Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles RÉCents

Catégories

1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 15:17


DERNIER VENU...MAIS PREMIER QUI "CAUSE" ET NOUS DIT CE QU'EST OU DEVRAIT ÊTRE NOTRE PATRIE...

EST-CE DU CULOT EHONTE OU L'INSTRUMENTALISATION DE NOTRE FAIBLESSE CONCEPTUELLE ET DE NOTRE DOUTE EXISTENTIEL INDUIT ?




Cher M. Besson, l'Identité nationale unique n'existe pas


Ne croyez pas toujours ce que vos conseillers racontent. Pas de panique, cher Ministre : pas la fin du monde.

N'importe qui, aussi occupé que vous, serait passé à côté d'une telle évidence. Pendant que vous avez le nez studieusement plongé dans vos dossiers ou derrière la vitre fumée de votre voiture de fonction, ce pays continue de vivre chaque jour. Des jours heureux, d'autres beaucoup moins. Surtout en ce moment.

Autant de passants que d'identités nationales


Comment rencontrer votre pays ? Bonne question. Quittez peut-être un peu vos dossiers et descendez de votre Velsatis pour humer sans caméras ni directeur de cabinet le bitume de nos villes et la terre de nos campagnes. Et vous constaterez alors qu'il a autant de passants que d'identités nationales.


Bien sûr, tous les gens que vous rencontrerez dans votre virée dans le pays ne se ressemblent pas mais, comme on dit, l'habit ne fait pas le moine… ni l'identité. Certains parlent le même langage que vous, d'autres s'expriment différemment.


Votre immersion dans le tissu social ne sera pas sans accrocs, car l'imperfection existe aussi au bas de la pyramide sociale, et vous risquez de rencontrer des êtres inélégants. Sans doute avez-vous l'habitude d'en croiser aussi sous les lambris ministériels et ailleurs. Et dans votre ancien parti.


Certes, quelques habitants traînent au pied des immeubles et emmerdent tout le monde. D'autres, comme Bernard Kouchner, Tapie, des grands dirigeants sans foi ni loi, Jean Sarkozy et d'autres n'hésitent pas à tirer à eux la couverture nationale quand elle est sonnante et trébuchante.


Chassez le bling bling, il revient toujours au « Fouquet's''. Ces petits dealers bruyants de quartier en BM et grands leaders politiques armés de Rolex et de trémolos dans la voix ont un point commun : l'absence de morale.

(ndlr: apprécions la valeur de l'argument, sa finesse, son originalité faisant fi des poncifs...c'est du point d'Alençon ou de la dentelle de  Calais à l'échelle de la pensée ! )

Imperfection nationale


Fort heureusement la majorité des gens de ce pays ne leur ressemblent pas. Chaque jour, comme vous et vos collègues, ils sont des millions toutes races confondues (sic) à se rendre au bureau ; de moins en moins car le gouvernement actuel leur préfère les actionnaires et les traders.


Et comme vous, ces Français, étrangers ou sans papiers, commettent aussi parfois des infractions à la loi, trompent leur conjoint, grugent les impôts, prennent la place de parking d'un handicapé, trahissent leurs amis…

Nul n'est parfait.


Imperfection Nationale serait peut-être pas mal comme intitulé de votre campagne pédagogique de réflexion hexagonale. Gosse, un hussard noir de la République m'a appris que la démocratie se conjuguait au présent et au pluriel. Et il ne m'a jamais demandé mes papiers en corrigeant mes dictées. Ni les pièces d'identité de mes parents et grands-parents.


Si être français consistait à retourner sans cesse sa veste, le général de Gaule, Jean Moulin, Lucie Aubrac et d'autres ne se retourneraient pas dans leur tombe. Et beaucoup du groupe Manouchian. Pas de parachutes dorés sur les plages de Normandie, ni de personnage illustre pour affirmer que la terre ne ment pas.

De la Commune au kebab

Mais, monsieur le Ministre, si ce que vous appelez de vos vœux ressemble à la France de la Commune, des résistants, René Char, l'Abbé Pierre, des deux coups francs réussis de Michel Platini, des infirmières, des enseignants, des entrepreneurs, des rêveurs, des sans papier, des prolos, du steak frites, du couscous, du Borsh, des piliers de comptoir, des turfistes, de Nicolas Bouvier, des filles en robes légères au printemps, des chansons de Yves Jamait, du bobo, des étrangers avec ou sans carte noir, des athées, du croyant, du dernier album de Bashung, du con qui se gare n'importe comment, du dragueur de supermarché, des grasses matinées, de “ Paris Turf”, des homos, du demi bien frais à une terrasse de café, du Lagarde et Michard, du baby-foot, d'Eddy Mitchel, des histoires d'amours, du kebab, du nouvel I-Phone, des écolos, des barmans rechignant au verre d'eau avec le café , de “ London” Calling » des Clash, des divorces, de France Inter le matin…. Nous sommes beaucoup à souhaiter la même chose.

Et d'ailleurs, ça reste entre nous Monsieur le ministre, cette France que vous voulez à tout prix retrouver existe déjà. Il suffit juste de vivre avec elle, pas contre.






C'est frais, c'est léger, c'est pertinent, ça sent la délicatesse d'une pensée nourrie de siècles de civilisation, ça sent son Prévert...

Pas l'ombre d'un zeste de gros fil blanc !

Du Français de France, que dis-je, du Français de souche...ça ne trompe jamais...ça se sent !!

Ah...au fait...dans l'énumération, d'où n'a pas été oublié le pilier de bar, il semble manquer une figure de marque, celle de "Drabadja-la-bâchée" qui hante nos rues et ferait bien le pendant du kébab-bien-de-chez-nous !...

A vos yeux...fait-elle aussi partie de l'Identité nationale française revue et corrigée ?...


Thath is YOUR question !!...

Pas la nôtre !  


NB: Je propose de recueillir la définition donnée à l'identité nationale par certains pays, qu'il s'agisse de l'Algérie avec ses occupants Arabes et ses Berbères colonisés ou qu'il s'agisse du Maroc, à la population identique, qui interdit désormais l'attribution de tout prénom berbère et qui intime l'ordre à ses congénéres ayant acquis la nationalité néerlandaise de se soumettre aux seuls dahirs (décrets) marocains...
L'on pourrait aussi évoquer le Premier ministre Turc intimant l'ordre à ses "frères" de refuser toute intégration à l'Allemagne, pays d'accueil, et demandant donc ainsi à la minorité turque de se comporter comme l'Etat dans l'Etat !...
Les amis Américains ont-ils besoin de définir leur identité nationale ?...


EN EFFET:

POSER LA QUESTION DE L'IDENTITE NATIONALE TEMOIGNE DU DOUTE ACTUEL QUI IMPREGNE LA SOCIETE FRANCAISE ET DE LA FAIBLESSE DES INSTANCES PRETENDÛMENT DIRIGEANTES DE CE PAYS ETRILLE PAR LES ACTES, PAR LES DECISIONS ET PAR LES PROPOS IRRESPONSABLES D'UNE INTELLIGENTSIA AUTO-PROCLAMEE ET INDIGNE DE SON HERITAGE HISTORIQUE ET INTELLECTUEL !...

CELA REVIENT DE FAIT A CONSTATER QU'IL Y A UN VER DANS LE FRUIT MAIS A NE SURTOUT PAS Y TOUCHER EN PENSANT QU'IL DONNERA UN PAPILLON !

ELIMINONS LE VER ET LE DOUTE SUR L'APPARTENANCE A NOTRE NATION NE SE POSERA PLUS !






 
Partager cet article
Repost0

commentaires

A
<br /> Il ne s'agit pas d'esprit de solidarité.<br /> Et quand bien même ce serait cela , l'acte est aussi grave et les auteurs autant coupables .<br /> Si des gens ont des comportements dangereux , en admettant qu'ils ne le fassent pas exprès, qu'est ce que cela change ? RIEN ; il faut en tirer les conséquences.<br /> Mais les plus coupables sont les français qui ont laissé faire; certes , propagande et censure ont joué leur rôle ; mais quand -même !<br /> Une devise que j'apprécie : quand un peuple ne veut pas se défendre, il mérite de mourir.<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Laisser pourrir, en effet , c'est la seule solution.<br /> <br /> Ce débat est un piège à gogos pour les futures élections régionales ; j'espère que vous l'avez compris .<br /> <br /> Mais je vous le répète , il faudra bien juger les responsables, et là ça risque de poser des problèmes pour certains .<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Pour qui ?...<br /> <br /> Pour Chirac, pour Giscard, pour Mitterrand, pour l'Eglise qui continue  au nom d'une certaine nunucherie masochiste.<br /> <br /> Il faudra un jour évaluer sous un aspect darwinien le degré de survie des masochistes et de ceux qui en font commerce...<br /> <br /> Qu'il y ait des nunuches partout, certes !<br /> <br /> Ce d'autant que pour certains l'esprit de solidarité vis à vis de l'éttranger peut jouer mais je crois qu'il ne faut pas se cacher derrière sont petit doigt et savoir regarder les choses en face et<br /> balayer devant sa porte.<br /> <br /> Il n'y a pas plus immigrationnistes que les pleureurs et pleureuses francaouis aidés tant par l'atmosphère gauchisante que par les reliquats d'une éducation chrétienne, celle de l'AAAAAAAmour et de<br /> l'autre joue...<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> J'ai dit que je conseillerais aux jeunes gens de partir ; touts les centres de pouvoir en France sont aux mains des pro-immigrationnistes !<br /> Que faut-il faire ?<br /> Les Français sont si bêtes  qu'ils vont revoter pour les mêmes ?<br /> Que faut-il faire vous avez une idée ?<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Hélas...<br /> <br /> Pratiquer la politique du pire !<br /> <br /> Les Français sont assez ombrageux lorsque l'on leur marche sur les pieds !<br /> <br /> Laisser pourrir les banlieues, laisser polluer les zones semi-rurales et les laisser montrer ce qu'ils sont c'est à dire irrespectueux de tout, menteurs, voleurs, immondes lorsqu'ils se sentent en<br /> force et les pistolets pousseront directement dans nos mains !!<br /> <br /> Je pratique donc chaque jour de l'assouplissement de l'index droit...<br /> <br /> Les loqueteux qui nous "gouvernent" ne resteront pas en place et auront beaucoup de chance d'échapper à la vindicte populaire lors de la Révolution Nationale qui n'a rien à voir avec une précédente<br /> appellation....<br /> <br /> <br />
A
<br /> Poser la question comme Besson la pose est déjà nier l'identité française !<br /> La vraie question est comment rapatrier chez eux une grande majorité d'immigrés africains qui ne pourront jamais s'intégrer , et qui n'avaient d'ailleurs aucune raison légitime de venir en<br /> France.<br /> <br /> Mais comme cette immigration a été programmée par nos dirigeants , je me demande maintenant comment ils vont s'en sortir.<br /> <br /> Je conseillerais à des jeunes gens de quitter la France , afin qu'elle devienne tout à fait un pays du tiers-monde .<br /> <br /> Les Français n'ont pas su résister , tant pis pour eux .<br /> Quant aux responsables de cette substitution de population , j'aurais une idée pour eux .<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> Sur la première partie, nous disons bien la même chose.<br /> <br /> Sur la seconde, je vois que vous faîtes bien partie de ces dégénérés de francaouis qui se barrent dés que ça sent la poudre...<br /> <br /> Il n'est pas question de laisser à quiconque une place qui coûte cher, trés cher, et qu'ils n'auront jamais !!<br /> <br /> On ne fuit pas devant la racaille !<br /> <br /> <br />