Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles RÉCents

Catégories

20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 18:04



Un "non" ferme de Netanyahou à Obama



Le département d'Etat a convoqué en fin de semaine, l'ambassadeur israélien à Washington, Michael Oren, pour lui signifier l'opposition de l'administration Obama à la construction d'un bâtiment à Jérusalem-est, suite à un permis accordé par la mairie dans le quartier de Sheikh Jarrah.



De nombreux responsables politiques israéliens se sont vigoureusement élevés contre cette nouvelle exigence des Etats-Unis - qui ont entrepris cette démarche auprès d'Israël suite à la pression de l'Autorité palestinienne - rappelant qu'il s'agit là d'un terrain privé, et affirmant qu'Israël construit et continuera de construire dans Jérusalem.

L'hôtel Shepherd, voué à la démolition, appartient à Irvin Moskovitz, un juif américain de Floride, qui en a fait l'acquisition légale en 1985. Il est situé dans un quartier où se trouvent le centre de la police nationale, le ministère du Logement, et celui de la Sécurité nationale.

Benjamin Netanyahou a déclaré pour sa part lors du conseil des ministres de dimanche : "Notre souveraineté sur Jérusalem ne peut être remise en question. Nous ne pouvons accepter un tel décret sur Jérusalem-est. (…) Je demande à préciser clairement que la Jérusalem réunifiée est la capitale du peuple juif, de l'Etat d'Israël".

Le Premier ministre a encore estimé que "si l'on interdisait à des juifs d'acheter des maisons ou de vivre dans un quartier de Londres, New-York, Paris ou Rome, une grande protestation internationale se ferait certainement entendre", et conclu : "à plus forte raison pour Jérusalem, nous ne pouvons accepter un tel décret".



IL Y A EN EFFET DES CHOSES SUR LESQUELLES L'ON NE TRANSIGE PAS !

ALLIES MAIS D'EGAL A EGAL !...
 

Partager cet article
Repost0

commentaires