Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 10:27




Enrichissement culturel aux Pays-bas : 2 adolescents criminels sur 3 sont d’origine immigrée.

Bien sûr, ne comptez pas sur votre journal télévisé pour vous révéler ces vérités gênantes sur la réalité de la . Maintenant qu’on connaît les chiffres néerlandais, on aimerait connaître ceux de la doulce France. Rappelons pour mémoire que 60% à 70% des détenus des prisons françaises seraient musulmans (des sources plus conservatrices donnent 50%). C’est ça l’enrichissement culturel à la française.



La Haye, 18 mars 2009 - Deux adolescents sur trois
ayant commis des actes criminels sérieux sont issus de parents nés en dehors des . Dans la plupart des cas, aucune peine de prison n’est imposée, selon une étude que le ministre de la justice Ernst Hirsch Ballin a envoyé au parlement.

menottes447 dossiers d’adolescents âgés de 12 à 17 ans ont été scrutés dans cette étude. Tous ces dossiers correspondaient à des affaires dans lesquelles le criminel avait été reconnu coupable d’un crime pour lequel la peine maximale de prison est de 8 ans et plus. Il s’agissait de meurtres, homicides involontaires, vols avec violence, extorsions, incendies volontaires, actes publiques de violence, et crimes sexuels.

Un peu plus du tiers seulement (37%) des adolescents criminels était composé de Néerlandais blancs. Les deux autres tiers étaient d’origine immigrée, étant eux-même nés à l’étranger ou leurs pères ou mères étant nés à l’étranger.


« Le groupe prédominant de jeunes immigrés (parmi ces criminels) est composé de jeunes Marocains (14%) » dit le rapport. Le pays de naissance des parents de 14 autres pour cents des adolescents n’a pas pu être déterminé. 8% des jeunes criminels viennent de Turquie, 7% du Surinam, 7% des Antilles néerlandaises, 9% sont enregistrés dans la catégorie “autres non-occidentaux“, et 4% dans la catégorie “autres occidentaux“.


Le rapport révèle également que la plupart de ces délinquants n’ont pas eu à aller en prison. Bien qu’une peine de prison ait été prononcée dans 69% des cas, qu’elle ait été couplée ou non avec un travail d’intérêt général, ces peines étaient en grande partie prononcées avec sursis.


Source : Nis News
Traduction d’extraits Bivouac-ID



UNE CHANCE...DONT L'ON POURRAIT FAIRE PROFITER LES PAYS D'ORIGINE !...

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Dans tous les cas, une seule solution : Réexpédition dans le pays d'origine de leurs ancètres, billet d'avion gratuit aller simple pour tous les immigrés clandestins, ceux sans emploi et qui ne désirent pas en trouver.Ainsi, en traitant l'origine du problème à la source, il sera inutile de se casser la tête à trouver des remèdes aux problèmes de la criminalité, infantile ou adulte !
Répondre