Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 17:34
Notre plus jeune otage appartenant à la secte hostile de Kessab

Notre plus jeune otage appartenant à la secte hostile de Kessab [chrétiens]

 

La persécution des Chrétiens par les Musulmans n’est que le miroir du passé. Rien ne change,

 

Un tel comportement n’est pas sans précédent. Il suffit de lire l’extrait suivant, basé sur des faits réels, tiré de l’œuvre de Fyodor Dostoyevsky « Les Frères Karamazov » pour réaliser combien le présent reflète le passé :


Ces Turcs prennent aussi plaisir à torturer les enfants : extraire le bébé du ventre de sa mère, le jeter en l’air et le rattraper avec la pointe de la baïonnette devant les yeux de la mère, c’est ce qui donne du piquant au plaisir. Une autre scène que je trouvais très instructive sur leur comportement. Imaginez une mère tremblante d’effroi, son bébé dans les bras, au milieu d’un cercle d’envahisseurs turcs. Ces derniers ont prévu une diversion. Ils caressent le bébé, ils rient pour le faire rire, ils réussissent : le bébé rit, à ce moment, un Turc pointe son pistolet sur le visage de l’enfant. Le bébé rit, tend ses petites mains vers le pistolet, et là, le Turc appuie sur la gâchette et explose la tête de l’enfant. N’est-ce pas ludique ? Par ailleurs, les Turcs ne sont-ils pas particulièrement friands de « choses douces ? »


Non rien ne change

.

Dans l’exercice de la barbarie, la cruauté et le sadisme des « combattants d’Allah » sont sans limites.

 

Rosaly pour Dreuz.info.

 

 

 

UN DENOMINATEUR COMMUN...LE CORAN !

Partager cet article
Repost0

commentaires