Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 12:07




Londres : La fille du célèbre prêcheur de haine Omar Bakri est danseuse topless de boîte de nuit.

C’est l’arroseur arrosé, Omar Bakri, le prêcheur de haine qui s’est récemment rappelé à notre souvenir en prophétisant un prochain 11 septembre à Londres, et en faisant peser des menaces d’attentats contre le chanteur Paul Mc Cartney, doit maudire Allah et tous ses djinns dans son lointain exil libanais. Sa fille, Yasmin Fostok, qui vit toujours en , a laissé tomber le coran et le voile, s’est séparée de l’homme qu’elle avait dû épouser dans un mariage arrangé, et s’est lancée en douce dans une carrière de danseuse de charme officiant en boîte de nuit.

Cette information fait les choux gras de la presse britannique depuis hier, et déjà la police a dû se rendre au domicile de Yasmin Fostok pour la conseiller sur sa sécurité. En effet si tout ceci nous fait doucement sourire, si nous pouvons sur une note plus sérieuse mesurer la dose de courage qu’il faut pour s’émanciper de ce milieu - même de cette façon-, cette affaire provoque de toutes autres réactions chez les adeptes de la religion de paix.

yasmin
Yasmin Fostok, la rebelle.

On pourrait s’attendre à ce que Yasmin Fostok, la fille de l’imam incendiaire Omar Bakri Mohammed, partage le fanatisme de son père.

Mais la fille de ce musulman radical s’est débarrassée de son interprétation extrême de l’islam, ainsi que de la plupart de ses vêtements.

Il a été révélé que la blonde plantureuse était une pole-danseuse tatouée aux seins nus.

La jeune mère de 26 ans dévoile ses charmes dans les boîtes de nuit londoniennes, et participe à une tournée en tant que danseuse sur podium avec une troupe appelée Ibiza Untouched.

Yasmin Fostok bakri
La fille de l’imam radical Omar Bakri Mohammed, Yasmin Fostok, est une pole-danseuse tatouée aux seins nus

Des centaines de jeunes se déchaînent devant la fille du prêcheur de la haine qui tempête contre la « dépravation » occidentale.

A propos de cette vie secrète que son père détesterait, Yasmin dit : « Je ne suis pas d’accord avec ses façons de voir - Je vis ma vie et c’est tout ».

bakribakriLes parents: le musulman radical Omar Bakri Mohammed et sa femme Hanan Fostok

Comme on pouvait probablement le prévoir, Barki, désormais en exil au Liban, a rejeté l’information qu’il a qualifiée d’ « invention » et décrite comme étant une attaque portée contre lui et contre l’islam.

yasmin bakri fostok
Yasmin Fostok à Catford hier ; elle fut élevée en pieuse musulmane et porta le voile pendant son adolescence.

« Plus vous me mettez sous pression, plus je deviens fort. L’islam conquerra la » a-t-il dit.

« Je n’ai pas vu ma fille depuis 9 ans, mais comme elle fait partie de ma famille, les gens inventent des choses sur elle. Vous allez payer un prix élevé. Comprenez-le comme vous le voulez. Le moment est arrivé. »

Bakri, qui avait dit que les Britanniques s’étaient attiré les attentats de Londres du 7 juillet, et avait exprimé de l’admiration pour les « magnifiques » pirates de l’air du 11 septembre, a élevé ses six enfants grâce à 300 000 livres d’allocations sociales, et sa fille suit son exemple.

Elle vit avec son enfant de trois ans dans un appartement au rez-de-chaussée à Catford dans le sud-est de Londres. Son loyer et ses impôts locaux sont payés par l’état, et elle bénéficie d’une allocation parentale et d’un RMI (income support)

Elle a été élevée en pieuse musulmane et portait le voile pendant son adolescence. Elle a quitté l’école d’Enfield à 16 ans après que ses parents eurent arrangé un mariage avec un Turc. Le couple est aujourd’hui séparé.

Source : Daily Mail
Traduction d’extraits par Bivouac-ID

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
MDR !!!!
Répondre