Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

11 août 2014 1 11 /08 /août /2014 17:53
Les mises en scène d'un djihadiste choquent le net

Originaire d'Australie, Khaled Sharrouf est parti en Syrie avec toute sa famille, dont deux petits garçons


Twitter

L'image choquante d'un jeune garçon, apparemment originaire de la banlieue de Sydney en Australie, soulevant la tête coupée d'un soldat syrien a choqué les médias du monde entier.


La photographie, prise au nord de la Syrie (Raqqa) a été publiée sur le compte Twitter de Khaled Sharrouf. Cet Australien est parti faire le Djihad en Syrie l'année dernière avant de rejoindre les rangs de l'Etat islamique, a rapporté le News Corp lundi.


Sharrouf aurait pris en photo son fils luttant pour porter à bout de bras la tête du soldat syrien tué et écrit "That's my boy!" (Fier de mon fils).


Plusieurs autres photos violentes mettant en scène Sharrouf et sa famille ont été postées sur Twitter. Sur l'une d'entre elle, par exemple, on peut voir Sharrouf en tenu militaire posant avec ses trois fils tenant des armes et le drapeau de l'Etat islamique.


Sharrouf est recherché par la police fédérale australienne pour des crimes commis en Syrie et en Irak, dont l’exécution d'un responsable irakien capturé dans le désert près de Mossoul.


Le Premier ministre australien, a déclaré que ces photos étaient le reflet des "atrocités dont ces groupes étaient capables".

"Nous voyons de plus en plus de preuves de la barbarie de cette entité" (l'Etat islamique, ndlr), a déclaré Tony Abbott.

Le ministre de la Défense, David Johnston, s'est également dit "écœuré et révolté" par ces images, avant de souligner l’importance de la lutte contre le terrorisme.

 

IL Y A TOUJOURS UN DENOMINATEUR COMMUN A UN TEL COMPORTEMENT DE VIOLENCE ET DE HAINE...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires