Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 11:49


Nous avons eu droit hier 11 mars 2010 sur le plateau de France 3, dans l'émission " Ce soir ou jamais" présenté par Frédéric Taddéi, à un festival de propos à la fois outranciers et partiaux.

Comme à l'accoutumée, Taddéi, gauchiste à faux-nez, avait organisé son plateau dans la plus indécente inégalité.

Ainsi étaient présents sur un sujet portant sur la légitimité des tribunaux internationaux et sur l'utilité et la crédibilité du tribunal auto-proclamé, désigné sous l'appellation "tribunal Russell", cinq représentants du politiquement correct contre deux défenseurs des valeurs occidentales et judéo-chrétiennes.

Au nombre des premiers se trouvaient l'ineffable Stéphane Hessel, ancien ambassadeur de France en Israël, ayant voué sa fin de vie à la fin d'Israël, ce qu'à Dieu ne plaise, et le visage tordu par la haine contre l'humanité entière et d'abord contre soi-même, j'ai nommé l'obsessionnelle hyène antijuive Giséle Halimi !

En face se trouvaient un professeur Charbit, illustre inconnu et débatteur de peu de poids et Maître Goldnadel, plus incisif mais bien seul.

Voilà l'équité de France 3 et de France-Télévisions que nous subventionons !

Le sujet portait sur le principe des tribunaux internationaux et la notion de justice selon que l'on est ou non dans le camp des vainqueurs.

De manière monomaniaque, Halimi devait s'acharner à tenter de décrédibiliser l'Etat d'Israël et appeler à son boycott par l'Europe en tentant de faire pleurer sur Gaza !

Elle oubliait simplement que Gaza avait bénéficié d'un retrait israélien et que l'usage qui a alors été fait de cette liberté octroyée a été la tentative de meurtre des civils israéliens à portée de roquettes...

Partiale, malhonnête, haineuse, elle porte sur le visage les stigmates de sa vie ratée tant celle de la femme, que celle de la citoyenne et de la professionnelle (qui aurait entendu parler d'elle en dehors de l'avatar Bobigny...).  

Elle en veut visiblement à la Terre entière mais d'abord à elle-même !

Ce en quoi elle n'aurait pas tort si elle ne voulait faire sombrer avec elle un peuple dont le courage n'a d'égal que sa foi en l'avenir et dans ses valeurs !

Finalement, l'on ressent devant ce naufrage un sentiment de pitié, celui que l'on a devant un lépreux !


Oui, Halimi représente bien les Juifs lépreux !

Partager cet article
Repost0

commentaires