Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 19:49




Angolagate: Chirac a débloqué 900.000 de francs pour la libération de pilotes en Bosnie, affirme Pasqua.

 

Charles Pasqua affirme que Jacques Chirac, alors président de la République, a "débloqué 900.000 francs" pour la libération des deux pilotes français détenus en Bosnie et libérés fin 1995, et que cet argent lui avait été remis par Dominique de Villepin.

Photographe : Gerard Fouet AFP/Archives :: Le président de la République Jacques Chirac, entouré par les deux pilotes José Souvignet et Frédéric Chiffot le 12 décembre 1995 à Villacoublay

Dans une interview au Journal du Dimanche à paraître samedi, l'ancien ministre de l'Intérieur, condamné pour trafic d'influence à trois ans de prison, dont deux ans avec sursis et une amende de 100.000 euros dans le cadre de l'affaire de l'Angolagate, réclame "la levée du secret défense" sur ce dossier des pilotes français.

"Je suis un animal de combat. On m'a cherché, on va me trouver. J'estime que dans cette affaire (Angolagate, ndlr) la justice n'a pas bien fait son travail. C'est grâce à Arcadi Gaydamak (également condamné dans le dossier de l'Angolagate), qui est un ancien du KGB, que nous avons pu faire libérer nos deux pilotes détenus par les Serbes. Le président de la République Jacques Chirac et ses collaborateurs le savent bien. Je le démontrerai en appel", affirme-t-il.

 

Comme on lui demande "comment?", il répond: "Avant la libération des pilotes, Jacques Chirac m'avait donné le feu vert et m'avait même débloqué 900.000 francs sur les fonds spéciaux. C'est même Dominique de Villepin (alors secrétaire général de l'Elysée, ndlr) qui m'avait remis l'argent à l'Elysée".


"Alors, poursuit-il, quand je vois qu'Alain Juppé, Edouard Balladur, ou même Villepin ne se souviennent de rien, cela n'est pas sérieux !".


"Concernant Villepin, cela ne sera jamais qu'un mensonge de plus. Je demande donc la levée du secret-défense sur cet épisode. J'avais même remis personnellement un rapport à Jacques Chirac, écrit de la main de Jean-Charles Marchiani. Chirac sait bien que la médaille du mérite accordée à Arcadi Gaydamak était légitime. En tout cas, le président était parfaitement au courant", assure le sénateur des Hauts-de-Seine.


Depuis sa condamnation en première instance, Charles Pasqua explique que dans l'Angolagate, une affaire de trafic d'armes illégal, "on n'a pu l'accrocher qu'au travers de (la) décoration" attribuée à M. Gaydamak.


Au JDD, il répète que "ses ennuis (judiciaires) ont commencé en 2000", quand il a dit être "candidat à la présidentielle de 2002". "Il est évident (...) que si j'avais été candidat, Jacques Chirac n'aurait jamais été élu. Il aurait été battu par Lionel Jospin. Tout a été fait pour m'éliminer. Un juge s'en est chargé", accuse-t-il.

Questionné sur le fait qu'il "restait l'ami de Jacques Chirac" tout en l'accusant d'"avoir provoqué vos ennuis judiciaires", M. Pasqua répond: "Chirac, lui, n'a pas d'amis. Mais chacun est comme il est, je lui garde mon estime".


"J'ai fait beaucoup de choses pour lui. J'ignore s'il y est pour quelque chose, mais je suis certain que mes ennuis viennent de son entourage. J'ai l'intime conviction que son entourage a voulu m'éliminer", ajoute-t-il.


A la question: "Avez-vous des dossiers ?, il réplique: "Tout le monde parle aussi des +réseaux Pasqua+. On fantasme beaucoup à mon sujet. Non, je n'ai pas de dossiers. Rassurez tout le monde!".

 






Le grand déballage commence et, ceux qui ont vécu cela, savent bien quelle ambiance mafieuse régnait alors à la Mairie de Paris où tous les passe-droits et autres raccourcis pour les listes de HLM de luxe de la Ville de Paris, par exemple, étaient la régle, si l'on était bien en cour...

Des plans de carrières sordides y étaient concoctés, plans où l'intérêt de la nation était une galéjade pour demeurés !

Si Pasqua va jusqu'au bout, sauf accident type étangs de Hollande à Rambouillet, cela va sentir trés mauvais et l'image d'un Etat en décrépitude n'en sortira pas grandie ! 

A quand l'air frais... A quand la Révolution Nationale ?...

Partager cet article

Repost 0
Published by LE MOUSQUETAIRE - dans politique
commenter cet article

commentaires

ANONYME 03/11/2009 01:21


Il y a même le mot LEGION sur la belle maison ; regardez-bien; vous voyez, je suis aux petits soins pour vous


LE MOUSQUETAIRE 03/11/2009 09:39


Qui peut prétendre avoir le monopole de certains mots du vocabulaire français ?...

Vous savez bien que tout dépend de ce que l'on met dans le paquet...


ANONYME 31/10/2009 22:56


JE VOUS AI COMPRIS !     QUOIQUE .......

MAIS JE NE SAISIS  PAS LE VIVA MARIA AVEC BRIGITTE BARDOT !



LE MOUSQUETAIRE 01/11/2009 00:45


Histoire de dire qu'il ne s'agirait pas d'une "révolucion" en dentelles...


ANONYME 31/10/2009 20:26


Dites donc vous, vous commencez à m'intéresser !!!!!!!!!
La révolution nationale , ça me plait !!!!!!


LE MOUSQUETAIRE 31/10/2009 21:28


Je ne parlais pas de "Viva Maria" avec Brigitte Bardot !...