Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 18:45


«Le prochain “11 septembre” aura lieu en Grande-Bretagne» déclare Omar Bakri

«Le prochain “11 septembre” aura lieu en Grande-Bretagne» déclare Omar Bakri

Pour l’anniversaire des attentats du , Cheikh Omar Bakri, le leader exilé et interdit en  d’un groupe extremiste musulman, menace l’Angleterre d’attentats de même envergure que ceux qui ont frappés l’Amérique il y a 7 ans.

Cette annonce a été faire lors d’une réunion aux discours incendiaires d’une centaine de musulmans membres de ce groupe extremiste, au cours de laquelle fut diffusée la vidéo du discours d’Omar Bakri, leur chef en exil. 

«Ossama ben Laden a enseigné aux Américains une leçon il y a sept ans, mais les croisés n’ont rien appris et le prochain 9 / 11 aura lieu en , le prochain 7 / 7 [date des attentats de Londres] pourrait avoir lieu au niveau local ».

Le prédicateur radical Bakri, pense que le gouvernement britannique cherche à l’assassiner et affirme avoir déjoué un à la bombe contre lui.

A cause de difficultés techniques,  une grande partie de son discours était inaudible, mais son apparition fut accueillie par des acclamations et  des «Allahou akbar» dans le centre communautaire.

Le bras droit de Bakri , Anjem Choudary, organisait le meeting en personne, sous l’égide d’un groupe appelé l’Association pour la recherche islamique. 
 

Mais le discours le plus incendiaire a été prononcé par Saiful Islam. Il y faisait l’éloge de Ben Laden et d’al-Qaïda, louant leur «courage» et les remerciant pour «les représailles contre la dictature et l’oppression de l’Occident».

Il a dit également : «Le gouvernement américain porte seul la responsabilité pour le 9 / 11, et ne peut blâmer personne d’autre. Ce sont eux les terroristes. »

M. Choudary fut le dernier orateur a prendre la parole, mais fut plus prudent dans son discours envers les jeunes hommes musulmans qui formaient la majeure partie de l’auditoire.

Il a critiqué le gouvernement pour persécuter des «musulmans innocents»,  citant Bakri, Abou Hamza, Abou Qatada et Omar Brooks ainsi que les accusés des complots en vue de faire exploser les avions de ligne britanniques.

Il a dit: «Ils [le gouvernement] se disent civilisés. Mais ils n’agissent pas de manière très civilisée. Ils ont emprisonné le cheikh Abou Qatada dans la prison de Belmarsh. Est-ce de cette façon que vous traitez vos invités? »

M. Choudary a ensuite évoqué l’ambition de Bakri de faire floter le «pavillon de la charia» au-dessus de Downing Street, en faisant valoir que cela pourrait se produire d’ici à 2020 car 500 personnes par jour se convertissent à l’islam et en rappelant en riant que les familles musulmanes dans des endroits comme Whitechapel et Bethnal Green dans l’est de Londres avaient chacune «10 ou 12 enfants».

Source Daily Mail  traduction Bivouac-id.



Partager cet article
Repost0

commentaires