Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 15:40



C'est un peu ce qui risque d'arriver si l'on donne suite à la plainte déposée par deux familles de soldats du 8éme RPIMA tombés en Afghanistan.

Va t-il falloir connaître le Dalloz pour donner un ordre pour aller au combat ?

Les soldats engagés ne savent-ils pas à l'avance que l'on ne discute pas un ordre même si celui-ci peut leur être fatal.

Dois-je demander des comptes à la Nation pour avoir envoyé mon grand-père se faire tuer à la boucherie du Chemin des Dames ?

Dois-je demander réparation pour la disparition au combat de mon grand-oncle en 1917 à Fleury ?

Dois-je encore demander pourquoi la batterie d'artillerie servie par mon oncle paternel à Monte Cassino en Italie a pu être atteinte de plein fouet par un obus allemand qui visait le pont sous lequel elle avait été installée ?

Il ne faut pas laisser prospérer ces deux plaintes imbéciles, inutiles et surtout irresponsables car cela aboutirait à une judiciarisation du commandement comme il y a déjà judiciarisation de la Médecine qui est devenue tâtillone, frileuse, paranoïaque et finalement infiniment plus coûteuse.

Un officier contraint de "se couvrir" avant de donner le moindre ordre devient vite un secrétaire de mairie contre qui je n'ai rien de particulier, sauf à constater que ce n'est pas le même métier...


Il faudra bien admettre que, même dans une société mashmallow, le risque existe... il est même quotidien et fait partie intégrante de la vie elle-même !

Vivre est un risque...de chaque instant !...


A ma mort, qui faudra t-il assigner ?

J'en ris déjà !

Partager cet article

Repost 0
Published by LE MOUSQUETAIRE - dans actualité
commenter cet article

commentaires