Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 12:00

 




« On se demande souvent quelle idéologie va remplacer le socialisme. Mais elle est déjà là sous nos yeux : c’est l’anti-racisme.

Entendons-nous bien : l’antiracisme dont je parle n’a pas pour but réel de servir de lutte contre le racisme, pas plus que le socialisme n’avait pour but réel de lutter contre la pauvreté et l’inégalité.

Comme toutes les idéologies, celle de l’anti-racisme se propose non de servir ceux qu’elle prétend délivrer, mais d’asservir ceux qu’elle vise à enrôler (…)


Agissant par la terreur et non par la raison, cet anti-racisme fabrique plus de racistes qu’il n’en guérit. Telles les autres idéologies, celle-ci est à la fois confuse et péremptoire dans la théorie, terroriste et contradictoire dans la pratique.


L’antiracisme idéologique, qu’il faut soigneusement distinguer de l’anti-racisme effectif et sincère, attise les divisions entre humains au nom de leur fraternité proclamée »


(reproduit dans La fin du siècle des ombres, 1999, p. 395).

Partager cet article
Repost0

commentaires