Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Recherche

Articles Récents

Catégories

13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 14:29
Londres s'inquiète de la mauvaise conduite de ses touristes à l'étranger

par Jennifer Quinn (extraits)
 

13/08/2008

La Grande-Bretagne s'inquiète du comportement de ses citoyens en vacances à l'étranger: de plus en plus de touristes britanniques sont arrêtés ou blessés dans des bagarres et l'alcool est souvent en cause, selon un rapport du Foreign Office.

En Espagne, l'une des destinations les plus prisées des Anglais, les interpellations de ressortissants de Grande-Bretagne ont bondi de 33% en un an avec 2.032 arrestations entre avril 2006 et mars 2007 (...). 

Les autorités imputent ces mauvais chiffres au phénomène du «binge drinking» (en français la «biture express», qui consiste à se saouler en un temps record) et la culture des pubs en Grande-Bretagne, où boire un verre le soir prend davantage le pas sur le dîner que d'autres pays d'Europe.

«Nous craignons que la boisson ne joue un rôle dans un certain nombre de ces situations», a reconnu mardi la secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Meg Munn sur la BBC.

Selon un récent rapport de l'Association médicale britannique, le taux de décès lié à l'alcool a quasiment doublé entre 1991 et 2005. La vente d'alcool est interdite aux mineurs, mais Mme Mumm a dit soupçonner une hausse de la consommation chez les moins de 18 ans, alors que les commerces n'ont que récemment entrepris d'appliquer vraiment la loi.

Prise d'assaut par les Anglais à la recherche de soleil, l'Espagne a accueilli en 2007 17 millions de touristes britanniques tandis que 761.000 y sont installés. La presse espagnole se fait régulièrement l'écho des interpellations de Britanniques en état d'ivresse, en particulier dans les stations balnéaires de la Costa del Sol ou dans les îles Baléares comme Ibiza ou Majorque.

Et à chaque fois que des grandes équipes du championnat anglais comme Liverpool ou Manchester United viennent jouer contre des clubs ibériques, la police espagnole est sur le pied de guerre, s'attendant à des bagarres entre supporteurs fortement alcoolisés.

C'est aussi en Espagne que le plus grand nombre d'hospitalisations de touristes britanniques a été enregistré, note le rapport annuel du ministère britannique des Affaires étrangères. C'est là aussi que le plus de viols ont été rapportés.

Mais, proportionnellement, c'est la Thaïlande qui se révèle la destination la plus dangereuse pour les touristes venus de Grande-Bretagne, avec 324 hospitalisations et 269 décès enregistrés pendant la période de l'étude.

Des destinations grecques comme Malia en Crète, Kavos sur l'île de Corfou, Lagana sur Zakynthos et Faliraki à Rhodes ont également signalé une hausse des incidents liés à l'alcool. Au point que des responsables du tourisme grec sont apparus sur des chaînes britanniques pour lancer des appels à la modération.

Selon le rapport, trois millions de visiteurs britanniques sont venus en Grèce entre 2006 et 2007, des séjours qui se sont soldés par 230 arrestations, 602 hospitalisations, 131 décès et 28 plaintes pour viols. La plupart des arrestations étaient liées à des cas d'ivresse sur la voie publique, atteinte à l'ordre public ou attentat à la pudeur.

D'un point de vue statistique, c'est aux Etats-Unis que les Britanniques ont le plus de risques d'être arrêtés, avec 1.415 arrestations sur 6,5 millions de visiteurs (...).

 


TOUT SE PERD...

EVIDEMMENT SI LE FUTUR PROPOSE AUX ENFANT D'UN EMPIRE SUR LEQUEL LE SOLEIL NE SE COUCHAIT JAMAIS, C'EST LONDONSTAN ET LA CHARIA...

L'ON PEUT COMPRENDRE UN CERTAIN DESARROI !...

MAIS SURTOUT UNE GRANDE SOUFFRANCE !
 
Partager cet article
Repost0

commentaires