Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 09:59





Un article sur les difficultés des étudiants d’Afrique Noire en matière d’intégration, et le racisme qu’ils subissent au quotidien.

«Ils regardent les Noirs comme des bêtes de foire. J’ai l’impression que leurs parents ne les éduquent pas, ni leur apprennent la tolérance», déclare D.S., le Mauritanien. Son compatriote S.S, 23 ans, préparant une maîtrise en fac de science surenchérit : «Les gens croient que si nous sommes ici, c’est qu’il n’y a rien chez nous. Ils ont des idées préconçues sur les Noirs. On m’a déjà lancé à la figure “rentre chez toi”.

Dans la rue, les enfants nous jettent souvent des cailloux et nous traitent d’esclave, de nègre. C’est très démoralisant.

En plus, la plupart des gens sont racistes mais le cachent. On le sent partout, en classe, au resto universitaire, dans le métro.».

Leur «grand frère», M.B.S., 39 ans, docteur en géologie, vit ici depuis 17 ans. (…) « Nous sommes perçus comme des sous-hommes. On nous manque de respect. A mon arrivée, j’étais perçu comme un être misérable, affamé. On nous demandait au restaurant si nous avions des oranges, des pommes dans notre pays d’origine. Ils croyaient que nous étions venus étudier ici car nous n’avions pas d’universités chez nous et que c’était ici que nous goûtions pour la première fois au riz, couscous, pâtes etc. Quand vous êtes gentil avec eux, ils vous prennent pour un naïf. Ils aiment utiliser la “ruse” pour tromper les gens. On devient leur ami quand ils ont besoin de nous et dès qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent, ils nous oublient».

Et M.B.S. de continuer : «Les difficultés d’intégration résident parfois dans la méconnaissance de l’autre. Je trouve qu’ils connaissent mal l’Afrique noire. Celle-ci est assimilée à la misère, la famine etc. De ce fait, nous avons du mal à nous faire accepter sur le même pied d’égalité. »

Grioo

Eternel racisme des Français envers les Africains ? Que nenni : l’article concerne les étudiants d’Afrique Noire résidant en Tunisie.

L’un d’entre eux conclut : “cela peut les étonner les Tunisiens, mais les Noirs Africains ont beaucoup plus de difficultés en Tunisie que les immigrés n’en ont en France. Ici, on a beau faire 20 ans, on renouvellera sa carte de séjour chaque année. Quand on est Tunisien, on ne peut pas comprendre certaines choses. Il faut vivre l’humiliation au quotidien pour comprendre le calvaire qu’on vit ici




DOUCE FRANCE !...

Partager cet article
Repost0

commentaires