Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 16:23



Les Américains jugeant sur pièces doutent du pacifisme de la “Religion de Paix”...

Hussein Obama a à plusieurs reprises déclaré sans rire que “L’islam est une religion de paix”. Mais les américains n’en sont pas vraiment certains, c’est du moins ce que montre un récent sondage Rasmussen publié hier.

Moins d’un tiers des électeurs américains (32%) sont d’accord avec les déclarations de leur président et pensent que la plupart des pays musulmans souhaitent entretenir des relations pacifiques avec les États-Unis.


45%
des américains ne sont pas d’accord et 24% ne sont pas sûrs.


Dans un discours prononcé jeudi dernier au Caire, en Egypte, destiné à séduire les musulmans du monde entier, Hussein Obama a déclaré, ” l’Amérique et l’ ne sont pas incompatibles et n’ont pas de raison de se faire concurrence. Bien au contraire, l’Amérique et l’ se rejoignent et se nourrissent de principes communs, qui sont la justice et le progrès, la tolérance et la dignité pour chaque être humain.”

La plupart des électeurs américains (55%) ne pensent pas que l’islam partage avec eux les mêmes principes de justice, de progrès et de tolérance.


Seuls 21% déclarent que les deux ont en commun de ces valeurs, et de nouveau, 24% sont indécis.


Les républicains sont beaucoup plus sceptiques que les démocrates au sujet du pacifisme du monde islamique.


Mais dans l’ensemble, ces résultats suggèrent que le président a presque autant de travail à convaincre les Américains, que les musulmans, de la possibilité d’un rapprochement entre l’Amérique et le monde islamique.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Je pleure de rire!après Drzz, vous essayez de revenir sur Humous !pauvre malheureux !http://www.houmous.net/2009/06/04/discours-d%e2%80%99obama-au-caire%e2%80%a6/
Répondre
L

Arrêtez vos phantasmes !

Je viens d'aller voir sur ce site pour petits-copains-qui-s'emmerdent et j'ai lu encore que le raté se répéte et veut toujours faire l'intéressant.

EN FAIT IL N'A RIEN A DIRE ET SURTOUT NE SAIT STRICTEMENT RIEN !

CE QUI N'EST PAS MON CAS...

Il n'approcherait même pas à quinze pas de moi ne serait-ce que du fait que le gabarit familial est la moitié du mien...

Son histoire de bousaadi, arme typiquement arabe, je ne sais pas si je vais en parler à mon cheval, à Claude ou à d'autres !