Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 12:40

 

 

Israël pourrait attaquer l'Iran à l'aide d' armes nucléaires tactiques

 

 

 
Un rapport publié vendredi 26 mars 2010 par le respecté Center for Strategic and International Studies (CSIS) basé à Washington  cité par debka., estime qu’Israël pourrait utiliser des armes nucléaires tactiques contre les sites atomiques iraniens.


 

En effet, deux analystes américains du CSIS , les chercheurs Abdullah Touqan et Anthony Cordesman envisagent la possibilité – dans leur rapport intitulé Options in Dealing with Iran’s Nuclear Programme– qu’Israël utilise des armes nucléaires tactiques afin de détruire des sites atomiques iraniens fortifiés et enterrés. 

À ce sujet nous reproduisons des passages d’une analyse de Frédéric Sroussi (publiée sur Jérusalemplus.tv  qui dès le 7 octobre 2009 évoquait déjà dans un éditorial intitulé : Seule une attaque préventive sauvera Israël la possibilité d’une frappe israélienne contre les centres atomiques iraniens à l’aide d’armes nucléaires tactiques.
 


 

Voici donc les extraits de l'article de Frédéric Sroussi : 

« …Je rappelle qu’en octobre 2005 le troll iranien Ahmadinedjad déclara son intention de rayer Israël de la carte. (Le Président iranien) obtint alors le soutien des plus hautes instances religieuses et politiques de la République islamique tels que l’ayatollah Ali Khamenei et Hachémi Rafsandjani pour ne citer qu’eux.


L’ambiance a peut-être changé en Iran ces temps-ci mais je pense que le régime n’est pas prêt de disparaître malgré les émeutes (…) La doctrine militaire israélienne a toujours (consisté) à frapper préventivement afin de surprendre l’adversaire et surtout de porter le combat sur le territoire ennemi (vue l’exiguïté de l’État juif).


 

Cette doctrine est la seule efficace et nous savons qu’elle a toujours fonctionné. Nous citerons comme exemples : la Guerre des six jours, l’attaque d’Osirak ou encore celle du réacteur nucléaire syrien d’Al-Kibar (détruit le 6 septembre 2007).

La meilleure défense restera toujours l’attaque (…) Quant à ceux qui prêchent – comme je l’ai lu ces derniers jours en Israël – le «bel» équilibre de la terreur entre Israël et un Iran atomique, il faut leur dire qu’ils sont de dangereux naïfs (…) Il se pourrait que la nouvelle année juive (5770) soit l’année de tous les dangers et qu’il faille tout tenter pour stopper par tous les moyens le régime terroriste iranien, y compris en utilisant, si Israël en possède et qu’il n’a pas d’autres choix...des armes nucléaires tactiques de «faible» puissance destinées à détruire des infrastructures souterraines bien enfouies comme le sont en partie les installations atomiques iraniennes.


 

L’heure est grave et Israël ne peut se permettre de vivre sous la menace d’un holocauste nucléaire.»

 

 

  d'aprés lessakele.overblog.com

 

 

 

Cette thèse a été défendue depuis deux ans sur un autre site par LA VIGIE...

 

En fait, compte tenu du contexte et de l'enfouissement, c'est LA SEULE SOLUTION pour prétendre à une réelle efficacité et non à une simple action de retardement !

 

Il n'est pas certain que le mahométan Hussein apprécie...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires