de Neuilly.

>

 Royal : père militaire, bourgeoisie catholique. Scolarisation dans écoles privées catholiques.

>

 Guigou : née à Marrakech, père industriel (agro-alimentaire), grande famille bourgeoise.

>

 Lang : Très riche famille de Nancy. Père directeur commercial de l'entreprise familiale.

>

 Moscovici : père directeur du laboratoire européen de psychologie sociale et mère psychanalyste.

 

> Fabius : père célèbre et richissime antiquaire (Rappelons nous que lorsqu'il était premier Ministre, Monsieur Fabius a fait voter une loi sur les plusvalues en prenant bien soin que les œuvres d'Art en soient exclues...). Mère américaine, issue dune famille de bijoutiers de Francfort.

>

 Delanoë : né à Tunis. Père géomètre et grand père, capitaine du port de Tunis.

 

> Peillon : père banquier et mère chercheuse.

>

 Valls : père artiste peintre, grand-père rédacteur en chef d'un journal espagnol catholique.

>

 Hamon : père ingénieur, directeur des constructions navales de Brest. A vécu à Dakar. Éducation chez les Pères maristes.

>

 Cambadélis : né à Neuilly, études dans le 16ème à Paris. Père diamantaire (mais lui-même d'abord trotskiste lambertiste)…

>

 DSK : très riche - né à Neuilly, père avocat, conseiller juridique et fiscal du grand Orient de France. A vécu au Maroc et à Monaco. Épouse née à New York, milliardaire, héritière d'une fortune en tableaux de maîtres (principalement des Picasso)

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2012 6 15 /12 /décembre /2012 12:54

 

 

 
Alors qu'en France les tarifs augmentent à n'en plus finir voici que la Belgique baissent les
 
prix du gaz et de l'électicité alors même que le fournisseur et l'origine du gaz sont les mêmes !!!

 
Une fois de plus on nous prend des imbéciles.

Qui peut m'expliquer pourquoi, tandis qu'en France le prix de l'énergie continue d'augmenter,

en Belgique Electrabel, filiale de GDF Suez, annonce des baisses de prix substantielles au 1/1/2013 -voir ci-dessous !!!

Encore une incitation à l'expatriation sans doute.......

Bonne journée les pigeons ! 
 
2012 Electrabel  


 
Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici
 
Bruxelles, le 12 décembre 2012
Chère cliente,
> Cher client,
Cette année a été mouvementée, pas seulement sur le marché de l’énergie mais pour vous aussi comme consommateur.
>
> C’est pourquoi nous tenons à vous remercier pour votre confiance. De façon très concrète.
>
> Après avoir réduit une première fois nos prix au mois d’avril, nous allons beaucoup plus loin aujourd’hui.
Le 1er janvier prochain, nous baissons fortement votre prix de l’énergie.
> Jusqu’à moins 10% pour l’électricité et moins 16% pour le gaz naturel.
> Automatiquement. Pour tous les ménages et tous les indépendants.
La baisse des prix de l’énergie d’Electrabel vaut tant pour les prix fixes qu’indexés; pour les formules vertes ou non.
>
> La réduction de votre prix de l’énergie s’appliquera automatiquement à partir du 1er janvier, sans aucune formalité à remplir de votre part. Vous recevrez en janvier une lettre qui vous informera clairement de nos nouvelles conditions avantageuses.
Nous réduisons nos prix. Pas notre service.
Vous avez une question à propos de cette baisse des prix, vous souhaitez gérer plus efficacement votre consommation, vous préparez un déménagement ou un nouveau projet? Nos collaborateurs sont à votre disposition. Ils vous répondront dans la minute au 078 35 33 33 .
>
> Vous pouvez également surfer sur www.baissedesprix.be
>
> Je vous donne rendez-vous en janvier et vous souhaite d’ores et déjà une très belle année 2013.
>
> Très cordialement,
Sophie Dutordoir
> Directeur Général
> Electrabel
Si vous souhaitez répondre à cet e-mail, veuillez utiliser ce formulaire.
© 2012 Electrabel | Conditions légales | Contact | Désinscrire
http://p5trc.emv2.com/HS?a=FtX7Cqi1hID08SA9MKJWr3jnGHxKLJ26CQjtS5kGaLkw0bBhOG5mpqVsje_HhdAydkrV
http://p5trc.emv2.com/HS?a=FtX7Cqi1hID08SA9MKJWr3jnGHxKLJ26DgjtS5kGaLkw0bBhOG5mpqVsje_HhdAydkra
http://p5trc.emv2.com/HS?a=FtX7Cqi1hID08SA9MKJWr3jnGHxKLJ26DwjtS5kGaLkw0bBhOG5mpqVsje_HhdAydkrb
http://p5trc.emv2.com/HS?a=FtX7Cqi1hID08SA9MKJWr3jnGHxKLJ26DAjtS5kGaLkw0bBhOG5mpqVsje_HhdAydkrY



Partager cet article
Repost0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 20:27

 

 

« NOUS, féministes, gouines, trans, bi-e-s, pédés, antifascistes, psychiatrisé-e-s, séropos, asexuel-le-s, queers, anormaux-ales, masochistes, poly(in)fidèles, hystériques, avortante-s, intersexes, enculé-e-s, putes, travs, pornographes, et autres combattantes dénonçons le regain de respectabilité des discours des droites extrêmes, leur diffusion dans les médias et leur influence sur les prises de décision politiques. »

 

« NOUS NE QUÉMANDONS PAS LES PLEINS DROITS QUI NOUS REVIENNENT. NOUS NE TENDRONS NI LA MAIN NI L’AUTRE JOUE : PRÉPARONS LES PLANCHES ET LES CLOUS ! »

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 14:23

Créée il y a 16 ans en Israël  , la société SDE est spécialisée dans la construction de centrales électriques au fil des vagues.

Elle construit sa 12ème centrale de 150 kw sur la côte de Guangzhou, en Chine.

 

La centrale utilise un système circulaire motorisé hydropneumatique sur bouées, tirant avantage du flux et du reflux, avec un générateur. Le prix de revient est estimé à 2 cent/kwh, alors que dans certains pays, l'état est prêt à payer au moins 8 cent/kwh pour avoir de l'énergie électrique.


     

Les hydroliennes sont l'avenir de l'énergie renouvelable à l'inverse des éoliennes qui défigurent le paysage.

 

Elles existent déjà, ont fait leurs preuves et sont peu coûteuses.

 

Comme par hasard, les Chinois en sont à laur douzième implantation...

 

Nous, nous cherchons encore...

 

Pourquoi ?

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 23:23

 

 

Selon une enquête réalisée par l'institut Dahaf pour le centre américain Saban, 51% des Israéliens ne croient pas un accord de paix avec les Palestiniens, 40% pensent que la paix est irrémissible, mais n'interviendra que dans 5 ans. De même, une grande majorité d'Israéliens (58%) seraient prêts à renoncer à l'arme nucléaire, et 87% estiment que l'Iran parviendra à obtenir l'arme nucléaire.

 

 

Ainsi la majorité des Israéliens pensent que la paix avec les occupants-squatters de Judée et de Samarie ainsi que de Gaza est une illusion et des optimistes, minoritaires, pensent qu'elle ne pourrait intervenir que dans 5 ans.

 

Dans un tel contexte assez pessimiste pour l'avenir, ces mêmes Israéliens sont prêts à 58% à abandonner leur seule assurance-vie nucléaire tout en pensant à 87% - donc la quasi totalité - que l'Iran sera, lui, nucléaire avec sa promesse de mort correspondante...

 

Que penser d'une pareille logique d'un peuple réputé intelligent ?...

 


Partager cet article
Repost0
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 19:31

 

 

Désormais, vous ne verrez plus Jamel DEBOUZZE avec les mêmes yeux; ce n'était certes pas mon idole car il ne me faisait même pas rire mais je pensais qu'il était très courageux de vivre ainsi avec son handicap.
Je pense que la plupart d'entre vous connaissent le comédien « Jamel Debbouze », et parmi vous combien se sont déjà demandés ce qui est arrivé à son bras ?
Certains d'entre vous me diront « c'est génétique, ou alors il a eu ça quand il était enfant... ».
Et bien ici à l'île de La Réunion, petite île de l'océan indien nous avons la réponse !!
Laissez-moi vous raconter l'histoire et si vous le voulez vous pourrez aller vérifier mes dires sur le Net.
Ici, il y a un chanteur de saga très connu qui porte le nom de « Michel ADMETTE ». Ce dernier a eu un fils et une fille. Son fils était parti en France (région parisienne) pour finir ses études. Un jour de janvier 1990 Jean Paul Admette (le fils de Michel) était sur le quai et attendait paisiblement son métro lorsque soudain un groupe de jeunes se dirige vers lui et commence à l'agresser pour lui dérober son blouson.
Seulement Jean-Paul ne se laisse pas faire. Mais d'un coup il se trouve en contre bas sur les rails. Il est trop tard pour lui! le temps de se lever, il prend le métro de pleine face.
Le jeune qui l'a poussé en contrebas s'est fait happer par le train et y a laissé son bras. Oui, voilà comment Jamel a perdu son bras, en agressant un jeune qui n'avait rien demandé à personne et qui y a laissé sa vie en voulant garder son bien.
Sachez que Jamel jusqu'à aujourd'hui, n'a jamais demandé pardon ou formulé des excuses aux parents de Jean-Paul.
Ainsi, le comédien qui vous faisait tant rire (moi trés peu...) n'est rien qu'un délinquant qui ne regrette rien.
Si vous le désirez faites passer ce mail à ceux qui aiment ce comédien et aux autres aussi.
Pour plus de renseignements, il vous suffit d'aller voir « Jamel poursuivi par son passé » en plus cela ne l'empêche pas d'organiser des soirées avec des journalistes qu'il a invités lui-même pour prendre des clichés et de faire un procès auxdits journalistes pour, je cite « atteinte à sa vie privée ».
A vous de juger...
Un ami de la famille ADMETTE
Partager cet article
Repost0
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 18:31

 

 

Sujet de dissertation posé à des élèves de terminale en philo:

 

« ABORDEZ DE MANIÈRE LA PLUS CONCISE POSSIBLE LES TROIS DOMAINES SUIVANTS » :  

 

1.        RELIGION   
2.        SEXUALITÉ 
3.        MYSTÈRE   

 

 

 

 

 

 Meilleure copie 20/20 : 

 

MON DIEU, JE SUIS ENCEINTE !  MAIS DE QUI ?

 

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2011 3 20 /07 /juillet /2011 17:54

 

 

 

 

NE VIENS PAS NOUS FATIGUER AVEC TON MINISTÈRE ÉCOLOGIQUE ! 

  

 

 

Écologistes toute une réflexion !!!       

 

A la caisse d'un super marché une vieille femme choisit un sac en plastique pour ranger ses achats. La caissière lui a alors reproché de ne pas se mettre à « l'écologie » et lui dit : 

 

"Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources ! "

 

La vieille femme s'est excusée auprès de la caissière et a expliqué: " Je suis désolée, nous n'avions pas de mouvement écologique dans mon temps."   

 

Alors qu'elle quittait le magasin, la mine déconfite, la caissière en rajouta:

 

" Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à notre dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps! "

 

La vieille dame admît qu'à l'époque, on retournait les bouteilles de lait, les bouteilles de Coke et de bière au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau; on utilisait les mêmes bouteilles à plusieurs reprises. À cette époque, les bouteilles étaient réellement recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique.

 

De mon temps, on montait l'escalier à pied: on n'avait pas d'escaliers roulants dans tous les magasins ou dans les bureaux. On marchait jusqu'à l'épicerie du coin aussi. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.
  
À l'époque, on lavait les couches de bébé; on ne connaissait pas les couches jetables. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge; pas dans un machine avalant 3000watts à l'heure. On utilisait l'énergie éolienne et solaire pour vraiment sécher les vêtements. 

 

À l'époque, on recyclait systématiquement les vêtements qui passaient d'un frère ou d'une soeur à l'autre. C'est vrai ! On ne connaissait pas le mouvement écologique.

 

À l'époque, on n'avait qu'une TV ou une radio dans la maison; pas une télé dans chaque chambre. Et la télévision avait un petit écran de la taille d'une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l'État du Texas.

 

Dans la cuisine, on s'activait pour fouetter les préparations culinaires et pour préparer les repas; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.

 

Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boites ayant déjà servies, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.

 

À l'époque, on utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon; on n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées.

 

À l'époque, on travaillait physiquement ; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité. Mais, vous avez raison : on ne connaissait pas le mouvement écologique.      

 

À l'époque, on buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif ; on n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter à chaque fois qu'on voulait prendre de l'eau. 

 

On remplissait les stylos plumes dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo ; on remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir après chaque rasage. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

 

À l'époque, les gens prenaient le bus, le métro et les enfants prenaient leur vélo pour se rendre à l'école au lieu d'utiliser la voiture familiale (souvent tout-terrain !) et maman comme un service de taxi de 24 heures sur 24.

 

À l'époque, les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jeter fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique.

 

On avait une prise de courant par pièce, pas une bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui."
 
ALORS NE VIENS PAS ME LES BRISER AVEC TON MINISTÈRE ÉCOLOGIQUE !
 

La vieille dame avait raison : à son époque, on ne connaissait pas le mouvement écologique, mais on vivait chaque jour de la vie dans le respect de l'environnement.

Partager cet article
Repost0
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 12:17
Humour: le nouveau logo de la campagne Boycott Israel

Création du blog américain Divest This.  Les boycotteurs ont toutes les raisons d'avoir le blues.

B (oycott), D (ésinvestissement), S (anctions)
L'économie israélienne ne s'est jamais aussi bien portée. Les capitaux étrangers affluent vers Israël.
Partager cet article
Repost0