Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

13 novembre 2009 5 13 /11 /novembre /2009 23:08




Belgique : retrait de la nationalité belge à des binationaux

13 novembre 2009   FDS

Sept binationaux belgo-marocains, aux lourds casiers judiciaires, vont perdre la nationalité belge. C’est la première fois depuis la fin de la guerre que la Belgique décide de retirer la nationalité à des naturalisés.

La Belgique comptera bientôt sept Belges en moins dont Tarek Amor Sliti et Abdelkrim El Hadouti, deux comparses du réseau de Nizar Trabelsi. Pour un autre membre, le Belgo-Marocain de Bruxelles Tarek Maaroufi qui était devenu belge fin 1993, c’est déjà chose faite depuis le 26 janvier 2009.

Les procédures visent également Abdelkader Belliraj – récemment condamné à perpétuité au Maroc et soupçonné de six assassinats en Belgique dont celui du professeur Joseph Wybran – et Mohamed Reha, condamné à 10 ans de prison au Maroc pour y avoir constitué un réseau dans la mouvance d’al-Qaida. Abdelkader Belliraj et Mohamed Reha, qui sont détenus au Maroc, perdront la nationalité belge sans avoir revu la Belgique. La procédure visant Reha est fixée au 19 janvier. Arrêté le 11 novembre 2005 à Tanger, Reha, qui n’a que 22 ans, avait été condamné le 19 septembre 2007 à Rabat avec 17 membres de son réseau, dont deux anciens de Guantanamo.

La Belgique a décidé de retirer la nationalité à ces individus dont le comportement, condamnations à l’appui, montre qu’ils ont «gravement manqué aux obligations d’un citoyen belge» , encore que – sauf dans le cas de Belliraj – c’est parce qu’ils sont devenus belges via un mariage blanc (mariage simulé) que la décision est prise.

Enfin, un projet de loi en préparation chez Melchior Wathelet visant à mieux préciser les critères susceptibles d’entraîner la perte de la nationalité belge permettra de multiplier ces procédures. Ce texte pourrait être adopté avant la fin de l’année. La perte de la nationalité entraîne celle des avantages – matériels et autres – liés à celle-ci.






Je suis un des rares défenseurs du maintien de la bi-nationalité pour tous ceux ayant vocation à retourner chez eux du fait de leur refus d'intégration dans le moule national...

Je m'en étais ouvert à une personne qui combat pour la nationalité unique laquelle, dans le cas présent, serait évidemment la nationalité française, en lui expliquant que l'imposition d'une seule nationalité revenait à nous interdire tout retrait de celle-ci à des groupes qui n'ont rien à faire chez nous.

La réponse avait alors été fermement négative au motif qu'au terme de deux à trois générations ce n'était ni souhaitable ni moralement possible...

Ce propos suffit dés lors à anéantir chez moi toute vélléité de lutte commune !

Nous voyons que les Belges, eux, ont bien cerné le problème et ont décidé de ne pas s'embarrasser de notions aussi lénifiantes !

Au fait...j'avais omis de vous dire que la personne dont il s'agit a pour prénom Marine !...

Partager cet article

Repost 0
Published by LE MOUSQUETAIRE - dans immigration
commenter cet article

commentaires