Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 15:09



« L'islamisme avance comme un rouleau compresseur. Il sait reculer et contourner quand il le faut. En Algérie il nous a eus à l'usure. […] au moment où il se sent fort, il passe à la violence. Ce qui s'est passé chez nous en Algérie se passe maintenant dans les banlieues françaises. Des petits islamistes par-ci par-là. Ils s'organisent. Ils commencent à s'en prendre aux filles. Aux non-musulmans. Au début ils sont dix, puis vingt, puis cent. Ils deviennent les maîtres de la cité. Ils ferment la cité. Ils sont entre eux. Après c'est les trafics de drogue, d'argent. Puis l'étape suivante, le trafic d'armes. Ils entrent en liaison avec le terrorisme international, Al-Qaida, […] Ils sont dans une démarche de conquête, de prise de pouvoir, de guerre. »



Voilà ce que vient de déclarer l'écrivain algérien vivant en Algérie, Boualem Sansal.



Oui, un homme averti en vaut deux ...mais deux fois zéro...c'est zéro !

"Un peuple qui ne se défend pas mérite de disparaître"

Partager cet article
Repost0

commentaires