Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 14:07

COMMENT UN TEL ETRON PEUT-IL PRESIDER L'UNION EUROPEENNE ?




Boycottez Ikea - Ericsson - H&M - Volvo - Saab

Mercredi 26 août 2009
Le boycott des produits suédois est lancé. Le différend qui oppose Israël et la Suède semble mener l’affaire vers l’incident diplomatique.
 

Suite à l’acharnement du gouvernement de Stockholm à ne pas condamner l’article diffamatoire à l’encontre de Tsahal, une pétition a été diffusée pour pousser les consommateurs de firmes suédoises à boycotter leurs produits.

Les sociétés visées sont Ikea, Ericsson, Vodka Absolut, et les magasins H&M, qui sont censés ouvrir prochainement des succursales en Israël. Plus de 8.000 signatures ont été récoltées dès le début de diffusion de la pétition. De l’autre côté, un groupe s’est créé sur Facebook, appelant au « boycott total de tout ce qui provient de Suède ».

Les tensions sont loin de s’estomper entre les deux pays, et le ministre israélien des Finances Eli Ishaï, a déclaré qu’il n y avait pas de place en Israël pour ceux qui ne dénoncent pas ces accusations contre Tsahal. Il faisait ainsi référence à la visite du ministre suédois des Affaires étrangères le mois prochain en Israël. Mais celui-ci n’annulera probablement pas sa visite.

Eli Ishaï, a également suspendu la délivrance de visas des journalistes suédois du journal en question Aftonbladet. L’ambassadrice de la Suède qui avait pourtant déclaré qu’elle avait été « choquée » par l’article calomnieux, s’est directement fait contrecarrer par Stockholm, alors que ceci aurait pu apaiser les tensions. En effet, le gouvernement a de suite retiré les propos de la diplomate.

Pourtant Israël souhaite uniquement de la Suède qu’elle condamne l’article, et n’attend aucune excuse. Mais la Suède joue la provocation et se cache derrière sa Constitution, affirmant que la presse libre constitue un des piliers de la démocratie suédoise. Mais le ministre israélien des Affaires étrangère Avigdor Lieberman a déclaré que cet article représentait « un prolongement naturel du Protocole des sages de Sion », accusant la Suède de laisser la place à ses vieux démons antisémites.

Les détails quant au soi-disant dépouillement des cadavres palestiniens sont calomnieux et infâmes:
« Les soldats israéliens m’ont forcée à regarder le corps blessé de mon fils, et ensuite ils ont tiré dessus pour l’achever, en riant. Ensuite, lorsqu’ils nous l’ont rendu, sans les organes, ils ont exigé 5.000 shekels pour les frais de restitution car c’était par hélicoptère ».

Quoi de pire lorsque on sait qui est réellement capable de choses aussi inhumaines. Ce genre de « laisser passer » d’antisémitisme ancestral entache non seulement l’image de Tsahal qui est aux antipodes de ce qui est dénoncé, mais l’image d’Israël tout entier.

Chers suédois, êtes vous surs d’avoir jeté la pierre à la bonne personne?
 



MÊME UNE ALLUMETTE PROVENANT DE CHEZ EUX NE DOIT PLUS ÊTRE ACHETEE...

Partager cet article

Repost 0
Published by LE MOUSQUETAIRE - dans politique
commenter cet article

commentaires

anonyme 29/08/2009 12:13

J'adore aussi celui -là !!!http://la-paille-et-la-poutre.blogspot.com/2009/08/nouveau-complot-antisemite-un-journal.html

LE MOUSQUETAIRE 29/08/2009 22:18


A la lecture de la déjection, j'ai préféré tirer la chasse !...

J'ai néanmoins copié ce commentaire, le seul, le tien !....


Anonyme,  29 août,
2009 



salut les amis.decidement les goys sont cocu jusqu'a la moelle.
apres les ovaires roumaines et les cadavres palestiniens les khazards se donnent a coeur joie de la pedophilie aux crimes mafieux.
de l'inverZion et du chantage a l'antisemitisme.ces sionard sont devenus fous





Va falloir te faire soigner petite pétasse !


Désormais, les prochains commentaires de cet ordre feront l'objet d'une plainte pour propos diffamatoires et racisme !




anonyme 29/08/2009 12:06

Ce n'est pas de moi; je trouve cet article superbe, pas vous ?"On nous rebat les oreilles des antiques démêlées de Galilée avec la Vieille Eglise.Après tout, ce bon vieux Galileo Galilei, n'étant en Galilée, a pu poursuivre incombustiblement ses travaux, à la condition de payer à la Sourcilleuse Institution, son tribut de mots.Mais qui dira jamais, l'incommensurable ridicule d'une époque qui voulut plier toute la connaissance, toute la conscience, malheureuse, à une vision de tribu?Il y a des gens désormais, qui se croient, comme ça, le pouvoir de limiter la marche de l'esprit.Mais la marche de l'esprit ne saurait être entravée que dans le monde Légal, dans le monde Réel la pensée même, en est dérisoire: L'Esprit ne saurait trouver la paix, il ne sera jamais en repos avant que de connaître ce qu'il est. Son être est activité pure: le monde réel étant précisément l'objectivation de cette activité.On a pu martyriser le corps du Christ, on pourra, hélas, continuer longtemps d'exterminer tout ce qui aspire à vivre librement avec du plomb durci, l'or de Sa Parole ne peut-être terni, on ne pourra jamais faire rebrousser chemin à l'Esprit.Il ne faut pas confondre avec la possibilité, prouvée, de faire reculer l'esprit dans "l'homme": On arrivera sans doute, à extirper de la soi disant "humanité", l'Esprit, cette dernière se resingeant, cela devient patent, mais l'Esprit trouvera d'autres chemins que la cervelle du babouin prognathe et de sa femelle savante, faisant les beaux sous le fouet du Père Fouettard cosmique, le Grand Tarin de l'espaaaaace.En attendant, il intensifie la Conscience de quelques solitaires incandescents, qui sont comme Antonin Artaud, "des suppliciés que l'on brûle et qui font des signes sur leur bûcher."Et ce sont les misérables qui allument sous eux les fagots, cagots d'une superstition débile et démente, qui donnent le ton, qui sont l'aune à laquelle tout se pèse, se soupèse et s'évalue, le Mur indépassable de Séparation au delà duquel rien désormais ne sera plus permis, hormis le prosternement, le prose vers les cieux, la gueule dans la cendre.Les esprits ardents, les meilleurs d'entre nous, sentent leur intelligence encagée comme un tigre dans une ergastule aux barreaux d'apparence dérisoire et pourtant atrocement de fer.De l'autre côté des barreaux, des ouistitis satisfaits, se pourlèchent les uns les autres, se mignardent et se congratulent, de tant de supériorité et de puissance, ignorant que les Forts furent sempiternellement vaincus par les faibles.Aussi, notre Seigneur se fit il le plus petit, le plus humble, afin que La Puissance et la Gloire triomphassent à la fin.Ce que les vrais marxistes appellent la dialectique.Passons.Depuis un Certain Evénement, le pli est pris: la moindre contestation la plus minuscule se paie au mieux de coup de pieds au cul, au pis d'années de prison.Dans tout les cas, on est, dès lors, considéré comme appostat, relaps et sacrilège.On ne répond plus, on frappe, on gueule, on emprisonne.Vous avez des doutes sur une quelconque version officielle, votre perplexité fondée non sur des présupposés idéologiques, mais par de solides arguments étayés par des faits: Vous serez traités de complotistes par les tenant d'une invraisemblable théorie d’un complot ourdi depuis une grotte aux confins du monde et de la Chimèrie.Tout est à l'avenant.J'écris ces remarques parce qu'encore une fois se dessine une polémique, déjà viciée à la base, déviée, non par la Raison mais par son contraire: le véto Tribal d’une superstition.Or donc, il existe une polémique entre la Suède et Israël à propos d'une telle abomination que le cœur me lève de devoir l'écrire: un Trafics d'organes dans les territoires occupés.Bilal Ahmed Ghanan, 19 ans, a été tué par les soldats israéliens, qui ont emporté son corps. Le corps a été rendu à sa famille avec une suture allant de l'abdomen au menton - Photo: Donald BoströmLes faits vous les lirez ici: AlterInfo et TSSLes inéluctables anathèmes vous les lirez là: l'AFPCette affaire va diviser une fois de plus les rangs des gentils en deux camps irréconciliables.Les uns vont hurler les autres vont subir l'opprobre.Les premiers sont la foule, les philosémites, les shabbat-goyim adorateurs, qui excluent a priori la possibilité d’une quelconque culpabilité juive.Les seconds, les rares esprits libres de préjugés, épris de vérité et de justice.Pauvres Français de la race de Saint-André-Des-Champs! Chrétiens de fondation mais incurablement cartésiens de constitution, rejetant spontanément tout en doute et chercheurs immarcescibles de Vérité.Ils savent qu'il existe un endroit sur la terre où l'on tue en toute impunité des jeunes gens afin de les dépecer et de vendre à prix d’or leurs viscères tout palpitant à des rentières californiennes, à des vieilles putains qui veulent continuer à ressentir des orgasmes, avec des tripes fraîches, à 90 ans.On a du mal à le croire, certes, mais il ne s’agit pas de croâre, mais de peser la possibilité.Or, 1er, -la barbarie là bas, n'est plus à démonter, c'est du reportage: c'est d'ailleurs pour cela qu'on interdit les reporters dans les lieux dit les territoires lors des récurrentes parties fines de massacres.-Les témoignages de soldats de Tsahal flinguant des enfants, des fillettes et des jeunes gens à tout va sont comme les porcs de l'Evangile: légion.2éme, -La pourriture, la corruption de ce petit état si courageux et qui a tant souffert ne sont plus non plus, à démontrer.Plaque tournante de la traite des slaves, blanchiement de l'argent sale, c’est malheureux à dire, mais c’est un pays mafieux, pourri jusqu'aux tréfonds.Il faut lire ces mots avec calme, posément, sans passion, ils ne sont que caractérisation objective comme on disait au PCF, scientifique, non des injures.D'ailleurs cet avis est partagé par quelques Juifs, non des moindre, Israël Shamir et Israël Shahak. Quel signe surnaturel, quelle joie subtile, Causa nosta laetitiae! Janua coeli , que leur prénom fut à tous deux Israël!Les cervelles actuelles, féminisées, ruisselantes de moraline, c’est à dire qui joignent à une ignorance crasse un manque de rigueur, et à une incapacité ontologique d’accéder au concept l’hystérie dans l’invective, "pensent" qu’on ne doit pas, jamais, condamner Israël, sans se damner.Finalement attaquer Israël, c’est attaquer L’Israël Eternel, on ne saurait le ramener aux viles dimensions d’un pays comme les autres, sans encourir les foudres du grand Zardos, le Marek Halter cosmique, qui trône dans les cieux, rétrécissant le monde aux dimensions bibliques du Vieux Testament, nuage de connerie étriquée et noire, masquant l'infini du Cosmos, la Croix fichée dans le firmament au delà des étoiles.Ce que Marx appelait l'Idéologie dominante.Il y a là, un profond mystère. Une raison métaphysique, un fondement si profond que sa Racine touche à l'apex qui relie le visible à l'invisible, mais ce n'est pas l'objet de mon propos.Citons pour en terminer l'AFP:"Les dirigeants israéliens ont exigé dimanche que le gouvernement à Stockholm condamne formellement un article de presse suédois jugé antisémite, l'affaire menaçant de se transformer en crise diplomatique entre Israël et la Suède, qui assure la présidence européenne.""Le gouvernement suédois ne peut plus se taire. Au Moyen-âge, on répandait des diffamations accusant les juif

LE MOUSQUETAIRE 29/08/2009 22:04


Ce type est en plein délire paranoïaque !

Il déborde de haine et ee fantasmes !


En fait, il ne déborde pas...il dégueule !


Je le publie pour objectiver ce que la puanteur peut -être !

Sachez que de tels faits sont ANTINOMIQUES avec le judaïsme !

Si j'avais la moindre considération pour un pauvre hère comme lui, je lui aurais conseillé un bon psy mais, finalement, il peut crever à son aise !