Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 14:12

N'OUBLIEZ JAMAIS QUI VOUS A TRAHIS...




Nicolas Sarkozy écrivait :

« Je pense que les Français attendent une France d’après. (…) C’est une France où l’expression “Français de souche” aura disparu. »
.


Dans cette même veine, Nicolas Sarkozy a déclaré, le 17 décembre 2008, à Polytechnique, temple du mérite républicain :

« L’objectif, c’est relever le défi du métissage. (…) Ce n’est pas un choix, c’est une obligation. (…) On ne peut pas faire autrement. Au risque de nous trouver confrontés à des problèmes considérables. Nous devons changer (…) partout en même temps, dans l’entreprise, dans les administrations, à l’éducation, dans les partis politiques. Et on va se mettre des obligations de résultat. Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra [sic] alors que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore. »   (NDRL: contraindre QUI à QUOI ?)

François Fillon n’est pas en reste : à La Réunion, le 9 juillet 2009, il a parlé

« d’une France unie, une France multicolore, qui n’a jamais eu d’autre drapeau que le drapeau tricolore [sic !] (…) Une France qui poursuit son travail millénaire de métissage. »
[Re-sic !].





EN ATTENDANT PENSEZ A EUX EN 2012...

Partager cet article

Repost 0
Published by LE MOUSQUETAIRE - dans identité nationale
commenter cet article

commentaires

ANONYME 31/10/2009 14:40


Bonjour
Trahis (avec un s).

Tout cela , vous le saviez ! pourquoi avez-vous donc au début de votre blog fait l'éloge de Sarkozy ?


LE MOUSQUETAIRE 31/10/2009 14:56


Parceque je ne suis pas un dogmatique, ce qui pour moi est l'antithèse du raisonnement, de l'évolution de l'idée et donc de l'intelligence au moins basique...

De plus, je ne savais pas que, vu la personnalité peu assurée du sieur face aux femmes, je ne pensais pas voter pour une Carla prônant des idées gauchistes et ayant un certain sens de
l'ouverture ! 

Les propos de sa maîtresse d'école sont trés révélateurs de ce point de vue mais je les avais pas attendus pour me faire une idée de la fragilité psychologique de l'individu !