Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 16:00

 

 

NOS ENFANTS SONT MENACES
>
>
>  En clair quand tu décèdes, tes enfants ne récupèreront plus en totalité la vente de ta maison !!
>
>
 En lisant l'opuscule que Monsieur HOLLANDE distribue à tout va, il annonce (page 16) les mesures en matière de défiscalisation sur les successions. Gros danger pour les classes moyenne. Nous prendrait il pour des gens qui ne savent pas lire entre les lignes ?! 
Voici de quoi il s'agit:
 
Jusqu’à ce jour et grâce à notre Président de la République, un enfant héritant de ses parents bénéficie de 159 325 euros (depuis le 1/1/2011) d’abattement par parent soit 318 650 euros sans être frappé par la fiscalité. De nombreux couples de la classe moyenne ayant deux enfants, ceux-ci peuvent hériter de 637 300 euros hors fiscalité. 

Dans ce système la préservation du patrimoine entre générations est donc assurée pour une grosse majorité de Français moyens.
 
Monsieur HOLLANDE nous annonce que « l’abattement sur les successions sera ramené 100 000 euros par enfant ». Il n’est plus question de 159 325 euros par enfant et par parent mais de 100 000 euros d’abattement pour solde de tous comptes.
Cela signifie simplement que les enfants d’un couple de français moyens, de droite comme de gauchedevront reverser à l’Etat une grosse partie du fruit du travail de leurs parents.
 Illustration : pour un patrimoine transmissible de 500 000 euros avec deux enfants :
Dans notre système actuel, la fiscalité ne frappe les deux héritiers qu’à partir de 637 300 euros ; le patrimoine familial est donc préservé et totalement transmissible en l’état.
Dans le système HOLLANDE, les héritiers seront taxés sur la différence entre la valeur du patrimoine transmis et l’abattement de 200 000 euros (100 000euros par enfant) soit 300 000 euros. Selon le barème de ce jour (tranche imposable de 15 932 à 552 324 euros : 20% ) il devraient subir un prélèvement fiscal de 60 000 euros (30 000 euros chacun).
Où est donc la protection de la classe moyenne , plus particulièrement de ses enfants ?
Où est la préservation des générations futures mise en avant par le candidat socialiste ?
Comment dynamiser l’économie par une relance de la consommation en puisant sur les revenus des générations futures ?
Partager cet article
Repost0

commentaires