Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 15:59

JE PROPOSE CE TEXTE QUE CERTAINS TROUVERONT EXTRÊME...

A VOUS DE JUGER !




Sommes nous prêts à prendre les armes ?



De la réponse à cette question, dépend la survie de la civilisation occidentale bimillénaire.

Si la réponse est non, nos petits enfants ne la connaîtront plus.

Tous les analystes sérieux arrivent à la même conclusion, l'occident renonce à défendre sa manière de vivre, face à l'hégémonisme musulman.

Au-delà de la sombre description de l'Eurabia par Bat Yéor, tout l'occident est concerné, même les USA, depuis l'élection du très islamophile métis.

Toutes les statistiques démographiques convergent. Dans moins de deux générations, dans les principaux pays d'Europe de l'ouest la population musulmane sera majoritaire.

L'occident fera partie du "dar el islam".

 

Dans l'un de ses ouvrages, sous forme de boutade, le professeur d'histoire devenu célèbre, Louis CHAGNON mettait en garde les Israéliens de ce que pourrait être la vraie menace nucléaire musulmane. A savoir, le contrôle, des arsenaux nucléaires britanniques et français, par des gouvernements musulmans démocratiquement élus. En Belgique et en Hollande, c'est déjà très avancé. Au Royaume-Uni, on en n'est plus très loin. De leur côté, les fonctionnaires européastes cravachent dur les gouvernements des pays membres qui traînent à s'islamiser. En France, toutes tendances confondues, la majorité de la classe politique s'acharne pour rattraper le retard de la France en matière d'islamisation, par rapport aux pays plus soumis.

   

Au milieu du 20ème siècle, le premier visionnaire célèbre fut André MALRAUX. Après lui, durant des décennies, la propagande ignora volontairement les mises en garde répétées d'auteurs qu'elle qualifiait "d'extrême droite". Désormais des auteurs de toutes sensibilités politiques s'alarment de l'invasion musulmane en l'Europe de l'ouest. Mais avec les officines spécialisées et les collabos chargés de l'islamisation de nos pays, la propagande continue à les étiqueter "extrême droite". Les exemples abondent. A l'inverse, la propagande est très discrète, compréhensive, voire muette, quand il s'agit de la collaboration entre les antijuifs et les musulmans, qu'ils soient envahisseurs, ou terroristes.  

 

Chez la plupart des occidentaux, la complaisance inavouée, souvent même inconsciente, envers les envahisseurs musulmans, est motivée par la haine irrationnelle envers les Juifs.

Nous touchons là, l'une des causes majeures de la catastrophe en cours. A contre-pieds de ses prédécesseurs, les déclarations du pape lors de son récent voyage en Israël, confirment cela de manière très inquiétante. Ce comportement irrationnel échappe à toute classification politique. Ainsi malgré son fameux discours de mars 1959, chez de GAULLE lui-même, en juin 1967 l'antisémitisme l'emporta, avec les conséquences tragiques que nous vivons maintenant. C'est la raison pour laquelle il y a des nuisances antijuives dans tous les partis. A contrario, beaucoup de mouvements nationalistes occidentaux sont désormais loin de l'antisémitisme dont on les accusait autrefois. Même si la propagande et les alterjuifs perpétuent cette accusation. Nous devons empêcher par la force, les opinions menant au suicide collectif. Pour reprendre une formule mondialement célèbre, un alterjuif qui qualifierait Geert WILDERS d'extrémiste de droite, "mérite non seulement qu'on lui crache à la gueule, mais en plus qu'on le tabasse à coups de batte de baseball" (sic). C'est le minimum que nous Juifs d'exil devons faire pour nettoyer chez nous. Il n'y a plus d'autres moyens.  

 

Ce qui est vrai pour les Juifs, est vrai pour tous les autres occidentaux. Nous avons perdu la bataille de la persuasion. Depuis la guerre d'Algérie, disposant d'énormes moyens, la propagande a réussi à inculquer aux populations l'idée mortelle, que l'hégémonisme musulman n'est pas dangereux, voire même que c'est une bonne chose. Les européens de moins de cinquante ans sont façonnés par ce dogme. Seule une petite minorité, de l'ordre de 10 à 15 %, est consciente du caractère néfaste de l'invasion et du dogme qui l'impose. Les plus de cinquante ans sont partagés plus équitablement. Les opinions hostiles à l'invasion oscillent entre 40 et 50%. Mais l'avenir appartient toujours à la jeunesse. Les "anciens" sauront-ils conseiller et aider la minorité de jeunes, à entreprendre la lutte armée contre l'invasion musulmane et ses collabos ?

 

Malgré leur nombre énorme, partout, les envahisseurs musulmans se sont imposés aussi par leurs actions armées. Même si en l'occurrence, il ne s'agit que d'horribles assassinats sanguinaires..

Ils se sont imposés grâce à leurs bandes armées terrorisant des civils. Ils n'auraient pas perpétré la terreur, ils n'existeraient pas.

Il n'y a plus d'autre choix, il faut les combattre de la même manière, sans faire de quartier, surtout pas "à l'israélienne".

Existe-t-il des européens prêts à risquer leur vie, ou leur liberté, pour montrer l'exemple en abattant des envahisseurs et des collabos ? Les premiers héros vont-ils bientôt prendre les armes dans la clandestinité ?

S'ils n'apparaissent pas, la civilisation occidentale vit ses derniers moments. S'ils se manifestent, notre devoir c'est de les aider, par tous les moyens
.

 

Charles DALGER, le 21 mai 2009

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Partager cet article
Repost0

commentaires