Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 16:41




Pleine de bon sens cette chère Margareth !....



Nous aimerions demander à un certain touche-à-tout qui confond agitation et gestion de bien vouloir considérer que notre patrimoine n'est pas le sien en exclusivité...

Ainsi, nous aimerions qu'il nous restitue le bas de laine de la France qu'il a dilapidé alors qu'il s'agissait de l'épargne des Français constituée depuis la royauté...

Avoir vendu 500 tonnes d'or à 10 000 euros le lingot - soit 5 milliards d'euros - alors que l'or amorçait son ascension pour atteindre 25 000 euros le lingot actuellement - soit 12,5 millards d'euros -  somme qui sera probablement doublée dans les deux ans et ce, pour acquérir du dollar qui lui suit la courbe exactement inverse, est d'une monstrueuse incompétence...

Une faute !

Coût de l'opération, une perte nette actuelle de 7,5 milliards d'euros !

I want my money back !...



Cette sombre extravagance n'est-elle pas à rapprocher de cette grotesque "nomination" - élection, paraît-il - de ce jeûnot de 23 ans, sans profession établie mais non sans culot, à un poste de financier et de juriste chevronné et ce sous prétexte qu'il est le fils de... et qu'il faut bien assurer les arrières et l'avenir de la famille ?...

Quelles que puissent être les qualités et les capacités du cujus, ce dont personne ne doute évidemment, le seul fait qu'il puisse être soupçonné d'avoir été pistonné devait, à l'évidence, conduire à surseoir à toute "nomination" alors parodique !

Résultat, aprés les rodomontades quasi quotidiennes favorisant notre invasion et les calculs financiers foireux, nous voilà la risée du monde entier qui parle de népotisme rappelant l'Empire romain décadent d'un Néron qui couronna son cheval...

Un tel comportement prouve à satiété le mépris profond du citoyen, celui dont l'on détient le pouvoir et celui au nom de qui l'on est censé agir ! 

Dés lors, comment peut-on diriger un pays lorsque l'on reconnait que son histoire vous indiffére, comme ce fût le cas dans un entretien avec Philippe de Villiers, et que l'on étale ainsi son mépris de ceux qui l'habitent et vous ont fait confiance ?... 


J'ai fourvoyé mon vote en 2007 mais l'on ne m'y reprendra plus !...





Partager cet article

Repost 0
Published by LE MOUSQUETAIRE - dans politique
commenter cet article

commentaires