Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

31 juillet 2011 7 31 /07 /juillet /2011 19:49

D'après les Norvégiens, le Terrorisme contre Israël se Justifie davantage que le Terrorisme contre leur Pays...

 

Par Alan M. Dershowitz

Adaptation par Danilette

31/07/11

http://frontpagemag.com/terrorism-against-israel-more-justified

 

Le professeur Alan Dershowitz est un brillant avocat américain qui enseigne le droit à l’université d’Harvard. De passage en Norvège au mois de mars,  où il avait été invité par le ICEJ (International Christian Embassy in Jerusalem), il avait émis le souhait de donner une conférence dans les universités d’Oslo et de Trondheim, mais on lui a fait comprendre qu’il ne serait pas le bienvenu en raison de ses prises de position en faveur d’Israël. Voici sa réaction à la récente déclaration de l'ambassadeur norvégien en Israël

 

Dans une récente interview, l'ambassadeur de Norvège en Israël a suggéré que le terrorisme du Hamas contre Israël pouvait se justifier davantage que la récente attaque terroriste contre la Norvège. Il raisonne en disant : "Nous les Norvégiens, considérons que l'occupation est la cause du terrorisme contre Israël". En d’autres termes, d'une part le terrorisme contre les citoyens israéliens est de la faute d'Israël et d'autre part le terrorisme contre la Norvège est basé sur "une idéologie affirmant que la Norvège, et en particulier le parti travailliste, est en train de renoncer à la culture norvégienne". Il est difficile d'imaginer qu'il ait pu faire une telle déclaration provocatrice sans l'autorisation expresse du gouvernement norvégien.

Je n'arrive pas me souvenir d'un autre exemple de déclaration si brève condensant autant d'absurdités. Tout d'abord, le terrorisme contre Israël a commencé bien avant qu'ait existé une quelconque "occupation". La première grande attaque terroriste contre les Juifs qui vivaient depuis très longtemps à Jérusalem et à Hébron a commencé en 1929, quand le leader des Palestiniens, le Grand mufti de Jérusalem, donna l'ordre d'une attaque terroriste à motivation religieuse qui a tué des centaines de Juifs religieux -- dont des vieillards et des enfants. Le terrorisme contre les Juifs a continué pendant les années 30. Quand l'État d'Israël a été établi, et bien avant qu'il prenne le contrôle de la Cisjordanie, le terrorisme était devenu le principal moyen d'attaquer Israël depuis les frontières jordanienne, égyptienne et libanaise. Si l'occupation est la cause du terrorisme contre Israël, alors quelle était la cause de toutes les terreurs antérieures à une quelconque occupation ?

Cela ne m'a pas surpris d'entendre une telle déclaration sectaire de la part d'un ambassadeur norvégien ignorant l’histoire. La Norvège est aujourd’hui le pays le plus antisémite et anti-israélien d’Europe. Je le sais parce que j'en ai fait personnellement l'expérience, lors de ma récente visite et tournée des universités. Aucune université n'a accepté de m'inviter pour une conférence, sans la promesse que je ne parle pas d'Israël. La Norvège interdit l'abattage rituel juif, mais pas l'abattage rituel musulman. Ses dirigeants politiques et universitaires font des déclarations qui franchissent ouvertement la ligne séparant l'antisionisme de l'antisémitisme, comme lorsque le Ministre des Affaires étrangères norvégien a condamné la nomination du chef de cabinet d'Obama parce qu’il était juif. Aucun autre dirigeant européen n'aurait osé faire une telle déclaration. En Norvège cette déclaration sectaire a été saluée, tout comme des déclarations similaires faites par un universitaire de premier plan. 

Le camp qui a été attaqué par un terroriste isolé avait été le théâtre d'une orgie de haine anti-israélienne juste le jour précédent la fusillade. Pourtant cela ne m'autorisera jamais à déclarer que c'est l'antisémitisme norvégien qui est la cause de cet acte de terrorisme horrible contre des jeunes norvégiens.

Les causes du terrorisme sont multiples, mais au fond elles procèdent toutes de la croyance par les terroristes que la violence est la réponse appropriée aux politiques qu'ils désapprouvent. Il existe une autre raison, à savoir que le terrorisme obtient souvent des résultats. La Norvège, par exemple, a récompensé à différentes reprises le terrorisme palestinien contre Israël, alors qu'elle punissait Israël dans ses efforts à protéger ses civils. Tout en prétendant condamner tous les actes terroristes, le gouvernement norvégien a cherché à justifier le terrorisme palestinien qu'il considère comme légitime. C’est clairement une incitation à poursuivre le terrorisme.

Il est important pour le monde de ne jamais récompenser le terrorisme, en soutenant la politique de ceux qui l'utilisent comme alternative à un discours raisonnable, une solution diplomatique ou un compromis politique.

Je ne connais aucune personne sensée qui ait tenté de justifier les attaques terroristes contre la Norvège. Pourtant il existe de nombreux Norvégiens qui non seulement justifient les attaques terroristes contre Israël, mais en font l'éloge, les soutiennent, participent à leur financement et leur donnent une légitimation.

Le monde doit s'unir pour condamner et punir tous les attentats terroristes contre des civils innocents quel que soit le motif ou la cause présumés du terrorisme. En tant que nation, la Norvège y a échoué. Elle veut que nous soyons unanimes à condamner l'attaque terroriste contre ses civils, et nous devrions l’être, mais elle refuse d'appliquer une norme unique.

Comme rien de bon ne sort jamais du terrorisme, il ne faut pas s'attendre à ce que les Norvégiens tirent une quelconque leçon de leur propre victimisation. Comme l'ambassadeur l’a précisé clairement au cours de cette sombre interview : "Ceux qui parmi nous ont cette croyance [que l'occupation est la cause de la terreur contre Israël] ne vont pas changer d'avis à cause de l'attaque d'Oslo". En d'autres termes, ils vont persister dans leur point de vue sectaire qui fait d'Israël la cause du terrorisme dirigé contre lui, et si seulement Israël mettait fin à l'occupation -- comme il avait offert de le faire en 2000-2001 et à nouveau en 2007 -- le terrorisme prendrait fin. Même le Hamas, qui est beaucoup soutenu par la Norvège, a fait savoir clairement qu'il ne mettra pas fin au terrorisme tant qu'Israël continuera à exister. Le Hamas croit que l'existence même d'Israël justifie l’emploi du terrorisme dirigé contre lui. Cela ressemble beaucoup aux rodomontades de l'homme qui a perpétré l'acte de terreur contre la Norvège.

Le temps est venu pour les Norvégiens de faire une recherche au plus profond de leur âme sur leur histoire sordide de complicités avec toutes les formes de sectarisme, depuis les Nazis antisémites jusqu’au Hamas antisémite. Il semble qu'il existe un dénominateur commun.

Lire aussi :

http://www.jta.org/news/-terror-in-israel-norway

http://philosemitismeblog.blogspot.com/la-provocation-de-lambassadeur

 

 

Faits et Actes de la Norvège contre Israël

 

- La Norvège juge la candidature de la Palestine à l'Onu légitime. (18 juillet 2011)  OSLO (Reuters)

- Le ministre norvégien des Affaires étrangères a estimé lundi que la candidature de la Palestine aux Nations unies était "tout à fait légitime". Face au blocage des négociations de paix avec Israël, l'Autorité palestinienne cherche depuis plusieurs mois à "internationaliser" la recherche d'une issue au conflit proche-oriental. Et son président Mahmoud Abbas souhaite obtenir la reconnaissance d'un statut de membre à part entière des Nations Unies, lors de la prochaine Assemblée générale de l'Onu, prévue en septembre.  "Nous allons considérer avec beaucoup d'attention le texte qui sera proposé par les Palestiniens au cours des prochaines semaines", a déclaré le ministre norvégien, Jonas Gahr Stoere, à l'occasion d'une conférence de presse conjointe avec Mahmoud Abbas.  "La Norvège estime qu'il est parfaitement légitime que le président de l'Autorité palestinienne se présente devant l'Onu avec une telle requête", a-t-il ajouté, précisant que parallèlement, la poursuite des négociations avec Israël devait perdurer.  Le projet de l'Autorité palestinienne a très peu de chances d'aboutir puisque les Etats-Unis ont déjà fait savoir qu'ils utiliseraient leur veto au Conseil de sécurité.  La Norvège est très impliquée dans la tentative de résolution du conflit israélo-arabe, notamment depuis la signature des Accords d'Oslo, en 1993. 

- La Norvège annonce en juin 2011 son désengagement de la campagne guerrière Libyenne menée par l'OTAN à la date du 1er août 2011. 

- Le Pr Dershowitz n'est pas le bienvenue en Norvège. (29 mars 2011).  Le Pr Dershowitz s'est heurté à un refus lorsqu’il avait demandé de rencontrer les dirigeants norvégiens. Et lorsqu’il a émis le souhait de donner une conférence dans les universités d’Oslo et de Trondheim, on lui a fait comprendre qu’il ne serait pas le bienvenu en raison de ses prises de position en faveur d’Israël. Il a lu alors les premières lignes d’une pétition rédigée par des professeurs norvégiens, appelant au boycott d’Israël qui selon les signataires, "occupait une terre palestinienne depuis 1948". Il a conclu tout naturellement en soulignant que ce n’était pas seulement "l’occupation" (depuis 1967) qui était dénoncée dans cette pétition mais aussi l’existence même d’Israël. 

- La Norvège demande à l’Ambassade Israélienne de déménager. (18 février 2011)  Les autorités officielles Norvégiennes ont demandé, à l’ambassade Israélienne d’être relocalisé en dehors d’Oslo d’ici un an, en effet elle perturbe les riverains qui craignent pour leur sécurité. Le 18 février, l’ambassade Israélienne a Oslo, a reçu une notification officielle du gouvernement Norvégien, formulant que l’ambassade devait trouver un autre site d’ici 2012 selon le quotidien Israélien Yediot Aharonoth.  La raison de cette requête officielle, est que l’ambassade Israélienne a un impact négatif sur la qualité de vie des résidents de ce quartier d’Oslo, qui craignent pour leur sécurité et s’indignent des mesures prises par les services de sécurité de l’ambassade d’Israël notamment la construction d’un petit mur de sécurité -- autorisé par la ville d’Oslo -- autour de l’ambassade. L’ambassadeur Israélien à Oslo, a déclaré au ministre des affaires étrangères Israélien, qu’ils étaient actuellement en train de chercher un autre site pour délocaliser l’ambassade, mais que les recherches n’aboutissaient pas car personne ne semble vouloir leur vendre une propriété. Cependant, les propriétaires du terrain de l’ambassade ont déclarés qu’ils étaient d’accord pour renouveler le bail du terrain de l’ambassade Israélienne. Un membre du ministère des affaires étrangères a déclaré que cette affaire représentait bien une nouvelle dégradation des relations entre Israël et le pays Scandinave. Il a en effet déclaré que les "autorités norvégiennes avaient capitulé devant l’opinion publique hostile à Israël". 

- En octobre 2010, la Norvège a interdit des exercices de sous-marins israéliens, construits en Allemagne, dans ses eaux. Jonas Gahr Stoere, le ministre des Affaires étrangères norvégien, a déclaré, pour l'occasion, que la Norvège n'exportait pas de "matériel ou de services dans le domaine de la défense vers des pays où la guerre menace". 

- En aout 2010, la Norvège se désengage de deux investissements israéliens jugeant ces sociétés moralement condamnables. 

- En juin 2010, la Norvège a exigé une enquête internationale sur l'abordage par Israël de la flottille turque vers Gaza. 

- La Norvège reste seul pays où les habitants ont exigé une grève quasi-générale lors du massacre de Gaza en 2009. 

- En 2006, une crise diplomatique a éclaté entre les deux pays suite à des propos tenus par l'ambassadrice d'Israël. 

- La Norvège est classé antisémite par des sources juives 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires