Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

30 octobre 2008 4 30 /10 /octobre /2008 16:02

                   


                 DUR DE VOLER SANS AILES

 

 

Comme dans la fable, la retraite tant souhaitée et enfin annoncée du vieux bateleur a éveillé les appétits…

 

La proximité de la campagne pour les élections européennes aussi…

 

Depuis, c’est la ruée des Grandgousier !

 

Certains avaient pourtant blanchi sous le harnais pendant prés de trente ans derrière le Totem, toujours le petit doigt sur la couture du pantalon, pas un cheveu ne dépassait, pas un son non plus et encore moins une pensée !...

 

A l’annonce du départ de l’histrion qui peut se vanter d’avoir magistralement cloué au sol la droite nationale pendant trente ans et d’avoir été ainsi le fourrier objectif de notre invasion qu’il dénonçait pourtant de manière grandiloquente en invoquant les mânes de Jeanne d’Arc, l’inconsistant agneau s’est soudain senti pousser des ailes et a vu naître en lui une âme de lion, enfin presque !...

 

La chimère à l’ego si longtemps refoulé voyait soudain s’ouvrir devant elle la voie du Capitole…

 

Seulement voilà, les ailes de la Renommée manquaient cruellement et de pourpoint, qu’il fût de laine ou de satin, il n’y en avait point !

 

De deniers, non plus d’ailleurs, pas plus que d’auditeurs !...

En fait, le « roi » était nu…tout nu !

 

Qu’à cela ne tienne, deux ou trois copains et une déclaration habillant de tricolore le potage clairet servi par l’UMPS élyséen feraient aisément l’affaire !

 

Ainsi, fût-il décidé !  Ainsi, fût fait !

 

La parodie de la fable du Renard et du Bouc pouvait alors commencer !

 

Le bal des gogos aussi !...

 

D’intérêt supérieur du pays, point !

 

Diviser pour exister était le maître-mot !...

 

En effet, où aurait pu résider l’intérêt d’une telle nouvelle structure qui, en dehors de l’affirmation de son appartenance à la droite nationale républicaine de conviction ne proposerait rien d’autre qu’un conservatisme tiède sans vision de l’évolution de la société française et européenne et des nécessaires alliances de demain.

 

Nulle part !... Sauf dans la satisfaction d’un ego surdimensionné et dans la préparation des élections européennes ! 

 

La maladie de la droite étant le morcellement, voire l’atomisation, souvent sur des questions secondaires ou sur des ego outrageusement hypertrophiés, point n’était donc besoin de diviser à nouveau, surtout pour si peu !

 

Rassembler !  Et rassembler sur l’essentiel !
 

Voilà l’unique remède susceptible de permettre un jour à une droite responsable de se rapprocher des allées du pouvoir et de l’exercer pour le seul salut de la nation !

 

Savoir reléguer ce qui divise à plus tard !

 

Savoir donc hiérarchiser les sujets à traiter !

 

Savoir aussi faire taire les ambitions personnelles !

 

Fédérer les différents courants de pensée autour d’un pacte solennel de gouvernance reposant sur la restauration des fondamentaux conditionnant la survie de notre pays en tant que nation aux racines judéo-chrétiennes.

 

Pacte de gouvernance alors fondé sur un consensus de base concernant l’identité nationale, l’immigration de peuplement, l’éducation de nos enfants, les orientations de l’économie nationale, les relations au sein de l’Union européenne et les alliances internationales à privilégier.

 

Un tel pacte ne pouvant dés lors qu’entraîner l’adhésion des représentants des familles de pensée se prévalant d’une sensibilité de droite affirmée et de sentiments nationaux forts, donc les patriotes !

 

C’est un tel front uni qui présenterait alors au peuple français les fondements d’un renouveau national et qui se donnerait alors toutes les chances de pouvoir les mettre en œuvre.

 

Encore faut-il le vouloir !...

Partager cet article
Repost0

commentaires