Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 15:13



A TOUT PRENDRE LORSQUE L'ON PRÔNE UNE ASSOCIATION AVEC RETOUR AU NEANDERTHAL, IL FAUT Y REFLECHIR A DEUX FOIS !



L’Union «Pour» la Méditerranée.

UPM, voilà un machin enfanté par Sarkozy dont les termes sont dès à présent pervertis par la réalité. Au départ, il s’agissait d’une Union des Etats bordant la Méditerranée, mer «intérieure» aux contours précis à laquelle on peut inclure les Etats riverains de la Mer Noire, celle-ci n’ayant d’autre débouché que la Méditerranée.

Mais ses objectifs et ses motivations sont assez floues pour autoriser toutes sortes de dérives perverses. Certes une seule chose paraissait évidente et claire : il s’agissait d’Etats et uniquement d’Etats bordant cet espace marin et y ayant des intérêts communs.

La première perversion se révèle avec l’adjonction de la Mauritanie à cette Union alors que ce pays n’est pas plus méditerranéen que la Norvège. Les incorrigibles islamophobes, dont je m’honore de faire partie, susurreraient qu’il s’agit d’accroître le nombre, donc le poids et le pouvoir des pays dont l’Islam est religion d’Etat. Or, comme pour nous donner raison, voilà que pour acheter le consentement des Etats musulmans à l’adhésion d’Israël, qui va pourtant de soi en tant qu’indiscutable pays méditerranéen, les Etats Européens commencent par capituler en accordant à un machin, dénommé Ligue Arabe, un statut de membre à part entière de l’UPM. Il y a donc là une «discrimination positive» supplémentaire et un privilège en faveur d’un organisme exprimant l’impérialisme panarabe qui sait, lorsqu’il en est besoin, se faire le porte parole de tout l’islam. Et comme je doute que le Congrès Juif Mondial ou le Vatican, dans lequel une majorité d’Européens se reconnaît, puissent bénéficier de la même faveur et au même titre que la Ligue Arabe, il est facile d’imaginer l’avenir de ce qui n’est ni une «Union» ni «pour» ni «méditerranéenne».

Nous avons déjà été et sommes encore témoins de la perversion du sens d’organismes onusiens tels que la Commission des droits de l’Homme dominée par des Etats musulmans et présidée par un terroriste et preneur d’otages libyen, ou de la foire «antiraciste» de Durban où une alliance dans la nature des choses entre islamistes et altermondialistes a pu cracher tout le venin antisémite récupéré dans l’arsenal nazi.

Alors comme les Etats européens ont déjà assez de mal pour faire de l’Europe une véritable puissance politique, économique et militaire, à quoi bon nous embarrasser d’une Union pour la Méditerranée transformée en «mare nostrum» de l’impérialisme arabe et une large brèche dans l’ultime ligne de défense de l’Europe contre la barbarie islamiste.


Pour une France métissée et multiculturelle.

«Une lycéenne de 18 ans d’origine algérienne a été victime de violences aggravées de la part de sa famille, la semaine dernière à Toulon, parce qu’elle refusait d’être mariée en Algérie à un homme de 30 ans. Enlevée et séquestrée quelques heures, elle a eu le visage et l’abdomen lacérés par un couteau». Ce que cette brève information parue dans les journaux du 11 novembre ne dit pas, c’est que des proches en service, et sévices commandés l’ont copieusement violée durant sa sequestration. Sommé de croire, sous peine de me voir taxé de facho colonialiste, que toutes les cultures son respectables et se valent, je me garderai bien de porter un jugement de valeur sur ce fait divers culturel et cultuel. Je trouve seulement que cette jeune fille méritait bien une correction : n’a-t-elle pas, par son refus d’épouser un barbon en Algérie, empêché celui-ci de grossir les rangs des «français de plein droit» ? Et, circonstance aggravante, n’a-t-elle pas préféré partager sa vie avec son petit ami «souschien» plutôt qu’avec un musulman maghrébin ? Pourquoi cela déplait-il aux farouches défenseurs d’une France métissée ? Mais, parbleu, parce que le «promis» algérien se trouve ainsi victime d’une discrimination en faveur d’un français «gaulois». Attendons nous donc à une plainte du MRAP et de la LDH contre cette raciste discriminatrice et islamophobe.


André Dufour pour LibertyVox


OUI...VRAIMENT SACHONS CULTIVER NOTRE JARDIN !

Partager cet article
Repost0

commentaires