Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 15:17
Romans : « Brûlez tout ! »

Posté le 1 octobre 2008  |  Auteur : François  

Lu dans Le Monde, à propos des émeutes à Romans :

Les proches de la famille ressortent furieuses de leur rencontre à huis-clos avec l’équipe municipale. Une jeune femme s’adresse aux dizaines de jeunes, survoltés :

“Il voulait qu’on vous calme. Moi, je vous dis : brûlez tout”.

Des acclamations accueillent ces déclarations et les jeunes se dispersent, par petits groupes, en promettant une nuit de feu aux forces de l’ordre. Une poignée d’entre eux partent en criant : “Allah Akbar, Allah Akbar ! ”

“Ça va brûler, explique un des leaders du groupe entouré par une nuée d adolescents qui l’écoutent avec respect. Il y en a marre que nos petits frères meurent dans nos quartiers. Vous avez dominé nos parents. Nous, on est la troisième génération et on va ouvrir notre gueule”.

Rappelons que le “petit frère”, mineur, essayait de semer la police à bord d’une voiture volée avant de s’emplâtrer avec ses complices sur un mur. Si l’on peut parfois pleurer la mort de certains, il est des disparitions qui font moins de peine que d’autres.

Le visage décomposé, un élu tente de renouer le dialogue. Peine perdue. Le maire peine à se remettre de la discussion avortée : “Le dialogue est très compliqué. Pourquoi en arrive-t-on à cette rupture ? Pourquoi toute autorité est suspecte ?”

Parmi les commentaires des lecteurs du Monde qui ont été acceptés (on n’ose imaginer la déferlante et la censure qui l’accompagne) :

«Les conditions de la guerre civile sont en place. Ces gens qui se stigmatisent eux-mêmes se sentent mal à l’aise. La colère fabriquée de toutes pièces se radicalise. Quand les parents crient “brûlez tout” nous devons ouvrir les yeux et arrêter de pleurnicher sur les difficultés de l’intégration.»

• « Pourquoi toute cette immigration dans les années 70 ? Pourquoi les avoir encouragé a rester alors qu’on savait qu’il n’arriverait pas à s’intégrer car trop loin de nous culturellement ! On avait l’exemple des USA. Même si c’était populiste, Le Pen avait raison, il fallait bloquer l’immigration. 30 ans plus tard : une guerre civile larvé et la haine entre les communauté. C’était prévisible. Prenez des actions dans les prisons. »



QUI VA LA LEUR FERMER ?...

 

Partager cet article
Repost0

commentaires